Affichage des résultats 1 à 26 sur 26

Discussion: [Débat] Que pensez-vous des baptêmes étudiants ?

  1. #1
    Date d'inscription
    June 2009
    Localisation
    Huy
    Messages
    2 635

    Skull [Débat] Que pensez-vous des baptêmes étudiants ?

    Bonjour,

    comme la Couronne possède de nombreux membres du corps enseignant et étudiant (ou anciens étudiants), je me demandais quel était votre avis sur le baptême estudiantain, en France vous appellez ça bizutage et contrairement à la Belgique c'était aux dernières nouvelles interdit.

    Pour ma part ayant fait des études supérieures je l'ai fait, je suis un penné cinq étoiles (or, argent, or, or, or). Bon, j'imagine déjà vos têtes, euh? C'est quoi un penné? des pâtes? et les étoiles c'est pourquoi?.

    Une petite explication s'impose pour les non-initiés: en Belgique nous avons deux types d'enseignement le public et le catholique. Les baptisés de l'enseignement catholique (université de Louvain notamment) se reconnaissent à leur calotte tandis que les autres se reconnaissent à une espèce de casquette, la fameuse penne.

    Les étoiles quand à elles représentent le parcours de l'étudiant: première étoile d'or pour avoir passé le baptême, ensuite une pour chaque année d'études (argent: ratée, or: réussie).

    Ces couvre-chefs peuvent être décorés de plusieurs manières: pin's, capsules de bière, etc. Comme La Reid était une école axée sylviculture, agriculture et agroalimentaire, beaucoup chez nous décorait leur penne avec une queue de renard comme Davy Crockett.

    Des questions?

  2. #2
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 128

    Re : [Débat] Que pensez-vous des baptêmes étudiants ?

    Citation Envoyé par Ugo Voir le message
    Les étoiles quand à elles représentent le parcours de l'étudiant: première étoile d'or pour avoir passé le baptême, ensuite une pour chaque année d'études (argent: ratée, or: réussie).
    Scandale ! Une étoile dorée représente une année commencée, et une étoile argentée, une année recommencée ! La nuance existe

    J'ai conservé ma penne ; elle m'a suivi en France, je l'ai dans un tiroir, prête à resservir... dans une autre vie, j'imagine.

    Je suis baptisé ULg pharma, 2001. Ma penne n'est pas complète : j'ai une étoile dorée, une argentée, une dorée, une argentée et je devrais avoir un ruban ISET (mon école de chimie) avec deux étoiles dorées et une palme (diplôme obtenu) dessus.

    Le folklore estudiantin belge est très développé ; on peut connaître le parcours complet d'un étudiant en regardant les insignes de sa penne, si elle est à jour chaque comité a ses couleurs et ses insignes.

    Pour ma part, j'étais réticent à faire mon baptême avant de commencer mes études, et je me suis rendu compte que c'était très loin de la barbarie dont on nous rabâchait les oreilles quand on était à l'école secondaire on s'amuse bien, on fait des connaissances, et puis la penne, ça en jette quand même (faudrait que je me prenne en photo avec, tiens !).

    Bref, pour, tant que ça reste bon enfant
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  3. #3
    Date d'inscription
    June 2009
    Localisation
    Huy
    Messages
    2 635

    Re : [Débat] Que pensez-vous des baptêmes étudiants ?

    C'est vrai que tout dépend de l'institution dans laquelle on était, à ce que je sais chez les médecins et les vétérinaires c'était parfois très hard, il y avait de vrais salopards qui laissait libre cours à leur sadisme, y a même des rumeurs de viols qui ont courus.

    En agro, rien de sexuel, rien que de la merde, chez nous le baptême tu passes dans des baignoires de produits naturels: purin, lisier, mélasse, sang avec des poumons, etc. et tu roules une pelle à une tête de vache pour conclure.

    J'ai aussi conservé ma penne et mon tablard, le tout est de les laisser à l'air sinon ils finissent par moisir. Elle n'est pas très belle blanche avec les lettres vertes, celles de biologie ou architectures étaient plus belles, mais bon.

    Alors dis-moi Morn, entre anciens bleus (chez nous on disait goret), combien de chopes as tu été acheté par ton parrain, et quel est ton score au roi des bleux?

    Si tu as fait L'Ulg tu dois connaitre le carré? Moi à la Saint Nicolas et à la Toré, j'étais souvent à l'Escalier, la Canne à Rhum, les Trois frères, et deux trois autres dont j'ai oublié le nom.

  4. #4
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 128
    Alors, étant donné que j'étais un des seuls bleus à ne pas être connu des comitards (vu que la plupart étaient en 4e année, dans le même cours que les comitards ), je n'ai pas été acheté à beaucoup de chopes... genre une dizaine, je pense.

    Au roi des bleus, j'ai été éliminé au premier tour, j'avais gletté honte et déshonneur (mais en même temps j'avais que 17 ans et je réalisais mes premiers à-fonds de ma vie ).

    Le Carré, j'y allais assez peu, en fait ; je préférais le chapiteau du Val Benoît (ambiance !). Pour le peu que j'y allais, c'était plutôt le Geo(graphic Café), mais je ne sais pas si tu connais, il était assez récent. J'ignore d'ailleurs s'il existe toujours.

    L'escalier, j'y suis déjà allé aussi ; ils donnaient parfois des concerts de petits groupes du coin, c'était sympa.

    Sinon les Trois frères ça ne me dit rien, c'est pas plutôt le P'tit frère ?

    Je peux encore te citer le Pourquoi pas, l'Imprévu, la Guimbarde, l'Aller Simple... et d'autres dont j'ai oublié le nom

    Sinon les rumeurs sont justement des rumeurs : le baptême des vétés est plutôt soft en tant que tel (j'avais des cokotteurs qui l'ont fait), et celui de médecine est très semblable au nôtre. Les temps plus barbares sont derrière nous depuis longtemps, je pense
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  5. #5
    Date d'inscription
    June 2009
    Localisation
    Huy
    Messages
    2 635

    Re : [Débat] Que pensez-vous des baptêmes étudiants ?

    Rassures-toi, pas mieux, j'étais dans les derniers donc acheté 10 chopes par un parrain qui m'a laissé en boire la moitié parce qu'il se remettait d'un problème au foie et qu'il avait du se passer d'alcool pendant un an et demi (ce qui ne l'a pas empêché de finir mort bourré toutes les soirées qui ont suivi, le summum étant atteint sa dernière année quand à sa défense de travail de fin d'études il s'est présenté saoul devant le jury).
    Quand au roi des bleux, dès le premier tour j'étais confronté au vainqueur de l'afond casier (en 6'30"), j'ai juste pu entamer ma deuxième chope.

    Concernant les frères, les deux ont existé.

    C'est vrai que depuis les morts qu'il y a eu il y a quelques années, c'est un peu plus surveillé. Quand je suis revenu trois ans après être sorti des études le jour du baptême, un combi accompagnait la proccession dans les champs. Chaque fois qu'il faisait aller la sirène c'était pour que la brouette avec les casiers s'arrêttent pour eux. Le tableau de bord était rempli de canettes vides.
    Et je te racontes pas dans ma ville pour la Saint-nicolas des réthos à Huy, il y a 17 ans c'était le boxon dans toute la ville avec bataille de farine et d'oeufs avec des jeunes affalées sur les trottoirs, et maintentant ils sont cantonnés dans une grande cage sur la grand-place. Tu as presque envie de leur jeter des cacahuètes, les pauvres.

  6. #6
    Avatar de Ailyn
    Ailyn est déconnecté Admisounours
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages
    4 876

    Fou Re : [Débat] Que pensez-vous des baptêmes étudiants ?

    En France, vos pennes sont nommées Faluches et sont très utilisées parmi les étudiants de médecine notamment.

    Pour ma part, je n'ai jamais été en médecine (où paraît-il le traitement est pire qu'ailleurs), mais j'ai pu faire une journée d'intégration.
    On était déguisé, on a chanté des trucs idiots, on a fait des jeux stupides, dans la joie et la bonne humeur.

    C'était marrant, mais sans plus. Il aurait peut être fallu attendre qu'on se connaisse un peu mieux.

    Des personnes proches de moi ont fait une journée d'intégration de médecine... J'ai trouvé les jeux vachement moins bon enfant. Mais ça n'est que mon avis .
    Administratrice de la Taverne des Crocs de Flamme
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  7. #7
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954

    Re : [Débat] Que pensez-vous des baptêmes étudiants ?

    Hum… à chaque secteur son ambiance, on dirait… Pendant que vous alliez vous vautrer dans le purin, les carrés, cubes et bica venaient faire chanter aux hypo une chanson satirique en latin sur l’air des trompettes d’Aïda. Je m’en souviens encore : Vara, tibi Khagna, Vara, resplendit gloriam… splendidissimam, nequaquam a strassa destructam… Notre hymne, en somme (et gare aux oreilles). Sinon, euh… On a fait des pique nique entre la salle de cours et les poubelles ?

    Enfin ça c’était juste pour vous montrer que y'a pas besoin d'alcool ni de cracra ni de cérémoniel compliqué pour pouvoir jargonner à donf histoire que le profane il entrave que dalle. (rassembler et exclure : principal objectif de ce genre de rituels...)
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  8. #8
    Date d'inscription
    June 2009
    Localisation
    Huy
    Messages
    2 635

    Re : [Débat] Que pensez-vous des baptêmes étudiants ?

    Mon école était dans les champs et les bois donc on faisait ce qu'on pouvait avec ce qu'on avait. Le mieux était la dernière soirée avant le baptême, le rallye café où on descendait à la ville. Comme il y avait trois sections de cours, il y avait trois cafés. On devait se déguiser (ver de terre, cow-boy, indien, ringuard de soirée, rumeur) moi en carotte et se balader en procession en ville entre chaque café (en canard, en éléphant, en commando).
    Le pire c'était la bouffe des trucs bien digestes comme des poignées d'asticots, verres de bière au méthylène (quand on ne sait pas ça fait toujours un choc le matin à l'urinoir), rondelles d'ananas les yeux bandés (je vous laisse deviner où est enfilée la rondelle), etc.

    Et un must dans le baptême des vétos: le bleu enfermé quatre heures à poil dans une panse de cheval pleine de sang et respirant avec une paille: l'odeur met trois semaines à partir.
    Un must en médecine: un garçon nu peint en vert, une fille nue peinte en jaune, un ascenseur au rez de chaussé. Au dernier étage, les deux doivent être de la même couleur.
    Un must chez les cathos: te larguer du troisième étage enroulé dans un matelas.

    Prendre le train au matin en automne, beaucoup de jeunes blonds et blondes ont les cheveux verdâtres (conséquence du bleu de méthylène).

  9. #9
    Smidge Invités

    Re : [Débat] Que pensez-vous des baptêmes étudiants ?

    c'est fin c'est très fin, ça se mange sans faim

    Perso, j'abhorre ce genre d' "intégration", qu'elle soit bon enfant ou pas (bon, bien sûr, plus encore si elle ne l'est pas).

    Quand c'est des trucs gentillets, encore, je dis pourquoi pas, *à condition* que je n'ai aucune obligation d'y participer (après, si ça en amuse d'autres, c'est très bien comme ça).
    Quand c'est des trucs bien dégueu, et si si ça existe (même si officiellement non), là, je suis désolé, je cautionne pas, même si ma participation n'est pas requise.

    Très franchement, je doute fort qu'il y ait besoin "d'intégration" particulière pour créer du lien dans une école quelconque. Et quand le lien est créé via ce genre de phénomène, il est rarement durable, et souvent superficiel.

    Bref, tant que ça respecte la dignité humaine, et surtout que ça respecte ma volonté de ne pas y participer, je n'ai absolument rien contre ces "baptêmes d'étudiants"

  10. #10
    Date d'inscription
    August 2009
    Messages
    2 003

    Re : [Débat] Que pensez-vous des baptêmes étudiants ?

    Pareil que Smidge
    "Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
    Molière - Don Juan -

  11. #11
    Avatar de Dreiyan
    Dreiyan est déconnecté Marmotte léthargique
    Date d'inscription
    June 2003
    Localisation
    Au bout du lac
    Messages
    862

    Re : [Débat] Que pensez-vous des baptêmes étudiants ?

    J'avais jamais entendu parler de ce genre de coutumes... quel peuple barbare... rien de tout ça en Suisse à ma connaissance. Allez plutôt boire un verre avec les nouveaux arrivants, niveau intégration à mon avis ça sera plus efficace...

    Après je n'ai rien contre les jeux bon enfants, tant qu'on y force personne, je rejoins Smidge sur ce point.
    Et il a dit: "Kapoué!"

  12. #12
    Date d'inscription
    June 2009
    Localisation
    Huy
    Messages
    2 635

    Re : [Débat] Que pensez-vous des baptêmes étudiants ?

    Quoiqu'on en dise cela facilite l'intégration, et surtout cela forge le mental...ou alors ça permet de voir sa force mentale parce que d'accord il y a toujours de l'humiliation, pour preuve la première position que l'on apprend en tant que bleu c'est la "gueule en terre" et c'est la plus utilisée.
    Mais on peut être sur d'une chose: si on a les tripes d'aller au bout, on ira loin. Beaucoup de ceux qui abandonnaient après une ou deux soirées préparatoires (il y en a 5 avant la soirée du baptême proprement dit) étaient les premiers à baisser les bras quand ils se ramassaient aux partiels de janvier et à abandonner l'année en cours ou à ne pas recommencer si ils doublaient.
    Dans mon année tous ceux qui sont allés au bout, ont terminé l'année et recommencé l'année en cas d'échec.

    En tout cas chapeau aux filles: sur 50 postulants au baptême au départ, les quatre filles ont été jusqu'au bout alors que la moitié des garçons se sont dégonflés.
    Bon faut dire qu'elles ont été choyées parce que cela faisait 2 ans qu'aucune fille ne s'étaient lancée et la présidente du CB (Comité de Baptême) commençait à se sentir seule. En fait toutes les années d'après, aucune fille n'abandonnait. Et elle ne représentait que 10% de l'effectif de l'école à l'entrée.

  13. #13
    Smidge Invités

    Re : [Débat] Que pensez-vous des baptêmes étudiants ?

    Je suis désolé, mais je ne vois aucun parallèle entre de l'humiliation et de la force de caractère.
    Et encore moins entre subir ces humiliations et réussir dans ses études ou son avenir professionnel...

  14. #14
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 402

    Re : [Débat] Que pensez-vous des baptêmes étudiants ?

    Je suis Belge, j'ai fait l'unif et je n'ai certainement PAS fait mon baptême, mais quelle horreur ! Personnellement, je n'ai jamais trouvé qu'une penne ou une calotte en jetait (c'est plutôt garanti répulsif et mauvaises odeurs)... Comme l'a dit Lothringen, ça permet d'exclure... dans les deux sens. L'humiliation et la vulgarité ne sont vraiment pas mes tasses de thé, or, même dans le registre "soft", c'est toujours garanti que ça va voler au ras des pâquerettes... Qu'on puisse volontairement se plier à ce type de pratiques m'a toujours semblé vraiment bizarre et je n'ai trouvé aucune difficulté à socialiser sans... La vie universitaire offre bien d'autres opportunités (Louvain-La-Neuve a, il est vrai, ses spécificités) et le plaisir de la fête (guindaille !) n'est pas l'apanage des baptisés. Cela dit, au fil du temps, on note souvent qu'en fin de parcours, le baptême n'est, pour la plupart des gens, plus qu'un lointain incident de jeunesse, et tout le monde se mélange allègrement, sans se dévisager l'air de dire : Quoi, tu n'as pas voulu ramper ? Oo Quoi, tu as voulu ramper ? Oo

    Marrant, on discutait justement de Milgram dans un autre sujet... Pas mal de jolis phénomènes de psychologie sociale, dans cette pratique... Notamment la dissonance cognitive : plus on en bave, et plus on a le sentiment qu'on a fait quelque chose de valable. Ça se vérifie assez bien dans le domaine.
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  15. #15
    Date d'inscription
    June 2009
    Localisation
    Huy
    Messages
    2 635

    Re : [Débat] Que pensez-vous des baptêmes étudiants ?

    Ah mais ça, les faits sont là. Ce qui est sur c'est que ça t'apprends à relativiser, être zen et à mordre sur ta chique, ce qui te sert dans ta vie professionnelle.
    Comme par exemple à ne pas foutre une mandale à ton scrongneugneu de patron à la moindre contrariété (*) ce qui te ferait virer.

    (*) Exemples:
    - Prise d'empreintes digitales à la police parce qu'après cinq années il n'a confiance en personne, même son propre neveu ou le neveu de sa femme.
    - Redescendre la nacelle après avoir décroché l'allonge de votre harnais de sécurité censé vous sauver la vie si vous passez à travers le toit.
    - Faire rouler ses hommes dans des camionettes sans contrôle technique ni assurance.
    - Détourner des vêtements à la Croix-rouge.
    - Exploiter des sans-papiers (le patron étant lui-même africain).
    - Foirer les chantiers puis tout mettre sur le dos de ses hommes.
    - Arnaquer les clients puis envoyer un homme faire le technico-commercial pour arranger le coup.
    - etc etc.

  16. #16
    Smidge Invités

    Re : [Débat] Que pensez-vous des baptêmes étudiants ?

    Donc, ça t'apprend à t'écraser devant ton patron, par exemple ?
    Perso, avant de lui foutre une mandale, je pencherais plutôt pour lui faire cracher au bassinet via les prud'hommes, personnellement. C'est non seulement plus utile, et aussi plus rentable.

    Et quant à la liste des exemples cités ensuite.... je ne comprends pas ce qu'ils viennent faire là ?

    C'est les écueils que sont censés nous éviter les "intégrations", c'est ça ?

    Parce que franchement, en dehors à la 6ème ligne d'un lien douteux entre "lui même africain" et "sans papier" qui a quelques relents de racisme, ça ne m'évoque absolument rien.
    En dehors peut être qu'il ne faut pas se comporter comme un ******* en toutes circonstances ? Bon, perso, j'avais trouvé tout seul, et sans journée d'intégration.

    Ca me rappelle les lotions miracles "qui guérissent de tout"...

    Les intégrations, say bon, mangé zen !

  17. #17
    Avatar de Dreiyan
    Dreiyan est déconnecté Marmotte léthargique
    Date d'inscription
    June 2003
    Localisation
    Au bout du lac
    Messages
    862

    Re : [Débat] Que pensez-vous des baptêmes étudiants ?

    Je ne pense pas qu'apprendre à courber l'échine soit spécialement un plus dans la vie. Au contraire, quand on voit quelque chose qui nous révolte ou qui nous déplait, il faut le dire et ne pas bêtement faire comme les autres parce qu'ils sont plus nombreux ou ont des tagliatelles (penne, pardon ) sur la tête.


    Citation Envoyé par Smidge Voir le message
    Les intégrations, say bon, mangé zen !
    C'est ce que tu dis à tes élèves?
    Et il a dit: "Kapoué!"

  18. #18
    Date d'inscription
    August 2009
    Messages
    2 003

    Re : [Débat] Que pensez-vous des baptêmes étudiants ?

    Bon, je vais un peu développer quand même

    Ayant été dans une "école" j'ai eu le week end d'intégration
    J'y suis allé, sans grande conviction

    Ne pas y aller c'est risquer de se retrouver seul après, puisque les groupes se forment vite, et qu'ensuite encore plus difficile de rencontrer des gens

    Au final, ça a été pire, car il y a la pression du groupe
    Trois types de gens
    - Ceux qui aiment. les "fun".
    - Ceux qui n'aiment pas, mais qui font, quitte à se sentir humiliés, par peur d'être rejetés
    Car le problème, bon, ok les pratiques sont souvent très cons, pas très intelligentes, mais pas "très" humiliantes. Le problème c'est que c'est pas la chose en elle-même, mais plutôt le fait qu'on ne respecte pas la pudeur des gens
    - Ceux qui n'aiment pas et qui ne le font pas. Eux sont ostracisés, car "pas fun".

    Malheureusement la pression même "amicale" reste une pression. Et beaucoup de gens l'oublient
    "Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
    Molière - Don Juan -

  19. #19
    Date d'inscription
    March 2007
    Localisation
    La Réunion
    Messages
    169

    Re : [Débat] Que pensez-vous des baptêmes étudiants ?

    Ca tombe hyper bien qu'Ailyn parle de médecine, parce que justement... j'en suis! J'ai eu ma faluche en P2 (deuxième année), à l'issue d'une intégration s'étalant sur un mois avec soirée hebdomadaire. On avait tous un parrain ou une marraine (bien sûr, les mecs veulent des filleules, en général). Les soirées étaient totalement facultatives, le week-end d'intégration aussi, personne n'a jamais été forcé.
    Par contre, le week-end d'intégration... C'était marrant au début, des courses en sac avec de l'alcool en guise de récompense, les parcours, etc, mais en fin de journée, y'en a qui sont de plus en plus "paf", et quand il fait méga froid (parce qu'en septembre/octobre, il fait déjà froid dans la cambrousse normande), c'est tout de suite moins marrant.
    A l'issue du fameux mois d'intégration, on est baptisés (au Ricard, beurk!), et on reçoit sa faluche. Moi qui ne suis vraiment pas trop fan de ça, j'étais hyper contente d'avoir ma faluche, et j'ai cousu tous mes rubans dessus (et pourtant, j'avais jamais fait de couture de ma vie!...)

    Fin mot de l'histoire? C'est pas méchant (après, ça doit dépendre d'où, mais pas chez nous) Je pense que ça a dû être quelque chose à une époque (le bréviaire est encore rempli de phrases du genre "le bizut obéira à ses supérieurs", mais plus personne le prend au sérieux), mais franchement c'est pas la mer à boire.

    Quant à la formation de groupe, elle n'a été pas été particulièrement faite au moment de l'intégration. En effet, les groupes se forment déjà en première année, et via les écoles parallèles: ceux qui viennent du même bled ou du même lycée restent en général groupés, avec excessivement peu de variation.

    Serai-je en train de défendre l'intégration? Oui et non. J'ai pas trouvé cela si terrible que cela, mais d'un autre côté, je n'y ai pas participé en troisième année (mon filleul a dû se faire baptiser par une autre, oh malheur [/sarcasme] ). J'ai toujours trouvé qu'il y avait un respect de l'autre, et une ambiance bon enfant.

  20. #20
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 402

    Re : [Débat] Que pensez-vous des baptêmes étudiants ?

    Bon, j'ai eu la chance de faire mes études dans un endroit où le baptême n'était pas un passage obligatoire, et où ceux qui ne le faisaient pas n'étaient pas regardés avec des yeux ronds. Après tout, chacun son truc... Mais Ugo, honnêtement, puisque tu as fait une fac scientifique, je voudrais bien savoir où sont tes "faits". Tu as une étude sous la main montrant que les baptisés sont des gens "mieux" ou "mieux adaptés" ? Ça m'étonnerait beaucoup. Par contre, il y a des études qui montrent que beaucoup de guindaille en première candi = plantage aux examens... Et on ne s'étonnera plus d'un taux d'échec supérieur à 50 %.
    Comme je le disais, j'ai tendance à penser que ces différences s'estompent au fil du temps. Je connais des baptisés très zen, des non baptisés très humains, des baptisés incapables de respecter une consigne et des non baptisés serviles. L'un dans l'autre, je pense que ça ne nous dit rien de la personne "plus tard". Au plus cela nous informe-t-il sur la personne à 18 ans.
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  21. #21
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 128
    À Liège non plus : 5 baptisés de première candi (1re année de fac si vous préférez) sur un amphi de 80 personnes, on ne peut pas dire que ce soit un passage obligé

    C'est juste que c'est amusant. Après, c'est une question de goût, c'est sûr... personnellement je n'ai jamais regardé qui que ce soit de haut parce qu'il/elle n'était pas baptisé/e... d'ailleurs la plupart de mes copains de cours ne l'étaient pas.

    Ça permettait de diversifier les sorties, par contre... on ne rencontre pas les mêmes gens en guindaille de baptême que dans un bar d'étudiants classique.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  22. #22
    Date d'inscription
    June 2009
    Localisation
    Huy
    Messages
    2 635

    Re : [Débat] Que pensez-vous des baptêmes étudiants ?

    Génial je ne pensais pas passer pour une carpette, raciste par dessus le marché, en lançant ce débat. Je vais donc essayer d'amener un peu de lumière dans les ténèbres que j'ai créé, ou m'enfoncer encore plus.

    Tout d'abord, et bien que ça ne fasse pas partie du débat, je tiens à clarifier une chose une bonne fois pour toutes: JE NE SUIS PAS RACISTE!!!!!. De par mon père je suis à moitié issu de l'immigration sicilienne d'après guerre, mes cousins sont tous belgo-quelque chose (congolais, siciliens, ou franco-écossais). J'ai toujours voté à gauche ou à l'extrême-gauche.
    Maintenant désolé de dire ça, mais oui mon ex-patron est africain, oui je lui dois d'avoir débuter dans la vie professionnelle, ....mais c'est un gars mélagomane, paranoiaque, lâche, infidèle, etc. Son fils en a honte, ma tante a eu l'offense d'apprendre l'existence d'un enfant adultérin par une de ses nombreuses rivales, n'évoquez jamais son héritage africain à son neveu métis, le seul de mes collègues qui a vraiment essayé de le tuer (2 fois) était lui-même congolais, on a du forcer tous les intérimaires africains qui passaient par la boite (avec qui il était copain jusqu'à ce qu'ils se barrent)à utiliser la pointeuse parce qu'il arnaquait ses propres compatriotes en bidouillant les heures qu'il envoyait à l'intérim (imaginez la tête du gars qui se tape des journées de 12, 14, ou 16 heures et qui se retrouve avec des journées déclarées de 7h41, 7h35, 7h49).
    Et pourtant j'ai adoré travailler avec des collègues africains: l'ambiance entre les hommes est excellente, pas de coup bas, on ne les entend pas raler toutes les cinq minutes parce que tchic ou tchac, mais voilà qu'il soit noir, blanc, beur, jaune ou bleu un patron con reste un con patron ou pas.

    P***** ça fait du bien, pour en revenir au débat proprement dit sur les BE: vous pouvez dire ce que vous voulez, mais si, ça forge des liens. Les seuls potes avec qui je suis resté en contact de cette époque bénie sont tous des mecs qui ont fait leur baptême en même temps que moi.
    Alors oui peut être que ça m'a un peu conditionné à courber l'échine, mais quand on fait l'erreur de faire les études qui nous plaisent en sachant que les débouchés sont rares (si je devais recommencer je m'orienterai vers les filières professionelles en apprenant surtout la plomberie, la soudure et la chauffagerie), quand on a un travail et qu'on a les traites de la maison à payer, on essaye de le garder à tout prix.

    Les prud'hommes, on a pas ça en Belgique, on a les syndicats et la seule fois où j'ai fait appel à eux pour calmer les choses, ils ont aggravés les choses et on a tous failli se faire jeter, yeah merci la FGTB. C'est vrai que l'on en savait assez sur le patron pour l'envoyer en taule pour plusieurs années, mais alors ma tante et mes deux cousins allaient se retrouver dans la m***.

    Dis donc Galathée, non non c'est pas les guindailles qui font les échecs en première candi (allez si, quelques unes), c'est la transition inexistante entre un système où on te force à travailler tous les jours parce que il y a des contrôles toute l'année et un système où tu est interrogé seulement à Noel et en fin d'année, et que rien ne te prépare à ce type de système. Ma première année, je n'ai participé qu'à une douzaine de guindailles (quatre cuites, trois lendemains la tête dans la cuvette, un trou noir de deux heures, et un genou foulé) et pourtant une seule dispense l'année d'après sans même une seconde session. En revanche un pote qui sortait tous les soirs est passé du premier coup.

  23. #23
    Avatar de Ailyn
    Ailyn est déconnecté Admisounours
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages
    4 876

    Lecture Re : [Débat] Que pensez-vous des baptêmes étudiants ?

    Perso lors de ma journée d'intégration, si les jeux n'avaient pas été si accessibles (chanter et faire les zoives sur la voie publique en importunant les passants seulement au profit d'une association), je n'aurais pas participé.

    C'était marrant, vraiment marrant, pas vulgaire pour deux ronds, et surtout surtout, 0 humiliation, chose très importante pour moi.

    Je suis désolée, mais pour moi, dès qu'il y a humiliation, on ne se marre plus. Ca devient de la torture. Oui, de la torture mentale.
    Administratrice de la Taverne des Crocs de Flamme
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  24. #24
    Date d'inscription
    June 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages
    1 035

    Re : [Débat] Que pensez-vous des baptêmes étudiants ?

    Il existe également une journée d'intégration dans mon IUT. Chaque deuxième année parraine/marraine un première année (voire plusieurs). Souvent très mixte d'ailleurs, c'est bizarre

    C'est une journée très soft sans humiliation (heureusement sinon je n'y aurais jamais participé). Les premières années se font déguiser plus ou moins, avec plus ou moins de goût aussi... et tout le monde se retrouver au centre ville. La partie la plus limite se trouve à la photo de groupe sur un parking... ça finit en lancer d'œufs et autres choses puantes, je comprends que ça gêne le voisinage c'est limite. Après c'est une chasse aux sous en vendant diverses bricoles aux passants pour remplir les caisses de l'association étudiante. A la fin ça finit toujours par une grosse soirée où ça s'alcoolise... enfin chez certains étudiants, c'est une soirée hebdomadaire habituelle

    C'est le genre d'intégration gentillette sans humiliation (enfin sauf si certains énergumènes le décide, pas la majorité heureusement). Du moment que chacun est libre de faire ce qu'il veut, d'être déguisé ou non, d'y participer ou non. Perso ce n'est pas ça qui m'a fait connaître mon groupe d'amis, je les avais déjà un peu avant, les soirées beuveries n'étant pas vraiment mon truc.
    Roads ? Where we're going, we don't need roads. ELB

  25. #25
    Date d'inscription
    June 2009
    Localisation
    Huy
    Messages
    2 635

    Re : [Débat] Que pensez-vous des baptêmes étudiants ?

    C'est vrai qu'en Belgique c'est plus hard, on commence effectivement avec une petite soirée gentillette dans la salle de jeux où on commence à apprendre les chansons et où on reçoit son surnom de bleu. Important, son comportement des jours précédents joue, goret batteur par exemple n'arrêtait pas de faire des cymbales avec sa bouche, moi ils se sont pas foulés: goret bronzé.

    Ensuite, ben les trois soirées suivantes dans les bois avec des trucs bien de chez nous: faire une pizza, le passage de poisson rouge de bouche ne bouche et qui doit être vivant à la fin, etc.

    Maintenant, je n'irai pas critiquer ceux que ça dérangeraient de le faire, chacun est libre de ses opinions et si j'avais choisi certaines autres écoles je ne l'aurais pas fait parce que beaucoup plus hard.

    En tout cas j'arrête d'argumenter sur le sujet, même si c'était pas toujours facile JE ME SUIS ECLATE et c'est mon dernier mot

  26. #26
    Smidge Invités
    Une nouvelle qui fait plaisir à lire.

Discussions similaires

  1. [Débat] Que pensez-vous des Jeux Olympiques ?
    Par Smidge dans le forum Le Comptoir
    Réponses: 24
    Dernier message: 08/08/2012, 14h49
  2. [Débat] Ecoles de commerce : Qu'en pensez-vous ?
    Par Inarius dans le forum Le Comptoir
    Réponses: 21
    Dernier message: 11/09/2011, 16h59
  3. [Société] Le catch qu'en pensez vous?
    Par Umbre dans le forum Le Comptoir
    Réponses: 15
    Dernier message: 07/03/2010, 12h47
  4. [DRIZZT] Qu'en pensez-vous ?
    Par Melwasul dans le forum Le Festival de Nashkel : les modules BG1
    Réponses: 1
    Dernier message: 01/02/2009, 01h11
  5. Ce que vous pensez d'Amkethran
    Par Magnus dans le forum Le Comptoir d'Amn
    Réponses: 13
    Dernier message: 10/06/2008, 15h13

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231