Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

Discussion: [Débat] Le pouvoir de "l'institution-télé" ?

  1. #1
    Date d'inscription
    August 2009
    Messages
    2 002

    Nain [Débat] Le pouvoir de "l'institution-télé" ?

    Ce soir à la télé, réitération de l'expérince de Milgram, avec la télé en autorité :

    http://www.lemonde.fr/actualite-medi...0397_3236.html

    Beaucoup de monde en a surement entendu parler, mais au cas où...

    Donc ça veut dire que 20% des gens sont capables de résister à l'autorité....20%...
    "Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
    Molière - Don Juan -

  2. #2
    Smidge Invités

    Re : Au fil de l'actualité

    Sujet en provenance du fil de l'actualité (Au fil de l'actualité)


    J'en avais déjà entendu parler et je connaissais déjà les résultats....
    Mais j'avoue que ça me fait toujours froid dans le dos.

    Je me demande comment on peut réellement parler de démocratie, de liberté, ou même simplement de choix, lorsqu'on voit le pouvoir quasi absolu de la télévision...

    Une citation extraite de l'article ce dessus qui fait trembler d'horreur :
    "Je suis alarmé. Plus de 5000 études montrent l'influence directe qu'exercent la violence à la télévision et la pornographie sur le Net sur les comportements brutaux, surtout dans la jeunesse. Les gens obéissent au pire, quand les médias mettent en avant le pire."
    Dernière modification par Smidge ; 17/03/2010 à 14h11.

  3. #3
    Date d'inscription
    June 2004
    Localisation
    Paname
    Messages
    1 859

    Re : [Débat] Le pouvoir de "l'instutition-télé"

    Je suis assez fan de l'expérience de Milgram mais je n'ai toujours pas compris l'intérêt d'en faire un parallèle avec la télévision...

    A la base, l'expérience originelle visait à expliquer la montée du nazisme en démontrant l'obéissance servile des gens face à toute autorité jugée légitime (dans l'expérience, des scientifiques).

    A partir de là, on peut en tirer les mêmes conclusions avec tout et n'importe quoi (radio, presse, grandes entreprises...), et pas uniquement avec la télévision... C'est assez tendancieux que d'en déduire que la télé entraine des comportements violents.

    De toute façon je regarderai pas, ce soir... y'a foot sur Canal + (si ça c'est pas une manipulation de la télé...)
    Téléchargez donc ce superbe perso pour SOA... Et celui-ci pour TOB !
    Mon vrai moi...
    ... et mon moi RP
    Pour faire parler Ben-j en RP: salmon (comme le poisson)

  4. #4
    Smidge Invités

    Re : [Débat] Le pouvoir de "l'instutition-télé"

    Il se trouve que le reportage "jeu de la mort" qui va être diffusé a été tourné dans le but d'étudier "l'autorité" de la télé, en utilisant l'expérience de Milgram.

    Autant la preuve a déjà été faite en ce qui concerne une "autorité" plus naturelle, comme celle de la hiérarchie, ou de la science, autant là, la question est de savoir ce qui fait qu'une simple présentatrice télé puisse exercer le même rôle.

    Et apparemment, les résultats sont... probants.

  5. #5
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954

    Re : [Débat] Le pouvoir de "l'instutition-télé"

    Dans l'expérience de Milgram, l'autorité invoquée était celle des scientifiques. 60 % des sujets obéissaient à l'ordre pour torturer à coups de décharges électriques celui qui ne donnait pas les bonnes réponses.

    Ici, les candidats croient participer à un jeu télé, où ils doivent faire la même chose au candidat malheureux. Le résultat est plutôt alarmant : 80 % suivent l'injonction, qu'ils croient obéir à l'animatrice ou aux clauses du contrat signé avec la chaîne ... Est-ce dû à l'autorité supposée de la télé, à la montée de l'individualisme, au fantasme de la célébrité minute (pas grave qu'un autre souffre si je peux avoir ma minute de gloire en passant à la télé), ça reste à établir.

    NB : si l'instutition pouvait redevenir institution dans le titre du topic ? merci.

    EDIT de Smidge : Désolé, j'ai une légère tendance à la dyslexie au clavier Mais voilà qui est corrigé Merci !
    Dernière modification par Smidge ; 17/03/2010 à 22h34.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  6. #6
    Date d'inscription
    March 2010
    Messages
    13

    Re : [Débat] Le pouvoir de "l'institution-télé"

    Le concepts même de l'expérience m'écœure... Comment peut-on demander à des gens de s'électrocuter et passer ça à la télé, même pour prouver quelque chose?

    Il y a sûrement d'autres méthode.

  7. #7
    Date d'inscription
    June 2004
    Localisation
    Paname
    Messages
    1 859

    Re : [Débat] Le pouvoir de "l'institution-télé"

    Citation Envoyé par multimark Voir le message
    Le concepts même de l'expérience m'écœure... Comment peut-on demander à des gens de s'électrocuter et passer ça à la télé, même pour prouver quelque chose?

    Il y a sûrement d'autres méthode.
    Heu... T'as pas dû tout comprendre. Relis l'article du Monde en début de topic.
    Téléchargez donc ce superbe perso pour SOA... Et celui-ci pour TOB !
    Mon vrai moi...
    ... et mon moi RP
    Pour faire parler Ben-j en RP: salmon (comme le poisson)

  8. #8
    Date d'inscription
    August 2009
    Messages
    2 002

    Re : [Débat] Le pouvoir de "l'institution-télé"

    J'ai vu le film, un peu décevant, même si l'expérience en elle même est très bien menée

    la thèse de l'auteur est que regarder la télé génère de la soumission, puisque la preuve cette expérience a marché, et que les gens se soumettent à une expérience télé et sont prêts à mettre à mort quelqu'un

    Mais il fait une confusion entre regarder et participer

    ça ne prouve rien pour moi regarder ça n'est pas participer !
    "Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
    Molière - Don Juan -

  9. #9
    Avatar de Ailyn
    Ailyn est déconnecté Admisounours
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages
    4 870

    Lecture Re : [Débat] Le pouvoir de "l'institution-télé"

    Citation Envoyé par Inarius Voir le message
    ça ne prouve rien pour moi regarder ça n'est pas participer !
    Oui mais quand tu regardes, tu n'es pas interactif, tu ne peux rien en dire. Et qui ne dit mot... consent, paraît-il.

    Toujours est-il qu'à mon avis, ce n'est pas la télé à proprement parlé qui est en cause, mais plutôt l'individualisme (croissant ?) des personnes : la télé va être une sorte de forme de reconnaissance sociale (Quart d'heure de célébrité de Wahrol ou célébrité minute dont parlait Lothringen), et ils pensent qu'en y entrant, par tous les moyens possibles...
    Ils seront reconnus.
    Administratrice de la Taverne des Crocs de Flamme
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  10. #10
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 397

    Re : [Débat] Le pouvoir de "l'institution-télé"

    Quand je pense que ça fait des années que TOUS les comités d'éthique de recherche universitaire INTERDISENT les études de psychologie sociale qui trompent les participants, et surtout les réplications de Milgram ou de la Stanford Prison Experiment, à cause des dégâts psychologiques certains que causent ce genre d'expériences... et voilà qu'un documentaire télé peut se passer de la moindre autorisation pour faire n'importe quoi. Et Beauvois cautionne (évidemment)...
    A côté des scores de conformité (plus élevés que chez Milgram, mais bon... probable biais de sélection aussi...), ce qui me chagrine, c'est davantage le fait que les télévisions se fichent globalement de l'éthique.
    J'espère que les participants malheureux à cette "pseudo-expérience" seront suivis comme il se doit. On oublie souvent de dire que certains des sujets de Milgram ne s'en sont pas tout à fait bien sortis... notamment avec dépression majeure... et nécessité d'un suivi à long terme.
    Il y a, à mon sens, moyen de démontrer le processus de soumission à l'autorité avec d'autres paradigmes, nettement moins couteux... mais peut-être moins spectaculaires (genre : http://www.psychologie-sociale.com/i...d=211&Itemid=1). Evidemment, comme le spectateur moyen, même s'il s'offusque de la télé-réalité, veut du spectaculaire...
    Dernière modification par Galathée ; 18/03/2010 à 14h31.
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  11. #11
    Date d'inscription
    August 2009
    Messages
    2 002

    Re : [Débat] Le pouvoir de "l'institution-télé"

    Oui, je pense que c'est pour ça qu'ils ont attendu 1 an pour diffuser l'emission, le temps que les gens tournent la page, et aussi qu'il y a eu un psy directement après pour débrieffer...mais c'est clair que moi si je m'étais soumis cette expérience m'aurait traumatisée pour très longtemps.

    @Aylin, ça dépend vraiment de ce que tu regardes. Il y a des choses qui passent à la télé qui vont plutôt dans le sens de l'éveil intellectuel plutôt que la soumission. La thèse pour moi est juste mal formulée (l'expérience de milgram fonctionne, donc la télé nous rend con)
    Dire que Télé = rend idiot, c'est à peu près aussi intelligent que dire jeu video = post adolescent irresponsable ou jeu de rôle = sataniste dépressif ou mégalo frustré
    Evidemment il y en a, mais on en peut pas dire "LA télé" mais "LES télé" comme "LES cinéma", "LES jeux videos, etc..etc...
    Il y a au moins autant de différence entre une soirée théma sur Arte et Loft story qu'entre le Transporteur 3 et un prophète, ou entre FIFA 99 et Myst !
    "Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
    Molière - Don Juan -

  12. #12
    Avatar de Ailyn
    Ailyn est déconnecté Admisounours
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages
    4 870

    Lecture Re : [Débat] Le pouvoir de "l'institution-télé"

    Citation Envoyé par Inarius Voir le message
    @Aylin, ça dépend vraiment de ce que tu regardes. Il y a des choses qui passent à la télé qui vont plutôt dans le sens de l'éveil intellectuel plutôt que la soumission. La thèse pour moi est juste mal formulée (l'expérience de milgram fonctionne, donc la télé nous rend con)
    Dire que Télé = rend idiot, c'est à peu près aussi intelligent que dire jeu video = post adolescent irresponsable ou jeu de rôle = sataniste dépressif ou mégalo frustré
    Evidemment il y en a, mais on en peut pas dire "LA télé" mais "LES télé" comme "LES cinéma", "LES jeux videos, etc..etc...
    Il y a au moins autant de différence entre une soirée théma sur Arte et Loft story qu'entre le Transporteur 3 et un prophète, ou entre FIFA 99 et Myst !
    Evidemment, je sais bien que ça dépend de ce qu'on regarde, mais le soucis, c'est que les émissions à la mode mettent en évidence le phénomène que j'évoquais tout à l'heure : chacun veut sa petite heure de gloire et est prêt à tout pour cela... A moins que ce ne soit la télévision qui engendre cela...
    Et là, c'est un peu comme chercher la poule ou l'œuf...

    Même si je pense qu'en soit, c'est pas la télé le problème, mais les mecs qui la manipulent... Pour moi, on a juste recréer la caverne de Platon...
    Administratrice de la Taverne des Crocs de Flamme
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  13. #13
    Avatar de Ailyn
    Ailyn est déconnecté Admisounours
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages
    4 870

    Magicien Re : [Débat] Le pouvoir de "l'institution-télé"

    Double post, pour la bonne cause, enfin j'espère, et surtout pour essayer d'apporter quelque chose de nouveau...

    Après grande discussion avec plusieurs de mes collègues à propos des expériences de Milgram (il y en a eu plusieurs variantes), d'autres expériences de psychologie sociale, et aussi à propos de ca fameux programmes, je tire plusieurs conclusion sur la question...

    Déjà, la motivation des candidats n'est pas l'argent, puisqu'ils sont rémunérés en tout et pour tout 40 euros. De ce côté là, c'est étonnant.
    Ils n'ont aucune menace directe pour leur vie, celle de leur proche...

    Ils s'engagent dans l'action... Ce qui en soit, n'est pas si curieux : on peut toujours appuyer au minimum une fois sur le bouton pour être bien sûr de l'effet produit.
    Ce qui m'échappe en fait... C'est pourquoi, malgré tout, ils continuent ?
    Comme on dit en latin "errare humanum est, sed perseverare diabolicum", ce qui signifie "L'erreur est humaine, mais persévérer (dans l'erreur bien entendu) est diabolique".
    Oui, pourquoi, au bout d'un certain temps, ils ne peuvent pas s'arrêter, lorsqu'ils comprennent que ce qu'ils font va à l'encontre de leur principe ?
    Bon soyons francs, il y a des gens qui n'ont pas de scrupules à faire du mal à autrui. Cependant, on voit bien (rien qu'en regardant la tronche de certains candidats pendant le jeu qui avaient des grimaces d'hésitation et de terreur évidentes) que tout le monde n'est pas comme ça. Mais alors pourquoi ces gens là, qui ne veulent pas le faire, le font quand même ?
    L'oppression de la foule ? Probablement.
    L'autorité de la présentatrice ? peut être un peu. Elle dirige le jeu, mène la cadence, répète les phrases désincarnées...
    La non-responsabilité ? Certainement. A force de répéter qu'ils ne sont pas responsable de ce qui se produit, et qu'ils ne seront pas considérés comme tels, les candidats se déchargent progressivement de leurs responsabilités. Mais ils la gardent, quoi qu'il arrive : "qui dit acte, dit responsabilité".
    La persévérance pour justifier leurs actes ? Ce facteur joue certainement beaucoup. Une fois le jeu commencé, la personne ne veut plus reculer, pour montrer et se convaincre elle même qu'elle a raison.

    Donc que penser de tout ça ?
    Au moins pour le dernier point peut être, repenser le statut de l'erreur dans notre société. En effet, l'erreur est considérée comme "diabolique" dès le premier essai, alors que tout le monde peut se tromper, sur tout et n'importe quoi. Ca arrive à tout le monde, et ça arrivera encore pendant des siècles et des siècles, amen.
    Ce qui joue aussi de façon assez forte, c'est le niveau de détachement. Milgram a prouvé lors de ses expériences que moins on percevait la personne torturée, plus on avait de chance d'appuyer sur le bouton et rester jusqu'au bout. C'est à dire que le pourcentage de personne allant jusqu'au bout de l'expérience monte proportionnellement au niveau de détachement.
    Lorsque la personne torturée n'est pas vue par le sujet, ni entendu, ni perçu donc, beaucoup achèvent l'expérience. Par contre, lorsqu'on met la personne à côté d'eux, juste à distance d'un bras, là, ils sont très nombreux à arrêter (70% je crois).
    Donc ça montre un phénomène tout simple : plus on est loin, moins on s'y intéresse.

    Après, pour le résultat augmenté par rapport à Milgram, je dirai que c'est tout simplement le facteur absent de Milgram qui joue : le public !!
    En effet, la présentatrice, lors de l'hésitation d'un candidat, devait jouer toutes ses cartes en acte de parole "vous n'êtes pas responsable", "poursuivez", etc, et enfin, demander l'avis du public... Qui faisait du coup pression sur le candidat ! Et la pression du groupe et bien... dans beaucoup de cas de figure, elle marche !
    Même pour une personne de caractère, il n'est pas aisé de se confronter à un groupe assez nombreux... Alors pour une personne timide et peu sûre d'elle...
    Administratrice de la Taverne des Crocs de Flamme
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  14. #14
    Date d'inscription
    June 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages
    1 035

    Re : [Débat] Le pouvoir de "l'institution-télé"

    J'ai regardé l'émission, dont l'expérience en elle même était bien mené. J'ai appris l'expérience de Milgram pendant mon année de psycho, le parallèle est bien respecté (à l'exception de la composante public).

    Le résultat est surprenant, étant donné qu'il est plus élevé que chez Milgram. Mais il est impossible de dire que l'expérience est rigoureusement identique en tout point, le public, qui n'est pas au courant non plus, a forcément une influence sur la personne testé lors de la dernière injonction. Le résultat ne serait peut être pas si fort sans eux. C'est d'ailleurs dommage qu'il n'y ait eu aucune explication sur le rôle du public, ainsi que les réactions éventuelles. Le chauffeur de salle exercice aussi une grande autorité sur eux.

    Il n' y a eu qu'une seule variante avec l'absence de la présentatrice. Si on regarde les expérience de Milgram, il a effectué de nombreuses variantes qui ont montré que les résultats pour l'administration du choc final allait de 0% à plus de 90%.


    Cette expérience n'était pas vraiment nécessaire pour montrer une certaine l'autorité de la télévision (ou tout autre média comme Internet). D'ailleurs il ne faut pas faire l'amalgame entre le téléspectateur et la personne qui participe. Cela m'étonnerait fortement qu'on retrouve 81% si on demandait au téléspectateur de voter pour administrer le voltage maximal.

    Impossible de dire qui ferait quoi. Connaissant déjà l'expérience, je n'aurai même pas été retenu pour ce jeu. Dans la vie, on se sent toujours sous une certaine autorité.
    Roads ? Where we're going, we don't need roads. ELB

  15. #15
    Date d'inscription
    June 2003
    Messages
    1 185

    Re : [Débat] Le pouvoir de "l'institution-télé"

    Franchement moi ça m'a étonné cette étude... Milgram on m'en a parlé dès le lycée puis encore en Fac donc je ne pensais pas que trouver des gens ignorants de cette "expérience" était encore possible. Quoi qu'il en soit je ne pense pas que de nos jours ce soit tant de la soumission à l'autorité que de la stupidité de la part des gens choisis. J'aimerai bien savoir qui ils sont (et comment ils ont étés choisis) et ce qu'on leur a dit sur la punition qu'ils infligent. Rien que de se prêter à cette expérience est plutôt pervers mais la télé nous habitue à tellement de conneries extrèmes que ça doit ramollir pas mal de cerveaux faibles.
    Indéniable si on commence à penser que les médias et les présentateurs sont une autorité !

    La seule chose que rappelle ce simulacre de reproduction d'expérience sociologique est que l'homme reste et restera un être dont la violence et la cruauté intérieure persiste malgrès tous nos efforts de socialisation et de pressions morales. Enfin, encore que de ce côté peut-être que ces traits humains ont moins de barrières psychologiques de nos jours avec le délitement religieux et social.

    On a tous au fond de nous le fantasme de toute puissance sur un autre être humain, le fantasme de le blesser ou en tuer un. Etre devant un pupitre avec un gars qui te dit de punir un autre n'est pas nécessaire à mon avis. Pas besoin d'une "autorité" pour savoir se montrer sadique.

    Cette émission (que je n'ai pas vu mais j'ai étudié l'expérience de Milgram) pour moi est la preuve d'autre chose: on devrait instaurer une censure audiovisuelle avec une sorte de comité d'éthique national indépendant de l'Etat. Toutes ces émissions de mer** et de sous culture (téléréalité) que sortent TF1, M6 et d'autre chaînes devraient être supprimées de nos écrans.
    Dernière modification par Eomer ; 21/03/2010 à 12h56.
    Ma biographie Lumenienne
    Ma boutique
    Mon rôdeur
    (Très bon rôdeur à la fin de BG1).

  16. #16
    Smidge Invités

    Re : [Débat] Le pouvoir de "l'institution-télé"

    Il ne me semble pas que les gens en question étaient particulièrement enclin à la violence ou quoi que ce soit.
    Et dans l'expérience de Milgram, que tu connais donc sur le bout des doigts, tu te rappelleras sans doute que s'il y a un lien quelconque, ne serait-ce que visuel, mais plus encore s'il est oral, entre celui qui pose les questions et celui qui y répond, le pourcentage de gens qui vont jusqu'au bout de l'expérience baisse drastiquement.
    Il ne s'agit donc pas simplement d'une violence et d'une cruauté intrinsèques à l'être humain, mais plutôt d'une désincarnation de l'objet, qui peut conduire à ce genre de comportement.

    Je reste d'accord sur un point cela dit : la télé, ça rend con

  17. #17
    Smidge Invités
    Déterrage de topic, pour poster les conclusions d'une nouvelle enquête sur les effets de la pub sur les enfants...

    Rien de neuf sous le soleil bien entendu... mais intéressant (et un peu effrayant) tout de même...

Discussions similaires

  1. [Débat] La politique et la morale, ou le prix du pouvoir
    Par Finrod Felagund dans le forum Le Comptoir
    Réponses: 14
    Dernier message: 03/01/2010, 16h11
  2. [Société] La télé et vous
    Par Ailyn dans le forum Le Comptoir
    Réponses: 29
    Dernier message: 20/09/2009, 11h01
  3. [BG2][BUG] Amulette de Pouvoir
    Par Itachou dans le forum La Taverne d'Amkethran (Baldur's Gate 2)
    Réponses: 5
    Dernier message: 19/03/2009, 11h07
  4. [TEST] Quel héros de série télé es-tu ?
    Par Thanok dans le forum Le Comptoir
    Réponses: 8
    Dernier message: 30/12/2008, 22h39
  5. Pourquoi ne pas regarder la télé ?
    Par Eleglin dans le forum Les Archives du Comptoir
    Réponses: 7
    Dernier message: 11/06/2007, 01h28

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230