Affichage des résultats 1 à 22 sur 22

Discussion: [Délire]/[Débat] Aujourd'hui, je suis président(e) !

  1. #1
    Avatar de Ailyn
    Ailyn est déconnecté Admisounours
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages
    4 870

    Fou [Délire]/[Débat] Aujourd'hui, je suis président(e) !

    Comme Christan Grenier dans La Machination, imaginez que vous vous réveilliez un matin, comme tous les autres matins, dans un lit que vous ne reconnaissez pas, dans un lieu que vous ne reconnaissez pas non plus et qu'un individu que vous reconnaissez encore moins vous dise :

    "Bonjour, Madame/Monsieur la/le Président(e) !

    Que feriez-vous ? Quelles seraient vos premiers projets ? Vos envies ?

    C'est parti : à vos plumes !
    Administratrice de la Taverne des Crocs de Flamme
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  2. #2
    Date d'inscription
    August 2008
    Localisation
    Quelque part en France
    Messages
    2 239

    Re : [Délire] Aujourd'hui, je suis président(e) !

    Ah oui, je l'ai lu il y a des années (je devais avoir 12 ans).
    Je veux connaitre tous les secrets d'état, je fais voter des lois contre la corruption des politiciens, je vire tous les ministres pour "incompétence grave", j'interdis aux cloches des églises de sonner...
    Aller, continuons le délire, je devient président à vie, (dictateur en fait) et j'installe mon point de vu de gré ou de force (et on balance les "pas d'accords" en taule, je fais le tour du monde, je vis dans le luxe, je veux tout...


    (je suis un vrai gosse...)
    Le vrai pouvoir se cache dans l'ombre.

    La bio de Umbre, Tieffline demi Elfe de Lune et moine de la Lune Noire: ici
    Quêtes en cour: Le voyage de l'Ombre et Le réveil de l'Ombre couleur RP: #FFCC33

  3. #3
    Date d'inscription
    June 2004
    Localisation
    Paname
    Messages
    1 859

    Re : [Délire] Aujourd'hui, je suis président(e) !

    Un 5à7 avec Carla B...
    Téléchargez donc ce superbe perso pour SOA... Et celui-ci pour TOB !
    Mon vrai moi...
    ... et mon moi RP
    Pour faire parler Ben-j en RP: salmon (comme le poisson)

  4. #4
    Smidge Invités

    Re : [Délire] Aujourd'hui, je suis président(e) !

    Alors, plus sérieusement... mes premières mesures... hmmm...

    Voyons ça...

    Bon, alors déjà, pour commencer, une réforme en profondeur de la mandature : plus de cumul des mandats, ni en parallèle, ni en série (ou éventuellement local et national, mais pas en même temps). Fini les "élus à vie", ou ceux qui ne se soucient d'une seule chose, leur propre réélection. Un mandat, un objectif, et aucune pression d'aucune sorte du parti derrière, qui perdrait ainsi toute "menace" d'exclusion ou autre.
    Alors, certes, cette réforme a un revers, comme la perte d'expérience et de savoir-faire à ne pas laisser diriger des gens "qui ont l'expérience". Et pour combler cette faille, j'ai pensé à une sorte de "tutorat", où un élu sortant "formerait" son successeur aux arcanes du métier (en décalant par exemple d'un an l'élection et la prise effective des commandes du nouvel élu).


    Ensuite, volet numéro 2...
    La nationalisation massive. (Oui, je sais ). Les services publics sont là pour donner à toute la population des garanties d'accès, indépendante de la conjoncture, à des biens et des services courants, mais indispensables.
    Alors, bien sûr, on y trouve la santé (et, bien sûr, fini les hôpitaux et autres cliniques privées), l'éducation (tout comme les écoles dites "libres"...), la police, et la justice.
    Mais pour moi, cela ne s'arrête pas là. Les télécommunications, la poste, les laboratoires pharmaceutiques, et l'énergie en font également partie. Que la concurrence existe dans ces domaines, c'est très bien, mais il doit pouvoir exister un service simple, sans "fioriture" ni publicité perpétuelle, qui donne accès à au minimum dans ce domaine.
    Cela implique : un opérateur de téléphonie mobile public, avec une gamme de forfaits basiques et des téléphones qui ne servent qu'à appeler (et du coup, abordables), la garantie de pouvoir poster du courrier partout en France avec la même équité sur le pays, avoir accès à une énergie et à de l'eau à un prix pas forcément le moins cher du marché, mais le plus stables et protégé de la conjoncture possible.
    Mais cela ne s'arrête pas là, car la société à évolué, et que ce qui pouvait n'être qu'un luxe avant est de nos jours indispensable pour bien s'insérer dans la société. Devraient être accessibles en tant que service public : un opérateur internet, une banque, une marque de voiture, une chaine de centre commerciaux alimentaires, les crèches, une assurance, ... Et j'en oublie sans doute.
    Comment ça, ça ne respecte pas la sacrosainte constitution européenne et sa libre concurrence non faussée ? Hé bien tant pis !
    Et dans le même esprit, toute (grosse) entreprise ne respectant quelques principes élémentaires de "bonne conduite", comme le fait de licencier allègrement tout en engrangeant de fastueux bénéfices, ou encore qui injecterait son argent pour les actionnaires, au détriment des salariés ou de l'investissement, serait temporairement réquisitionnée par l'état, puis dans le cas d'une récidive, cédée aux salariés eux même dans l'objectif d'une autogestion.
    Donc là, si vous êtes pas encore mort (égorgé par un communiste fantôme, le couteau entre les dents), vous pouvez passer à la suite


    Continuons donc sur un 3ème point.
    L'impôt. Une restitution d'un impôt plus équitable, qui tienne véritablement compte des revenus de chacun. Pas des taxes qui, sous couvert de toucher tout le monde de la même façon, sont de facto bien plus lourdes pour une personne qui touche le SMIC que pour celui qui paye l'ISF. Plus de tranches sur l'impôt sur le revenu, donc, plus progressive, et surtout, qui montent plus haut. Beaucoup croient, ou pire, font croire, qu'être dans la tranche 50% de l'IR revient à payer à l'état 50% de son revenu. Ce qui est complètement faux. Le principe des tranches fait que l'on paye un certain pourcentage de son revenu pour tout somme qui dépasse d'un certain montant. Un revenu de base n'est pas imposé (tranche 0% - ce qui correspond à peu près à 1500 euros par mois), puis ce qui dépasse entre dans la tranche supérieure, où on ne paye que 5,5% de ce qui dépasse. Puis si on dépasse encore un autre palier, on paye ensuite 14% de ce qui dépasse, et ainsi de suite.
    Une dernière tranche aux alentours de 100% d'imposition reviendrait à établir un "revenu maximum" en France, concept ô combien tabou dans notre économie libérale. Mais cela serait-il *si* injuste ? Oh, hé puis zut. Je suis président, je fais ce que je veux
    Dans la même veine, une taxation accrue des mouvements spéculatifs, qui de toute façon en auraient pris un sacré coup dans l'aile après la nationalisation massive


    Et enchainons avec le point suivant !
    Une réduction du temps de travail pour un meilleur partage de celui-ci. 35h, c'est bancal. Pas assez pour être trop, et trop pour être pas assez. Passons plutôt carrément aux 32, voire aux 30 heures.
    Ce n'est pas en usant d'heures supplémentaires défiscalisées qu'on va régler le problème de ceux qui ne trouve pas de travail. Et sans contrainte, il ne faut pas se leurrer, les entreprises ne feront pas dans le philanthrope. En abaissant encore la durée légale du travail, et en augmentant drastiquement le coût pour l'entreprise de l'heure supplémentaire, l'embauche devient obligatoire. Et normalement, en ayant généralisé l'offre publique de nombreux services, et ainsi abaissé le cout de la vie, cela devrait permettre à tout le monde de s'en sortir malgré le manque à gagner.

    Point suivant, encore...
    Fixer un plafond pour les loyers, et contraindre les propriétaires de logements vides à la location. Finies les explosions de l'immobilier. Finis les "ghettos de riches", où une place de parking coute aussi cher qu'un petit appartement. Si le loyer proposé dépasse celui fixé par l'état, celui ci est très fortement imposé, et graduellement à mesure que l'on s'éloigne du plafond. Et pour éviter de se retrouver avec toute une panoplie de logements vides et inutilisés, imposer encore une fois drastiquement leur inutilisation, afin de la rendre moins rentable qu'une location à prix décent. Et, bien sûr, afin de lutter efficacement contre toute discrimination à la location qui en découlerait assez inévitablement, établir une liste de critères précis et abordables pour "être un bon locataire". Et le premier qui se présente..., obtient gain de cause.

    Allez, encore une pour la route ?
    Salarier toutes les professions de santé, que ce soient les médecins, ou les pharmaciens. Ce sont des professions qui vivent de la sécurité sociale, et elles n'ont pas à spéculer dessus. Salariés, donc, sur une base d'un certains nombre de patients par mois, et fixe, quelques soient leurs "heures supplémentaires". Cela demanderait certainement la formation d'un plus grand nombre de ces métiers, pour compenser, mais au final, on entre parfaitement dans le principe du partage du travail, non ?


    Bon, j'ai encore plein de trucs bien salaces comme ça dans ma besace, mais je pense qu'après ça, je suis bon pour la démission, voire l'exécution en place publique

    Mais qu'est ce que j'en ai à faire hein ? Je suis président !

    Bon, vous l'aurez compris : "votez Smidge"

    ... ou pas

  5. #5
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 602

    Re : [Délire] Aujourd'hui, je suis président(e) !

    *vote pour Smidge, est d'accord sur tout*

    Bon sang, pour la réduction du temps de travail (on en discutait genre lundi), j'avais le même chiffre que toi. 32h. Mais en allant jusqu'au bout de la réforme en embauchant massivement pour compléter les heures. En supprimant aussi les emplois précaires à durée incertaine pour les remplacer pour des titularisations massives (pour le public) et des CDI (pour le privé). Plus de CNE et encore moins de CPE. Un contrôle massif sur les conditions d'embauche (plus de discrimination au nom, ou aux opinions). Des contrôles réguliers sur les conditions de travail pour protèger les salariés au maximum.

    Pour les entreprises une aide pour les encourager à rester en France et une taxe assez importante à payer si elles délocalisent.

    Finis les boucliers fiscaux et les parachutes dorés. Plus de salaires mirobolants et injustifiés pour certains.

    Une taxe écologique pour les entreprises et particuliers en fonction des revenus mais aussi du risque de pollution dégagé par certains.

    Une aide pour les études, hautes écoles ou non, afin qu'elles soient accessibles à tous, tous salaires confondus.

    Une rénovation des logements sociaux et leur attribution équitable selon les revenus.

    D'avantage d'aides à la recherche, à la culture, à l'éducation et à la santé.

    Suppression de la carte judiciaire.

    Nationalisation massive.

    Contrôle de l'absentéisme des députés. Réforme de leur profession. Fini les supers avantages.

    Pour les ministres : attribution des ministères selon les compétences et les connaissances de chacun et non plus au petit bonheur la chance.

    Hum ... je suis peut-être un peu utopique.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  6. #6
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Rhône-Alpes
    Messages
    13 885

    Re : [Délire] Aujourd'hui, je suis président(e) !

    *vote pour Smidge*, aussi

    J'ajouterais deux ou trois "évidences" (?) :

    Les entreprises nationales, bien sûr, s'engagent à ne jamais délocaliser tout ou partie de ce qu'elles font, et ne doivent sous-traiter que ce qui est clairement hors de leur domaine de compétence, et en sélectionnant prioritairement des sous-traitant qui créent de l'emploi en France. Objectif : retour au plein-emploi. (bon, là je m'inspire d'un bouquin de Jacquart).

    Cela impose sans doute le retour à un certain protectionnisme pour être viable... Voir l'exemple de la Norvège. Et encore... Si on laisse une libre-concurrence avec les produits importés, ceux-ci seront sans doute moins chers car produits dans des pays à faible coût de main d'oeuvre, mais en même temps, nos entreprises nationales n'ont pas de frais de publicité, elles.... Disons qu'il faudra sans doute rétablir des droits de douanes pour se protéger un peu.

    Cela impose aussi d'arriver à être auto-suffisants dans plein de domaines, car faut passe faire d'illusion, si les autres pays gardent leur système actuel, ben le nôtre va pas plaire à l'OMC et on risque d'être pénalisés sur plein de trucs.

    Bien décentraliser les productions, pour limiter au maximum les transports, notamment dans le domaine agro-alimentaire.

    Suffrage à la proportionnelle, bien sûr.

    Il y a aussi besoin d'éduquer les gens à ce nouveau fonctionnement, pour qu'ils y croient, qu'ils en voient les avantages... et ne votent pas à l'opposé aux prochaines élections ! (comment ça, on va revenir à de la propagande communiste ? Ben... ça nous changera de la propagande actuelle )

    Je considère que l'état doit avoir le monopole dans certains secteurs sensibles et/ou de services publics minimum : éducation, santé, police, justice; énergie, communications, transports. Parfois, on pourrait se dire que le monopole n'est pas indispensable, certes, on peut accepter une concurrence. Mais il faut se méfier des effets pervers : par ex, les concurrents de la poste vont agir uniquement sur les missions les plus rentables de ce service, et donc pouvoir baisser les prix sur ces missions, ce qui fera que la Poste se retrouvera avec uniquement ce qui n'est pas rentable... et c'est comme ça qu'on coule le service... (ou qu'on oblige à le financer par l'impôt).
    Education, santé, police, justice doivent être gratuits, les autres payants et suffisamment rentables pour ne pas avoir trop à recourir à l'impôt.

    Edit : j'oubliais... des entreprises à taille humaine, pas des grosses multinationales qui ne visent que le profit boursier, ça serait bien... plus de crédits à la recherche; et surtout :
    Réformer drastiquement le système de l'héritage, grand générateur d'inégalité (à travail et "mérite" égal, on est déjà avantagé si on sort d'un milieu favorisé, alors si en plus on hérite d'une fortune... c'est trop injuste. Là, pour le coup, c'est de l'argent qu'on n'a pas mérité !). La somme que les parents peuvent transmettre à leurs enfants doit être limitée (disons la valeur d'une maison, c'est déjà beaucoup), et je ne vois pas trop comment justifier qu'on puisse hériter d'une lointaine grand-tante avec laquelle on n'avait rien en commun... Et peut-être que si les gens savent que leur argent est perdu après leur mort, ils chercheront moins à l'accumuler ? Bref... passé un certain seuil, tout va à l'état !
    Dernière modification par Voyageuse ; 20/02/2010 à 16h10.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide en apprentissage (RP solo)
    MJ de Chercheurs de sens et Mission
    Co-modératrice Luménienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question...
    L'aventure du RP vous tente ? débuter en RP ; vous hésitez à masteriser ? devenir MJ

  7. #7
    Avatar de Eleglin
    Eleglin est déconnecté Samouraï immortel
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    In Arcadia
    Messages
    979

    Re : [Délire] Aujourd'hui, je suis président(e) !

    Apparemment être président, c'est un bon plan pour épouser un mannequin...

    Mais à part ça, je m'assurerai qu'une entreprise qui licencie pour gonfler ses bénéfices, s'expatier ou satisfaire ses actionnaires de façon superficielle soit lourdement pénalisée sur le plan fiscal. La dissuasion par le porte-feuilles, c'est toujours payant...

    Ensuite, ben, faut voir, j'y ai pas trop réfléchi encore. Vous aurez la surprise en 2017...

  8. #8
    Date d'inscription
    June 2003
    Localisation
    Languedoc
    Messages
    3 139

    Re : [Délire] Aujourd'hui, je suis président(e) !

    A mon tour. Si je me retrouve président de l' Union européenne avec pleins pouvoirs.

    -Je prend le titre de Consul car ça en jette mine de rien .

    1 Pour la France :

    A sur le plan institutionnel :

    -abolition du cumul des mandats. Fini les ministres-maires, députés maires députés/présidents de conseils régionaux ou généraux. Terminé le parasitage de la vie politique nationale par les intérêts locaux

    -parité totale dans toutes les assemblées : la moitié des sièges à réserver à des femmes, l' autre moitié à des hommes.

    -limitation du nombre de députés à 300 et obligation d' assiduité et de politesse. Fini les lois votées à 2h du mat par 5 députés de la majorité, 3 de l' opposition, 3 pelés et 4 tondus, sur 577 inscrits...Fini les remarques sexistes des députés envers leurs collègues féminines ou les remarques homophobes des députés des deux sexes (comme lors des débats sur le PACS). Sanction immédiate pour absentéisme ou injure : exclusion immédiate du ou de la parlementaire, déchéance du mandat exercé obligation de rembourser disons 3 fois les indemnités perçues.

    -fusion des Communes de 36 000 à 600 (soit le même nombre de commune que dans les autres pays de l' UE de taille et population équivalente). Fini le nombre délirant de petites communes non viables économiquement

    - instauration du mandat unique pour tous les élus sauf pour le Président de la République. Comme ça les élus cesseront de reculer devant les réformes nécessaires et impopulaires afin d' assurer leur réélection.

    -suppression du Sénat qui ne représente que les notables ruraux

    -élargissement du champs du référendum direct de l' article 11 afin de pouvoir consulter le peuple sur toutes les questions importantes

    -scrutin majoritaire de liste pour les élections législatives ( le scrutin majoritaire rend les circonscriptions gouvernables, le scrutin de liste favorise l' enracinement des femmes en politique te l' accession des femmes aux exécutifs locaux comme mairies présidences de conseils régionaux et généraux).


    B Sur le plan fiscal:

    -abolition de la TIPP pour ne pas pénaliser les ménages les plus précaires économiquement

    -promulgation d' un nouveau code fiscal véritablement clair et simplifié

    -création d' une taxe Tobin sur les profits boursiers et autres mouvements de capitaux

    C Sur le plan économique :

    -nationalisation des banques à 51% et utilisation des capitaux bancaires afin de recapitaliser les entreprises françaises tenues en main par les fonds de pension anglo-saxons. Fini la course délirante au profit en faveur des actionnaires (en économie le PVAA(partage de la valeur ajoutée pour l' actionnaire)).

    -transformation de la branche retraite de la Sécu en fond de pension public destiné exclusivement à financer les jeunes pousses de la nouvelle économie. Double avantage :

    -les jeunes pousses seront enfin capitalisées (les banques sont trop réticentes à investir dans l' économie réelle en France, elles préfèrent les placements financiers plus immédiatement rémunérateurs)

    -le système des retraites par répartition qui ne peut pas être sauvé par les seules cotisations sera financé par les profits de la nouvelle économie.

    D Sur le plan social :

    -nationalisation totale de l' enseignement et abolition de tous les établissements privés sous contrat et hors contrat et notamment les établissements privés catholiques () mais pas seulement. Fin totale et définitive de l' école libre. Ecole publique pour tous.

    -abolition de l' ENA. Fini le pouvoir de cette aristocratie mélange entre le mandarinat de la Chine ancienne et la nomenklatura de l' ex URSS. Terminé le gouvernement de ces gens moralement étriqués, hors des réalités, soumis au grand capital....

    -démocratisation véritable des grandes écoles par la multiplication par 5 des places dans les classes prépas et lesdites grandes écoles.

    E Sur le plan administratif :

    -redécoupage des cartes hospitalières, policières etc afin que la répartition des administrations corresponde au visage démographique de la France de 2010 (genre fini un hopital ou un TGI pour un bled de 350 habitants chèvres comprises qui a reçu un tribunal au temps du Second Empire car à cette époque-là ledit bled comptait 5000 habitants....)

    -accentuation de la féminisation de la haute fonction publique (recteurs, préfets etc)....La moitié des postes de hauts fonctionnaires sera attribuée à des femmes. A nouveau stricte partié H/F.

    F Sur le plan écologique :

    -interdiction de tous les véhicules terrestres à moteurs émettant plus de 100g Co²/km (y compris les poids-lourds)

    -obligation pour tous les VTM d' être dotés dans 1 délai de 10 ans d' un moteur électrique utilisé pour les déplacements urbains (les déplacements les plus nombreux)

    -passage des administrations au tout informatique afin de limiter ou éradiquer l' utilisation de documents-papiers afin d' économiser le bois

    -interdiction des prospecti publicitaires non lus et non désirés par les citoyens et qui après avoir coûté un arbre finissent à la poubelle

    -plus d' efforts pour le recyclage de tous les produits (tissus, métaux plastiques, verres papiers etc)

    -généralisation du ferroutage pour les poids-lourds et transports en commun pour les trajets disons supérieurs à 50km

    -utilisation des voies d' eau pour les marchandises (autoroutes maritimes)


    Bon je m' arrête là mais ç' est déjà pas mal hein .

    Votez Bat !
    Dernière modification par Bat ; 24/11/2016 à 21h18.
    Bat la chauve-souris de Gotham !
    Rejoignez Luménis,ville de paix et de fortune.Allez voir le forums Elindore http://foxglove.tonsite.biz/elindore/ sur Baldur's Gate et un JdR sur les ROs. Et ma bio JdR http://www.baldursgateworld.fr/lacou...4-com-bat.html

  9. #9
    Date d'inscription
    August 2009
    Messages
    2 003

    Re : [Délire] Aujourd'hui, je suis président(e) !

    (Attention gros post à venir)

    Je ne vote pas Smidge !
    Pour en avoir discuté au moins une 100aine d'heure avec lui, je suis contre toute forme d'obligation. Je pense que le système peut s'auto réguler...à condition évidemment de mettre des règles qui font que le système d'auto régule dans la bonne direction !
    Mais j'ai vu des idées sur lesquelles je voudrais réagir avant de proposer les miennes

    Sur le cumul des mandats !
    Je pense que déjà en réduisant le nombre de poste de mandats on réduit le fait qu'il y ai des cumuls.
    Le problème c'est qu'avec plein de conseils régionaux, généraux, ministères, députés, sénateurs maires, conseillers municipaux, agglo, communauté de commune, pays (dont certains ne sont pas électifs), il y a beaucoup de place...et tout ne prend pas un temps complet.
    On peut difficilement réduire les députés, sénateurs (quand on voit déjà le boulot qu'ils fournissent, et encore une fois contrairement à ce que tu dis Bat, ça n'est pas parce qu'ils ne sont pas présents qu'ils ne travaillent pas, bien au contraire !!!). Maire par contre oui. Car à l'heure actuelle il y a beaucoup de gens qui n'y connaissent rien qui sont élus maires ! Donc oui pour supprimer l'échelon commune (en gardant les noms de village sinon la réforme ne sera jamais acceptée !), et transférer tout sur les communautés de communes avec élection mutualisée.

    Après pour réduire le cumul, je pense qu'il suffirait de dire que si on cumule les fonctions on ne cumule pas les salaires, et on est uniquement payé pour la fonction la plus rémunérée des deux. De même, en deça de X % de participation aux conseils municipaux/régionaux/généraux/sénat/etc., on est destitué et remplacé par son adjoint. Si l'adjoint fait pareil, le poste est vacant et une élection partielle est convoquée. Ainsi on résout le problème du cumul sans l'interdire (sauf si on est vraiment sérieux)

    Sur la parité :
    je suis contre. Il n'y a pas pire que pour les hommes soient macho que des quotats. Après on dira que les femmes ont été juste recrutées parce qu'elles sont des femmes. Non à la discrimination positive !

    La nationalisation :
    Je suis pour créer une entreprise publique de service publique pour de nombreux domaines (télécommunication, banque, poste auto aussi). Je suis contre les nationalisations de toute les entreprises, car je crains que ça n'est pas parce que l'idée est bonne que les gens n'en feront pas n'importe quoi. Et l'auto gestion, je pense que les ouvriers/employés ne sont pas plus vertueux que les patrons...c'est juste qu'ils n'ont pas le pouvoir de faire des conneries qui les en empêche !
    Je suis pour la création d'une école nationale de formation des cadres, une école de commerce publique qui aura pour but de créer des cadres publics qui interviendront et seront rapidement opérationnel lorsqu'une entreprise sera reprise par l'état.
    Je suis pour la création d'une sécurité sociale pour entreprise. Les entreprises payent (au dessus de 500 employés obligatoire si sous traitants qui en dépendent totalement, en dessous facultatif..mais sinon on en profite pas). Lorsqu'une entreprise sera en faillite, elle pourra se placer sous la protection de l'état qui après évaluation de sa viabilité pourra investir dedans, sous condition de mise à niveau des salaires, et de remplacement des cadres partant par des cadres publics. Et c'est là que le fond social interviendra pour investir dans l'entreprise. Ainsi au lieu de laisser filer plein de PME on pourrait en faire fructifier, au lieu d'engraisser ds banques avec de l'argent public !
    ensuite ces entreprises retourneraient progressivement au secteur privé, en remboursant sous forme de dividendes annuels l'état pour sa participation. Ce fond ne coûterait donc rien à l'Etat, et serait bénéfique pour les entreprises innovantes

    au niveau économique, je suis pour l'instauration d'une taxe dégressive dans le temps sur les achats/vente d'action. En effet, la majorité des bénéfices des spéculateurs se fait sur l'achat et la revente d'action à très court terme (moins d'un an). Je trouve qu'il est normal qu'une bourse existe, en laissant une possibilité de spéculer dans une marge raisonnable, mais pas dans les conditions actuelles. Donc, mise en place d'une taxe de 10% sur les transactions instantanées, (achat/vente d'un titre dans la journée), et dégressive de 10% à 0% sur un an, plutôt qu'interdiction de la spéculation ou mise en place d'une taxe.

    Au niveau de l'impôt !
    Je me fais de l'autopub. J'ai publié un article il y a quelques temps sur la mise en place d'une taxe carbone ajoutée
    Je ne développe pas plus que ça :
    L'idée est de créer une taxe qui remplace la TVA, mais qui soit en fonction du carbone ajouté lors de la production, transport et vente d'un produit. Le but étant de contrecarrer la délocalisation et l'importation à bas coût (en taxant le coût du transport polluant), mais sans que ce soit du protectionnisme (car ça a des effets pervers), et favoriser l'innovation des industriels plutôt que les pénaliser.

    Concernant les tranches d'impôts, je suis pour la mise en place d'un taux unique d'impôt...mais progressif, avec une asymptote. Quelque chose qui ressemblerait à une progression logarithmique, avec une asymptote pour les gros revenus.
    Je crois que l'évasion fiscale est une réalité. Donc concernant les paradis fiscaux (ou tout pays étranger qui le sont plus ou moins), je suis pour l'inscription dans le code pénal d'un délit concernant l'évasion fiscale, qui se traduirait par une saisie des biens immédiates pour un montant équivalant à l'ensemble des biens détectés comme étant sur un pays étranger, ainsi que le doublement du corps des agents de contrôle des entreprises sur ce sujet. La règle étant si l'on vit en France on paye ses impôts en France. Si une entreprise vend en France, ses activités doivent être taxées en France.

    Pour le logement :

    Deux lois :
    Une concernant les logements vacants. si au bout de 6 mois un logement est vacant, il est donné à un organisme qui le gère. Pour le récupérer il faudra payer une taxe équivalent à 6 mois de loyer d'auparavant. en attendant, il sera loué à bas coût pour des familles inscrites sur cet organisme ou des étudiants pauvres. Si le locataire dégrade le logement, il est rayée de la liste pour plusieurs années. En attendant, il reste et paye le loyer au propriétaire du logement tant qu'ily reste, et le propriétaire n'a pas le droit de le relouer tant que le locataire n'est pas parti !

    L'autre concernant la protection du territoire et les résidences secondaires.
    Cette loi a été votée (pour partie) dans un pays Scandinave. Chaque collectivité vote, canton par canton, un taux de protection. C'est en fait le nombre de mois de vie par an que l'on doit justifier pour pouvoir y résider en cas de résidence secondaire.
    Par exemple pour le département du Var, tous les cantons touchant la mer, il faudrait y vivre 6 mois (selon vote du CG et avec justificatifs) pour garer sa résidence secondaire. Sinon celle ci est revendue "de force" aux enchères. Le but est de limiter le parc énorme (6 millions d'habitations, soit 10% du parc) et donc de faire baisser le prix des logements en réinjectant des millions de maisons aux personnes. Pour les zones non protégée (région agricole, ou ville sans surcoût) le temps nécessaire pourrait être 1 mois ou même 15 jours.

    Concernant les voitures :
    Je suis pour l'interdiction des 4x4 et autres véhicules de ce genre...enfin pas vraiment
    Je suis pour la mise en place d'un permis de possession (comme le port d'arme) pour ce genre de véhicule. Exemple vous vivez en montagne, ou vous êtes agriculteur, vous avez le droit de posséder un 4x4. Vous vivez en banlieue parisienne ? NIET !

    Concernant l'enseignement :
    Je suis pour laisser une plus grande latitude aux enseignants dans la mise en place d'initiatives dans les écoles, lycées et collèges. Sous condition qu'elles soient mises en place dans plusieurs types d'établissement et d'un suivi d'indicateurs intelligents (genre le taux de passage en seconde n'est pas un indicateur intelligent !).
    Je suis également pour réformer le système des options afin qu'elles soient plus laissées à la portée des enseignants. en effet, jusqu'à présent art plastique et musique et techno...
    Il faudrait mettre un système qui permettrait à tout enseignant de déposer un dossier pour enseigner une option et répondant à plusieurs critères (durée, possibilité de la poursuivre au collège, lycée, etc.., contenu, reproductibilité dans d'autres collèges, utilité, ...) pour des trucs peut être moins "scolaires". Le dossier serait jugé par d'autres enseignants, et l'idée récupéré en France et au dela de X enseignants intéressés l'option pourrait être mise en place, avec un retour d'expérience petit à petit.
    Je pense que l'école doit être aussi un lieu où se véhicule pas seulement du savoir mais beaucoup d'autres trucs !


    bon j'ai pas mal d'autres idées, mais je veux pas prendre trop de place



    Votez Ina !
    "Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
    Molière - Don Juan -

  10. #10
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Sudiste
    Messages
    2 179

    Re : [Délire] Aujourd'hui, je suis président(e) !

    Heureusement qu'il y a marqué DELIRE dans le titre du topic, sinon je vais finir par croire que ce forum contient potentiellement des dictateurs pires que tous ceux que la planète a déjà connu. Mais continuez, je me marre bien, après une journée fatigante c'est déjà ça ...
    IN DUPRAZ WE TRUST

  11. #11
    Avatar de Ailyn
    Ailyn est déconnecté Admisounours
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages
    4 870

    Nain Re : [Délire] Aujourd'hui, je suis président(e) !

    Citation Envoyé par Le Marquis Voir le message
    Heureusement qu'il y a marqué DELIRE dans le titre du topic, sinon je vais finir par croire que ce forum contient potentiellement des dictateurs pires que tous ceux que la planète a déjà connu. Mais continuez, je me marre bien, après une journée fatigante c'est déjà ça ...
    *Elabore tranquillement son plan de domination du monde et projette de faire jeter le Marquis en prison .
    Administratrice de la Taverne des Crocs de Flamme
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  12. #12
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Rhône-Alpes
    Messages
    13 885

    Re : [Délire] Aujourd'hui, je suis président(e) !

    Citation Envoyé par Bat Voir le message
    - instauration du mandat unique pour tous les élus sauf pour le Président de la République. Comme ça les élus cesseront de reculer devant les réformes nécessaires et impopulaires afin d' assurer leur réelection.
    Ca c'est à double tranchant.... Parce qu'avec le gouvernement actuel, les réformes "nécessaires et impopulaires", pour eux ce serait supprimer la sécu, privatiser hôpitaux et éducation nationale, etc....
    Faut vraiment faire gaffe à toute réforme "structurelle" qui peut être porteuse d'un risque de dictature... ou de casse de tout ce qui a été fait auparavant.
    Quant à la parité, ça aussi c'est à double tranchant, comme le dit Inarius.
    Et je suis contre la suppression de l'ENA ; certes il faut la réformer, élargir les programmes de façon à ce qu'on n'y trouve pas une seule théorie économique mais divers alternatives, et faire en sorte qu'on y trouve des jeunes de tout milieu. Mais il est utile, pour des gens qui bosseront dans les divers ministères, d'avoir ce genre de formation. Je pense pas qu'aux hommes politiques là.
    Ah, et concernant les maires de petites comunes pas formés... ben ça dérange pas, honnêtement, vu ce qu'ils ont à gérer (ils sont aidés par des secrétaires de mairie compétents), et ça anime bien la vie locale.

    A part ça j'aime bien globalement les idées d'Inarius. Sauf concernant l'auto-gestion,et quelques détails...


    Allez, je me lance, je tente un programme :

    - Au niveau fiscal, éviter au maximum tout ce qui est exonération d'impôt, que ce soit pour les particuliers ou entreprises. Tout le monde doit contribuer au fonctionnement de la nation selon ses ressources, un point c'est tout. Sinon, l'impôt sur les revenus ou celui sur les sociétés seraient pas mal, en l'état actuel des choses... mais il y a trop de personnes qui en sont exonérés. peut-être faire une tranche de plus pour les revenus plus bas de façon qu'eux aussi contribuent, même un tout petit peu ; et taxer encore un peu plus les hauts revenus. Et lutter contre les évasions fiscales, par des taxes. (je connais pas assez le sujet pour m'avancer).
    - Réformer les taxes sur les héritages de façon à ce que, concrètement, on ne puisse pas transmettre aux héritiers plus d'un certain montant (ex: valeur d'une maison pour chaque héritier, c'est déjà énorme), le reste allant à l'état (Proudhon disait que la possession est légitime, mais pas la propriété ; pour lui possession = pour la vie; propriété= transmissible par héritage). Petit à petit, cela devrait rendre l'impôt sur la fortune presque inutile (bien sûr il faut le maintenir à partir d'un certain seuil). Conséquence : si une entreprise devenue trop grosse ne peut pas être transmise aux héritiers, soit elle est nationalisée, soit elle devient propriété des salariés (qui toucheront donc une partie des bénéfices, c'est le gros avantage de ce genre d'auto-gestion : ceux qui produisent le travail bénéficient de l'argent gagné ; et donc là je suis pas d'accord avec Inarius)

    Réformes "structurelles" :
    - Je garderais les petites communes, pour la vie locale ; mais il y a pas mal de compétences qui doivent être transférées au niveau des communautés de communes.
    - Maintenir le Sénat, à condition de réformer pour équilibrer mieux au niveau de la représentativité
    - Scrutin à la proportionnelle, le plus démocratique, à charge ensuite pour les élus de s'entendre pour les lois, ça évite les excès et oblige à un certain consensus. (Et ne me dites pas que ça rend le pays ingouvernable : tout dépend comment sont répartis les pouvoirs, et à l'époque de la 3° et 4° république le président (et les ministres), élu par l'assemblée, n'en avait aucun, contrairement à maintenant ; il existe des pays où on vote à la proportionnelle et où ça marche).
    - Maintenir absolument la séparation exécutif / législatif ; et notre système judiciaire qui est l'un des plus juste... et qu'ils sont en train de démolir.

    Economie
    Je l'ai déjà dit : santé, justice, police et éducation doivent être gratuits et nationaux (et oui, je suis contre l'enseignement privé, même sous contrat, que je considère comme une vaste escroquerie... et contre les cliniques privées). La sécu serait mieux financée s'il n'y avait pas d'exonérations diverses et variées, et il faut la financer également à partir des revenus des capitaux. Idem pour les retraites (je dirai retraite pour tous à 65 ans, avec possibilité d'arrêter plus tôt, et aménagement du temps de travail type mi-temps à partir de 58 ans, et aménagement du travail en lui-même). Rendre le recours à la mutuelle réellement facultatif par une meilleure prise en charge via la Sécu.
    La Recherche doit recevoir davantage de crédits, en particulier pour tout ce qui est recherche fondamentale, mais aussi tout ce qui concerne la santé et la sécurité (effets cancérogènes de certaines substances), qui doivent rester indépendantes des intérêts privés.
    D'autre secteurs, comme les communications (poste, téléphonie, internet), les transports (rail, aérien et autoroute), l'électricité, ont une importance qui justifie qu'ils soient entièrement sous le contrôle de l'état. Certes, ça reste des services payants, et ils doivent être si possible gérés de façon "rentable" (sans avoir pour objectif de faire du bénéfice, simplement de ne pas faire de déficit), mais en maintenant des coûts bas ; s'il le faut l'état peut intervenir par des subventions puisqu'il s'agit de services indispensables ; ou on peut aussi faire le choix d'une aide aux consommateurs les plus en difficultés.
    On peut envisager des entreprises nationalisées dans d'autres secteurs, en concurrence avec des entreprises privées. Dans tous les cas, toutes entreprise nationale s'engage à éviter de sous-traiter ce qui est de son domaine de compétence, et à s'approvisionner exclusivement en france.
    La Bourse n'est pas une mauvaise chose sur le principe, mais l'utilisation qui en a été faite dénature tout. Elle devrait servir à l'investissement dans des entreprises, pas à la spéculation. Donc je suis tout à fait d'accord avec l'idée d'Inarius de taxer fortement les actifs boursiers qu'on revend au bout de quelques heures/jours/semaines. Tout ça fera quelques ressources en plus pour financer les réformes
    Banques... Il faut une grosse banque publique, c'est certain. Et je pense que les banques privées n'apportent pas grand-chose à part une concurrence acharnée et des ennuis pour les clients (c'est fou le nombre de service qu'ils veulent nous vendre alors qu'on en a pas besoin). Quelque part, maîtriser l'argent prêté/déposé, c'est maîtriser l'économie.... donc les banques doivent être absolument contrôlées par l'état.
    Partage du temps de travail pour que tous travaillent ; avec 35h (voire 32?) on doit gagner suffisamment pour vivre. Taxer davantage les heures supp pour dissuader.
    Diminution de la TVA pour tous les produits/services indispensables à la vie dans notre société actuelle.

    Le logement... Avec la réforme que je propose sur l'héritage, il est peu probable que des individus restent propriétaires de plusieurs logements, certains reviendront donc à l'état après le décès du propriétaire, qui les transformera immédiatement en logement sociaux. Il faut que l'état s'arrange pour avoir un parc de logement sociaux dans tous les types de quartiers, pour favoriser la mixité sociale. Sur le principe, je considère assez légitime que chacun souhaite être propriétaire de son logement... mais moins légitime le fait de vouloir le transmettre aux héritiers (même si je peux comprendre un attachement sentimental), et encore moins de s'enrichir en louant un logement à un autre individu. En Roumanie, avant que le communisme dérape sur la fin, chacun avait sa maison et son petit lopin de terre...

    Environnement :
    En lien avec le logement : que chacun ne vive pas trop loin de son lieu de travail ; ça impose qu'il y ait du travail partout sur le territoire (décentralisation au niveau économique), et des logements accessibles partout... et ça sera favorisé par des taxes sur les moyens de transports polluants (carburant, donc)
    Taxer davantage le transport aérien; aide au transport par rail ; développer davantage les transports en commun en ville, qui doivent rester pas trop chers pour être attractifs.
    Je pique l'idée d'Inarius: 4*4 réservés à ceux qui en ont vraiment besoin.
    Interdiction de toute publicité pour le chauffage électrique (je sais plus les chiffres exacts, mais globalement : pour produire de l'électricité on se sert d'une source de chaleur, avec un rendement énergétique lamentable -20ou30%, et des pertes ensuite sur le réseau; transformer à nouveau cette électricité en chaleur est une absurdité); favoriser le solaire (Plancher Solaire Direct) et le bois (par des aides au financement, par ex prêts à 0%, sachant que normalement ce financement est rentabilisé en une dizaine d'année par les économies réalisées)
    Des études pour vérifier l'absence de nocivité de tout nouveau produit (et les anciens aussi).

    Bon, c'est assez long comme ça, mais j'oublie sûrement des choses.
    Et... ça n'a rien de révolutionnaire je pense ! Donc ce serait facile à mettre en oeuvre...
    Dernière modification par Voyageuse ; 26/02/2010 à 16h30.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide en apprentissage (RP solo)
    MJ de Chercheurs de sens et Mission
    Co-modératrice Luménienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question...
    L'aventure du RP vous tente ? débuter en RP ; vous hésitez à masteriser ? devenir MJ

  13. #13
    Date d'inscription
    August 2009
    Messages
    2 003

    Re : [Délire]/[Débat] Aujourd'hui, je suis président(e) !

    Voyageuse !
    D'accord avec toi pour la recherche fondamentale ! Je travaille dans les finances dans une Université scientifique, et ce que l'Etat est en train de faire (La Délégation Globale de Gestion, c'est à dire mettre tous les crédits d'un laboratoire entre les mains d'une structure - l'hébergeur, et donc de rendre le laboratoire dépendant et notamment dans ses choix de recherche), et d'autre part l'incitation pour les Universités de rechercher des crédits dans les entreprises me fait craindre le pire...

    Sur la proportionnelle, il faut quand même voir que la France est un pays très polarisé, bien plus que les pays où la proportionnelle marche (les pays du nord quoi). C'est pas pour rien qu'on a inventé la droite et la gauche !Donc il y a le risque de gouvernement sans majorité, et donc de décision a minima en permanence...

    J'aime beaucoup ton idée sur l'héritage ! Ca me fait penser que Warren Buffet ( qui est la 2 ou 4ème fortune mondiale) a déclaré récemment qu'il pensait que l'héritage était contre l'idée de l'Amérique, dans la mesure où cela faisait naître une aristocratie de l'argent plutôt qu'une possibilité de "chacun peut réussir et tout le monde est égal en chance". Il était donc pour la mise en place d'une taxe de 100% sur les successions ! Ce qu'il allait d'ailleurs appliquer pour lui même en versant tout à une fondation à sa mort !

    Et aussi d'accord avec ton idée de l'ENA qui à la base forme des milliers de personnes dans la haute administration, ce qui fait quand même que nous avons une administration qui tourne très bien, très peu corrompue, et qui permet notamment la mise en place (dans mon domaine !) d'une des comptabilité publique les plus poussée au monde (la LOLF, votée à l'unanimité à l'assemblée projet de....Didier Migaud !)
    "Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
    Molière - Don Juan -

  14. #14
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Rhône-Alpes
    Messages
    13 885

    Re : [Délire]/[Débat] Aujourd'hui, je suis président(e) !

    Citation Envoyé par Inarius Voir le message
    Sur la proportionnelle, il faut quand même voir que la France est un pays très polarisé, bien plus que les pays où la proportionnelle marche (les pays du nord quoi). C'est pas pour rien qu'on a inventé la droite et la gauche !Donc il y a le risque de gouvernement sans majorité, et donc de décision a minima en permanence...
    Peut-être justement que si on a une politique si polarisée, c'est parce que les scrutins ne sont pas à la proportionnelle, ce qui a fait rentrer dans les moeurs la notion de "vote utile", de différentiation droite-gauche si poussée. Mais ce n'est qu'une hypothèse. Et dans tous les cas, à la proportionnelle, il est probable que les partis de gauche s'allieront pour voter les lois, de même pour ceux de droite; mais ça permet que les divers courants soient mieux représentés. A priori, ça marche dans les régions ou les communes (je sais plus lesquels sont élus à la proportionnelle, et j'ai pas mon homme sous la main pour lui demander, je sais, c'est la honte ), donc pourquoi pas au niveau national ?

    Ah, j'avais oublié : limiter le cumul des mandats (l'idée d'Inarius de limiter le cumul des salaires suffirait peut-être), à la limite on peut être maire d'une petite commune+autre chose, mais pas plus. Pas plus de deux mandats successifs (voire un ?). Et... limiter les dépenses du gouvernement et du président pour leurs propres besoins (voyages, frais divers, salaires trop élevés).
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide en apprentissage (RP solo)
    MJ de Chercheurs de sens et Mission
    Co-modératrice Luménienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question...
    L'aventure du RP vous tente ? débuter en RP ; vous hésitez à masteriser ? devenir MJ

  15. #15
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Sudiste
    Messages
    2 179

    Re : [Délire]/[Débat] Aujourd'hui, je suis président(e) !

    Pour mémoire, la proportionnelle existait sous la 4e république, et c'était une véritable catastrophe : des dizaines de partis politiques à l'assemblée, beaucoup ne "regroupant" qu'un, deux ou trois députés, des majorités qui devaient coaliser un grand nombre de partis pour se faire, et qui duraient deux ou trois mois en moyenne puisque dès qu'un des "petits" partis était mécontent d'une décision, il se retirait et la majorité devenait minorité. Il fallait alors des semaines de tractations pour trouver une autre majorité et un nouveau premier ministre, qui duraient 2 ou 3 mois, etc. Et pendant ce temps évidemment, difficile de diriger sérieusement le pays puisque tout était remis en cause régulièrement. A tel point que les français ont mis moins de 15 ans pour en avoir marre et ont appelé De Gaulle à la rescousse pour mettre en place la 5e république, qui marche nettement mieux à ce niveau là. Inutile de refaire les erreurs du passé.
    IN DUPRAZ WE TRUST

  16. #16
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Bruxelles/Brussel
    Messages
    830
    Citation Envoyé par Le Marquis Voir le message
    des dizaines de partis politiques à l'assemblée, beaucoup ne "regroupant" qu'un, deux ou trois députés, des majorités qui devaient coaliser un grand nombre de partis pour se faire, et qui duraient deux ou trois mois en moyenne puisque dès qu'un des "petits" partis était mécontent d'une décision, il se retirait et la majorité devenait minorité. Il fallait alors des semaines de tractations pour trouver une autre majorité et un nouveau premier ministre, qui duraient 2 ou 3 mois, etc. Et pendant ce temps évidemment, difficile de diriger sérieusement le pays puisque tout était remis en cause régulièrement.


    Tu viens de décrire le système belge !

    \o/
    « Regarde moi ces émincés d'oignons, je voudrais tous les enfiler sur une corde pour m'en faire une parure ! »

    ಠ_ಠ Créneau-68308-Anarchiviste-Il m'est trop difficile de vivre sereine...

  17. #17
    Date d'inscription
    August 2009
    Messages
    2 003
    Il existe également les systèmes de proportionnelles avec des primes au vainqueur (généralement, 25% de siège attribués d'office).

    Ainsi, comme un parti qui gagne au 2nd tour fait souvent plus de 33%, il termine généralement avec au moins la moitié des sièges. (les autres sièges sont répartis à la proportionnelle)

    L'avantage est que ça permet une cohérence (le vainqueur gouverne) et que ça permet à des petits partis d'exister (via le système des fusions qui permet de mixer les listes pour le second tour, ou via le système de maintien si l'on dépasse les 10% des exprimés). ainsi on peut éviter de se retrouver avec 400 sièges sur 577 pour un parti s'il fait 55% des voix au niveau national.

    Le défaut est justement que avec ce genre de système un parti non majoritaire peut gagner s'il a des adversaires qui ne peuvent pas s'entendre dans le cas d'une triangulaire
    C'est ainsi que par exemple dans le cas où le FN ferait 35% dans une région, et que la droite refuserait de s'entendre avec la gauche pour se désister au second tour, le FN pourrait prendre cette région.
    Mais bon, c'est le jeu.

    il y a aussi des cas de quadrangulaire, qui sont généralement délétères car dans ce cas c'est un peu hasardeux car les écarts peuvent être minimes et pourtant avoir une grande conséquence.


    C'est le genre typique de type de scrutin qui favorise la gauche plutôt que la droite.

    En effet, la gauche est toujours divisée au 1er tour, et se rassemble au second.
    Alors que la droite qui pratique une culture plus centralisée, se présente au 1er tour en un bloc qui ne peut rarement dépasser 50% puisqu'il y a le FN. Or ils ne peuvent décemment s'unir au FN pour un second tour (quoique cela a déjà été fait et sanctionné électoralement, d'ailleurs, en 1998). Dans ce cas, généralement les voix FN s'abstiennent.

    C'est pour cette raison que la droite veut supprimer les régions et département, car ils sont sûrs de ne pas reprendre cet échelon. Donc en modifiant le mode de scrutin( ils ont déjà fait 3 propositions qui ont toutes été rejetées soit par le Sénat, soit par le conseil constitutionnel car c'était du vrai tripatouillage, du genre mettre un scrutin majoritaire dans les campagnes (ou la droite arrive souvent en tête), mais proportionnel dans les villes (ou la gauche gagne, ainsi la droite garde quand même des sièges).
    "Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
    Molière - Don Juan -

  18. #18
    Date d'inscription
    June 2015
    Localisation
    Trop loin pour que tu puisses m'attraper... mouhahaha !
    Messages
    461
    - Je m'autoproclame dictateur à vie et empereur du monde et lance aux autres nations un grand message de paix : "soumettez vous, ou soumettez vous !".
    - Je nomme Vincent Lagaff à la culture, Jean-Marie Bigard à la condition féminine, Dieudonné à la lutte contre la discrimination, Mr. Burns à l’écologie, et le reste au pif de toute façon un ministre ça sert à rien.
    - Je fais bruler Paris et SURTOUT je détruis la tour Eiffel et fait bâtir une statue gigantesque de mon auguste personne, qui sera en fait un Gundam géant construit pour combattre le grand Cthulhu à grand renfort de mandale dans le pif (ou son équivalent de gros mollusque).
    - Je m'installe à Versailles, parce-que bah c'est la classe, même si tu n'as pas de chiottes et qu'il y a des moustiques partout...
    - Je fais exécuter à Emmanuel Macron des travaux forcés dans une usine de textile spécialisée dans les T-Shirt, comme ça il apprendra ce que c'est que le travail...
    - Je fais établir le culte public de mon auguste personne.
    - Un monnaie mondiale unique basée sur la valeur des cacahuètes.
    - Je fais remplacer tous les noms illustres par le mien, de toutes façons il n'y a plus que le mien qui compte maintenant.
    - Je finance les recherches sur les cellules souches et le clonage pour me rendre immortel (mais juste moi).
    - Je supprime le parlement qui est maintenant inutile puisque je fait le taf à sa place, je leur file à tous un fusil et leur dit "Maintenant c'est à vous d'aller vous battre ! ".
    - Je lance la construction d'une étoile de la mort, et d'une armée de licornes laser.
    - Je lance la construction d'une muraille autour des États-Unis puisqu'ils veulent un mur il en auront un, un vrai, un grand, ainsi il pourront plus sortir de leur pays à la C.. !
    - Je légalise et généralise la peine de mort, et pour éviter le dépeuplement j'oblige tous les couples à faire au moins deux enfants et demi minimum ! (pour le demi je les laisse se débrouiller)
    - Je légalise la polygamie, pour multiplier l'effet de la décision ci-dessus.
    - Je légalise l'esclavage maintenant que j'ai perdu toute humanité, autant y aller franco !.
    - J'interdis la consommation de nourriture pour payer le financement de tous mes projets de construction.
    - Je transforme le palais de l’Élysée en bordel, qui reprend ainsi quasiment ses fonctions originelles.
    - Je légalise la prostitution, et pour protéger ses nouveaux travailleurs et surtout travailleuses, j’établis le proxénétisme d’État.
    - Je change le programme scolaire, Mathématique : 1+1 = 3 et 1+1 = 2, Biologie : Les théories sur l’évolution Darwinienne sont remplacées par celle de l’évolution dans pokemon, Français : "Wesh z'yva kesta ?", Histoire : "L'an Zéro du calendrier Impérial, marque la naissance de auguste sage et éclairé dictateur avant il n'y avait rien, ou si peu que cela ne mérite pas s’être raconté"
    - La nouvelle devise du monde : "Les peuples sont libres d’obéir ou d’obéir".
    - Le nouvel hymne mondiale
    Dernière modification par Mortis ; 30/05/2016 à 00h22.
    Suivez les Chroniques du Corbeau rouge.
    Voici l'histoire de Mortis le Corbeau rouge
    Et surtout : MANGEZ DES POMMES !

  19. #19
    Date d'inscription
    January 2012
    Localisation
    Paris
    Messages
    2 835
    Je fous Mortis en prison. A vie.
    Féérune JE SUIS CHARLIE
    "oma maa mansikka, muu maa mustikka"
    Ma bio RP : http://www.baldursgateworld.fr/lacou...tml#post304094

  20. #20
    Avatar de Ailyn
    Ailyn est déconnecté Admisounours
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages
    4 870
    Citation Envoyé par Féérune Voir le message
    Je fous Mortis en prison. A vie.
    Et plus encore (paraît que des fois, les cadavres, ça bouge... demande à Sans-nom !)... et puis, je prends sa place .
    Administratrice de la Taverne des Crocs de Flamme
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  21. #21
    Date d'inscription
    June 2015
    Localisation
    Trop loin pour que tu puisses m'attraper... mouhahaha !
    Messages
    461
    *Est le seul à avoir suivit le coté "délire" du sujet...*
    Suivez les Chroniques du Corbeau rouge.
    Voici l'histoire de Mortis le Corbeau rouge
    Et surtout : MANGEZ DES POMMES !

  22. #22
    Avatar de Ailyn
    Ailyn est déconnecté Admisounours
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages
    4 870
    Citation Envoyé par Mortis Voir le message
    *Est le seul à avoir suivit le coté "délire" du sujet...*
    Aaaaah, c'est que je veux pas dévoiler tous mes plans pour devenir maître du monde, alors forcément, j'y vais mollo .
    N'empêche que si j'étais présidente, je ferai en sorte que toutes les maisons soient couvertes de vert, de plantes, et tout et tout !
    Et on mangerait des cookies...
    (mais j'en dis pas plus, sinon, vous allez tout savoir ).
    Administratrice de la Taverne des Crocs de Flamme
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

Discussions similaires

  1. [Débat] Qu'est ce qu'être de gauche aujourd'hui ?
    Par Inarius dans le forum Le Comptoir
    Réponses: 59
    Dernier message: 23/10/2009, 18h24
  2. [BG1][SOLUCE] [Bon Anniversaire] Baldur's Gate a 10 ans aujourd'hui !!!
    Par La Voix 2 la Sagesse dans le forum La Taverne de Château-Suif (Baldur's Gate 1)
    Réponses: 68
    Dernier message: 01/03/2009, 10h42
  3. [Jeu] Qui suis-je ?
    Par EricDesMontagnes dans le forum Les Archives du Comptoir
    Réponses: 6
    Dernier message: 01/08/2008, 00h02
  4. [AVIS] Peut-on encore jouer en multijoueur aujourd'hui ?
    Par Croco dans le forum La Taverne d'Amkethran (Baldur's Gate 2)
    Réponses: 10
    Dernier message: 06/07/2008, 02h58
  5. Je suis irrésistible
    Par Eyra dans le forum Kim
    Réponses: 9
    Dernier message: 27/12/2003, 15h42

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231