Affichage des résultats 1 à 22 sur 22

Discussion: [Débat] Ecoles de commerce : Qu'en pensez-vous ?

  1. #1
    Date d'inscription
    August 2009
    Messages
    2 001

    [Débat] Ecoles de commerce : Qu'en pensez-vous ?

    Bonjour à tous (désolé pour le titre j'arrivais pas à trouver de titre court et adapté!)

    En ces jours de plus en plus compliqués pour l'enseignement des jeunes (dont, majoritairement, vous êtes), de plus en plus d'entre nous se tournent vers les écoles de commerce pour réussir leurs études et la carrière qui s'ensuit. Ces écoles, calquées sur leurs grandes soeurs anglo-saxonne, proposent des formations dans les domaines du management d'entreprise, pour des fonctions d'encadrement généralement. Les plus connues d'entre elles sont bien évidemment Sup de co à Paris, HEC, ou l'EDHEC de Lille, écoles de rayonnement européen ou même mondial.

    Vis à vis des questions de moyens financiers, d'égalité des chances, ou de certains reproches qui lui sont faites sur la mentalité éventuelle des étudiants et sur l'enseignement, quelle est votre opinion sur ces écoles qui ont un succès grandissant depuis 20 ans et qui taillent des croupières aux effectifs des Universités (IAE notamment), et au système d'enseignement "classique" ?

    Je posterai ultérieurement mon opinion sur le sujet dès que je trouverai du temps


    Bons posts !
    "Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
    Molière - Don Juan -

  2. #2
    Date d'inscription
    March 2007
    Localisation
    La Réunion
    Messages
    169

    Re : [Débat] Ecoles de commerce : Qu'en pensez vous ?

    Alors, pour info, on ne dit plus "Sup de co à Paris", mais l'ESCP-EAP, et apparemment, elle changerait encore de nom dans les semaines à venir. C'est l'école que ma sœur a faite, elle est fraîchement diplômée, et toujours pas de job à l'horizon depuis qu'elle a commencé ses recherches en octobre. Bon, c'est vrai, la conjoncture n'est pas très favorable, mais quand même!...
    Question moyens financiers, d'égalité des chances, je sais qu'il n'y avait pas beaucoup d'étudiants boursiers dans la promo de ma sœur...
    Après, sur l'enseignement lui-même, j'avoue ne pas avoir tellement d'opinion, pour ne pas l'avoir subi, mais je suis curieuse de savoir ce que vous en pensez.

  3. #3
    Date d'inscription
    June 2003
    Messages
    1 185

    Re : [Débat] Ecoles de commerce : Qu'en pensez vous ?

    Une question: à quoi sert ce débat ? A quoi veux tu que ça nous mène ?
    Sujet à trolls à mon avis.

    EDIT de Smidge : Libre à toi de ne pas y participer, mais je ne vois pas trop l'intérêt de ton post. Le sujet n'a pas encore été abordé, et ça me semble tout à fait légitime de lancer le débat, qui s'il s'avère inutile, tombera dans les méandres du Comptoir avec le reste. Et si troll il devait y avoir, nous en aviserions en temps et en heure...
    Dernière modification par Smidge ; 05/01/2010 à 21h35.
    Ma biographie Lumenienne
    Ma boutique
    Mon rôdeur
    (Très bon rôdeur à la fin de BG1).

  4. #4
    Date d'inscription
    June 2004
    Localisation
    Paname
    Messages
    1 859

    Re : [Débat] Ecoles de commerce : Qu'en pensez vous ?

    Haa les écoles de commerce...

    Je n'ai pas fait d'école de commerce mais, avec un DUT de commerce et un master de gestion à la fac (diplôme proche des IAE) j'ai fait toutes mes études en parallèle d'elles, donc je connais un peu leur mode de fonctionnement.

    Il faut savoir que les écoles de commerce, c'est un business, le business de l'éducation. Hormis HEC, l'ESSEC l'ESCP et deux trois autres qui ont la même légitimité que Science Po ou les bonnes écoles d'ingénieur, la plupart sont des "sup de fric" dont le seul but est de prendre les 5000€/année de l'étudiant (y compris les bonnes ESC de province genre Reims ou Toulouse).

    Moi ce que j'aime particulièrement c'est l'idée bien vendues selon laquelle, une fois dans l'école c'est du tout cuit : CDI, statut cadre et salaire qui va bien à la clé, le tout, sans faire beaucoup d'effort. Et puis cette idée qu'en étant en école de commerce on appartient à l'élite, qu'il faut passer par une classe prépa pour rentrer... Combien de tanches au lycée ayant eu leur bac à l'arrache j'ai vu dans des sup de fric parisiennes, combien d'élèves moins bons que moi en DUT j'ai vu rentrer dans des écoles soit disant difficiles d'accès (genre ESC Grenoble, ESC Rouen).

    Après je ne dis pas, on peut s'en sortir dans n'importe qu'elle école de commerce à condition d'optimiser ses stages et son réseau (car l'intérêt des écoles de commerce c'est aussi ça, le réseau).

    Mais il ne faut pas se voiler la face, le programme est exactement de même à la fac, à HEC et à l'ESG Paris (une école où une copine est en grande vacances d'avril à octobre et fait la fête toute l'année) : tout le monde voit les mêmes matières, les mêmes cours (avec le classique 4P du marketing mix, ceux qui ont fait une école de commerce sauront de quoi je parle). Ce qui fait la différence entre les écoles ? Le niveau des élèves. HEC est l'une des meilleures écoles tout simplement parce qu'elle accueille les meilleurs élèves, c'est aussi bête que ça.

    Donc au final, tout le monde peut réussir dans n'importe qu'elle école de commerce à condition d'avoir une idée précise de ce qu'on veut faire plus tard. Ceux qui sont un peu là par hasard (et ils sont nombreux!) et qui pensent qu'on va leur mâcher le travail et qu'ils trouveront du boulot facilement n'ont pas fini de galèrer. Et je ne pense pas que ça vaille le coup de payer 5000€ par an pour ça.

    (Désolé si c'est un peu confus, j'ai essayé de mettre un max d'idées en un minimum de temps)
    Téléchargez donc ce superbe perso pour SOA... Et celui-ci pour TOB !
    Mon vrai moi...
    ... et mon moi RP
    Pour faire parler Ben-j en RP: salmon (comme le poisson)

  5. #5
    Date d'inscription
    August 2009
    Messages
    2 001

    Re : [Débat] Ecoles de commerce : Qu'en pensez vous ?

    Oui, je suis au courant qu'on dit ESCP-EAP à l'heure actuelle, mais en dehors des gens qui connaissent très bien, Sup de Co Paris c'est quand même plus connu, non ?

    @Eomer : en dehors de ce que dit Smidge, j'ai de bonnes raisons de poser ce débat, parce que justement le système des écoles de commerces est assez inhabituel.

    Il est rare, notamment en France, qu'une école soit aussi payante (plutôt 7000 ou 8000 que 5000 € d'ailleurs par an), alors que le principe est plutôt en France de trier les gens sur le mérite (même si la reproduction sociale peut entraîner des distorsion parfois importante) plutôt que sur le portefeuille des parents et sur les cautions d'emprunt.
    Pourquoi le débat se pose ? Parce qu'en cette période de crise, qui a pour origine une crise boursière, on peut légitimement se poser des questions sur le contenu des formations de ceux qui en sont venus à inventer le Crédit Revolving, la titrisation des créances boursières, la spéculation sur les junk bonds, et le crédit à 20% pour les pauvres sur endettés, ainsi que le marketing pour bébé (sisi ça existe y'a même des thèses en marketing dessus). Perso ça me rendrait malade de bosser 3 ans sur un sujet comme ça..

    Non ?
    "Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
    Molière - Don Juan -

  6. #6
    Date d'inscription
    June 2004
    Localisation
    Paname
    Messages
    1 859

    Re : [Débat] Ecoles de commerce : Qu'en pensez vous ?

    Le marketing pour bébé c'est totalement le genre de truc sur lequel tu bosses en école de commerce. Par contre, en ce qui concerne la finance de marché, c'est plutôt une discipline de matheux. Les écoles d'ingé et les masters de Dauphine et Jussieu sont plus qualifiés pour ce genre de sujets (même si HEC l'ESSEC et l'ESCP doivent sûrement tâter de la matière aussi).

    Quant à l'ESCP, moi je l'ai toujours connu sous ce nom là. Sup de co Paris, de toute façon, c'est juste son diminutif.
    Téléchargez donc ce superbe perso pour SOA... Et celui-ci pour TOB !
    Mon vrai moi...
    ... et mon moi RP
    Pour faire parler Ben-j en RP: salmon (comme le poisson)

  7. #7
    Date d'inscription
    August 2008
    Localisation
    Quelque part en France
    Messages
    2 239

    Re : [Débat] Ecoles de commerce : Qu'en pensez vous ?

    Ahhhhhhh les écoles de commerce, bon je dis tout de suite je vais pas être très gentil. Alors pour moi ces élèves sont majoritairement (mais pas tous, je vous rassure) une bande de co...... arrogants. Pourquoi? Eh bien il s'agit de mes expériences personnels. Des gens qui se croient au dessus de tout, qui se croient supérieurs aux autres, qui cherchent la bagarre complètement ivre et drogué et qui porte plainte après en disant qu'ils ont été agressés, perso ce genre de personne j'ai qu'une envie, c'est de leur filer des baffes. Le rapport avec le sujet? J'ai l'impression que leur petit monde ce résume une illusion élitiste qu'on leur enseigne. J'ai l'impression qu'on leur enseigne une manière d'être et je parle pas de matière spécifique, mais juste l'impression qu'on leur apprend à vendre père et mère... Ils sont dans un monde de parêtre ou il faut montrer qu'on est à la mode, qu'on a du fric etc. Pourtant c'est dans ces millieux qu'on retrouve le plus de prostitution étudiante car toutes non pas forcément des parents avec un portefeuille remplis à rabords. C'est aussi eux qui on une vision élitiste du travail, qui partent à l'étranger pour "gagner plus", mais qui reviennent bien vite en france pour toucher les aides de l'état lorsque c'est la crise...

    Bon j'ai déja rencontré des étudiants en école de commerce qui sont très sympa, mais c'est pas la majorité...
    Le vrai pouvoir se cache dans l'ombre.

    La bio de Umbre, Tieffline demi Elfe de Lune et moine de la Lune Noire: ici
    Quêtes en cour: Le voyage de l'Ombre et Le réveil de l'Ombre couleur RP: #FFCC33

  8. #8
    Date d'inscription
    June 2003
    Messages
    1 185

    Re : [Débat] Ecoles de commerce : Qu'en pensez vous ?

    Citation Envoyé par Inarius Voir le message
    @Eomer : en dehors de ce que dit Smidge, j'ai de bonnes raisons de poser ce débat, parce que justement le système des écoles de commerces est assez inhabituel.

    Il est rare, notamment en France, qu'une école soit aussi payante (plutôt 7000 ou 8000 que 5000 € d'ailleurs par an), alors que le principe est plutôt en France de trier les gens sur le mérite (même si la reproduction sociale peut entraîner des distorsion parfois importante) plutôt que sur le portefeuille des parents et sur les cautions d'emprunt.
    Pourquoi le débat se pose ? Parce qu'en cette période de crise, qui a pour origine une crise boursière, on peut légitimement se poser des questions sur le contenu des formations de ceux qui en sont venus à inventer le Crédit Revolving, la titrisation des créances boursières, la spéculation sur les junk bonds, et le crédit à 20% pour les pauvres sur endettés, ainsi que le marketing pour bébé (sisi ça existe y'a même des thèses en marketing dessus). Perso ça me rendrait malade de bosser 3 ans sur un sujet comme ça..
    Non ?
    Je ne pense pas que les étudiants en école de commerce aient le monopole des inventions de produits commerciaux ou financiers "limites" (immoraux ou foireux si tu préfères).
    C'est jeter la pierre un peu vite aux "riches" non boursiers qu'on aime pas beaucoup en France.
    D'autant que, comme le dit Ben-jXX,
    (car l'intérêt des écoles de commerce c'est aussi ça, le réseau).
    le principal intérêt des écoles de commerce payantes c'est le réseau, les stages obligatoires qu'on nous demande et une organisation plus professionnelle qu'académique.
    Je n'ai pas testé les ESC (je me suis bien renseigné dessus quand même lors de mon orientation) ou les grandes écoles de Paris donc je ne peux rien dire à ce propos mais j'ai une licence AES et je suis en 5ème année à l'ISEG (5800euros/an~ pour info).
    Tout ça pour dire que contrairement à ce que dit Umbre (Pas besoin de citer son pavé, c'est juste au dessus), les étudiants sont tout aussi sympas qu'à la Fac (peut être plus même puisque les classes sont plus petites et qu'on fait des travaux en groupe), ouverts et absolument pas arrogants. D'ailleurs vous seriez étonnés du parcours de certains... (pas la cuiller d'argent dans la bouche)
    Ils sont dans un monde de parêtre ou il faut montrer qu'on est à la mode, qu'on a du fric etc.
    Peut être à Science Po et les écoles de Paris ou Lyon très renommées, en province pas du tout d'après mon expérience perso. Il y a de tout comme partout !

    Après dans le commerce c'est un milieu qui peut être assez amoral mais pas immoral, il ne faut pas amalgamer. Ce n'est pas parce qu'on a des moyens pour se payer des études qu'on est esclavagiste hein !
    Si tu es marxiste c'est l'enfer sûrement, pas la peine d'essayer. Ca reste du capitalisme et pas de la charité.

    Et quoi qu'on en dise quand on arrive à un entretien mieux vaut ne pas se reposer sur son diplôme comme seule justification... Ca aide mais pas autant qu'on peut le croire.
    Dernière modification par Eomer ; 06/01/2010 à 13h11.
    Ma biographie Lumenienne
    Ma boutique
    Mon rôdeur
    (Très bon rôdeur à la fin de BG1).

  9. #9
    Avatar de Ailyn
    Ailyn est déconnecté Admisounours
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages
    4 866

    Lecture Re : [Débat] Ecoles de commerce : Qu'en pensez vous ?

    Les écoles de commerce... Un sujet... inépuisable... et tellement "intéressant"... parce que j'ai failli faire ça .

    Et vu que j'ai failli faire ça... Ce que je peux vous dire c'est que la majorité des gens que j'y ai rencontré (parce qu'il faut en voir un paquet pour se rendre compte) sont assez arrogants, faut bien l'avouer, et ce n'est pas qu'une image, il faut le voir pour le croire. Parce que ces messieurs dames ont fait une école de commerce, ils vous snobe comme si vous étiez la dernière de mer**es tout ça, parce que vous, vous êtes à la fac :x.

    Nan sérieusement, la plupart d'entre eux vivent dans une sorte de bulle qu'on leur forme à force d'année d'enseignement, et oui, ils apprennent la même chose qu'à la fac, et pour casser le cou aux idées reçues, à la fac, j'ai travaillé énormément en groupe, et mes copains qui étaient en sciences éco travaillaient encore plus en groupe que moi... Ils devaient le faire pour environ... les 3/4 de leurs cours ? Que ce soit pour des exposés, des projets, etc...

    Bref, en plus, ce qui m'excite encore plus, c'est que ce soit si cher et si prisé. Ca n'a aucun intérêt de payer une formation si cher pour quoi à la fin hein ? Perso, c'est des boulots qui m'intéressent absolument pas, donc du coup, ça me file des boutons rien que d'y penser...
    Mais sincèrement, je pense qu'il faut cesser de les présenter comme l'élite du pays, parce que non seulement ils ont la grosse tête (si si) mais en plus, c'est loin d'être les gens les plus cultivés du cru. Après, effectivement, comme le dit Inarius, pour ne rien gâcher, ils inventent des trucs économiquement catastrophique sous prétexte de s'ne mettre plein les poches... Ouai, nan moi, sincèrement... C'est pas mon truc, désolée...
    Administratrice de la Taverne des Crocs de Flamme
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  10. #10
    Date d'inscription
    August 2009
    Messages
    2 001

    Re : [Débat] Ecoles de commerce : Qu'en pensez vous ?

    Mhhh...

    Bon, allez le logiciel est en panne, la la moitié des gens ont pris leur après midi, je suis dans l'impossibilité de travailler...c'est le moment !
    Que pourrais-je dire sur l'école de commerce ?
    Je tiens tout d'abord à dire : j'en ai faite une (je vais pas développer pourquoi, mais bon je me suis mis dans la m**** tout seul il est vrai). Et ça n'était pas une grande école parisienne, lyonnaise lilloise Niçoise ou Nantaise (les villes où les plus grandes sont)
    Je vais essayer de développer mon point de vue, argumenter, donner des exemples, tout ça ! Mes citations sont intégralement prises sur des gens réels qui l'ont vraiment dit pour de vrai

    1 : Être les meilleurs...ou pas :

    En école de commerce, et avant ça en prépa HEC (pour ceux qui sont arrivés par là), une fascination est exercée sur le "classement". C'est quelque chose de très important. Je suppose que c'est dans toutes les écoles..
    Des classements sur des bases variées et pas toujours pertinentes sont produits dans divers magazine (le point, le nouvel obs, l'étudiant) ou par les bases de concours elles même (SIGEM notamment) en fonction du choix des étudiant pour cette dernière.
    Avant même d'être dans l'école, les gens passent le concours, et ont les yeux rivés sur cette donnée. Beaucoup de gens ont choisis -presque la mort dans l'âme- d'aller s'exiler dans une ville perdue (genre Reims, Strasbourg, ou pour d'autres Brest Pau Clermont ou n'importe) car sur l'ensemble des écoles qu'ils avaient eu, ils choisissent dans 75% des cas la mieux classé (dans ma classe de 24, 5 ou 6 environ). Dans les autres cas cela se fait en fonction de l'accueil sur place... c'est à dire en fonction de la qualité de l'alcool de la gentillesse des gens qui t'accueillent. Mais rien à voir avec les qualité intrinsèques. De toute façon, comme un de mes camarades me disaient "de toute façon elles sont toutes pareilles à part les meilleures", ce qui ma foi était le propos le plus intelligent entendu sur ce sujet !

    Car pour les gens qui recrutent, à moins de venir d'une école très connues (genre 3 à Paris 1 à Lyon, une à Lille et après peut être une ou deux en fonction du recruteur) la plupart des gens vont favoriser un candidat venant d'une ESC locale et non du classement théorique qui évolue très vite et qui ne sera certainement plus le même 3 ou 5 ans après le passage du concours ! (à la sortie sur le marché du travail).

    Cette obsession du classement se fait aussi sur les salaires. "Attends, en sortant en market de cette école tu touches en moyenne 33k, alors que dans la tienne c'est 29k, c'est bon quoi je veux pas finir mes vacances au camping comme un pauvre".
    Amusant n'est ce pas ?

    2 : L'esprit de corps et la fabrique du conformisme

    Ahhhh ! Ca ! On en parle on en parle, mais venons y. L'esprit de corps est fort dans les écoles de commerce. "Ouais attends une fois que t'es recruté si t'as un ESC **** qui postule (*** = la ville où votre école est), c'est sûr tu le fais rentrer !"
    L'idée c'est qu'avec des anciens de votre école dans une structure, il sert de tête de pont à tous ceux qui vont rentrer derrière. Et c'est là le problème, car je ne pense pas qu'en étant à la fac par exemple on favorise ceux qui viennent de la fac ...enfin c'est peut être une impression.
    Il y a aussi un esprit de conformi(sme)té très ancré. Il y a une "façon d'être" ESC.
    Vous les reconnaissez facilement dans la rue. Jean Diesel faussement rapé, polo Ralph loren, polo avec le col relevé. (pour les hommes en tout cas). Mais l'équivalent existe pour les filles. Le langage ESC est aussi marqué. Cours de Market, "k€". On ne travaille pas pour l'agroalimentaire, mais pour le "food". Et tout ainsi.
    Les soirées open-bar en font bien évidemment parti. Bien qu'interdits ils perdurent sous d'autres manières (entrée avec X ticket de boisson....et queue à la photocopieuse dans les heures qui précèdent ladite soirée !). Ces gens, qui bien souvent sortent d'un milieu bourgeois et ont été pressurisés dans leurs études se "lachent". Et c'est là qu'on voit des débordements...et le lendemain entre blaireaux amusés ils mettent sur internet les photos de leurs amusements...sauf que parfois certain(e)s le regrettent, amnésie alcoolisé oblige. Car cela peut être trash (rapport sexuels dans les toilettes porte ouverte avec des mecs qui prennent des photos, filles ou mecs qui dansent en sous vêtement (ou pire) sur le bar, etc.). Bien sûr, chacun est libre de faire ce qu'il veut, mais on en arrive à ce que boire soit une obligation pour s'intégrer à l'ESC.

    Ah, et si on ne va pas dans ce sens, on est un "nobod" (abréviation pour "nobody"). Et être un nobod n'est pas un terme flatteur...enfin pas dans la bouche de ceux qui le disent en tout cas. Et à la fin de l'année pour la remise de prix aux étudiants (Prix de la choppeuse d'or pour la fille qui s'est pris le plus de mec, prix de l'alcoolo d'or, prix du nobod d'or, prix du "bogoss d'or", etc..).
    Cela pourrait être bon enfant. Ca ne l'est pas.
    Chanter à tue tête à 5 ou à 6 "Allez paye ta chatte allez allez" pendant qu'une élève "nobod" prend la parole en classe n 'est pas très fairplay.
    Pas plus qu'attraper quelqu'un dans une soirée - quelqu'un qui ne boit pas - et lui dire "allez tu bois sinon t'es pas un homme", et quand la personne refuse...lui faire boire de force à 3...ça n'est pas très fairplay non plus, n'est ce pas ?

    On pourrait résumer en disant que l'ESC est une fabrique de moule. Moule qui ensuite se vendent très bien en entreprise.

    Evidemment au premier cours quand on nous explique que "le market non ça n'est pas de la manipulation, le but du market est de vendre du rêve au client, de faire naître en lui un désir qu'il avait inconsciemment, et d'en faire une catharsis". Ca serait -presque- crédible si à la fin du cours on nous expliquait pas que dans les grandes surfaces une grande trouvaille a été....de mettre les magasins en pente pour que les gens soient fatigués de monter avec le chariot et donc passe plus de temps au fond du magasin...où sont vendus les produits avec la plus grosse valeur ajoutée !

    Evidemment il y a des gens biens. un quart surement. Mais ce sont des gens "invisibles". Car pour les gens intégrés, l'ESC est comme une deuxième maison, il y sont souvent. Les autres n'y viennent qu'en cours. Donc invisible car pour éviter de se retrouver moqués ou dénigrés, la plupart restent très discrets. Et pourtant se sont les plus intéressants.

    3 : Politique quand tu nous tiens

    "It works": C'était la réponse de Tony blair quand on lui demandait si sa politique était de droite ou de gauche. Cela voulait dire peu importe, pourvu que ça marche. On pourrait résumer la même chose pour l'ESC. Sauf que "it works" est le choix de ne développer que "ce qui est rentable", puisque le but de toute structure est de faire du profit et non de la morale (Milton Friedman quand tu nous tiens!). A ça s'ajoute une haine du fonctionnaire qui n'est même pas voilée puisqu'on est "entre gens intelligents".
    "Ah toi tu m'as l'air d'un gars bien et intelligent, tes parents ne doivent surement pas être des fonctionnaires", confia un jour un prof à un élève à coté de moi. Et l'élève de répondre que bien sûr que non, et que c'est pour ça qu'il aimait le travail...
    Il ne doit y avoir étalage de politique mais certains ne s'en privent pas. "Le socialisme n'est pas fonctionnel, seul le libéralisme fonctionne. C'est pour ça que nous devons oeuvrer dans ce sens". Sans compter que l'UMP vient régulièrement pour proposer des cartes de militants.

    4 : Un diplôme ça se mérite !

    Comment résumer un cours d'ESC ? On est 25 dans une classe. Un prof parle. Le premier rang écoute. Derrière c'est un brouahaha infernal. Plusieurs fois, étant au 3ème rang, je n'arrivais pas même à ENTENDRE le professeur. Mais comme l'un a résumé une fois "de toute façon même si vous écoutez pas on est payé donc allez y" ce à quoi un élève lui a répondu "de toute façon même si on écoute pas on aura le diplôme donc continuez". Le taux d'absentéisme tourne autour de 25%....comme à la fac me direz vous ! Sauf que le taux de redoublement tourne entre 1 et 2% (4 personnes sur 300 chez moi). Essentiellement des gens du BDE qui sont saouls toute la journée (alcooliques on dira dans 3 ou 4 ans, car paraît il le taux d'alcoolisme est très élevé en sortant d'ESC), et qui ne viennent jamais.
    Le niveau des examens est donc très bas. Je n'ai, personnellement jamais eu une fois à relire un cours. Et j'ai fini dans le premier tiers de la promotion, juste en allant en cours. A l'époque je faisais surtout des comptes de stat pour mon personnage de WoW pour savoir quels équipements étaient les plus interessants...ou alors des puissance 4 avec mon voisin, ou alors des démineurs...enfin bref vous avez compris !
    D'autant que pour les examens, l'oral est très valorisé, et les notes sont toujours au dessus de 10, et qu'à l'écrit la triche est ultra généralisé. Le ponpon est un mec qui a pris son portable et a appellé sa copine (qui était aussi en ESC mais dans une autre promo) pour qu'elle "cherche dans ses affaires son cours de droit" pour lui dire tel et tel point par SMS ensuite. En amphi d'examen.
    A partir du moment où il n'y a pas sélection, il n'y a pas de valeur. La seule valeur des diplômes d'ESC, c'est la quantité de marketing qui est faite par ses écoles auprès des entreprises, et le fait que d'autres ESC étant recrutés....ils recruteront fatalement d'autres ESC une fois en place.
    La sélection, c'est les 25 000 € qu'il faut aligner en 3 ans, ainsi que le concours d'entrée. Une fois ceci assuré...à vous la vie de cadre !
    Pour info, sur 300 il y avait 2 noirs, 0 typés maghrébins, et peut être 3 ou 4 personnes typés asiatiques (et un amérindien oui tout à fait). Le taux de gens dont les parents payent l'ISF était autour de 10%.

    Voilà je pense que j'ai bien résumé
    "Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
    Molière - Don Juan -

  11. #11
    Date d'inscription
    June 2004
    Localisation
    Paname
    Messages
    1 859

    Re : [Débat] Ecoles de commerce : Qu'en pensez vous ?

    Citation Envoyé par Inarius Voir le message
    A partir du moment où il n'y a pas sélection, il n'y a pas de valeur. La seule valeur des diplômes d'ESC, c'est la quantité de marketing qui est faite par ses écoles auprès des entreprises, et le fait que d'autres ESC étant recrutés....ils recruteront fatalement d'autres ESC une fois en place.
    C'est tout à fait ça, mais le pire c'est que les entreprises ne jurent encore que par les écoles de commerce. Je le sais car, ayant bossé dans un service RH, les managers veulent en priorité des profils d'école de co, même ceux qui sortent de la fac !

    Je suis assez d'accord avec la vision d'Inarius sur la vie dans les écoles de commerce (bien qu'un peu cliché quand même). Le DUT de commerce que j'ai fait était un ersatz d'école de commerce, et j'y ai vu les mêmes comportements en moins exacerbés.

    Eomer dit qu'il y a de tout partout, c'est vrai aussi, il ne faut pas généraliser. Ce type de comportements doit être moins visible dans les petites écoles.

    Je me pose une question cependant : la proportion d'étudiants issus de prépa dans les écoles autres que HEC ESSEC ESCP EM Lyon... est-elle vraiment élevée ?
    Car j'ai du mal à croire que des élèves qui ont bûché pendant 2 ans décident de ne plus rien foutre les 3 années suivantes...

    Après nous avoir fait tout ce laius Inarius, tu dois nous dire quelle école tu as fait !
    Téléchargez donc ce superbe perso pour SOA... Et celui-ci pour TOB !
    Mon vrai moi...
    ... et mon moi RP
    Pour faire parler Ben-j en RP: salmon (comme le poisson)

  12. #12
    Date d'inscription
    August 2008
    Localisation
    Quelque part en France
    Messages
    2 239

    Re : [Débat] Ecoles de commerce : Qu'en pensez vous ?

    Et bien non je ne suis pas marxiste, je suis "rien" politiquement parlant. Mais sinon Inarius a totallement résume la situation. Il y a un ESC* dans ma ville et je dois dire quand tant que pompier volontaire on ramasse de véritables déchets humain dans ces soirées, et je parle pas de mes amis agents de sécu qui doivent se les gérer...
    Et oui ces les soirées ou on se demande si les gens boivent par plaisir ou par obligation. Je parle pas des histoires de viols et d'agressions... Bref, Inarius, merci d'avoir confirmer mes impressions, surtout que tu sais de quoi tu parles vu que tu en fait une.
    Le vrai pouvoir se cache dans l'ombre.

    La bio de Umbre, Tieffline demi Elfe de Lune et moine de la Lune Noire: ici
    Quêtes en cour: Le voyage de l'Ombre et Le réveil de l'Ombre couleur RP: #FFCC33

  13. #13
    Date d'inscription
    June 2003
    Messages
    1 185

    Re : [Débat] Ecoles de commerce : Qu'en pensez vous ?

    Citation Envoyé par Inarius Voir le message
    A ça s'ajoute une haine du fonctionnaire qui n'est même pas voilée puisqu'on est "entre gens intelligents".
    "Ah toi tu m'as l'air d'un gars bien et intelligent, tes parents ne doivent surement pas être des fonctionnaires", confia un jour un prof à un élève à coté de moi. Et l'élève de répondre que bien sûr que non, et que c'est pour ça qu'il aimait le travail...
    J'adore.
    Comment résumer un cours d'ESC ? On est 25 dans une classe. Un prof parle. Le premier rang écoute. Derrière c'est un brouahaha infernal. Plusieurs fois, étant au 3ème rang, je n'arrivais pas même à ENTENDRE le professeur. Mais comme l'un a résumé une fois "de toute façon même si vous écoutez pas on est payé donc allez y" ce à quoi un élève lui a répondu "de toute façon même si on écoute pas on aura le diplôme donc continuez". Le taux d'absentéisme tourne autour de 25%....comme à la fac me direz vous ! Sauf que le taux de redoublement tourne entre 1 et 2% (4 personnes sur 300 chez moi). Essentiellement des gens du BDE qui sont saouls toute la journée (alcooliques on dira dans 3 ou 4 ans, car paraît il le taux d'alcoolisme est très élevé en sortant d'ESC), et qui ne viennent jamais.
    Le niveau des examens est donc très bas. Je n'ai, personnellement jamais eu une fois à relire un cours. Et j'ai fini dans le premier tiers de la promotion, juste en allant en cours. A l'époque je faisais surtout des comptes de stat pour mon personnage de WoW pour savoir quels équipements étaient les plus interessants...ou alors des puissance 4 avec mon voisin, ou alors des démineurs...enfin bref vous avez compris !
    D'autant que pour les examens, l'oral est très valorisé, et les notes sont toujours au dessus de 10, et qu'à l'écrit la triche est ultra généralisé. Le ponpon est un mec qui a pris son portable et a appellé sa copine (qui était aussi en ESC mais dans une autre promo) pour qu'elle "cherche dans ses affaires son cours de droit" pour lui dire tel et tel point par SMS ensuite. En amphi d'examen.
    A partir du moment où il n'y a pas sélection, il n'y a pas de valeur. La seule valeur des diplômes d'ESC, c'est la quantité de marketing qui est faite par ses écoles auprès des entreprises, et le fait que d'autres ESC étant recrutés....ils recruteront fatalement d'autres ESC une fois en place.
    Ah ouais ? c'est comme ça les ESC ? Même en 2 ème et 3ème année ?

    Ca me rappelle drôlement la fac mais pas du tout mon école de commerce à moi.

    En général on est tous attentifs et la participation est plutôt bonne quand un prof demande de participer. Les fêtes sont organisées de temps en temps (pas souvent, on a tous un stage à côté) mais le lendemain quand il y a cours on est là à la grande majorité (90% ou plus, d'autant qu'on perd des crédits avec trop d'absences).
    Mais en même temps à l'ISEG la formation dure 5 ans, j'ai intégré le cursus en 4ème année et à ce moment on n'est plus des gosses qui sortent des jupons de leur mère.
    5800 euros l'an, pas cher pour certains au vu d'autres écoles de commerce, pourtant la réussite semble au rendez vous. Et au moins même si on a de quoi payer nos années on n'y est pas en touristes comme à la Fac et à l'ESC comme tu sembles le démontrer pour certains.
    (Et il y a des arabes et des noirs... bien 10% des étudiants, voire 15%)

    PS: Si tout ce que tu dis est vrai j'ai bien choisi comme école de commerce en renonçant à l'ESC... j'ai passé le concours Passerelle 2 et j'étais admis aux oraux dans 16 des 19 ESC il me semble. Je n'ai pas passé d'oraux finalement parce que en regardant les programmes d'études ça me rappellait trop la fac.

    PPS Smidge: Je suis allé à L'ISEG moi, c'est privé comme école.
    Dernière modification par Eomer ; 06/01/2010 à 19h19.
    Ma biographie Lumenienne
    Ma boutique
    Mon rôdeur
    (Très bon rôdeur à la fin de BG1).

  14. #14
    Smidge Invités

    Re : [Débat] Ecoles de commerce : Qu'en pensez vous ?

    à mon avis, tu n'as pas du faire la même ESC qu'Inarius, et perso, on ne doit pas parler de la même fac que celle où je suis allé

    bon, sinon, pour développer un peu plus, je n'ai pas grand chose à ajouter à tout ce qui a été énoncé jusque là, si ce n'est que n'ayant pas fait d'ESC moi même, je n'en ai qu'une idée "extérieure" (et pas des plus brillantes...), mais grosso modo, je n'approuve que peu les principes, les sélections par le fric, la mentalité... et ce qui y est enseigné. Bref...

    EDIT : me semble que d'après la description, l'école où était Inarius était privée elle aussi... cependant, ses conclusions ne me semblent pas les mêmes
    Dernière modification par Smidge ; 06/01/2010 à 19h22.

  15. #15
    Date d'inscription
    August 2009
    Messages
    2 001

    Re : [Débat] Ecoles de commerce : Qu'en pensez vous ?

    Une fois n'est pas coutume je vais aller dans le sens d'Eomer.
    Il est vrai que les écoles de commerce post-bac (qui se font donc en 5 ans) avec une sorte de prépa intégrée est moins "pire" pour les défauts ce que j'ai énoncé que les écoles post prépa.

    Les étudiants que j'ai pu rencontrer ont -d'après le peu que j'en ai pu voir - moins le melon. Car il y a la touche "prépa" qui fait qu'on te bourre la tête pendant deux ans que tu représentes rien de moins que l'élite de la nation. Ajoutez à ça 3 ans de vous êtes l'élite économique...
    Et également, ces écoles sont moins chères (plutôt effectivement 5000 ou 6000 € contre 8000€ pour les ESC)
    Mais il est aussi vrai qu'en dehors d'une ou deux (ESSCA d'Angers je crois non) les écoles post bac sont beaucoup moins cotées que les écoles post prépa.
    Enfin pour répondre à ta question ces comportements sont beaucoup en première année, beaucoup en deuxième année (vu qu'il y a moins de cours, environ 20h par semaine). Par contre en 3ème année c'est une spécialité (dans mon école tout du moins), et ça se fait généralement après une année dite "césure" en stage en entreprise ou à l'étranger, et donc les gens n'ont plus trop le temps de participer à la vie de l'école. (D'autant qu'il y a un mémoire à rédiger)

    Ben-Jxx ce que je te dis te paraît peut être cliché...mais hélas je n'ai pas inventé grand chose. Va te poser une demi journée dans une salle informatique d'une ESC comme Bordeaux, Rouen Reims ou autre (là où tu rencontreras le plus d'étudiants en une journée je pense) et tu verras !
    "Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
    Molière - Don Juan -

  16. #16
    Date d'inscription
    June 2004
    Localisation
    Paname
    Messages
    1 859

    Re : [Débat] Ecoles de commerce : Qu'en pensez vous ?

    Bon, va pour la description que tu as faite, elle est assez juste.

    Au passage, petite précision : toutes les écoles de commerce sont privées.

    Cependant un paradoxe reste encore inexpliqué selon moi : tu estimes que les étudiants d'ESC sont des branleurs, et je suis assez d'accord. Mais la glande est un comportement que je comprends dans les écoles peu sélectives et les post-bac, mais pas dans celles où il faut être passé par la prépa pour rentrer. A priori les gens qui sortent de prépa sont des gens sérieux (ou alors la prépa éco c'est complétement surfait ?).

    Et tu ne nous as toujours pas dit quelle ESC tu as fait
    Téléchargez donc ce superbe perso pour SOA... Et celui-ci pour TOB !
    Mon vrai moi...
    ... et mon moi RP
    Pour faire parler Ben-j en RP: salmon (comme le poisson)

  17. #17
    Date d'inscription
    August 2009
    Messages
    2 001

    Re : [Débat] Ecoles de commerce : Qu'en pensez vous ?

    @Ben-jXX : Non il existe des écoles de commerce publique, en tout cas au moins une ! Je pense à l'INT Management à coté de paris, donc les frais sont de 700€ par an, d'ailleurs.
    Aucune idée de ce qu'on peut en dire puisque je ne connais personne qui en vient.C'est d'ailleurs une école surement intéressante puisqu'elle est moitié ESC et moitié école d'ingénieur et qu'elle cherche à développer des cursus croisés.

    Au sujet des prépas, je pense que le problème fondamental est le phénomène qu'on pourrait appeler "décompression". La prépa HEC est "difficile", mais pas tant que ça, beaucoup moins comparé à une MPSI ou PCSI, ou une Khâgne BL. C'est une prépa généraliste, qui poursuit le programme du lycée avec un enseignement assez varié (venant de S j'avais 10h de maths par semaine, 4 heures de philo, 6 heures d'histoire économique, 6 heures de langue, et quelques heures de plus). Mais pour les meilleurs écoles, comme il s'agit d'un concours il faut beaucoup bosser...donc vu que ces gens là viennent souvent d'Henri IV, Louis le Grand et j'en passe ils bossent déjà beaucoup depuis au moins le lycée voire le collège. Donc au moment d'arriver en école le différentiel de difficulté et de pression est très très très important. Je l'ai moi même constaté d'ailleurs que c'était très facile (on arrive facilement à 15 ou 16 de moyenne sans travailler des masse)

    Le phénomène se remarque d'ailleurs quand on regarde les gens qui arrivent de passerelle (fac/BTS, etc.). D'une part, ils ne trouvent pas ça "facile" parce que venant d'une fac le rythme avec l'ESC est globalement le même. D'autre part, et pour l'immense majorité de ceux que j'ai rencontrés (d'ailleurs je restais essentiellement avec eux), ils étaient "normaux". Pas qu'ils restaient enfermés chez eux à travailler ou associaux ou quoique ce soit. non juste normaux. Ils faisaient normalement la fête, ils allaient en cours en séchant parfois, mais rien d'excessif. C'est ce qui m'a amené à réfléchir à ce phénomène que je nomme "décompression".
    Et surtout on pouvait constater le gros écart de maturité entre ces deux populations.

    C'est d'ailleurs avec eux que j'ai pu travailler "en groupe" réellement. Travailler en groupe avec des ESC issus de prépa, ça revient à faire le travail à 2, avec sur 5 personnes 2 qui ne sont pas venus, et le dernier qui passe son temps sur facebook ou à discuter avec ses potes.

    Et enfin une citation collector sur un forum d'une ESC qui résume bien l'ambiance.
    (AST = Gens qui viennent d'une Université qui passent un concours pour arriver directement en 1ère année ou 2ème année, les "passerelles" dont je parle au dessus)

    Ah j'allais oublier le problème des AST : tu sais, quand on vient de prépa on peut aussi dire que bordel ça fait chier de se retrouver avec des gens de la fac/bts/iut qui ont carrément moins galéré que nous pour entrer dans cette école (surtout que avant d'entrer en prépa on t'a jamais parlé des concours passerelle/tremplin), j'avais même certaines personnes de ma prépa qui voulait absolument une top 5 parce que ça les horrifiaient de se dire qu'ils allaient se retrouver avec des AP qui n'ont pas bossés comme des oufs pendant 2 ans
    Et deux post après une autre personne (attention les yeux !!)
    Oui mais bon les AST, c'est comme les Auvergnats. Un ça va... c'est quand y en a plusieurs que ça pose des problèmes
    Dernière modification par Inarius ; 07/01/2010 à 18h02.
    "Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
    Molière - Don Juan -

  18. #18
    Date d'inscription
    August 2008
    Localisation
    Quelque part en France
    Messages
    2 239

    Re : [Débat] Ecoles de commerce : Qu'en pensez vous ?

    Tiens... ça me rappel quelque chose...

    http://www.grenews.com/esc-grenoble-...?article=22158
    Le vrai pouvoir se cache dans l'ombre.

    La bio de Umbre, Tieffline demi Elfe de Lune et moine de la Lune Noire: ici
    Quêtes en cour: Le voyage de l'Ombre et Le réveil de l'Ombre couleur RP: #FFCC33

  19. #19
    Date d'inscription
    August 2008
    Localisation
    Quelque part en France
    Messages
    2 239
    et bim: http://www.atlantico.fr/decryptage/n...ce-169552.html


    lui il sait vendre du rêve
    Le vrai pouvoir se cache dans l'ombre.

    La bio de Umbre, Tieffline demi Elfe de Lune et moine de la Lune Noire: ici
    Quêtes en cour: Le voyage de l'Ombre et Le réveil de l'Ombre couleur RP: #FFCC33

  20. #20
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954
    Caricature de café du commerce... Il aurait pu faire l'effort de nuancer entre les écoles et les élèves, mais non, même pas. Y a-t-il seulement mis les pieds ?
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  21. #21
    Smidge Invités
    Citation Envoyé par Umbre Voir le message
    lui il sait vendre du rêve
    Bof.
    Je dis pas qu'il n'y a pas une part de vérité là dedans hein, mais c'est bien trop caricatural pour être crédible. Je dirais même plutôt que ça en redore le blason au lieu de le descendre. A trop casser gratuitement, ça en perd toute crédibilité.

    Et pourtant, je ne porte vraiment pas dans mon coeur les écoles de commerces...

  22. #22
    Date d'inscription
    June 2004
    Localisation
    Paname
    Messages
    1 859
    Pour connaître un peu ce milieu, il y a clairement une part de vérité. Caricatural certes, mais son bouquin semble avant tout humoristique (en tout cas, moi, cet extrait m'a fait rire).
    Téléchargez donc ce superbe perso pour SOA... Et celui-ci pour TOB !
    Mon vrai moi...
    ... et mon moi RP
    Pour faire parler Ben-j en RP: salmon (comme le poisson)

Discussions similaires

  1. [GREY] Qu'en pensez-vous ?
    Par Melwasul dans le forum Le Festival de Nashkel : les modules BG1
    Réponses: 15
    Dernier message: 04/05/2012, 17h08
  2. [SOBH] Qu'en pensez-vous ?
    Par Melwasul dans le forum Baldur's Gate Reloaded : les mods TUTU et Baldur's Gate Trilogy
    Réponses: 17
    Dernier message: 29/06/2010, 23h25
  3. [HERBS] Qu'en pensez-vous ?
    Par Melwasul dans le forum Le Festival de Nashkel : les modules BG1
    Réponses: 3
    Dernier message: 19/04/2010, 01h31
  4. [Société] Le catch qu'en pensez vous?
    Par Umbre dans le forum Le Comptoir
    Réponses: 15
    Dernier message: 07/03/2010, 12h47
  5. [DRIZZT] Qu'en pensez-vous ?
    Par Melwasul dans le forum Le Festival de Nashkel : les modules BG1
    Réponses: 1
    Dernier message: 01/02/2009, 01h11

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236