Page 2 sur 3 PremièrePremière 123 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 62

Discussion: [Débat] Les jeux vidéos peuvent-ils être considérés comme un Art ?

  1. #31
    Smidge Invités

    Re : Les jeux vidéos peuvent-ils être considérés comme un Art ?

    Citation Envoyé par Inarius Voir le message
    ah ben dans ce cas, si chacun décide ce qu'est l'art, la question du post est sans objet!
    Avoir une définition qui tient la route (dans le sens qui est cohérente), c'est déjà pas mal. Et au final, ça limite en fait beaucoup les diverses définitions, et on en a presque fait le tour (celle d'Elanor rejoignait en fait d'autres évoquées dans les posts précédents)

  2. #32
    Date d'inscription
    March 2006
    Localisation
    dans les limbes...
    Messages
    1 007

    Re : Les jeux vidéos peuvent-ils être considérés comme un Art ?

    Citation Envoyé par Inarius Voir le message
    Relis ta phrase Elanore, elle ne veut rien dire
    Elle ne veut rien dire si tu ne cherches pas à la comprendre. Or, tu discutes par la suite de cette phrase qui ne veut "rien dire". De ce fait, tu cherches à démontrer qu'elle veut finalement dire quelque chose? Ou as-tu autre chose de "constructif" à dire?

    comme d'essayer néanmoins de donner un sens à cette phrase qui ne te convient pas pour essayer ensuite d'en trouver les failles...
    "Est-ce légitime d'exclure certaines conceptions de l'art parce que certains y seraient imperméables?"


    Enfin, et de toute façon, ce n'est pas parce que X ou Y affirme que quelque chose est un art qu'il en est un. Sinon tout est de l'art, même le clavier qui est devant moi.
    (Ah oui, et dire que le fait que X ou Y affirme qu'il ne s'agit PAS d'art ne suffit pas, rappelle toi que ça marche aussi pour la démonstration de l'existence de dieu...!)
    Bien, des "mathématiques" maintenant, remplaçons X ou Y par Inarius, nous obtenons:
    Enfin, et de toute façon, ce n'est pas parce qu'Inarius affirme que quelque chose est un art qu'il en est un. Sinon tout est de l'art, même le clavier qui est devant lui.
    (Ah oui, et dire que le fait qu'Inarius affirme qu'il ne s'agit PAS d'art ne suffit pas, rappelle-toi que ça marche aussi pour la démonstration de l'existence de dieu...!)

    Oui, Inarius, je suis tout-à-fait d'accord avec toi lorsque tu parles ainsi de subjectivité mais moins s'il s'agit d'une subjectivité plus ou moins ciblée.(comment? Tu es plus objectif que les autres?)
    Dernière modification par loqueteux ; 24/09/2009 à 20h29.
    "l'étranger:je ne porte pas de masque" "Camilla: (terrifiée, à Cassilda)Pas de masque?Pas de masque!"
    "Mon nom est Légion, car nous sommes plusieurs..."
    Poids liche...
    La voix de Lester s'entend en #C39C39

  3. #33
    Smidge Invités

    Re : Les jeux vidéos peuvent-ils être considérés comme un Art ?

    Citation Envoyé par loqueteux Voir le message
    Pour finir, si tu cherches à jouer au concours de celui qui a la plus "grosse" opinion, je ne saurais que trop te conseiller de t'inscrire à des forums dont le thème est la "sauce". Là-bas, tu pourras y exposer et essayer d'y imposer tes opinions(avec plus ou moins de réussite).

    Ca ne me semble pas non plus indispensable comme commentaire, et absolument pas dans le sujet.

    Comme le rappellera la petite charte du comptoir qui sera postée d'ici peu, chacun est libre de donner son opinion, et de se la faire démonter par la suite. Et cette section me semble tout à fait appropriée pour ça.

  4. #34
    Date d'inscription
    June 2004
    Localisation
    Paname
    Messages
    1 859

    Re : Les jeux vidéos peuvent-ils être considérés comme un Art ?

    Citation Envoyé par Armand Voir le message
    Qui décide alors ? Toi ?
    On a tenté, un peu plus haut dans le topic de déterminer la limite de ce qui était art et ce qui ne l'était pas.
    A contrario, depuis le début du débat, ce sont plutôt les défenseurs du jeux vidéo en tant qu'art qui ont eu tendance à déterminer eux-même ce qui était art et ce qui ne l'était pas en argumentant que tout ce qui provoquait en eux des émotions pouvait être considéré comme art, ce qui est totalement subjectif.

    Alors pour répondre oui bien sur que les jeux videos sont une forme d'art. De même que la menuiserie, la cuisine, ou le lancer de hache est une forme d'art.
    Faut pas déconner non plus, le comptable qui remplit son bilan de fin d'année n'est pas un artiste.

    Le jeux video n'est qu'un support. Se demander si un support est une forme d'art est un débat stérile. Si l'on se base sur l'histoire de l'art en général il y a quelque chose qui revient de manière récurrente : l'histoire justement.
    Les artistes ont souvent quelque chose à raconter, mais l'histoire n'est pas un facteur déterminant dans la définition de l'art. Je reprends mon exemple de la pissotière de Marcel Duchamp. Cette pissotière n'a absolument rien à raconter et pourtant c'est de l'art.

    Citation Envoyé par loqueteux
    Enfin, et de toute façon, ce n'est pas parce qu'Inarius affirme que quelque chose est un art qu'il en est un. Sinon tout est de l'art, même le clavier qui est devant lui.
    (Ah oui, et dire que le fait qu'Inarius affirme qu'il ne s'agit PAS d'art ne suffit pas, rappelle-toi que ça marche aussi pour la démonstration de l'existence de dieu...!)
    Sauf que depuis le début, il ne me semble pas qu'Inarius ait tenté d'imposer sa vision de l'art en fonction de sa propre opinion...
    Dernière modification par Ben-jXX ; 24/09/2009 à 19h49.
    Téléchargez donc ce superbe perso pour SOA... Et celui-ci pour TOB !
    Mon vrai moi...
    ... et mon moi RP
    Pour faire parler Ben-j en RP: salmon (comme le poisson)

  5. #35
    Date d'inscription
    March 2006
    Localisation
    dans les limbes...
    Messages
    1 007

    Re : Les jeux vidéos peuvent-ils être considérés comme un Art ?

    Citation Envoyé par Smidge Voir le message
    Comme le rappellera la petite charte du comptoir qui sera postée d'ici peu, chacun est libre de donner son opinion, et de se la faire démonter par la suite. Et cette section me semble tout à fait appropriée pour ça.
    Mais je n'ai jamais remis en cause cela. Les concours de ce genre n'ont rien à voir avec la liberté de donner son opinion mais plus avec l'idée d'imposer sa vision des choses aux autres.
    Si je pense que les jeux vidéos sont un art ou peuvent être des oeuvres d'art, j'exprime mon opinion, je peux ensuite essayer de l'expliquer, la défendre sans forcément réduire à "ça ne veut rien dire" l'opinion de quelqu'un d'autre qui n'a pas la même opinion que moi.
    Et je ne force pas Inarius à partir mais lui indique que ce n'est peut-être pas ici qu'il réussira à imposer ses idées avec succés.
    "l'étranger:je ne porte pas de masque" "Camilla: (terrifiée, à Cassilda)Pas de masque?Pas de masque!"
    "Mon nom est Légion, car nous sommes plusieurs..."
    Poids liche...
    La voix de Lester s'entend en #C39C39

  6. #36
    Avatar de Ailyn
    Ailyn est déconnecté Admisounours
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages
    4 870

    Fou Re : Les jeux vidéos peuvent-ils être considérés comme un Art ?

    Oups !

    J'ai bien peur qu'on se soit trompé en route ici malheureusement...

    Si vous cherchez à discuter de la nature même de l'Art, c'est le sujet à côté, qui cherchait justement à mettre en commun nos différentes définitions de l'Art et à essayer de plus ou moins se comprendre...

    Ici, la recherche porte plutôt sur le support lui-même. Peut on considérer le jeu-vidéo, au même titre que que la littérature, la peinture, la scultpure, etc, est une création artistique ?

    Est ce qu'on pourrait avoir, je ne sais pas, bientôt, des expositions sur les jeux-vidéo, etc ?

    La vrai question ici englobe notre définition de l'Art c'est vrai, mais c'est surtout si on peut admettre le jeu-vidéo là-dedans ou pas.

    Ce n'est une chose admise par tout le monde que le jeux-vidéo peut comporter de belles images, de belles musiques, un scénario excellent... Bref, il n'est pas admis par tout le monde que le jeu-vidéo possède des qualité au delà du ludique.

    Ici, justement, je proposais d'aller plus loin que le ludique.
    Pour certains, ça ne le dépasse pas, je pense ici notamment à Inarius et à Ben-JXX.
    Pour d'autres, ça peut très bien aller au delà et devenir, quelque chose qui est ou s'approche de l'Art.
    Administratrice de la Taverne des Crocs de Flamme
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  7. #37
    Date d'inscription
    June 2006
    Messages
    2 369

    Re : Les jeux vidéos peuvent-ils être considérés comme un Art ?

    Pfiou je n'ai pas tout lu mais j'ai vaguement parcouru.
    La question aporte une veritable reflexion bien qu'il n'y aie pas de réponse relle qui représente la vérité absolue. Chacun a sa propre definition de l'art et c'est à partir de notre propre definition que l'on peut apporter notre réponse. Voici la mienne:
    Je pense avant tout qu'il faut connaitre le but des jeux vidéos selon les concepteurs et selon les joueurs:

    -Selon les concepteurs, plusieurs facteurs son à prendre en compte. Un jeu vidéo n'est pas à proprement parler d'art. Le but est de faire du profit pour l'entreprise dans laquelle ils travaillent mais il faut pour cela que le jeu plaise au public. Pour cela, un "bon jeu" doit etre crée et il nécéssite une collaboration entre les réalisateurs, les programmeurs, les graphistes, les testeurs,...
    Mais il 'agit d'une création, il me parait difficile alors d'exclure la notion d'art. Le temps passé à le creer n'est pas négligeable.

    -Selon les joueurs, le but est différent. Il s'agit tout simplement de se divertir mais peu font le lien entre l'art et le jeu. De plus, il arrive souvent que les joueurs ne conservent pas le jeu et le revendent ou l'echangent contre un autre. Autant dire qu'il n'y a aucun attachement dans celui ci puisque l'on peut s'en debarasser sans scrupule. On ne peut donc pas parler d'art dans ce sens.

    Ma définition: L'art est le résultat d'une création d'une oeuvre. Cette oeuvre peut etre considérée comme de l'art si elle s'appuie sur un de ces points.
    - Elle peut apporter une reflexion à chacun.
    - Elle peut etre le fruit d'une d'un artiste ou d'une collaboration d'artistes ayant pour but de plaire à un groupe ou une population.
    - Elle peut provoquer un attachement d'un certain nombre de personnes
    Ensuite elle ne doit pas entrer en contradiction avec les deux critères suivants:
    - Elle ne dispose d'aucun effet néfaste
    - Elle n'a pas de caractère scientifique (que soit des sciences exactes ou humaines). Il est impossible de s'appuyer sur des théories pour en comprendre le contenu.
    Pour etre considérée comme de l'art, l'oeuvre doit regrouper un des trois premiers critères et ne pas contredire un des deux derniers.

    Revenons en aux concepteurs et aux joueurs.
    Du point de vue des concepteurs, l'oeuvre est considérée comme de l'art. Elle regroupe les critères du début et ne desaprouve pas les deux derniers.
    Du coté du joueur les critères ne sont pas regroupés. Les trois premiers ne font pas partie des objectif du jeu vidéo selon le joueur hormis s'il apporte une reflexion. Mais les joueurs ont plus le désir de se divertir que d'y reflechir. Ensuite, ils ne se soucient pas de savoir s'il est fait pour plaire. Enfin il ne s'attache pas forcement à celui ci puisqu'il s'en debarasse dans la plupart des cas.

    De mon coté, les jeux sont parfois nocifs pour la santé.
    -Ils peuvent provoquer des crises d'epilepsie
    -On peut y passer des heures dessus alors que le but était d'y passer quelques minutes
    -Ils influent sur la réalité et peut être influé
    exemple: imaginons un joueur accrocs de jeux vidéos qui imagine la réalité comme un jeu. il peut y accomplir des actions dangereuses pour lui-même et/ou pour les autres(influence du virtuel sur le réel).
    Imaginons un employé qui ne supporte plus son patron à cause d'une surcharge de stress que celui ci lui apporte: Il peut se mettre à jouer à des jeux comme Doom dans lequel il s'identifie comme le héros qui doit assassiner des méchants qui représentent le patron ( influence du réel sur le virtuel).

    Alors pour moi, les jeux vidéos ne peuvent pas être considérés comme de l'art.
    Dernière modification par Streen ; 24/09/2009 à 20h48.
    Ma bio rp est ici

  8. #38
    Avatar de Elanor
    Elanor est déconnecté Paladine
    Date d'inscription
    May 2009
    Localisation
    Lothlorien, premier malorne en rentrant à droite
    Messages
    596

    Re : Les jeux vidéos peuvent-ils être considérés comme un Art ?

    L'art comprend plusieurs disciplines, la peinture me laisse indifférente, la musique me touche
    Inarius, tu reduis de façon simpliste mes goûts, ça fait plaisir.
    La peinture: les impressionnistes me touchent beaucoup, j'aime beaucoup Monet et Van Gogh
    La musique: Schostavitch me perfore le coeur et me cloue sur place (la 5ième salle playel, j'en me suis pas encore remise) alors que Mozart m'ennuie à mourrir
    Pour quelqu'un qui me connait IRL tu me connais pas si bien que ça

    Ta vision de l'art est un peu trop élitiste à mon goût, la mienne est peut-être discutable mais plus personnel.
    Dernière modification par Elanor ; 24/09/2009 à 20h09.
    Ma bio RP
    "Sire, on en a gros" Perceval

  9. #39
    Date d'inscription
    August 2003
    Messages
    4 967

    Re : Les jeux vidéos peuvent-ils être considérés comme un Art ?

    L'art est très subjectif de nature, et soumis à l'interprétation, aux émotions qu'il engendre ou pas. Certains tableaux de Kandinsky ne m'émeuvent pas, là où d'autres vibreront dessus. Je vais voir une "toile" au cinéma pour me distraire et passe un bon moment, là où d'autres trouvent le film nullissime.

    L'art premier (ou l'art primitif) des aborigènes s'oppose pour certains à l'art abouti des occidentaux, notamment pour les occidentaux . Les peintures rupestres des hommes préhistoriques étaient l'une des premières expressions de l'art - le fait qu'à l'époque nous en soyons aux balbutiements ne réduit pas pour autant cette expression à une sorte de prélude à l'art.
    Le jeu vidéo en est à ses balbutiements en effet, mais il y a une recherche dans certaines cinématiques par exemple (pour prendre des cas précis), une volonté de créer des émotions par les musiques, les décors, l'animation de ses décors (travelling, effets visuels...). Je n'ai pas encore trouvé de jeux vidéos me prenant aux tripes comme un tableau de Renoir, ou un film de Wim Wenders, mais je peux concevoir que d'autres y ont déjà trouvé un certain compte sur le plan de l'émotion.
    "Gnorish vor kladden imtach, haddick vor lotten, an zamock vor nuamsch !"

  10. #40
    Avatar de Ailyn
    Ailyn est déconnecté Admisounours
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages
    4 870

    Magicien Re : Les jeux vidéos peuvent-ils être considérés comme un Art ?

    Citation Envoyé par Graoumf Voir le message
    L'art premier (ou l'art primitif) des aborigènes s'oppose pour certains à l'art abouti des occidentaux, notamment pour les occidentaux . Les peintures rupestres des hommes préhistoriques étaient l'une des premières expressions de l'art - le fait qu'à l'époque nous en soyons aux balbutiements ne réduit pas pour autant cette expression à une sorte de prélude à l'art.
    C'est exactement ce que j'aurai aimé dire tout à l'heure !!!!

    Ce n'est pas parce que l'Art n'a pas atteint une forme aussi évolué qu'on est obligé de le rejeter ! C'est pour ça que je trouve en quelque sorte injuste de rejeter le jeu-vidéo en tant qu'art pour un "manque de maturité". Ce n'est pas parce que ce n'est pas "super évolué" niveau graphisme que le jeu ne peut pas trouver sa valeur.

    D'ailleurs, même si les graphismes ne sont pas toujours au rendez-vous, les musiques et les scénarios restent de formidables attouts et participent plus que largement au l'installation et à l'immersion dans le jeu.

    Finalement, le jeu-vidéo est un support artistique et son arme comme beaucoup d'œuvres reste l'immersion.
    Administratrice de la Taverne des Crocs de Flamme
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  11. #41
    Date d'inscription
    June 2004
    Localisation
    Paname
    Messages
    1 859

    Re : Les jeux vidéos peuvent-ils être considérés comme un Art ?

    Citation Envoyé par Graoumf Voir le message
    L'art est très subjectif de nature, et soumis à l'interprétation, aux émotions qu'il engendre ou pas. Certains tableaux de Kandinsky ne m'émeuvent pas, là où d'autres vibreront dessus. Je vais voir une "toile" au cinéma pour me distraire et passe un bon moment, là où d'autres trouvent le film nullissime.

    L'art premier (ou l'art primitif) des aborigènes s'oppose pour certains à l'art abouti des occidentaux, notamment pour les occidentaux . Les peintures rupestres des hommes préhistoriques étaient l'une des premières expressions de l'art - le fait qu'à l'époque nous en soyons aux balbutiements ne réduit pas pour autant cette expression à une sorte de prélude à l'art.
    Si je m'en tiens à la définition de l'art que je donne plus haut, je ne fais pas de distinction entre l'art primitif et l'art occidental. Je considère les 2 comme étant de l'art car ils se veulent être de l'art. Cela ne dépend pas du niveau de sophistication de l'oeuvre.
    Dans le même ordre d'idée, peut importe que les tableaux de Kandinsky soient moches ou beaux, que le film du mercredi soit génial ou chiant. Ils appartiennent à l'art à partir du moment où ils s'en réclament.

    Citation Envoyé par Ailyn
    Ce n'est pas parce que l'Art n'a pas atteint une forme aussi évolué qu'on est obligé de le rejeter ! C'est pour ça que je trouve en quelque sorte injuste de rejeter le jeu-vidéo en tant qu'art pour un "manque de maturité". Ce n'est pas parce que ce n'est pas "super évolué" niveau graphisme que le jeu ne peut pas trouver sa valeur.
    La façon dont je comprends l'argument d'Inarius sur la "maturité" du jeu vidéo ne dépend pas de son degré d'évolution technique (graphisme...). Au contraire, on peut affirmer que les jeux vidéos aujourd'hui sont super évolués techniquement !
    La façon dont j'entends l'argument, c'est que le jeu vidéo est encore trop "jeune" pour se réclamer être de l'art et n'exister qu'en tant que tel. Pour l'instant il ne s'exprime que par son côté technique et son utilité purement ludique.
    Téléchargez donc ce superbe perso pour SOA... Et celui-ci pour TOB !
    Mon vrai moi...
    ... et mon moi RP
    Pour faire parler Ben-j en RP: salmon (comme le poisson)

  12. #42
    Date d'inscription
    August 2009
    Messages
    2 003

    Re : Les jeux vidéos peuvent-ils être considérés comme un Art ?

    @Elanore : je ne parlais pas de tes goûts (que je n'aurais la prétention de connaître), c'était juste un exemple, je cherchais des exemples d'arts "reconnus" en tant que tels par tous pour illustrer mon propos. c'était un "exemple", j'aurais pu aussi bien mettre à la place le mot sculpture et danse, c'est juste qu'aujourd'hui peintures et musiques sont des arts plus majeurs que d'autres.

    @Ceux qui ne sont pas d'accord avec moi (à peu près tout le monde je crois !) :
    Je ne cherche pas à imposer une opinion d'une forme ou d'une autre. Cela reste très théorique de toute façon. Je trouve au contraire très intéressant l'idée qu'une forme d'art puisse se développer sur un nouveau support, un support novateur, polyvalent et accessible à tous. Peut-être suis-je allé trop loin dans mon propos, et j'en suis désolé.

    @Loqueteux : La bassesse de tes propos ne me permet pas une réponse appropriée qui ne subisse pas l'action de la censure. Pour être plus "rond", je te dirai juste que si tu as pu penser que j'ai voulu imposer ou que je me pose en défenseur d'une définition dogmatique de l'art tu te trompes. Comme je l'ai dit juste au dessus, pour moi tout ceci - si tant est que cela puisse être passionnant- reste très théorique. Je m'efforcerai à l'avenir de tenir des propos plus "convenables" pour toi, mais si je ne suis pas d'accord, je risque de continuer à répondre.

    @Ben-jxx: Tu résumes en deux phrases, ce que j'ai voulu exprimer en vingt posts...j'ai encore des progrès à faire en synthèse.
    "Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
    Molière - Don Juan -

  13. #43
    Date d'inscription
    August 2005
    Messages
    191

    Re : Les jeux vidéos peuvent-ils être considérés comme un Art ?

    Citation Envoyé par Ben-jXX Voir le message
    Ils appartiennent à l'art à partir du moment où ils s'en réclament.
    J'ai un peu de mal avec cette notion. Si je suis bien ton raisonnement, un jeu vidéo sera de l'art seulement si ses éditeurs ne le commercialisent pas en millions d'exemplaires, mais à la place le mette dans un musée en disant "ceci est une oeuvre d'art"?

    De même, tu dis que les peintures rupestres sont des oeuvres d'art car "elles se veulent être de l'art". Comment peut-on connaitre l'intention des auteurs, depuis longtemps décédés? Peut-on être sûr que ces peintres préhistoriques voulaient produire des oeuvres d'art?
    Arpenteur de l'espace B

  14. #44
    Date d'inscription
    June 2004
    Localisation
    Paname
    Messages
    1 859

    Re : Les jeux vidéos peuvent-ils être considérés comme un Art ?

    Citation Envoyé par Avatar Voir le message
    J'ai un peu de mal avec cette notion. Si je suis bien ton raisonnement, un jeu vidéo sera de l'art seulement si ses éditeurs ne le commercialisent pas en millions d'exemplaires, mais à la place le mette dans un musée en disant "ceci est une oeuvre d'art"?
    Grossièrement c'est à peu près ça.

    De même, tu dis que les peintures rupestres sont des oeuvres d'art car "elles se veulent être de l'art". Comment peut-on connaitre l'intention des auteurs, depuis longtemps décédés? Peut-on être sûr que ces peintres préhistoriques voulaient produire des oeuvres d'art?
    Effectivement, je partais du principe que les peintures rupestres ont été peintes dans un but uniquement esthétique, ce que, effectivement, je ne peux pas affirmer. Si ça se trouve les traces de main sur les murs de Lascaux correspondent à des titres de propriété voulant dire : "La grotte appartient à Groupf"


    En réfléchissant à la question, j'ai trouvé un autre argument en ma faveur : ce qui caractérise le jeu vidéo, c'est son interactivité. Le joueur est acteur du jeu alors qu'il est spectateur dans toutes les autres formes d'art.
    Téléchargez donc ce superbe perso pour SOA... Et celui-ci pour TOB !
    Mon vrai moi...
    ... et mon moi RP
    Pour faire parler Ben-j en RP: salmon (comme le poisson)

  15. #45
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 926

    Re : Les jeux vidéos peuvent-ils être considérés comme un Art ?

    *se lance à son tour*

    Certes, le joueur est acteur d'un jeu vidéo... Mais seulement dans une certaine mesure. Il suit les voies qui ont été imaginées pour lui, rendues possibles par les concepteurs. Il vit ce qu'on lui a permis de vivre : quels que soient ses choix, ils ont été prévus. Il y a une certaine marge de liberté, parfois on utilise des choses d'une manière différente de celle qui avait été prévue à la base... Mais, globalement, on suit les chemins tracés. En ce sens, le jeu vidéo peut bel et bien être considéré comme une œuvre. C'est un peu comme un roman pour lequel l'auteur aurait prévu différents scénarios possibles.

    J'ai un peu de mal à comprendre la conception selon laquelle seul peut être considéré comme de l'art quelque chose qu'on a créé en vue d'être de l'art. Il me semble que là, l'intention du créateur, sa démarche et le discours qu'il tient sur son œuvre compte davantage que l'œuvre en question. C'est pour cela que je reste hermétique à une grande partie de l'art contemporain : pour moi, par exemple, la pissotière de Marcel Duchamp n'est pas de l'art. Sa démarche l'est sans doute. Mais la réalisation elle-même... Comme pour ces peintures (je prends volontairement, ici, des exemples extrêmes), points, traits sur fond monocolore, ou simple toile d'une seule couleur, souvent vendues à prix d'or, dont on a l'impression que ce qui les différencie d'un dessin d'enfant, c'est seulement le discours que tient l'artiste à leur propos.

    C'est là une conception toute personnelle de l'art mais, pour moi, celui-ci implique un certain savoir-faire, un certain talent. Le meuble réalisé par un ébéniste de génie me semble être de l'art. C'est quelque chose que le premier venu ne peut pas faire. C'est quelque chose qui n'a pas besoin d'un discours théorique pour être admiré.

    Et peu importe l'intention, au départ, ou l'usage premier : cela a été dit, les peintures des grands maîtres de la Renaissance étaient souvent des commandes, donc servaient à faire vivre leur auteur. Et elles avaient leur utilité pour l'acheteur : il les exposait chez lui, souvent, ce qui renforçait son prestige. Ces grands tableaux n'existaient donc pas seulement pour eux-mêmes, à la base. ce n'était pas de l'art pour l'art. Ils avaient en but. Et même les mécènes qui n'acquéraient pas les œuvres qu'ils finançaient : leur don était connu, ils apparaissaient comme des bienfaiteurs de l'art. En retiraient un profit au moins symbolique.
    Autre exemple : l'architecture est reconnue comme l'un des arts majeurs. Mais les temples antiques, les cathédrales, avaient aussi un objectif : rendre hommage à un dieu, montrer sa puissance, impressionner les foules. Et Versailles ! Louis XIV l'a fait bâtir pour montrer sa suprématie, sa supériorité sur tous les autres princes d'Europe. Et c'était un lieu de vie, aussi... Pourtant, cet aspect utilitaire ne lui retire pas son statut d'œuvre d'art. On pourrait également parler de ses jardins, de son mobilier...

    Quant au côté purement commercial de certaines (beaucoup ?) d'œuvres... La sociologie l'a montré : les champs de création artistiques s'organisent autour de deux grands pôles. Un pôle relativement autonome par rapport à l'économie, où les artistes se soucient peu du public mais recherchent l'estime de leurs pairs, font de l'art pour l'art. Dans le pôle opposé, très soumis à la loi marchande, il importe que les créations soient commercialisables, séduisent un large public, soient plus accessibles... Les artistes du premier pôle méprisent ceux du second, leur dénient même le statut d'artiste. Et entre les deux, bien sûr, il y a des tas de niveaux... Mais même du côté le plus commercial : est-ce que le fait qu'une œuvre séduise le grand public la rejette, d'emblée, hors du champ artistique ? Je pense qu'on peut au moins se dire qu'il y a quelques exceptions...

    Bref, tout ça pour dire que... Je pense que rien n'interdit de considérer certains jeux vidéos comme des œuvres d'art, dans la mesure où une partie relèvent vraiment d'une démarche créatrice poussée (musique, graphismes, scénario...). Leur problème, c'est qu'ils se situent dans un champ nouveau, auquel les siècles n'ont pas encore donné ses lettres de noblesse. Mais c'est la même chose en littérature. Dumas ou Zola n'ont pas d'emblée été considérés comme des classiques. Beaucoup d'auteurs du XIXe aujourd'hui encensés publiaient leurs romans sous forme de feuilletons, dans les journaux... Alors, pourquoi certains auteurs "de genre" ne seraient-ils pas reconnus, un jour ? Edgar Poe à été longtemps méprisé... Tolkien est en passe de devenir un classique...

    Et pourquoi les jeux vidéos ne seraient-ils pas considérés, dans cent, deux cent ans, comme des œuvres d'art ? On les verra peut-être comme l'un des apports majeurs de la fin du XXème siècle, du XXIème siècle... Baldur's Gate sera peut-être vu, tout ancien qu'il est, comme un précurseur en la matière, comme sont considérés comme précurseurs certains tableaux de la fin du Moyan-Âge...

    Pour résumer, en théorie, je ne vois pas pourquoi les jeux vidéos ne pourraient pas être considérés comme de l'art, y compris certains de ceux déjà réalisés. Mais je crois aussi que... C'est vraiment une question de cases, de notions abstraites qui évoluent selon les époques, ne sont pas figées... Et à titre personnel, pour l'heure, je ne vois pas beaucoup de jeux auxquels je donnerai se qualificatif d'œuvres d'art... J'ai beaucoup aimé certains jeux qui m'ont vraiment "transporté". Mais encore jamais autant que n'ont pu le faire des films, des livres, des morceaux de musique.
    Dernière modification par Taliesin ; 25/09/2009 à 16h35.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  16. #46
    Date d'inscription
    June 2004
    Localisation
    Paname
    Messages
    1 859

    Re : Les jeux vidéos peuvent-ils être considérés comme un Art ?

    Citation Envoyé par Taliesin Voir le message
    Certes, le joueur est acteur d'un jeu vidéo... Mais seulement dans une certaine mesure. Il suit les voies qui ont été imaginées pour lui, rendues possibles par les concepteurs. Il vit ce qu'on lui a permis de vivre : quels que soient ses choix, ils ont été prévus. Il y a une certaine marge de liberté, parfois on utilise des choses d'une manière différente de celle qui avait été prévue à la base... Mais, globalement, on suit les chemins tracés. En ce sens, le jeu vidéo peut bel et bien être considéré comme une œuvre. C'est un peu comme un roman pour lequel l'auteur aurait prévu différents scénarios possibles.
    Je m'attendais à cet argument un peu fallacieux. En disant que "globalement on suit les chemins tracés", tu poses toi-même la condition selon laquelle le joueur est acteur, ce qui l'oppose aux autres formes d'art où il n'y a que des spectateurs (musique, peinture...).

    Et peu importe l'intention, au départ, ou l'usage premier : cela a été dit, les peintures des grands maîtres de la Renaissance étaient souvent des commandes, donc servaient à faire vivre leur auteur. Et elles avaient leur utilité pour l'acheteur : il les exposait chez lui, souvent, ce qui renforçait son prestige. Ces grands tableaux n'existaient donc pas seulement pour eux-mêmes, à la base. ce n'était pas de l'art pour l'art. Ils avaient en but. Et même les mécènes qui n'acquéraient pas les œuvres qu'ils finançaient : leur don était connu, ils apparaissaient comme des bienfaiteurs de l'art. En retiraient un profit au moins symbolique.
    Le fait que le tableau de la Renaissance soit exposé chez le mécène montre bien que l'utilité première du tableau est l'art pour l'art. Il s'agit de l'utilité du tableau, pas l'utilité pour le mécène. Tout ce qui se passe autour de l'oeuvre est secondaire.

    Autre exemple : l'architecture est reconnue comme l'un des arts majeurs. Mais les temples antiques, les cathédrales, avaient aussi un objectif : rendre hommage à un dieu, montrer sa puissance, impressionner les foules. Et Versailles ! Louis XIV l'a fait bâtir pour montrer sa suprématie, sa supériorité sur tous les autres princes d'Europe. Et c'était un lieu de vie, aussi... Pourtant, cet aspect utilitaire ne lui retire pas son statut d'œuvre d'art. On pourrait également parler de ses jardins, de son mobilier...
    Solide argument pour le coup, c'est pour cela que j'aurais tendance à considérer que l'architecture n'est pas de l'art.

    pour moi, par exemple, la pissotière de Marcel Duchamp n'est pas de l'art. Sa démarche l'est sans doute. Mais la réalisation elle-même... Comme pour ces peintures (je prends volontairement, ici, des exemples extrêmes), points, traits sur fond monocolore, ou simple toile d'une seule couleur, souvent vendues à prix d'or, dont on a l'impression que ce qui les différencie d'un dessin d'enfant, c'est seulement le discours que tient l'artiste à leur propos.
    Au final, je pense que la réponse au sujet dépend de la vision que chacun a de l'art. Pour moi il est indépendant du beau. J'ai vu des tableaux de Miro qui justement ressemblaient à des dessins d'enfants (et je les ai trouvé très moches !). Mais je considère que c'est quand même de l'art.
    L'avantage de ma définition c'est qu'elle évite toute subjectivité.
    Dernière modification par Ben-jXX ; 25/09/2009 à 17h25.
    Téléchargez donc ce superbe perso pour SOA... Et celui-ci pour TOB !
    Mon vrai moi...
    ... et mon moi RP
    Pour faire parler Ben-j en RP: salmon (comme le poisson)

  17. #47
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 926

    Re : Les jeux vidéos peuvent-ils être considérés comme un Art ?

    Citation Envoyé par Ben-jXX Voir le message
    Je m'attendais à cet argument un peu fallacieux. En disant que "globalement on suit les chemins tracés", tu poses toi-même la condition selon laquelle le joueur est acteur, ce qui l'oppose aux autres formes d'art où il n'y a que des spectateurs (musique, peinture...).
    il me semble que certaines installations d'art contemporain placent le spectateur en position d'acteur ou, au moins d'immersion. Mais je n'y connais rien, dans ce domaine, je dis peut-être des bêtises

    Citation Envoyé par Ben-jXX Voir le message
    Le fait que le tableau de la Renaissance soit exposé chez le mécène montre bien que l'utilité première du tableau est l'art pour l'art. Il s'agit de l'utilité du tableau, pas l'utilité pour le mécène. Tout ce qui se passe autour de l'oeuvre est secondaire.
    Je ne suis pas de cet avis. Il l'affichait pour sa beauté mais, surtout, pour le prestige qu'il en retirait. Il invitait des gens pour qu'ils se rendent compte de sa puissance et de sa richesse, de son importance, puisqu'il avait pu se procurer un tel tableau. Le top, c'était d'ailleurs d'avoir des peintures de tous les grands artistes d'une époque, même s'ils étaient en concurrence...

    Citation Envoyé par Ben-jXX Voir le message
    Solide argument pour le coup, c'est pour cela que j'aurais tendance à considérer que l'architecture n'est pas de l'art.
    On pourrait aussi dire ça de la statuaire, qui avait des vertus commémoratives ou de prestige.
    Mais, si ce qui entoure l'œuvre est secondaire, ne peut-ton pas, dans ces cas-là aussi, se concentrer sur l'utilité de l'œuvre en tant que telle, comme pour les tableaux ?
    Je ne veux pas paraître jouer au pinailleur, désolé . C'est juste que je n'ai pas d'avis arrêté sur la question, et que c'est intéressant d'en discuter...

    Citation Envoyé par Ben-jXX Voir le message
    Au final, je pense que la réponse au sujet dépend de la vision que chacun a de l'art. Pour moi il est indépendant du beau. J'ai vu des tableaux de Miro qui justement ressemblaient à des dessins d'enfants (et je les ai trouvé très moches !). Mais je considère que c'est quand même de l'art.
    L'avantage de ma définition c'est qu'elle évite toute subjectivité.
    Je suis d'accord avec toi : l'art n'est pas forcément beau. Le beau est une notion totalement subjective qui varie d'une époque à l'autre, d'un pays à l'autre, parfois de manière radicale.
    Mais la conception de "l'art pour l'art" n'est pas totalement objective. Comme toute notion, elle est socialement construite : en s'en faisant les porteurs, les artistes du pôle "essentialiste" (dans le sens d'intérêt porté uniquement à l'essence de quelque chose, à sa nature, pas aux contingences, à ce qui est accidentel, dont l'absence, selon les tenants de ces théories, ne remet pas en cause la nature de l'œuvre) veulent surtout se distancier de ceux qui se laissent séduire par les sirènes de l'argent, par l'avis du public...

    C'est sans doute une déformation professionnelle - je travaille dans les domaines de la sociologie et de l'histoire - mais cette notion de l'art pour l'art ou, plus précisément, de l'essentialisme, me pose problème. Pour prendre l'exemple de la littérature, certaines écoles (les Lacaniens ? je suis plus sûr) pensent qu'on peut étudier un texte en ignorant tout de son auteur, de sa vie, de son parcours, du contexte historique dans lequel le texte a été écrit... Le texte, ou plus généralement l'œuvre, parlerait d'elle-même, il suffirait de l'étudier elle seule, en ignorant le reste, pour découvrir ce qu'elle a à dire.
    Or, la vie d'un artiste influence ses créations. L'époque dans laquelle il vit aussi. Pour moi, on ne peut donc pas isoler une œuvre de son contexte, de ce qui l'entoure, des usages et des raisons qui ont contribué - ou poussé - à sa création. Pas plus pour un monument que pour un tableau...
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  18. #48
    Date d'inscription
    August 2009
    Messages
    2 003

    Re : Les jeux vidéos peuvent-ils être considérés comme un Art ?

    Je pensais que les Lacaniens formaient l'école concurrente des Freudiens au début de la psychanalyse....?

    Cela dit, au sujet des écoles qui s'affrontent (peut on apprécier l'art en tant que lui même ou faut il avoir une connaissance pour l'apprécier pleinement).
    J'ai tendance à pencher dans la deuxième catégorie, quand j'essaye d'y penser je trouve que ça dépend complètement des oeuvres...

    Par contre pour les temples, et tableaux notamment, j'y ai repensé récemment.
    A l'époque, les tableaux étaient aussi très utiles pour avoir la tête des gens (les "portraits"), dans les cours notamment pour les choix des mariages et ce genre de chose.

    Solide argument pour le coup, c'est pour cela que j'aurais tendance à considérer que l'architecture n'est pas de l'art.
    Mais -pour le coup je suis pas fan mais quand même- la Tour Eiffel ? quelle est ton opinion là dessus ?

    @Taliesin Sociologie et histoire ? tu dois avoir un métier passionnant.....
    "Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
    Molière - Don Juan -

  19. #49
    Date d'inscription
    June 2004
    Localisation
    Paname
    Messages
    1 859

    Re : Les jeux vidéos peuvent-ils être considérés comme un Art ?

    Citation Envoyé par Taliesin Voir le message
    Je ne suis pas de cet avis. Il l'affichait pour sa beauté mais, surtout, pour le prestige qu'il en retirait. Il invitait des gens pour qu'ils se rendent compte de sa puissance et de sa richesse, de son importance, puisqu'il avait pu se procurer un tel tableau. Le top, c'était d'ailleurs d'avoir des peintures de tous les grands artistes d'une époque, même s'ils étaient en concurrence...
    Je suis d'accord avec toi, mais il en tire du prestige parce que... C'est une oeuvre d'art. C'est la seule raison d'être du tableau (on ne peut pas le décrocher et jouer à Twister dessus par exemple).

    C'est sans doute une déformation professionnelle - je travaille dans les domaines de la sociologie et de l'histoire - mais cette notion de l'art pour l'art ou, plus précisément, de l'essentialisme, me pose problème. Pour prendre l'exemple de la littérature, certaines écoles (les Lacaniens ? je suis plus sûr) pensent qu'on peut étudier un texte en ignorant tout de son auteur, de sa vie, de son parcours, du contexte historique dans lequel le texte a été écrit... Le texte, ou plus généralement l'œuvre, parlerait d'elle-même, il suffirait de l'étudier elle seule, en ignorant le reste, pour découvrir ce qu'elle a à dire.
    Or, la vie d'un artiste influence ses créations. L'époque dans laquelle il vit aussi. Pour moi, on ne peut donc pas isoler une œuvre de son contexte, de ce qui l'entoure, des usages et des raisons qui ont contribué - ou poussé - à sa création. Pas plus pour un monument que pour un tableau...
    Je suis d'accord aussi là dessus. L'art est comme une langue étrangère : il faut un décodeur pour le comprendre. Mais je n'ai pas remis ça en question dans mes arguments précédents.

    EDIT :
    Mais -pour le coup je suis pas fan mais quand même- la Tour Eiffel ? quelle est ton opinion là dessus ?
    Hmmm. Effectivement la Tour Eiffel c'est différent dans la mesure où elle ne servait à rien à l'origine et qu'ils pensaient même la démonter à la fin de l'expo universelle. Donc oui, je dirais que la Tour Eiffel c'est de l'art.
    Dernière modification par Ben-jXX ; 25/09/2009 à 19h00.
    Téléchargez donc ce superbe perso pour SOA... Et celui-ci pour TOB !
    Mon vrai moi...
    ... et mon moi RP
    Pour faire parler Ben-j en RP: salmon (comme le poisson)

  20. #50
    Date d'inscription
    March 2006
    Localisation
    dans les limbes...
    Messages
    1 007

    Re : Les jeux vidéos peuvent-ils être considérés comme un Art ?

    Citation Envoyé par Inarius Voir le message
    c'est juste qu'aujourd'hui peintures et musiques sont des arts plus majeurs que d'autres.
    Je ne cherche pas à imposer une opinion d'une forme ou d'une autre.
    A un instant je me suis demandé si tu allais énumérer une échelle universelle des valeurs des arts... Mais je dois sans doute me tromper, c'est peut-être ta manière de dire que tu considères peintures et musiques comme des arts plus majeurs que d'autres après tout.

    La bassesse de tes propos ne me permet pas une réponse appropriée qui ne subisse pas l'action de la censure. Pour être plus "rond", je te dirai juste que si tu as pu penser que j'ai voulu imposer ou que je me pose en défenseur d'une définition dogmatique de l'art tu te trompes. Comme je l'ai dit juste au dessus, pour moi tout ceci - si tant est que cela puisse être passionnant- reste très théorique. Je m'efforcerai à l'avenir de tenir des propos plus "convenables" pour toi, mais si je ne suis pas d'accord, je risque de continuer à répondre.
    Pff et moi qui croyais que tu allais réagir d’une manière positive ou constructive à mon message, prouvant ainsi que je me fourvoyais totalement, j’ai été bien bête. Je suis désolé que « la bassesse de mes propos » ait pu te choquer, encore faudrait-il que je puisse savoir ce que cela regroupe.

    Si tu veux m’expliquer ta réponse appropriée, le MP existe. Quoi qu’il en soit, ne te force pas à tenir des propos convenables si tu ne veux pas et ne le fais surtout pas pour moi.

    Peut-être que ce qui m'a trompé, c'est sans doute l'emploi du "on" et du "vous" qui n'avait probablement pas comme signification d'étendre son opinion aux autres...(qu'est-ce qui se passe si quelqu'un ne se reconnait dans tes "on" et "vous"?)

    Bien bien, on va s'arrêter là pour cette histoire, je vous rappelle qu'on est ici pour débattre, donc je lance un appel à la courtoisie. Il sera ici question de s'attaquer à des idées, et non pas à des personnes (je vous envoie pour cela à la nouvelle charte (Charte d’utilisation du Comptoir de la Taverne des Crocs de Flammes) récemment mise en place dans la section du Comptoir).
    Merci à tous de votre compréhension.




    Et sinon, partant pour une partie de LG?(message subliminable->mondes parallèles->section lupus)

    Au final, je pense que la réponse au sujet dépend de la vision que chacun a de l'art. Pour moi il est indépendant du beau. J'ai vu des tableaux de Miro qui justement ressemblaient à des dessins d'enfants (et je les ai trouvé très moches !). Mais je considère que c'est quand même de l'art.
    L'avantage de ma définition c'est qu'elle évite toute subjectivité.


    Mon avis sur la question se rapproche de ce que tu as dit. Pour certains, la calligraphie est un art, pour d'autres elle ne l'est pas parce qu'elle n'a pas forcément pour but premier de susciter des émotions visuelles ou auditives chez celles ou ceux qui la contemple.
    Pour les jeux vidéos, certains pourraient les considérer comme en dehors de l'art, entre autres raisons, parce qu'ils n'ont pas pour objectif premier de devenir des oeuvres d'art, qu'ils ne sont pas figés, qu'ils n'ont pas la reconnaissance du temps, de personnes influentes ou d'autres choses m'échappant pour justifier ce classement.
    D'autres partiront du principe que le jeu vidéo est un art parce qu'il pourrait susciter des émotions similaires chez ceux qui s'y plongent, que la manière dont il est créé pourrait rappeler la création d'une oeuvre d'art et que d'autres raisons pourraient justifier ce principe.
    Personnellement, mon opinion sur la question prend pour appui l'énergie potentielle ainsi que l'investissement émotionnel projetés pour concevoir l'oeuvre d'art. C'est à mon avis une façon pour le concepteur de l'oeuvre d'art d'exprimer une partie de sa personnalité, de ses pensées, de ses sentiments à travers un objet ou toute autre forme de support. C'est ainsi que je conçois l'art comme une forme de langage et non pas comme un but final. Après chacun interprète selon ses perceptions les intentions de l'artiste, retranscrivant des bribes d'un éventuel message d'origine.
    De ce fait, je considère les jeux vidéos comme un art interactif et vivant, par la manière dont ils peuvent retranscrire une partie des intentions, des émotions de leurs concepteurs, laissant une trace d'eux-mêmes, leur propre signature, dans leurs créations.
    Pour moi, qu'importe la finalité si la trace de l'artiste est présente.
    Dernière modification par Ailyn ; 25/09/2009 à 21h53.
    "l'étranger:je ne porte pas de masque" "Camilla: (terrifiée, à Cassilda)Pas de masque?Pas de masque!"
    "Mon nom est Légion, car nous sommes plusieurs..."
    Poids liche...
    La voix de Lester s'entend en #C39C39

  21. #51
    Date d'inscription
    August 2009
    Messages
    2 003

    Re : Les jeux vidéos peuvent-ils être considérés comme un Art ?

    @Loqueteux

    Musique et peinture sont des arts plus "majeurs" en volume (notre société est baignée de musique du matin au soir, et la peinture occupe la plupart de nos musées). D'où mon propos à ce sujet cela dit peut être inutile. Je crois en l'égalité des supports artistiques. Le problème est ce qu'on y développe dessus. Or aujourd'hui la création artistique est beaucoup plus souvent faite en musique et "beaux arts".

    au sujet des tes propos, je ne crois pas avoir écris aucune attaque "personnelle" contre quiconque et certainement pas contre toi, alors que tu m'as attaqué de manière fort peu cordiale. Je ne prétends pas que mes idées ou propos ne soient pas critiquables, mais je ne crois pas que tu sois en mesure de porter un jugement sur moi.

    PS : Si je dois être censuré pour ce post, tant pis
    EDIT de Smidge : juste laissé ce qu'il faut. Pour le reste... c'était effectivement un chouilla de trop. Et le débat est clôt sur cette polémique là, d'un côté comme de l'autre.

    PPS : Ce sera d'ailleurs le dernier sur ce sujet pour ma part !
    Dernière modification par Smidge ; 27/09/2009 à 15h29.
    "Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
    Molière - Don Juan -

  22. #52
    Date d'inscription
    March 2006
    Localisation
    dans les limbes...
    Messages
    1 007

    Re : Les jeux vidéos peuvent-ils être considérés comme un Art ?

    Citation Envoyé par Inarius Voir le message
    Musique et peinture sont des arts plus "majeurs" en volume (notre société est baignée de musique du matin au soir, et la peinture occupe la plupart de nos musées). D'où mon propos à ce sujet cela dit peut être inutile. Je crois en l'égalité des supports artistiques. Le problème est ce qu'on y développe dessus. Or aujourd'hui la création artistique est beaucoup plus souvent faite en musique et "beaux arts".
    Je serais presque d'accord sur ce point pour l'histoire du volume. Dans la mesure où le volume reprend la place des peintures dans certains musées et pour la musique, dans la mesure où elle affecte une certaine place au niveau auditif.

    Pour le reste, je reprendrai juste quelques mots non expliqués:"bassesse de mes propos" et ne continuerai pas de toute façon dans ce sens là.
    Je t'enverrai de toute manière un mp.

    Maintenant, il y a toujours une place de libre pour le LG(mondes parallèles->section lupus, 7 participants pour l'instant et tous ceux qui veulent y participer sont les bienvenus(dans une limite de 20 participants peut-être))
    Dernière modification par loqueteux ; 27/09/2009 à 17h46.
    "l'étranger:je ne porte pas de masque" "Camilla: (terrifiée, à Cassilda)Pas de masque?Pas de masque!"
    "Mon nom est Légion, car nous sommes plusieurs..."
    Poids liche...
    La voix de Lester s'entend en #C39C39

  23. #53
    Date d'inscription
    August 2009
    Messages
    2 003

    Re : Les jeux vidéos peuvent-ils être considérés comme un Art ?

    @Loqueteux

    Merci beaucoup pour ta proposition de LG, je te promets d'y jeter un oeil quand j'aurais un peu de temps !
    "Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
    Molière - Don Juan -

  24. #54
    Date d'inscription
    August 2009
    Messages
    2 003

    Re : [Débat] Les jeux vidéos peuvent-ils être considérés comme un Art ?

    j'ai trouvé cet article dans le nouvel Obs
    Comme je me rappelais de ce débat, je me permets de mettre le lien !

    Pour Mathieu Kassovitz, "le jeu vidéo est le renouveau du cinéma", Multimédia - Information NouvelObs.com

    Intéressant j'ai trouvé !
    "Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
    Molière - Don Juan -

  25. #55
    Avatar de Eleglin
    Eleglin est déconnecté Samouraï immortel
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    In Arcadia
    Messages
    979

    Re : [Débat] Les jeux vidéos peuvent-ils être considérés comme un Art ?

    Je vous invite à essayer OKAMI pour vous faire une idée de son côté artistique. Oui, le jeu video peut être considéré comme une oeuvre d'art. Pas besoin d'intellectualiser la chose.

  26. #56
    Date d'inscription
    August 2009
    Messages
    2 003
    "Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
    Molière - Don Juan -

  27. #57
    Date d'inscription
    August 2009
    Messages
    2 003
    Un (très) bon article sur le sujet

    et un 3ème déterrage !!

    Sinon à ce propos toujours, le jeu "The Path" est une VRAIE merveille, quelque chose de différent, avec une histoire, et du sens.

    http://www.escapistmagazine.com/arti...608-Almost-Art
    "Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
    Molière - Don Juan -

  28. #58
    Date d'inscription
    January 2012
    Localisation
    Paris
    Messages
    2 835
    Vouiiiii, et y'en a même qui insistent ! mais le sujet est intéressant et a inspiré du monde.

    Pour ma part certains jeux vidéo m'ont touchée. Par leur beauté, par l'impression qu'ils m'ont donnée de me transporter ailleurs, dans leur monde :

    Baldur's Gate, bien sûr, mais aussi les Chevaliers de Baphomet, et même les Sims !

    Quant au fait que plusieurs techniques soient nécessaires pour aboutir à une oeuvre, ce n'est pas une exclusivité ni même quelque chose de moderne : le ballet, l'opéra, font appel à tout un ensemble de corps de métiers : de la petite couturière à la diva, tous participent à l'élaboration d'une oeuvre artistique.

    Donc que le dessinateur et le programmeur, unis dans l'élaboration d'un jeu vidéo, ne soient pas tous deux des artistes mais produisent une oeuvre d'art, pourquoi pas ?

  29. #59
    Date d'inscription
    April 2009
    Localisation
    En ce moment, dans un lit
    Messages
    2 031
    Citation Envoyé par Féérune Voir le message
    Donc que le dessinateur et le programmeur, unis dans l'élaboration d'un jeu vidéo, ne soient pas tous deux des artistes mais produisent une oeuvre d'art, pourquoi pas ?
    Tu oublies quelqu'un là-dedans, le mec qu'a l'idée de jeu. Dans les années 80-90, tout était à inventer, il y avait plein d'inventeurs de jeux video géniaux, faire un jeu ne coûtait pas tant que ça.

    Maintenant, je ne sais pas si c'est parce qu'il n'y a plus trop de nouveaux concepts de jeu à inventer ou si c'est parce faire un jeu avec des graphismes potables fait courir tellement de risques financiers aux porteurs de projets qu'ils n'osent pas se lancer dans de nouvelles franchises ou essayer de nouveaux systèmes de jeu, mais on peut difficilement donner tort à Mathieu Kassowitz quand il dit :

    Aujourd'hui, le cinéaste s'avoue déçu des jeux vidéo, trop répétitifs. "Les jeux sont de plus en plus incroyables visuellement, mais de moins en moins intelligents", estime-t-il. "Au fur à mesure, ils ont augmenté les seins de Lara Croft [l'héroïne du jeu Tomb Raider, NDLR] et diminué la complexité."
    "Aujourd'hui, je suis fatigué de cette boucherie permanente. Pourquoi les jeux vidéo sont-ils fait de 99% de massacres ?", s'interroge Mathieu Kassovitz. "J'en ai marre de jouer à des jeux qui sont les mêmes les uns après les autres..." Le jeu vidéo doit enfin prendre les gens au sérieux. "J'en ai marre que l'on me vende 70 euros la suite d'un jeu où il y a juste 3 niveaux de plus. Les joueurs ont besoin de substance, que ça apporte réellement quelque chose."
    Pourquoi les jeux sont fait de 99% de massacre ? Parce que l'hémoglobine fait vendre, c'est prouvé. Parce que les spécialistes marketing des grosses boîtes d'édition sont persuadés que le joueur moyen est un adolescent plus ou moins attardé qui ne désire que deux choses, du sang et de l'adrénaline. Saupoudrez de filles aux formes plantureuses, emballez, vendez. Et ce type de jeu étant justement très facile à concevoir, les éditeurs n'ont pas besoin de se faire prier pour nous pondre leurs daubes à l'infini, clonées les unes sur les autres, suite ou pas suite.
    Y a qu'à voir le battage fait autour du dernier Call Of Duty, incroyable. Jeu complètement vide, avec un budget intégralement passé aux graphismes et au gameplay, tout le secteur en fait la promotion, des pubs passent en boucle sur le net, à la télé, on colle même des affiches dans les rues, le jeu fait un carton. Du coups les éditeurs se frottent les mains et n'ont qu'une hâte, en sortir une nouvelle version du même acabit.


    Alors oui, "le jeu vidéo peut être considéré comme un art majeur s'il est aussi élaboré. A nous créateurs d'en faire un art. Si on le laisse entre les mains des producteurs, des financiers, le jeu vidéo ne restera qu'un jeu de baston, qu'un jouet". L'appel est lancé.
    L'article date de janvier 2010. Depuis ? Mathieu Kassowitz a-t-il claqué son fric pour soutenir le moindre projet ? A-t-il lui même tenté de développer la moindre ébauche de jeu ? J'ai plutôt l'impression que les choses ont empiré.

    Et pourquoi il parle de mélanger les films et les jeux ? Je veux dire, les jeux le font déjà ça, et depuis longtemps, insérer des cinématiques. Comment est-ce qu'il veut mettre de l'interactivité dans ses films ? Il faudrait tourner un film différent pour chaque téléspectateur, il croit quand même pas que c'est faisable j'espère ?


    Alors que les problèmes sont connus, des projets intéressants existent, qui pourraient renouveler le genre et rencontrer le public, le problème c'est que les éditeurs n'osent pas investir dedans. Donc on nous sert toujours la même merde depuis des années maintenant et on l'attend à chaque fois la bouche ouverte avec la même impatience.

    Tant que personne ne fera confiance à des créateurs de jeux au sens noble du terme, des gens capables de développer de nouveaux gameplays, des scénaristes imaginatifs, et que tout le budget passera dans les graphismes, les choses ne pourront qu'empirer.

    Même les graphismes y aurait pas mal à en dire. On se creuse de moins en moins la cervelle pour faire dans l'original, les volumes mammaires et les pectoraux s'agrandissent à mesure que la faune et la flore se standardise, et que les personnages se paient tous la même tronche de personnages de mangas autogénérés par ordinateur. Même l'ergonomie des jeux devient pourrie, y a qu'à voir le dernier Elder Scrolls ou le dernier Cilivilization (c'est marqué "très inspiré de l'art déco" sur la pochette de Civilization V, faut m'expliquer en quoi c'est un progrès). Quand j'y pense le dernier jeu auquel j'ai joué qui avait des graphismes un peu intéressants c'était Morrowind, y a bien 10 ans.



    Alors oui, bien sûr, le jeu vidéo est un art, mais que ce soit un art ou pas n'a pas d'importance si on continue à nous vendre des suites de jeux sans âme, sorties à la chaîne, qu'à chaque fois les gens s'arrachent comme si il en allait de leurs vies, et que les soi-disant "critiques" continuent à en faire l'apologie, se satisfaisant d'un manque si criant d'ambitions.

    "La stratégie la plus dangereuse consiste à enjamber un précipice en deux sauts." Benjamin Disraeli
    Allez voir ici si j'y suis, et chantez les louanges du condor, du boxeur, de Cecilia, du gamin à problèmes ou du bébé pilote.

  30. #60
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 926
    @Mr Sylvestre : je suis globalement d'accord avec ton sombre constat, mais je le nuancerais un tout petit peu... Il existe encore des projets originaux qui aboutissent. On pourrait, par exemple, parler des titres de Jenova Chen (flOw, Flower, Journey) ou d'un Limbo. Bien sûr, ils sont minoritaires, ne se battent pas à armes égales avec les gros jeux et ne sont pas accompagnés de gigantesques campagnes marketing. Mais ils rencontrent malgré tout un certain public. Le dématérialisé - et dieu sait que je n'aime pas le dématérialisé - leur permet d'ailleurs de se diffuser plus largement, au point que certains titres uniquement digitaux finissent même par bénéficier d'éditions matérialisées (malheureusement limitées) : je crois que ça a été le cas, par exemple, pour Limbo.

    Parmi les gros jeux aussi, quelques-uns n'ont pas renoncé à toute forme d'originalité, à toute ambition artistique. Je ne joue pas à beaucoup de titres, mon expérience est donc limitée ; mais je voudrais évoquer deux exemples qui m'ont particulièrement marqué.

    D'abord The Witcher premier du nom. Certes, son concept est classique - c'est un RPG -, mais j'ai été bluffé par son ambiance : les décors sont magnifiques et ont leur propre caractère, les musiques sont mémorables... Et que dire des flashbacks, des moments où le héros se penche sur son passé, sur ses choix et leurs conséquences ? De superbes dessins faits à la main, que j'attendais avec grande impatience. Sans parler du scénario, des personnages profonds...

    Ensuite The Elder Scrolls V : Skyrim. Là aussi, c'est un RPG, et une suite de surcroît. Et effectivement, l'ergonomie (l'inventaire, les sorts...) est affreuse. Mais en dehors de ça... Le titre a bénéficié d'une vraie direction artistique. Les donjons ont été "faits à la main" et non générés automatiquement, ce qui se ressent : ils ont tous une certaine personnalité. Les villes aussi ont la leur, bien particulière, de même que les régions que l'on traverse. Gros travail donc sur les graphismes, mais ça n'est pas un emballage vide, ce n'est pas l'unique argument de Skyrim : les musiques sont magnifiques, le monde est riche et profond, la nature vivante, la faune et la flore bien présentes ; on ne peut quasiment pas faire un pas sans rencontrer un lieu intéressant, une ruine à explorer, un hameau où s'attarder, un personnage avec qui discuter, une quête à récolter (et il n'y a pas que des quêtes fedex, loin s'en faut !). On n'en est pas réduit à massacrer tout ce qui bouge : on peut le faire, mais on y perd beaucoup, énormément. Le plus fort, c'est qu'on part souvent pour faire une quête, et qu'on croise tant de choses sur son chemin que, plusieurs heures plus tard, on se rend compte qu'on a complètement dévié de l'objectif initial, sans y prendre garde ! Bref, cela faisait des années que je n'avais pas connu un tel sentiment d'immersion, une telle envie de simplement me promener, de simplement faire "vivre" mon personnage. Au point que je n'en reviens toujours pas qu'un tel jeu, aussi long, aussi riche, aussi fouillé, puisse encore exister de nos jours : il paraît presque anachronique, sous cet aspect. Du coup, je ne peux que me réjouir du temps qu'ont pris les concepteurs pour le réaliser, et du succès qu'il a rencontré auprès des joueurs. Peut-être cela encouragera-t-il d'autres studios à faire de même, à prendre leur temps, à se voir artistes et créateurs plutôt que pourvoyeurs en jeux-clones ?

    Le seul point qui me navre concernant Skyrim tient à un certain nombre de mods. Beaucoup sont intéressant, évidemment, mais d'autres... Skyrim est dépourvu de tout style, de tout personnage manga (c'est assez rare pour être souligné et salué, à l'heure où le manga règne en maître et s'immisce y compris là où il n'a rien à faire). Il n'y a pas, non plus, de femmes à la poitrine outrageusement démesurée se promenant en armures-bikinis. Qu'à cela ne tienne ! Des dizaines de mods ont pallié à ce """"""""défaut"""""""", mangaïsant l'univers viking du jeu (brrrr) et le peuplant d'armures plus qu'aguicheuses (dont beaucoup inspirées de trucs japonais comme les Final Fantasy), de seins laracroftiens, de cheveux multicolores dignes d'un Naruto. Pour moi, c'est aussi déprimant que révélateur : comment espérer que les éditeurs vont tendre à plus d'originalité si les joueurs eux-mêmes ne peuvent se passer et vont jusqu'à implémenter ce type d'éléments dans les titres qui en sont dépourvus ?

    Pour conclure (désolé, le syndrome de la tartine m'a repris), je ne sais pas si The Witcher et Skyrim sont des œuvres d'art. Mais il me semble indéniable qu'ils témoignent, sous certains aspects, d'un véritable travail artistique. Sans doute est-ce le cas pour d'autres titres aussi. Ils sont loin de constituer la majorité des jeux ; ils sont même ultra minoritaires. Mais ils ont le mérite d'exister, d'offrir une bouffée d'oxygène, de l'émerveillement... et, qui sait ? quelques raisons d'espérer pour l'avenir vidéoludique.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

Page 2 sur 3 PremièrePremière 123 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [VIDEOS HUMORISTIQUES] Vidéos et parodies
    Par EricDesMontagnes dans le forum Cinéma, Vidéos et Télévision
    Réponses: 53
    Dernier message: 24/05/2013, 22h57
  2. [GEN] Les "Easter egg" dans les Jeux-Vidéos
    Par Valmoer dans le forum Les autres Jeux Vidéo
    Réponses: 46
    Dernier message: 28/01/2013, 23h13
  3. Ce que les gens peuvent être stupides...
    Par Mekren le maudit dans le forum Les Archives du Comptoir
    Réponses: 19
    Dernier message: 28/02/2009, 18h09
  4. Réponses: 27
    Dernier message: 10/06/2008, 14h41
  5. Réponses: 8
    Dernier message: 13/02/2008, 19h15

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231