Page 3 sur 5 PremièrePremière 12345 DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 135

Discussion: [ACTU] La grippe H1N1: sensibilisation des consciences ou psychose collective ?

  1. #61
    Avatar de Eleglin
    Eleglin est déconnecté Samouraï immortel
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    In Arcadia
    Messages
    979

    Re : La grippe H1N1: sensibilisation des consciences ou psychose collective ?

    La peur semble se cristalliser autour des vaccins à une seule dose, en raison de l'utilisation d'adjuvant, au contraire, semble-t-il, de ce qu'on fait pour le vaccin contre la grippe saisonnière. Au point que certains recommandent d'utiliser ceux à deux doses, là où le vaccin contre la grippe saisonnière n'en nécessite qu'une.
    Du coup, je m'interroge. Depuis longtemps, on nous a dit qu'il faudrait deux vaccinations. Dois-je en conclure que les vaccins commandés par le France n'auraient pas ces fameux adjuvants ? Apparemment ce n'est pas si simple et cela dépendrait des sociétés.
    Si la prudence s'impose, l'hystérie sur la dangerosité des vaccins n'a pas lieu d'être. Ou alors il faut aussi renoncer à d'autres vaccins et médicaments fabriqués sur des principes identiques.
    Sauf cas particuliers (jeunes enfants entre 6 et 24 mois) et personnes à risque particulier (immunodéprimés), les personnes justifiant une vaccination H1N1 recevront deux doses de vaccins avec adjuvants. Le nombre d'injections / personne a été définie à 2 (quelque soit le vaccin) mais pourrait être revu à la baisse en fonction des résultats cliniques.

    A l'heure actuelle, le vaccin à adjuvants est un cas de figure à part puisqu'il bénéficie d'une autorisation de mise sur le marché sans avoir satisfait à la batterie de tests habituels. Et pire encore, sa validation avait été programmé et daté l'avance.... comme si les dés étaient déjà joués. Toute personne s'y connaissant un peu en pharmacovigilance ne peut qu'être interpellé, puisque les verrous habituels de sécurité ont été tout simplement shintés...

    Si on peut avoir une inquiétude vis à vis d'une hypothétique grippe... on peut aussi en avoir avec le vaccin... Et je le rappelle : une grande proportion de professionnels hésitent à se faire vacciner...

  2. #62
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Reims / Ardennes
    Messages
    2 650

    Re : La grippe H1N1: sensibilisation des consciences ou psychose collective ?

    Papy, arrête de répéter tonton Folky

    De même, des éléments font douter des chiffres "alarmants" annoncés en France (médecins indiquant renvoyer les gens chez eux pour ne pas prendre de risque, très peu de tests pour vérifier s'il s'agit bien de grippe A, ...), impression renforcée par le fait que la France était encore récemment le leader incontesté du nombre de cas depuis cet automne (des raisons d'être fiers d'être numéro 1 ?).
    Je vais peut-être faire mon St Thomas de base mais, pour le coup je ne crois que ce que je vois... et autour de moi... il n'y a que 2 suspiçions de cas... et je bosse dans une boîte de près de 600 employés dont 20% sont en contact quotidien avec le public.

    Ma femme qui travaille sur deux écoles différentes n'a -en tout et pour tout- eu connaissance que d'un seul et unique cas pour le moment dans ces deux établissements. Et même chez les partenaires avec qui je travaille... ben on n'entend pas parler de cas prouvés..... (ah tiens si, j'ai entendu hier que Marylin Manson l'avait choppé... encore un coup de pub )

    Bref, effectivement, ça fait un peu penser à l'histoire de l'enfant qui criait au loup cette affaire, mais avec cette nuance que s'il n'avait pas crié au loup et que celui-ci était venu quand même, il se serait fait dévorer

    "au pays de Torgnol promenons-nous dans les bois pendant que le loup n'y est pas... car si le loup y était, le garou le boufferait"
    Pardonnez cette déviation, mais ce que j'entends pas là, c'est qu'on peut penser aussi que l'Etat a tenu à se protéger. Rappelons-nous un épisode qui n'a que peu à voir avec notre H1N1 ; celui de la canicule. L'Etat n'avait pas pris les gens par la main pour leur dire de s'occuper des personnes âgées de leur entourage alors qu'il faisait 40° .. résultat plusieurs milliers de morts et c'est l'état qu'on a désigné du doigt. Ce n'est qu'un exemple parmi tant d'autres. Depuis que ce genres d'aventures se propagent, et bien les autorités ont un peu tendance à blinder leurs arrières et à se protéger. Mais du coup, l'effet vicieux, c'est qu'à l'inverse, les gens vont avoir tendance à se méfier des effets d'annonce et le jour viendra un truc vraiment grave (je reste persuader que ça arrivera, Stephen King a été visionnaire là dessus) ils ne se méfieront peut-être plus assez.
    Pensez à la fonction recherche avant de poster

    RP : Patron du HRC, bar RP Extraordinaire !



  3. #63
    Avatar de Eleglin
    Eleglin est déconnecté Samouraï immortel
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    In Arcadia
    Messages
    979

    Re : La grippe H1N1: sensibilisation des consciences ou psychose collective ?

    Rappelons-nous un épisode qui n'a que peu à voir avec notre H1N1 ; celui de la canicule. L'Etat n'avait pas pris les gens par la main pour leur dire de s'occuper des personnes âgées de leur entourage alors qu'il faisait 40° .. résultat plusieurs milliers de morts et c'est l'état qu'on a désigné du doigt.
    Sauf que la plupart des gens décédés à la canicule étaient des personnes à la santé très fragile à qui cela a juste donné le coup de pouce pour passer de l'autre côté : elles seraient probablement morte avant l'hiver. D'ailleurs si mes souvenirs sont bons, il n'y a eu hausse de la mortalité cette année là...

    C'est surtout les italiens qui ont dit que les français s'occupaient mal de leurs vieux... alors qu'ils ont eu autant si ce n'est plus de décès..

  4. #64
    Smidge Invités

    Re : La grippe H1N1: sensibilisation des consciences ou psychose collective ?

    3 cas dans mon collège, et... *un* prof atteint ! (mais c'est pas moi, pas de bol )

  5. #65
    Date d'inscription
    March 2008
    Messages
    919

    Re : La grippe H1N1: sensibilisation des consciences ou psychose collective ?

    Au fait, quelqu'un sait pour quand est prévu le pic de l'épidémie (histoire de préparer le fort ) ?

  6. #66
    Date d'inscription
    August 2008
    Localisation
    Quelque part en France
    Messages
    2 239

    Re : La grippe H1N1: sensibilisation des consciences ou psychose collective ?

    Normalement bientot. Pareil que pour la grippe saisonnière a peu pres...
    Le vrai pouvoir se cache dans l'ombre.

    La bio de Umbre, Tieffline demi Elfe de Lune et moine de la Lune Noire: ici
    Quêtes en cour: Le voyage de l'Ombre et Le réveil de l'Ombre couleur RP: #FFCC33

  7. #67
    Avatar de Elanor
    Elanor est déconnecté Paladine
    Date d'inscription
    May 2009
    Localisation
    Lothlorien, premier malorne en rentrant à droite
    Messages
    596

    Re : La grippe H1N1: sensibilisation des consciences ou psychose collective ?

    Pour info, les vaccins de la grippe saisonnière sont disponibles depuis déjà une semaine en pharmacie. Ils sont en vente libre (pas besoin d'ordonnance) et remboursés uniquement pour ceux qui bénéficient de la prise en charge 100% pour la sécu (malades ayant une pathologie aggravante et personnes de plus de 60 ans).
    Ma bio RP
    "Sire, on en a gros" Perceval

  8. #68
    Date d'inscription
    August 2008
    Localisation
    Quelque part en France
    Messages
    2 239

    Re : La grippe H1N1: sensibilisation des consciences ou psychose collective ?

    Il est aussi gratuit pour les personnels soignants ainsi que les étudiants dans ce domaine. (pratiquement obligatoire en fait)
    Le vrai pouvoir se cache dans l'ombre.

    La bio de Umbre, Tieffline demi Elfe de Lune et moine de la Lune Noire: ici
    Quêtes en cour: Le voyage de l'Ombre et Le réveil de l'Ombre couleur RP: #FFCC33

  9. #69
    Avatar de phoeunix
    phoeunix est déconnecté Punching-ball de service (avec un solide penchant masochiste)
    Date d'inscription
    February 2008
    Localisation
    Nice
    Messages
    469

    Re : La grippe H1N1: sensibilisation des consciences ou psychose collective ?

    Je prends les paris que dans un mois, on entendra plus parler de la grippe A.
    Théoriquement, elle devrait suivre la même courbe d'évolution qu'en Espagne ou en Australie et ne pas toucher plus de 2% de la population.

    En tout cas, étudiant en médecine ou pas, pas question que je me fasse vacciner pour une maladie bénigne.

  10. #70
    Date d'inscription
    August 2008
    Localisation
    Quelque part en France
    Messages
    2 239

    Re : La grippe H1N1: sensibilisation des consciences ou psychose collective ?

    Pour la grippe A, ou le vaccin est nouveau, pour la grippe saisonniere, ils ont de l'experience (si on peux dire). C'est pour la seconde que le vaccin est pratiquement obligatoire. Pas parceque ils ont peur de voir les infirmiers, aides soignants etc mourrir. Mais ils manquent de personnel, donc il risque d'y avoir de gros problemes en cas d'epidemis. De plus dans certains services, des patients sont immuno-depressifs donc pour eux la grippe n'est pas bénigne... Et le risque de transmissions soignants/patients est tres importants...
    Le vrai pouvoir se cache dans l'ombre.

    La bio de Umbre, Tieffline demi Elfe de Lune et moine de la Lune Noire: ici
    Quêtes en cour: Le voyage de l'Ombre et Le réveil de l'Ombre couleur RP: #FFCC33

  11. #71
    Avatar de Elanor
    Elanor est déconnecté Paladine
    Date d'inscription
    May 2009
    Localisation
    Lothlorien, premier malorne en rentrant à droite
    Messages
    596

    Re : La grippe H1N1: sensibilisation des consciences ou psychose collective ?

    Mon patron, nous offre le vaccin tout les ans, il a trop peur qu'on ferme boutique en pleine épidémie
    Moi cette année je le fais pas parce que je suis enceinte.
    Quand Coline était bébé, j'ai vacciné Smidge afin d'éviter toute contamination.
    Par rapport au personnel hospitalier, je suis d'accord avec Umbre.
    Ma bio RP
    "Sire, on en a gros" Perceval

  12. #72
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Rhône-Alpes
    Messages
    13 886

    Re : La grippe H1N1: sensibilisation des consciences ou psychose collective ?

    Premier cas au collège : une collègue. Psychose chez ses élèves.... Et aussi chez le boss qui est devenu tout pâle quand je lui ai dit que je devais m'absenter le jeudi 15 au matin pour un RdV médical (2h de cours qui sautent), il a peur qu'on soit en plein pic de l'épidémie avec plein de profs absents....
    On a aussi un cas de scarlatine (chez la fille d'une collègue), extrêmement rare et très contagieux...

    Et j'ai échappé au virus de mon homme (grippe saisonnière)... et finalement je ne me ferai sans doute pas vacciner. Avec encore une petite hésitation: c'est pas marrant de se retrouver malade comme un chien avec une puce sur les bras... mais je survivrai !
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide en apprentissage (RP solo)
    MJ de Chercheurs de sens et Mission
    Co-modératrice Luménienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question...
    L'aventure du RP vous tente ? débuter en RP ; vous hésitez à masteriser ? devenir MJ

  13. #73
    Date d'inscription
    August 2009
    Messages
    2 003

    Re : La grippe H1N1: sensibilisation des consciences ou psychose collective ?

    Très peu de cas chez nous ( 5 cas pour 15 000 personnes en gros)

    Par contre sur les deux services pour lesquels je travaille on a eu en un an toutes ces maladies là
    - Tuberculose
    - Méningite bactérienne (elle a failli mourir)
    - 2 cas de coqueluche
    - Une jaunisse
    - Une grossesse

    Pour résumer, il fait pas bon travailler ces temps ci !
    "Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
    Molière - Don Juan -

  14. #74
    Avatar de Elanor
    Elanor est déconnecté Paladine
    Date d'inscription
    May 2009
    Localisation
    Lothlorien, premier malorne en rentrant à droite
    Messages
    596

    Re : La grippe H1N1: sensibilisation des consciences ou psychose collective ?

    Une grossesse
    C'est pas une maladie
    Ma bio RP
    "Sire, on en a gros" Perceval

  15. #75
    Avatar de phoeunix
    phoeunix est déconnecté Punching-ball de service (avec un solide penchant masochiste)
    Date d'inscription
    February 2008
    Localisation
    Nice
    Messages
    469

    Re : La grippe H1N1: sensibilisation des consciences ou psychose collective ?

    Citation Envoyé par Umbre Voir le message
    Pour la grippe A, ou le vaccin est nouveau, pour la grippe saisonniere, ils ont de l'experience (si on peux dire). C'est pour la seconde que le vaccin est pratiquement obligatoire. Pas parceque ils ont peur de voir les infirmiers, aides soignants etc mourrir. Mais ils manquent de personnel, donc il risque d'y avoir de gros problemes en cas d'epidemis. De plus dans certains services, des patients sont immuno-depressifs donc pour eux la grippe n'est pas bénigne... Et le risque de transmissions soignants/patients est tres importants...
    Le vaccin de la grippe saisonnière ne marche pas. Des études statistiques américaines ont montré que ces 40 dernières années, la vaccination n'a donné aucune réduction significative du risque d'attraper la grippe. La sélection des souches est trop approximative pour donner une réelle protection.

    Sinon, vu la tournure des événements, je pense largement exagéré de s'inquiéter d'une "paralysie de la France" à cause de la grippe A, ça n'arrivera pas. Ce n'est pas arrivé dans les autres pays d'Europe où le premier pic de contamination est passé en ne touchant que 0,5 à 2% des populations. La France suit exactement la même courbe d'évolution. Tout ce tapage n'a été qu'un coup d'épée dans l'eau et un coup commercial pour les labos. (merci les 94 millions de vaccins aux frais de la princesses qu'on va pouvoir se mettre là où je pense) Quant au deuxième pic, on l'attend toujours dans l'hémisphère sud, alors je ne vois pas pourquoi s'alarmer plus que ça pour l'hémisphère nord.

    Citation Envoyé par Elanor Voir le message
    C'est pas une maladie
    Ah bon ? Tu... tu es sûre ?

  16. #76
    Date d'inscription
    August 2009
    Messages
    2 003

    Re : La grippe H1N1: sensibilisation des consciences ou psychose collective ?

    Je penche pour dire que la grossesse est une parasite avec prédisposition génétique à qui ne s'exprime que sur les femmes !
    Je m'explique :
    Symptômes :
    - Nausée vomissement
    - Déformation corporelle, prise de poids importante
    - Hyper sensibilité
    - Aménorrhée
    - Et enfin au terme de l'infection, stupidité subite (oudoudoudou il a fait son caca qu'il est mimi)

    Y'a qu'à voir une pauvre femme atteinte qui monte dans le bus pour comprendre que c'est probablement contagieux !Tout le monde s'écarte !

    Parasite, ben oui c'est comme les vers, y'a un corps étranger qui s'installe dans le corps et qui détourne une partie des aliments qu'on ingère.

    De plus, pouvez vous me citer UNE SEULE femme qui a une grossesse dont la mère n'a pas été atteinte ? Ah ah ? Vous voyez ?! Argument imparable !!! Donc c'est génétique !

    Et le pire, c'est que c'est une maladie qui comporte souvent des rechutes (une femme atteinte fait en moyenne 1,1 rechute en France)

    De plus la guérison est longue (9 mois en moyenne après les premiers symptômes), le seul vaccin est à usage unique ou alors nécessite un traitement lourd et à vie, avec des effets secondaires (obligé de consulter un spécialiste pour se faire racker pour vérifier si le vaccin est bien adapté, un gynécologue qu'ils appellent ça !)
    Une fois infectée, le seul moyen pour la femme de se guérir est difficile, couteux et traumatisant et ne peut se faire que dans des centres spécialisés

    Enfin, il est à noter que si on ne soigne pas la maladie, il faudra payer à vie une fois le parasite dans la nature !! (Sans compter le syndrome de Stockholm qu'on a renommé pour l'occasion "amour maternel" depuis un siècle environ !).
    "Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
    Molière - Don Juan -

  17. #77
    Date d'inscription
    August 2008
    Localisation
    Quelque part en France
    Messages
    2 239

    Re : La grippe H1N1: sensibilisation des consciences ou psychose collective ?

    Bien dit Inarius . Sinon pour la grippe saisonnière le vaccin marche correctement si il s'agit du bon vaccin pour la bonne grippe... Quand c'est le cas ca marche tres bien. Sinon, bah tant pis...
    Le vrai pouvoir se cache dans l'ombre.

    La bio de Umbre, Tieffline demi Elfe de Lune et moine de la Lune Noire: ici
    Quêtes en cour: Le voyage de l'Ombre et Le réveil de l'Ombre couleur RP: #FFCC33

  18. #78
    Avatar de Elanor
    Elanor est déconnecté Paladine
    Date d'inscription
    May 2009
    Localisation
    Lothlorien, premier malorne en rentrant à droite
    Messages
    596

    Re : La grippe H1N1: sensibilisation des consciences ou psychose collective ?

    Symptômes :
    - Nausée vomissement
    - Déformation corporelle, prise de poids importante
    - Hyper sensibilité
    - Aménorrhée
    - Et enfin au terme de l'infection, stupidité subite (oudoudoudou il a fait son caca qu'il est mimi)
    Tu vois que les côtés négatifs, le genre grossesse mal vécu. Pour ma part, mon corps se déforme, pas grave, je sais que tout rentrera dans l'ordre. C'est fantastique de sentir ce petit "parasite" bouger. Quand à la stupidité subite, tu exagères un peu je trouve.

    Y'a qu'à voir une pauvre femme atteinte qui monte dans le bus pour comprendre que c'est probablement contagieux !Tout le monde s'écarte !
    Pas partout La plupart du temps tu montes, les gens voient que tu as un gros ventre mais si tu t'imposes pas, c'est pas souvent qu'on te donne spontanément une place assise.

    Et le pire, c'est que c'est une maladie qui comporte souvent des rechutes
    Moi je suis une dangereuse récidiviste et fière de l'être

    Une fois infectée, le seul moyen pour la femme de se guérir est difficile, couteux et traumatisant et ne peut se faire que dans des centres spécialisés
    Avec la péridurale, c'est pas du tout traumatisant . C'est une expérience extraordinaire. Que d'émotions quand la sage femme te pose le bébé sur toi. Il est tout visqueux et rose framboise mais peu importe, enfin on se rencontre après 9 mois de cohabitation.

    Enfin, il est à noter que si on ne soigne pas la maladie, il faudra payer à vie une fois le parasite dans la nature !
    Eh oui, les enfants c'est du temps, de l'argent et des soucis . Mais ça enrichie la vie et ça nous apporte beaucoup de bonheur.

    EDIT: te connaissant j'avais compris que c'était de l'humeur hein, je suis pas complètement devenu gâteuse
    Dernière modification par Elanor ; 30/09/2009 à 21h20.
    Ma bio RP
    "Sire, on en a gros" Perceval

  19. #79
    Date d'inscription
    August 2009
    Messages
    2 003

    Re : La grippe H1N1: sensibilisation des consciences ou psychose collective ?

    C'était de l'humour au 2ème degré, hein

    ah et au fait

    "Une fois infectée, le seul moyen pour la femme de se guérir est difficile, couteux et traumatisant et ne peut se faire que dans des centres spécialisés" je ne faisais pas allusion à l'accouchement
    "Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
    Molière - Don Juan -

  20. #80
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Plaisir
    Messages
    6 247

    Re : La grippe H1N1: sensibilisation des consciences ou psychose collective ?

    Pauvre Elanor ! Tu ne devrais même pas répondre à ces provocations sexistes évidentes. Ou alors rameute le gang des mamans du chat !
    En ce moment, il y a un petit spot d'information assez amusant figurant des mecs qui se trouveraient confrontés à une absence de contraception et se retrouvant "enceint". Il faut croire que le message du spot (la contraception concerne aussi les mecs, faudrait-il qu'ils risquent une grossesse pour qu'ils s'en préoccupent) a du mal à passer...

    Pour revenir au sujet...

    Citation Envoyé par phoeunix Voir le message
    Tout ce tapage n'a été qu'un coup d'épée dans l'eau et un coup commercial pour les labos. (merci les 94 millions de vaccins aux frais de la princesses qu'on va pouvoir se mettre là où je pense) Quant au deuxième pic, on l'attend toujours dans l'hémisphère sud, alors je ne vois pas pourquoi s'alarmer plus que ça pour l'hémisphère nord.
    Je trouve exagérés ces reproches aux gouvernants. Faut-il rappeler qu'au début de la "crise", la grippe se répandait facilement parmi les humains. La très forte mortalité du virus de la grippe aviaire (qui lui se propageait très très peu) a incité les décisionnaires à agir et à se donner les moyens de faire face à une épidémie potentiellement grave (si le virus s'avérait aussi dangereux).
    Maintenant que le premier hiver austral est achevé et que le mal s'est avéré faible, il est facile de dire "vous voyez, ce n'était rien".

    Les mêmes qui crient à la gabegie aujourd'hui ne sont-ils pas en partie ceux qui reprochaient le manque de prévention lors de la canicule de 2003 ? Le plus gros reproche qu'il me semble plus raisonnable de faire n'est pas d'avoir prévu le pire (combien de fois reproche-t-on de ne pas appliquer le principe de précaution ?) mais plutôt de ne pas avoir adapté progressivement le discours et les mesures à la réalité constatée dans l'hémisphère sud.

    Tirer un bilan de l'épidémie à la fin du mois de septembre est aussi un petit peu tôt, surtout quand il est particulièrement teinté d'été, même au nord de la France. Alors qu'on ne connaît généralement le pic de grippe saisonnière qu'entre novembre et janvier, il semble un peu précipité de dire "ouf" dès aujourd'hui.
    Dernière modification par Isaya ; 30/09/2009 à 21h36.

  21. #81
    Date d'inscription
    August 2009
    Messages
    2 003

    Re : La grippe H1N1: sensibilisation des consciences ou psychose collective ?

    au sujet des risques de la maladie de grossesse :

    YouTube - Publicité condoms


    (Très drôle !)
    "Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
    Molière - Don Juan -

  22. #82
    Avatar de phoeunix
    phoeunix est déconnecté Punching-ball de service (avec un solide penchant masochiste)
    Date d'inscription
    February 2008
    Localisation
    Nice
    Messages
    469

    Re : La grippe H1N1: sensibilisation des consciences ou psychose collective ?

    Citation Envoyé par Isaya Voir le message
    Je trouve exagérés ces reproches aux gouvernants. Faut-il rappeler qu'au début de la "crise", la grippe se répandait facilement parmi les humains. La très forte mortalité du virus de la grippe aviaire (qui lui se propageait très très peu) a incité les décisionnaires à agir et à se donner les moyens de faire face à une épidémie potentiellement grave (si le virus s'avérait aussi dangereux).
    Maintenant que le premier hiver austral est achevé et que le mal s'est avéré faible, il est facile de dire "vous voyez, ce n'était rien".

    Les mêmes qui crient à la gabegie aujourd'hui ne sont-ils pas en partie ceux qui reprochaient le manque de prévention lors de la canicule de 2003 ? Le plus gros reproche qu'il me semble plus raisonnable de faire n'est pas d'avoir prévu le pire (combien de fois reproche-t-on de ne pas appliquer le principe de précaution ?) mais plutôt de ne pas avoir adapté progressivement le discours et les mesures à la réalité constatée dans l'hémisphère sud.

    Tirer un bilan de l'épidémie à la fin du mois de septembre est aussi un petit peu tôt, surtout quand il est particulièrement teinté d'été, même au nord de la France. Alors qu'on ne connaît généralement le pic de grippe saisonnière qu'entre novembre et janvier, il semble un peu précipité de dire "ouf" dès aujourd'hui.
    Bon, je ne tenais pas particulièrement à développer en long, en large et en travers mon point de vue mais finalement, ça vaut peut-être le coup d'apporter quelques éléments supplémentaires.

    Un gouvernement qui commande à l'aveuglette 94 millions de doses de vaccins (soit 47 millions de personnes vaccinées) dans le but d'une campagne de vaccination quasi-systématique de le population (75% des français a priori) dans son ensemble pour une maladie dont on sait depuis plusieurs mois qu'elle représente un danger et un risque très minime pour l'immense majorité des gens, je trouve cela tout à fait exagéré. D'autant plus que commander aussi massivement un médicament avant même que celui-ci soit déclaré comme valide et avant qu'il obtienne son AMM (autorisation de mise sur le marché), je trouve ça assez gros.

    Pire, les laboratoires pharmaceutiques ont le culot de vendre ce vaccin développé en quelques semaines et très peu testé au même prix que les vaccins qui subissent habituellement plusieurs années de test. Les vaccins en eux-mêmes ne coûtent pratiquement rien à produire.
    Or, comment les laboratoires pharmaceutiques justifient-ils habituellement leur prix de vente quand on les attaque sur leurs prix élevés ?
    Ils se défendent en mettant en avant qu'ils ont dû dépenser des sommes colossales pour les tests cliniques qui ont pris plusieurs années pour développer tel médicament ou tel vaccin. Ici, cet argument ne tient pas : le vaccin a été développé en quelques mois et très peu testé, autant dire que ça ne leur a quasiment rien coûté d'"inventer" ce vaccin. Et pourtant, ils le vendent 10 € la dose, cherchez l'erreur...

    Quand on sait que la plupart des grands experts de santé publique touchent des sommes doublant ou triplant leur salaire de la part des laboratoires pharmaceutiques et que ce sont ces mêmes experts qui soufflent les recommandations officielles à l'oreille des hommes politiques, il y a de quoi se poser des questions. De là dire que l'Etat a signé un bon gros chèque bien juteux aux laboratoires pharmaceutiques en profitant de la situation de peur qu'ils ont eux-mêmes créé pour faire passer la pilule...

    Sachant ce que l'on savait au début de l'épidémie en France, une démarche raisonnable et raisonnée aurait été de présenter les règles d'hygiène à la population et de vacciner uniquement les populations à risque, c'est-à-dire les populations pour lesquelles la grippe A pourrait poser un risque vital. Ca doit représenter quelques millions de personnes maxi, mais sûrement pas 47...

    Je veux bien qu'il ne faut pas voir le mal partout. Mais nous sommes dans un monde dirigé par l'argent. Et que ce soit les grandes firmes agro-alimentaires, pharmaceutiques ou dans n'importe quel domaine, tout ce qui les intéresse, ce sont les chiffres d'affaires, les ventes et le profit. Ces lobbys sont prêts à tout pour vendre plus, la santé des gens est un détail somme toute très accessoire. Et pour ce faire, ils s'insinuent dans tous les milieux : publicitaires, médias, politique ainsi qu'auprès des "spécialistes" qui sont censés nous transmettre les informations scientifiques et officielles. Ce qui est vicieux, c'est que ce genre de système repose sur l'action d'individus qui, par leur action individuelle, ne se rendent pas forcément compte que leurs actions s'inscrivent dans une vision d'ensemble qui marche sur la tête. On ne peut pas dire que c'est la faute d'une personne ou d'un groupe réduit de personnes vu qu'il s'agit d'une responsabilité partagée influencée par des milliers de facteurs différents.
    Dernière modification par phoeunix ; 01/10/2009 à 13h34.

  23. #83
    Date d'inscription
    August 2003
    Messages
    4 969

    Re : La grippe H1N1: sensibilisation des consciences ou psychose collective ?

    Je vous invite à regarder le documentaire de ce soir sur Arte : 'La grippe A, un virus qui fait débat'. C'est à 20h45 et il ne dure que 50 mn.

    En voici le résumé :
    Depuis que la grippe A a été déclarée pandémie mondiale par l'OMS, les gouvernements du monde entier se sont lancés dans des achats massifs de médicaments et de vaccins. La dépense est-elle en rapport avec la menace réelle ? Wolfgang Becker-Büser, ancien directeur du service chargé de la circulation des médicaments à l'Office pour la santé de la République fédérale d'Allemagne, soulève la question des intérêts commerciaux en jeu. Si des critiques s'inquiètent de l'efficacité du Tamiflu et des vaccins, d'autres s'interrogent sur leur nocivité. Plus généralement, certains estiment que le virus H1N1 vient à point nommé pour les hommes politiques de tous les continents.
    "Gnorish vor kladden imtach, haddick vor lotten, an zamock vor nuamsch !"

  24. #84
    Date d'inscription
    March 2007
    Localisation
    La Réunion
    Messages
    169

    Re : La grippe H1N1: sensibilisation des consciences ou psychose collective ?

    Si je puis apporter mon point de vue à la discussion, je peux vous dire qu'en CHU (Centre Hospitalier Universitaire pour ceux qui l'ignoreraient), on nous a monté la sauce, en préparant tous les dispositifs possibles et imaginables (notamment le fameux plan blanc), et finalement... On a eu que des suspicions sur notre CHU, aucun cas confirmé.
    Forcément, dans le personnel, personne panique, parce que depuis le SARS qui devait nous éradiquer, sans oublier la grippe aviaire, ben... on relativise un peu! On se prépare, mais on ne s'alarme pas!

    En tout cas, merci pour l'info, Graoumf, je m'enregisterai celapour y jeter un coup d'oeil ce WE!

  25. #85
    Date d'inscription
    August 2008
    Localisation
    Quelque part en France
    Messages
    2 239

    Re : La grippe H1N1: sensibilisation des consciences ou psychose collective ?

    Oui le famaux plan blanc pour les CHU, le plan rouge pour les pompiers (quand on est dans les deux, on va ou??) le plan spécial grippe A etc (rappelé les soignants à la retraite depuis moins de 5 ans, les étudiants en médecines, infirmiers, aide-soignants...)... Et aucun teste pour savoir si les personnes qui ont la grippe ont la saisonnière ou la A... Bravo
    Le vrai pouvoir se cache dans l'ombre.

    La bio de Umbre, Tieffline demi Elfe de Lune et moine de la Lune Noire: ici
    Quêtes en cour: Le voyage de l'Ombre et Le réveil de l'Ombre couleur RP: #FFCC33

  26. #86
    Avatar de Ailyn
    Ailyn est déconnecté Admisounours
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages
    4 872

    Assassin Re : La grippe H1N1: sensibilisation des consciences ou psychose collective ?

    Bon, ben maintenant que je suis Lilloise, je peux en parler encore plus qu'avant (et qu'en plus ma fac se trouve maintenant bardée de CHU).
    Lille est considérée comme zone rouge... Et pour le moment, RAS de mon côté !
    Il s'est rien passé depuis que je suis là, personne de mon entourage n'est malade...

    Donc, pour le moment, je continue à croire que je ne serai pas malade... Et que je ne croiserai pas de malade, ou très peu...
    Administratrice de la Taverne des Crocs de Flamme
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  27. #87
    Smidge Invités

    Re : La grippe H1N1: sensibilisation des consciences ou psychose collective ?

    Il semblerait surtout que le pic de l'épidémie soit déjà passé, et qu'on aille tranquillement vers sa fin. Hélas, il faut maintenant écluser le stock gargantuesque de vaccins qui ont joyeusement engraissé les labos, et on nous ressert donc la soupe froide au dessert.

    Il y a de ça un mois et demi, on comptait chaque jours les nouveaux cas, et ça passait en boucle dans les médias. Depuis quelques temps, silence radio. Sauf là, puisque le vaccins sont enfin "prêts"... à justifier le prix qu'ils ont été payés (ou pas ).

    Bref, une grande rigolade, ou plus vraisemblablement un foutage de gueule de plus. Tout ça pour une maladie à peu près aussi virulente que la grippe saisonnière, qui n'alarme pourtant pas les foules chaque année.

    Mais que voulez-vous...

    Panem et circences... et influenza-A

  28. #88
    Avatar de Ailyn
    Ailyn est déconnecté Admisounours
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages
    4 872

    Magicien Re : La grippe H1N1: sensibilisation des consciences ou psychose collective ?

    Toujours à Lille, en zone rouge... Ah, bah, ils ont fermé des classes oui, mais alors je vous jure à la fac de médecine (où je suis) y a pas un chat qui est malade, pas de problème et pourtant on est plus de 3000 à s'entasser au pôle formation, et je vous jure, c'est le calme plat !

    Et puis, je cherche à faire mon premier stage dans l'école de mes frangins, à Lyon... et là ??? hop ! fermée pendant 8 jours à cause de 60 cas d'absentéisme. Mais personne n'a cherché à savoir si c'était la grippe, la gastro, la rhino, l'otite... ou tout ça mélangé, nan, on a fermé l'école. Trop fort.
    Administratrice de la Taverne des Crocs de Flamme
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  29. #89
    Date d'inscription
    March 2008
    Messages
    919

    Re : La grippe H1N1: sensibilisation des consciences ou psychose collective ?

    Le pic de l'épidémie n'est pas prévu pour Décembre/Janvier ?

  30. #90
    Avatar de phoeunix
    phoeunix est déconnecté Punching-ball de service (avec un solide penchant masochiste)
    Date d'inscription
    February 2008
    Localisation
    Nice
    Messages
    469

    Re : La grippe H1N1: sensibilisation des consciences ou psychose collective ?

    Citation Envoyé par Finrod Felagund Voir le message
    Le pic de l'épidémie n'est pas prévu pour Décembre/Janvier ?
    Non.
    Pas pour l'épidémie actuelle en tout cas. Celle-ci est en train de s'éteindre tranquillement comme elle est venue...
    Quant à tabler sur une deuxième épidémie pendant l'hiver, ça me parait bien hasardeux étant donné que ce deuxième pic ne s'est pas manifesté dans l'hémisphère sud pendant l'hiver austral.
    Par contre, avec les premières vaccinations, on commence à voir fleurir par-ci par-là les premières plaintes vis-à-vis d'effets secondaires particulièrement désagréables, notamment en Suède.
    M'est avis qu'on a pas fini d'en entendre parler de cette grippe et de son vaccin...

Discussions similaires

  1. [ACTU] Le referendum suisse sur les minarets
    Par Dreiyan dans le forum Les Archives du Comptoir
    Réponses: 59
    Dernier message: 18/12/2009, 22h52
  2. Réponses: 13
    Dernier message: 23/09/2009, 20h44
  3. Petit jeu d'écriture collective
    Par Galathée dans le forum La Grande Bibliothèque Impériale
    Réponses: 9
    Dernier message: 11/10/2007, 10h47

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231