Page 5 sur 70 PremièrePremière ... 345671555 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 121 à 150 sur 2085

Discussion: [Commerce] La Taverne de la Bienveillance

  1. #121
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Worms, Allemagne
    Messages
    349
    Daneghar, pas loin de là, leva la tête soudainement avant de commencer dans une voix rendu pâteuse après les quelques verres (? :notme: ) de lait de chêvre (re :notme: ) :

    "Ouaipe, mais si vous acceptez son aide, faut prendre le lot entier. Je suis pas juste là pour vérifier que les chopes de la taverne ne fuient pas. Et puis je me rouille un peu chez moi..."

  2. #122
    Avatar de Dedalus
    Dedalus est déconnecté Voyageur au long cours
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages
    866
    Dedalus regarda les deux piliers de bar. Ce n’était pas de mauvais bougres, simplement deux personnes un peu trop portées sur l’alcool au goût du Haut-Conseillé. Ne sachant pas vraiment si il n’a pas besoin d’un peu de renfort avant d’avoir parler avec Thom, le demi-elfe s’adressa en ses termes aux deux pauvres erres : Je peux avoir besoin d’étoffer une équipe et le renfort de soldats peut être une bonne chose. Mais, il me faut des hommes sérieux qui savent se tenir car l’image de Lumenis ne doit pas être ternie. Donc si vous voulez vous dégourdir un peu et vous changer les idées, il va en premier falloir changer de comportement.

    Dedalus s’interrompit, regarda les deux hommes pour voir si son message passait, puis reprit : La nuit porte conseil, vous allez maintenant aller vous coucher. Et demain matin, si vous voulez vous joindre à moi, vous viendrez ici même m’attendre une heure après le levé du soleil, dégrisé et proprement vêtu.

    Puis, la fatigue se faisant, le bibliothécaire pris congé de la petite assemblé encore debout pour lui aussi aller prendre un peu de repos.
    Si la vie était remplie de bonté et de compassion, pensez-vous que j'aurai autant arpenté les terres de Faerûn ?

  3. #123
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 994
    [i]Garfield entra dans la taverne discrètement. Il vit une table vide dans un coin sombre, et il s'y assit. Il obseerva l'endroit pendant un long moment. Le batiment était en bon état architectural. Il décida d'aller commande rune bière au comptoir.

    -Nouveau dans l'coin p'tit gars?lui demanda le tavernier

    -Oui c'est cela. Garfield chercha un moyen d'amener le sujet en finesse mais il n'y parvint pas. Il opta pour une approche directe En parlant de ca, personne ne cherche un "employé" ou quelque chose comme ca dans le coin?

    -Ca dépend. Qu'est ce tu sais faire.

    -Un peu de tout, mais mes specialités sont l'infiltration et le desamorçage des pièges. Je peux aussi faire de la manutention ou du commerce.

    -Ben si j'ai des nouvelles je te le ferait savoir! Repasse de temps en temps p'tit gars.Et savoure bien ta bière.

    Garfield retourna s'asseoir et obéit au tavernier.

    Après une heure passée dans ce lieu à observer les citoyens luméniens, Garfield sorti.
    Lies are never forgotten, they go on and they grow
    Chat orange et D'Oghmatique.
    Rodolpho Remington, barde/boulanger, s'exprime en FF99CC > Bio RP

  4. #124
    Date d'inscription
    October 2004
    Messages
    94
    Thom s’éveilla aux premières lueurs du jour, et, un instant, fut surpris de ne pas sentir le sol dur sous sa nuque. Il lui fallut quelques secondes pour se souvenir de ce qu’il était enfin arrivé dans la cité de Lumenis. Pour une fois qu’il pouvait dormir dans un lit, ce n’était pas un jour à faire la grasse matinée. Il s’habilla à la hâte dans l’auberge encore silencieuse, négligeant de réveiller ses compagnons. Apparemment, les lumeniens qui l’avaient accompagné la veille étaient chacun rentré chez soi, sauf peut-être Elza qui devait dormir à l’étage avec son frère.

    En arrivant au rez-de-chaussée, le ménestrel découvrit qu'il avait dormi trop longtemps; chacun était reparti chez soi, et il ne vit pas trace de cette fameuse personne que le maréchal était allé chercher. Ayant appris de l'aubergiste que le maréchal avait pris une chambre sur place, il décida d'attendre, songeant à diverses choses, et notamment au temps perdu.


    Recadrage du mj directif:
    - Balrog, Bat, Draclord: retrouvez-vous à la forge de Bat; profitez-en pour vous équiper au besoin
    - Elza, Eomer: vous vous retrouverez à la boutique d'Eomer
    - Dedalus, Astaldo, Daneghar: je vous attends. Les autres, ne partez pas trop vite sur les lieux indiqués, Astaldo et Daneghar rejoignent la quête, donc ils vont bientôt vous rejoindre.
    Thom Merillym, barde en retraite et propriétaire officieux du Loyal Paladin.

    Code couleur:#EE6A50 et Biographie RP

  5. #125
    Avatar de Dedalus
    Dedalus est déconnecté Voyageur au long cours
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages
    866
    Dedalus traversa Lumenis à grandes enjambées alors que le soleil commençait à peine à illuminer les rues la ville. Le demi-elfe se remémorait la soirée précédente : Celle-ci avait commencé par une visite du Maréchal Hasriel et c’était finie à point d’heure à la Taverne de la Bienveillance mais n’avait pas été très fructueuse. C’est pourquoi le bibliothécaire avait décidé de se lever aux aurores, pour enfin en apprendre le plus possible sur cette histoire.

    Le bibliothécaire fût un peu surpris et amusé, ses pas l’avaient guidé presque machinalement jusqu’à la taverne.

    Une fois entré dedans, Dedalus alla voir l'aubergiste pour lui demander le numéro de chambre du Maréchal. Puis il se rendit devant la porte de cette dernière et frappa. Le demi-elfe eut pour seule réponse un grognement de désapprobation. Sachant Link Hasriel maintenant réveillé, le bibliothécaire redescendit dans la salle commune et commanda un petit déjeuné.

    Voyant une personne étrangère à la ville de Lumenis, Dedalus s'enquérit discrètement de son identité au près du tavernier. Apprenant que c'était le barde Thom, le demi-elfe s'approcha de lui :
    Bonjour Messire, puis-je m'assoire à votre table ? Le barde fît un signe de la main invitant le demi-elfe à prendre place.
    Le bibliothécaire se présenta :
    Mon nom est Dedalus, je suis bibliothécaire en chef de la bibliothèque de Lumenis. Le maréchal Link Hasriel m'a demandé de vous assister. Je voudrais donc savoir ce que vous attendez de moi ?
    Si la vie était remplie de bonté et de compassion, pensez-vous que j'aurai autant arpenté les terres de Faerûn ?

  6. #126
    Astaldo tarkil Invités
    Astaldo, qui n'avait pas bougé d'un poil depuis la dernière fois, s'éveilla au bout d'une bonne heure de cogitation pour savoir où il était mais il se souvint de tout. Et nota intérieurement de boire à la maison, où au lit comme ça c'était plus simple pour dormir. Aparemment le brave homme qui l'avait remis à sa place hier était revenu.

    Fidèle au poste mon ami, désolé pour ma présentation si peu convenable mais je n'ai que ça malheureusement. Pour en revenir à notre discussion d'hier au soir je vous réafirme mon désir de vous aider si possible. C'est valable aussi pour le semi-orc parti dormir dans la cave.

  7. #127
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 994
    Garfield repassait a la taverne pour la seconde fois. Cette fois, il demanda une chambre a l'aubergiste. Celui ci lui en proposa une a 20po.
    La chambre était petite et ne comportait qu'un seul lit et un ou deux metres carrés au sol puis les mur recouverts de torchis. Garfield se prepara à aller dormir, glissant on épée courte sous son oreiller.

    Après quelques heures de sommeil, Garfield se reveilla en sursaut. Il saisit automatiquement son épée. Il savait que quelqu'un l'observait dans l'ombre.


    -Alors on attaquerai son oncle?
    -Oncle Bart?
    -Hé qui d'autre?
    -Que viens tu faire ici?
    -Te voir, et te remettre ça.
    -C'est de l'argent?
    -Oui, tu n'es pas discret: toute la ville de luménis sait que tu cherche de l'argent. Ceci appartenait a la fortune personelle de tes parents.

    Garfield allait répondre lorsque qu'il sentit quelque chose s'abattre sur sa nuque. Il s'etendit sur le lit. A son reveil le lendemain matin, il avait une bourse pleine de pièces serrée dans sa main et une grosse échymose au cou, mais aucune trace de son oncle.
    Il quittat l'auberge le lendemain
    Lies are never forgotten, they go on and they grow
    Chat orange et D'Oghmatique.
    Rodolpho Remington, barde/boulanger, s'exprime en FF99CC > Bio RP

  8. #128
    Date d'inscription
    October 2004
    Messages
    94
    Thom dévisagea le semi-elfe, satisfait de le rencontrer enfin, tout en reposant son bol de soupe.

    - Je pense que c’est surtout le maréchal qui attend de vous que vous soyez mon interlocuteur à sa place, compte tenu de ses propres préoccupations. Je ne sais à quel point il a eu le temps de vous mettre au courant, cela dit…

    Il esquissa un geste d’excuse, se rappelant avoir omis de se présenter.

    - Mon nom est Thom Mérillym, je suis un barde du Téthyr. J’ai demandé l’aide de votre cité pour combattre ceux qui ont déclenché la vague d’assassinats que vous savez sans doute contre les elfes et semi-elfes bardes. D’après nos dernières informations, ces assassinats vont cesser, les assassins en question ayant découvert où se trouvait leur cible véritable. Le maréchal a donc dû considérer que la situation perdait de son urgence, et il souhaite vous déléguer l’affaire…

    Il se mordit fugitivement les lèvres.

    - Il se trouve que je connais la personne que les assassins recherchent : il s’agit de mon fils adoptif, Martial. Un certain nombre de vos citoyens ont accepté d’enquêter sur ces hommes pour essayer de savoir d’où ils reçoivent leurs ordres. Je ne vous cacherai pas qu’il me semble probable qu’il s’agisse d’une région très lointaine, sans doute sur Féerûne, et d’un ennemi assez puissant si l’on tient compte des moyens qu’il déploie… ici, à Lumenis, où j’ai vécu autrefois, j’étais venu rassembler quelques amis, mais ils ne suffiront pas. Je voudrais savoir quel soutien je peux attendre de votre cité, sachant qu’une fois que je saurai à quoi m’en tenir sur l’adversaire, je devrai rejoindre Martial le plus vite possible.

    Thom vérifia qu’on ne pouvait pas les entendre et ajouta à vois basse :

    - C’est-à-dire qu’il faudra se rendre à Manost…

    Le ménestrel se tourna alors vers l'inconnu affecté d’une très reconnaissable gueule de bois qui s’efforçait depuis quelques temps d’articuler quelque chose à l’attention de Dedalus, mais d’une voix si pâteuse et si basse que Thom n’y comprenait rien.

    - Au fait, cet individu serait-il de vos connaissances ? Il me semble qu’il veut, euh… vous dire quelque chose…


    Thom Merillym, barde en retraite et propriétaire officieux du Loyal Paladin.

    Code couleur:#EE6A50 et Biographie RP

  9. #129
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Un peu partout sur les murs
    Messages
    1 298
    Moins de dix minutes après , le président était enfin levé , bien que l'effort qu'il faisait pour garder les yeux ouverts était visible . Il s'approcha du comptoir et commanda de quoi tenir le coup jusqu'au prochain repas important qu'il ferait , c'est à dire dans trois heure ou dans six mois . Il alla ensuite rejoindre le salon privé , qui le devenait de moins en moins au fil des heures .
    L'effervescence de la veille avait laissé place au calme , Dedalus et Thom discutaient de tout et de rien , pendant qu'Astaldo goutaît aux joies de la gueule de bois .
    - Bonjour messieurs , alors quels sont vos plans pour la journée ? demanda Link en s'asseyant à table .
    Un beuah joue, un beuah boit mais un beuah ne dort jamais


  10. #130
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Pas loin...
    Messages
    3 960
    Elza dessendit de sa chambre quelques minutes après les autres, son petit frère Bryan dans les bras. Malgré l'état de fatigue qui était manifestement le sien la vieille au soir, une simple nuit et elle avait l'air en pleine forme. Le chat, qui avait passé la nuit on ne sais où, bondit aux pieds de sa maitraisse, qui posa l'enfant à terre. Pendant que Bryan jouait avec le félin, Elza se dirigea vers le groupe.
    Elzen (mon blog, le Livre d'Argent). Statut : Plus ou moins dispo.
    RP : …promenons-nous dans les bois, pendant que les trolls y sont… (#3CB371ma fiche).
    Auteur de la Gigue des Ombres ; initiateur de feu le Projet nBg.
    Supercalifragilisticexpialidocious, Kupo !!

  11. #131
    Astaldo tarkil Invités
    Une fois Link offciellement reconnu à travers la brume étrange qui rendait sa vision tout floue, Astaldo se mit au garde à vous et bomba le torse.

    Monsieur ! C'est plutôt une surprise que de vous voir ici. Mais où sont les hommes que je vous avait affectés ? J'espère que le goût des entreprises secrètes vous est passé, vue votre importance ce ne serait pas prudent.

  12. #132
    Avatar de Dedalus
    Dedalus est déconnecté Voyageur au long cours
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages
    866
    Dedalus salut le Président de Lumenis et alors que l’aubergiste amenait au bibliothécaire le petit déjeuné qu’il lui avait commandé, le demi-elfe se leva. Il se dirigea vers Astaldo, l’accompagnant un peu en retrait du groupe et lui dit : Il me semblait vous avoir demandé hier soir de vous rechanger.

    Astaldo allait objecter mais le Haut-Conseiller ne lui en laissa pas l’occasion : Nous verrons plus tard si votre motivation est vraiment si forte. Vous allez aller récupérer votre ami demi-orque. Ensemble vous allez demander l’autorisation à l’aubergiste d’utiliser la salle d’eau de l’établissement. Là-bas, vous remédierez à votre désastreuse présentation.

    Dedalus marqua une pose pour vérifier que ce qu’il disait était enfin compris puis reprit : Et une fois que votre tenue sera plus en adéquation avec la situation, vous pourrez vous joindre à nous. Et si cette fois ci vous suivez mes directives, vous pourriez avoir la surprise de trouver sur cette table un repas pour vous deux.

    Le Haut-Conseiller regarda fixement l’homme, attendant sa réaction avant de pouvoir reprendre sa discussion avec Maître Thom Mérillym.
    Si la vie était remplie de bonté et de compassion, pensez-vous que j'aurai autant arpenté les terres de Faerûn ?

  13. #133
    Astaldo tarkil Invités
    L'ancien marin opina du chef mais prit la peine d'envoyer un garçon auprès de son organisation avant de soutenir Daneghar et de se diriger vers la salle d'eau. Elle était claire et froide mais au moins ça remettait les idées en place. Quand il eut finit de se rincer le visage après s'être rasé de près il expédia le semi-orc dans le baquet.

    Désolé Daneghar mais cette fois on est tombé sur un boulot sérieux et il faut s'en montrer digne. Etant donné que tu es fâché avec l'eau il y a une salle chaude derrière, d'habitude c'est pour sécher le linge mais je doute que le patron désire te voir en peignoird.

    On frappa à la porte et deux de ses agents apportèrent ce qu'il avait demandé. Jetant ses vêtement civils dans les bras de son camarade qui allait se refaire une beauté bien au chaud il se revêtit en conséquence de sa veste de cuir sans manches et repartit dans la grande pièce maintenant armé de son vieux sabre et de ses deux poignards plus récents. Légalement il n'avait plus le droit de porter l'uniforme de la Marine mais il s'était toujours refusé à en porter un autre. Réajustant son ceinturon désormais lesté des deux fines lames fournies par les SRl il en revint prêt de Dedalus.

    Je m'escuse Seigneur, me voilà enfin prêt à vous suivre. Mon ami suivra sous peu.

  14. #134
    Avatar de Dedalus
    Dedalus est déconnecté Voyageur au long cours
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages
    866
    Quand Astaldo revient, il put voir que Dedalus avait tenu parole. Deux couverts étaient dressés sur la table avec dedans un petit déjeuner copieux. Et bien que le bibliothécaire était en pleine conversation avec Maître Thom Mérillym, le demi-elfe prit le temps de lui faire signe de prendre place et de se restaurer.

    Une infusion assez chaude avait été servit dans une tasse à part, Astaldo la bu. Cela ressemblait plus ou moins à une tisane mais il n’arrivait pas à déterminer les plantes entrant dans sa composition. Et alors que l’ancien marin essayait de rassembler ses souvenirs de botanique, les effets de sa nuit de beuverie commençaient petit à petit à disparaître.

    Si la vie était remplie de bonté et de compassion, pensez-vous que j'aurai autant arpenté les terres de Faerûn ?

  15. #135
    Astaldo tarkil Invités
    Sa tête résonnait un peu mais au moins il avait les idées claires et il commençait à entrevoir ce dont on allait parler, si vraiment ils contaient le mettre au courant.

    Sans vouloir abuser de votre patience pourquoi êtes-vous ici ? Si des pontes du gouvernement se promènent de la sorte comme cela ça m'étonnerait que vous sachiez tout mais comment ont-ils fait pour vous amener ici ?
    Et merci pour le repas, j'en avais grand besoin.


    Il se replongea dans sa collation et se tut, il n'avait pas été convié clairement à déranger ces gens.

  16. #136
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Worms, Allemagne
    Messages
    349
    Daneghar rejoigni son ami marin à ce moment, le corps rafraichi, mais arborant toujours une mine qui rappelait les évènements de la veille. Il vint s'affaisser avec grâce dans une chaise qui manqua de peut de s'écrouler sous le choc.

    "Asta, rappel moi de ne plus t'inviter à un "petit verre de retrouvailles". Le sol de la cave est plutôt dur. La prochaine fois j'ammène une couverture. Bon, c'est pas tout ça mais j'ai une fain d'orc !"

    Voila une idée qui reveilla totalement l'esprit du demi-orque. Joyeusement il se servi avec une modération civilement contenue.

    "J'espère qu'on y va bientôt ? C'est pas que je suis pressé, mais l'exercice me manque. Euh... après le repas quand même..."

  17. #137
    Date d'inscription
    October 2004
    Messages
    94
    Après avoir fait place à Elza à leur table, Thom contempla avec envie l’appétit présidentiel, qui ne semblait guère devoir s’effaroucher d’une bonne demi-douzaine d’étranges pâtisseries au beurre, roulées en forme de croissants de lune : peut-être une spécialité locale ?

    Ses projets pour la journée, avait demandé le président ? La voie lui semblait toute tracée : il avait faire la tournée des anciennes adresses, dans son effort pour retrouver des amis dispersés. Ses compagnons, quant à eux, allaient chercher à compléter leur équipement… Et il espérait que les lumeniens qui s’étaient portés volontaires pour enquêter à la guilde ou sur les quais trouveraient au plus tôt les informations qu’il leur manquait.


    - Ah, et je dois aussi étudier… ceci : et il sortit de son justaucorps une feuille soigneusement pliée sur laquelle se trouvait le dessin d’un médaillon, avec reproduction fidèle des motifs, des pierres et des métaux employés. Ce médaillon appartient à Martial, c’est à peu près tout ce qu’il lui reste de son ancienne identité, je le lui ai donc laissé. En notant les détails de sa composition, j’espérais qu’un joaillier pourrait m’en dire davantage sur son origine… Mais nous sommes partis si précipitamment que je n’ai pas encore pris soin de le faire analyser. Si vous avez une adresse à m’indiquer, n’hésitez pas.

    Il réfléchit encore quelques instants, se demandant s’ils n’oubliaient rien d’essentiel, et poursuivit en s’adressant à Link et Dedalus : Il faudrait que vous me donniez un lieu où nous puissions vous contacter en cas d’urgence, messieurs ; qu’il s’agisse de moi ou de vos citoyens. Elza pourra porter cette information à ceux qui sont déjà partis, ainsi que… messieurs, si leur ambition est bien de les rejoindre, ajouta-t-il à l’attention d’Astaldo et Daneghar. Ces deux personnes leur tournaient autour avec un peu trop d'ostentation pour qu'il n'ait pas remarqué leur manège.

    Et ces derniers l’ayant confirmé, Thom leur expliqua de quoi il retournait, en leur laissant le choix d’accompagner Elza à la boutique d’Eomer ou de rejoindre à la forge ceux qui allaient s’intéresser à la guilde des assassins. Dedalus leur confirma en effet que Lumenis embauchait quelques mercenaires pour gérer cette affaire.

    A ce moment, Bryan et le chat filèrent entre les jambes du ménestrel... dans ses activités de la journée, il avait oublié un peu de garderie.

    @Daneghar: tu es tout à fait dans le sujet, merci de me donner l'adresse de ce perso en rp si tu le souhaites
    Thom Merillym, barde en retraite et propriétaire officieux du Loyal Paladin.

    Code couleur:#EE6A50 et Biographie RP

  18. #138
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Worms, Allemagne
    Messages
    349
    HRP : Heu, je sais pas si je suis HS ou pas, mais si vous cherchez un perso pour analyser le médaillon, j'en ai un qui traine dans la mine Claebrow qui est aussi un pote de Daneghar. Danbaïn est un nain mineur qui s'y connais en caillasses. Je sais pas si ça peut être utile...

    "Personnelement, je veux pas être payé. Je suis pas la pour ça. J'aime pas le boulot de mercenaire. Si je suis pas payé je peux garder mon objectivité et ma conscience. Si je suis pas d'accord, j'ai pas mon salair qui me lie. Donc voila, vous pouvez compter sur moi la où y'a besoin le plus."

  19. #139
    Astaldo tarkil Invités
    Astaldo opina du chef à la remarque de son ami.

    Aucune rémunération pour moi, je travaille pour la ville de mon plein gré. J'ai moi-même une boutique sur l'esplanade, il vaudrait mieux ne pas m'y voir en étrange compagnie, je me propose pour être affecté à la guilde.

    Il grimaça avant de reprendre.

    A cause d'incidents...douloureux sur le plan professionels je n'ai pu me renseigner sur toutes les guildes comme je l'aurais voulu, je risque donc d'arriver les mains vides, si je puis dire, mais si vous m'y envoyez je ferais de mon mieux.

  20. #140
    Avatar de Dedalus
    Dedalus est déconnecté Voyageur au long cours
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages
    866
    Dedalus regarda Thom : Vous avez de forte chance de me trouver à la bibliothèque. C’est là-bas que je passe la plus part de mes journées lorsque je suis à Lumenis. De plus, le bibliothécaire en second sait souvent où je vais. En cas d’absence, Angwe vous orientera dans la bonne direction pour me trouver.

    Puis considérant la feuille que le barde avait présentée : Il aurait été plus facile de faire une analyse si nous avions eut l’original sous la main. La ville a en son sein un certain nombre de lanceur de sort qui auraient été susceptible de nous en apprendre plus en lançant quelques sortilèges. Mais cela ne fait rien, il devrait être possible de pouvoir aller à la rencontre de commerçants ou d’autres personnes pouvant nous renseigner. Et si la population de Lumenis ne sait rien, peut être que nous pourrons trouver des renseignements aux archives.
    Si la vie était remplie de bonté et de compassion, pensez-vous que j'aurai autant arpenté les terres de Faerûn ?

  21. #141
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Worms, Allemagne
    Messages
    349
    Le demi-orque tira une expression qui décrivait clairement ce qu'il pensait de l'idée.

    "Lire ?!! Vous voulez dire, ouvrire des bouquains et s'amuser à déchiffrer l'ammas de gribouilles noir qui tachent ces si belles pages blaches ? J'en serais bien incapable, tiens ! Moi je dis, qu'un bon interrogatoir comme on sait faire nous donnera tout ce dont on a besoin, sinon plus..."

    C'était au tour de Dedalus de montrer ce qu'il pensait de cette idée par un regard qui ne laissait aucune place au doute.

    "Bon, heu... je pense que je peux être gentil aussi. Après tout ils n'ont rien fait ces pauvres bougres..."

    Il souri pitoyablement au Haut-Conseilé pour tenter de l'amadouer...

  22. #142
    Astaldo tarkil Invités
    Astaldo secoua la tête en riant sous cape, sacré Daneghar, toujours le même. Il reprit la parole, plus grave qu'à l'accoutumée

    Bon, nous ne savons pas ce qu'il se trame ici mais si le Président y est impliqué je le suis aussi par obligations militaires, mon camarade lui aussi mais par obligation d'être tenu au secret pour une autre affaire. Il ne s'éloigne que rarement de moi ces temps-ci. Si vous l'autorisez nous irons à la guilde des assassins.

  23. #143
    Date d'inscription
    October 2004
    Messages
    94
    Thom haussa un sourcil circonspect. S’il avait été plutôt heureusement surpris de voir les deux larrons dédaigner toute rémunération, il s’inquiétait sérieusement de leurs méthodes. Non qu’il fût à proprement parler un fanatique de la vertu ; un détection d’alignement l’aurait sans doute classé quelque part dans cette humanité moyenne qui ne s’embarrasse plus de morale quand la situation l’exige, c’est-à-dire dans la vaste plaine qui s’étale entre le neutre strict et le neutre bon ; Thom n’aurait pas hésité à torturer, s’il avait fallu, pour défendre sa vie et celle des siens. Mais… en dernier recours, et uniquement sur des ennemis.
    Bonté divine, il souhaitait fort qu’il n’y ait pas besoin d’en venir à une telle extrémité pour faire examiner le simple dessin d'un bijou...

    Il soupira à la proposition d'Astaldo, un soupir qui valait à peu près acqueiscement. Il aurait été rassuré si une tierce personne avait épaulé Eomer et Elza dans leurs recherches, d'autant plus qu'il ne savait rien de la façon dont ces derniers comptaient s'y prendre, et que cela pouvait mal tourner.
    Mais il n'était pas le supérieur de ces hommes, et par conséquent il se tut...
    Thom Merillym, barde en retraite et propriétaire officieux du Loyal Paladin.

    Code couleur:#EE6A50 et Biographie RP

  24. #144
    Astaldo tarkil Invités
    Un de ses "compagnons" soupira pendant qu'il attendait près de la porte l'autorisation et surtout le moyen de rejoindre le lieu où il servirait. Il ne savait pas comment le prendre mais pour lui cela n'avait pas d'importance, dans son travail seule importait la réussite. L'échec ne comptait pas, car un mort était vite remplacé chez des personnes qui n'existaient même pas.
    Néanmoins il se demandait quel genre de personnes étaient ces gens, comment travaillaient-ils et surtout comment allaient-ils interférer avec lui. Si peu de temps pour tant de zones d'ombres....

  25. #145
    Avatar de Dedalus
    Dedalus est déconnecté Voyageur au long cours
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages
    866
    Dedalus analysa à nouveau la situation et pris la décision qui lui paru la meilleure : Daneghar et Astaldo étaient deux combattants, il aurait été ridicule de les enfermer dans une bibliothèque. De plus, le Haut-Conseiller les voyait mal aller discuter avec les habitants en portant sur eux armes et armures. Leurs compétences seraient plus utiles sur le terrain.

    Aussi, le demi-elfe pris la parole et s’adressa aux deux soldats :
    Cette après midi, l’un de vous se joindre à Elza et à moi-même pour aller au Rôdeur accompli, le magasin d’Eomer. Avec ce dernier, nous verrons comment nous pourrons l'appuyer.
    L’autre ira à la Forge Flamboyante pour renforcer l’équipe qui doit aller discuter avec la Guilde des voleurs et des assassins.

    Puis s’adressant à nouveau au barde : Pour moi, Daneghar me semble le plus à même de renforcer l’équipe composée de Balrog, Bat, Draclord. Et je verrais plus Astaldo et moi-même pour seconder Eomer. Toutefois, cette répartition des effectifs nous oblige à vous laisser la mission de trouver des renseignements sur le médaillon. Il apparaît que vous êtes celui qui connaît le mieux cet objet, l’ayant eut entre vos mains. Mais si vous pensez que cela est trop déséquilibré et que cela risque de nous affaiblir, je suis près à changer mes plans.

    Si la vie était remplie de bonté et de compassion, pensez-vous que j'aurai autant arpenté les terres de Faerûn ?

  26. #146
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Un peu partout sur les murs
    Messages
    1 298
    Quand il eut vidé sa tasse de café jusqu'à la dernière goutte , Link dut bien se résoudre à revenir dans la conversation qu'essayait de construire Thom . Encore à moitié endormi , le président se contenta d'acquiescer les propositions du barde , tant qu'elles lui semblaient pas trop aberrantes . Ce fut ce moment la que choisis le subconscient de Link pour lui rappeller un détail qui pouvait s'avérer vital . Navi risquait effectivement de le tuer si il revenait six mois plus tard , dans le doute il devait la prévenir . Profitant d'un moment de silence dans la conversation il glissa ses projets de quitter la taverne :
    - Je crois avoir encore quelques comissions à faire avant de partir en quête , puisque vous n'avez pas besoin de moi , je vous quitte messieurs .
    - Attendez , ou pourrions nous nous retrouver une fois que nous serons prêt ?
    - Hum , le plus simple serait chez moi , je crois que nous commençons a être génant pour l'auberge .
    - Bien , nous vous retrouverons chez vous ...
    Link quitta la taverne pour la 45° fois depuis la veille ....
    Un beuah joue, un beuah boit mais un beuah ne dort jamais


  27. #147
    Astaldo tarkil Invités
    Notant mentalement les diverses informations qui lui parvenaient l'ancien marin fut satisfait de ce qu'il obtint en retour de ses interrogations.

    Daneghar est un bon élément, un peu direct mais efficace. Seconder Eomer me convient très bien, c'est vous le patron je vous rappelle.

    Cette histoire de médaillon l'intriguait, et le fait que Daneghar y soit mêlée en rajoutait un couche.

    Pour ma part je suis prêt au départ.

  28. #148
    Date d'inscription
    October 2004
    Messages
    94
    Thom reprit la feuille décrivant le médaillon et la replia soigneusement. Faire la tournée des popottes ne le dérangeait guère, le tout était de ne pas perdre trop de temps à trouver la bonne personne à qui s'adresser.

    Il était plus que satisfait de voir Dedalus prendre les choses en main; de toute évidence le président ne leur aurait pas été d'une très grande utilité, trop occupé qu'il était à battre des paupières, gérer sa vie sentimentale et refouler des sourires plus ou moins caustiques...


    Thom Merillym, barde en retraite et propriétaire officieux du Loyal Paladin.

    Code couleur:#EE6A50 et Biographie RP

  29. #149
    Avatar de Dedalus
    Dedalus est déconnecté Voyageur au long cours
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages
    866
    Dedalus ayant fini de manger, se leva et s’apprêta à prendre congé de l’assemblé réunis dans le salon privé. Il se retourna une dernière fois avant de passer la porte et s’adressa aux personnes présentes : Nos chemins se séparent temporairement. Daneghar, j’espère ne pas mettre trompé et que ta stature suffira à influencer les bandits que tu ne manqueras pas de rencontrer. Demoiselle Elza et toi Astaldo, nous nous reverrons à 14H me semble t’il. Et vous maître Mérillym, je vous souhaite bonne chance dans votre quête de renseignement et espère que lorsque nous nous reverrons, nous seront tous en possession d’informations.

    Puis, le bibliothécaire quitta le salon privé et entra dans la salle commune. Le demi-elfe se dirigea vers le tavernier et paya le petit déjeuner des deux soldats ainsi que le sien. Et une fois sa dette réglée, Dedalus quitta la Taverne de la Bienveillance.
    Si la vie était remplie de bonté et de compassion, pensez-vous que j'aurai autant arpenté les terres de Faerûn ?

  30. #150
    Astaldo tarkil Invités
    Astaldo gratifia Dedalus d'un hochement de tête éloquant. Puis, se retournant vers Daneghar qui mangeait sans l'attendre il l'imita rapidement.

    Bon appétit, on se retrouve plus tard, le premier qui fini attend l'autre chez lui.

    Ce fut les seuls mots qu'il prononça, ce n'était jamais bon de parler avant de partir pour le travail, ça créait ou ravivait un lien trop délicat à gérer en cas de pertes humaines. Ayant terminé son repas l'ancien marin tapota l'épaule du semi-orc au passage et s'en fut paresseusement.

Page 5 sur 70 PremièrePremière ... 345671555 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Commerce] La Taverne de la taie dorée
    Par Sire de la Canne dans le forum Les Archives des Structures de Manost
    Réponses: 128
    Dernier message: 16/11/2006, 23h36
  2. [Archive] La Taverne de la Bienveillance
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 413
    Dernier message: 14/05/2004, 22h23
  3. [Commerce] La taverne du croc sanglant
    Par dragum dans le forum Les Archives des structures de Melandis
    Réponses: 218
    Dernier message: 02/03/2004, 17h56
  4. Discussion à la taverne de la Bienveillance 2
    Par Renaud Maerdrym dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 23
    Dernier message: 27/08/2003, 21h42
  5. Discussion à la taverne de la Bienveillance
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 21
    Dernier message: 26/08/2003, 01h34

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236