Page 17 sur 70 PremièrePremière ... 715161718192767 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 481 à 510 sur 2085

Discussion: [Commerce] La Taverne de la Bienveillance

  1. #481
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 606
    [Quête : l'invasion des ombres]

    Althéa fouilla dans ses souvenirs ... Un lieu de rendez vous. Elle se souvint d'une promenade avec Agrippa. Un jour heureux et ensoleillé. Elle ne savait pas encore que Sunie les prendrait dans ses traits pour les unir. Un sentiment de nostalgie la saisit, vite remplacé par l'urgence du présent.

    "Il y a une place très fréquentée appelée la promenade de Waukyne. Nous pourrions nous y retrouver à intervalles réguliers. Pourquoi pas demain soir au coucher du soleil ... Il y a encore de nombreux passants. Personne ne nous repérera parmi la foule ..."
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  2. #482
    Date d'inscription
    June 2005
    Localisation
    Paris
    Messages
    433
    [Quête : l'Invasion des Ombres]

    " Pas question de partir tout de suite. Moi seul peut ranger le matériel et préparer les paquets. Vos hommes risqueraient de briser des objets, de projeter des substances dangereuses un peu partout voire même d'oublier quelque chose et de laisser une parcelle mon travail aux mains de ces obscurantistes !

    Il me faudra une demi-journée pour tout mettre en ordre. Si ce soir vous envoyez sept ou huit personnes, nous pourrons déménager en un seul voyage. Je voudrais simplement savoir où vous comptez m'emmener et comment vous assurerez la sécurité de mes affaires ? Notre convoi ne sera guère discret... "


    Voilà que Dubnium se souciait d'un détail pratique ! Les paroles des deux Manostiens avaient du fait forte impression sur lui pour qu'il en arrive là !


    Il rejoint ensuite sa chambre pour le déménagement.
    Dernière modification par QDI ; 10/02/2008 à 13h12.

  3. #483
    Date d'inscription
    November 2002
    Messages
    1 258
    [Quête : l'Invasion des Ombres]

    Ravestha avait affiché un sourire lorsqu'Althéa n'avait pu dissimulé que partiellement la joie qui l'habitait de pouvoir passer un peu de temps avec son compagnon. Le Manostien lui faisait désormais complètement confiance : elle saurait garder en tête son objectif premier, et il n'avait aucune raison de la retenir près de lui à bord du navire. Et c'était une manière de garder contact avec eux et de savoir comment fonctionnait la résistance.

    Quand au prêtre, il comprenait parfaitement qu'il reste méfiant. Lui-même ne s'était pas montré très avenant avec Agrippa. Il espérait qu'Althéa saurait le convaincre de lui accorder sa confiance. Son apparence d'officier luménien devait encore troubler beaucoup le clerc. Peut-être que lorsqu'il le verrait sous son vrai jour, il se montrerait moins réticent.

    Enfin le gnome était un nouvel allié aussi imprévu que singulier. Dubnium saurait se montrer utile, Ravestha n'osait imaginer quels secrets son laboratoire devait cacher. Toujours était-il que l'attitude du personnage l'avait amusé, son excentricité promettait quelques situations cocasses et détonnantes à l'avenir. Ils avaient de toute façon besoin de toute l'aide possible, et ils ne pouvaient se permettre de repousser des alliés prêts à s'impliquer contre le tyran.
    "Quand tu es poursuivi, rien ne sert de courir plus vite que la menace, il faut courir plus vite que tes potes". Proverbe gobelin

  4. #484
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Paris, FRA
    Messages
    878
    [Quête : l'Invasion des Ombres]

    Ne vous inquiétez pas de ces modalités pratiques, maître, mais plutôt du peu de temps que nous avons pour vous soustraire aux sbires de Morfea. Je peux vous garantir une cache qui vous donnera sûreté et toute latitude pour mener à bien vos expériences.

    Agrippa avait déjà la main sur la poignée de la porte pour sortir, et s'adressa directement à Althéa.

    Viens. Fais mine d'avoir besoin de mon aide pour marcher, en t'appuyant sur moi, et si l'on pose des questions, nous nous rendons au temple le plus proche. Je vais te montrer le chemin.
    Quant à vous, messires,
    dit-il en reportant son attention sur le gnome et le dirigeant manostien, nous nous reverrons au plus tôt. Mes "amis" viendront évacuer votre chambre petit à petit, à la faveur du petit matin, c'est à ce moment que les patrouilles sont les moins nombreuses, et de plus nous pourrons nous fondre dans la masse des chargements et déchargements des navires marchands du port.
    Agrippa, Clerc de Dénéir d'alignement neutre/bon, diplomate de la ville de Luménis
    Biographie, et quêtes en cours: Voir Manost et mourir, Sans Foi ni Lois, L'Invasion des Ombres
    Rejoignez
    Luménis, ville de Culture et de Lumière

  5. #485
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 606
    [Quête : l'invasion des ombres]

    Le sentir tout près d'elle pendant qu'elle s'appuyait sur lui. Sentir son bras autour de ses épaules. Entendre le doux bruit de sa respiration. Retrouver ce parfum qui était le sien. Althéa ne retrouvait pas seulement Agrippa. Elle le redécouvrait avec tous ses sens. Ses épaules si frêles mais sa douceur.

    Mais elle s'était rendu compte qu'il avait changé. Beaucoup plus assuré. De nombreuses responsabilités sans doute. Il ne ressemblait plus au prêtre timide qui l'avait abordé lors du festival d'Helonna. L'évolution ne lui déplut pas. Au moins, il pourrait un jour lui tenir tête … En attendant, elle partait avec lui. Des minutes de complicités dérobées au temps, aux larmes et à l'absence.

    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  6. #486
    Date d'inscription
    November 2002
    Messages
    1 258
    [Quête : l'invasion des ombres]

    Avant qu'ils ne disparaissent derrière la porte, Ravestha les interpella.

    "La perspective ne m'enchante pas mais dans l'hypothèse où l'entrevue demain matin avec mon... supérieur devait mal se passer et que je ne venais pas au rendez-vous demain soir au coucher du soleil, vous devrez agir seuls de votre côté. Ce sera à vous, Althéa, de prévenir les soldats lorsque le moment sera venu."

    Althéa acquiesca puis ils disparurent derrière la porte. Le Grand Emissaire patienta quelques secondes puis sortit à son tour de la chambre. Il descendit les escaliers avant de quitter la taverne sans un regard pour ceux qui étaient présents dans la salle. Pour l'instant, l'obectif avait été atteint. Ils avaient pu entrer en relation avec les opposants à Morféa Nwalk, il restait à présent à commencer les actions qui déstabiliserait l'autorité du nouveau maître de Luménis.
    Ravestha avait vu la terreur dans les yeux du tavernier... une terreur pure, de désespoir, une peur de celle qui s'apprête à faire basculer un homme dans la folie. Sans l'avoir déjà vu, le Manostien haïssait déjà Nwalk : Luménis autrefois si belle, si agréable, si joviale, n'était devenue que l'ombre d'elle-même. La ville ne vivait plus, elle survivait.

    Il regagna le navire sur ces considérations, peu inquiété par les patrouilles que son apparence suffisait à convaincre de ne pas approcher.
    "Quand tu es poursuivi, rien ne sert de courir plus vite que la menace, il faut courir plus vite que tes potes". Proverbe gobelin

  7. #487
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 606
    [Quête : l'invasion des ombres]

    Ravestha avait fermé la porte, elle s’était retrouvée seule avec lui. Un flot de pensées l’avait submergé, empêché d’abord toute parole. L’émotion, la joie de l’avoir retrouvé alors qu’elle le croyait à jamais perdu. Elle allait de nouveau pouvoir passer du temps avec lui. Certes, cela n’avait rien de retrouvailles des plus romantiques. Au contraire. Mais il était là. Elle aurait voulu prendre du temps pour le serrer dans ses bras, lui dire à quel point il l’avait manqué. Elle pourrait lui dire qu’elle avait réfléchi quant à leur relation.

    Mais tout cela, elle devrait le garder pour plus tard. Quand ils auraient du temps pour eux deux. Un temps à eux, un temps hors du temps. Et pour l’instant, il fallait attendre
    :

    « Où m’emmènes tu ? » demanda-t-elle avant qu’ils ne quittent la pièce.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  8. #488
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Paris, FRA
    Messages
    878
    [Quête : l'Invasion des Ombres]

    Agrippa ne répondit pas, et se contenta d'esquisser un sourire énigmatique. Elle le verrait bien assez tôt sans qu'il ne soit nécessaire de lui expliquer. Et il y avait tellement de choses à dire pour qu'elle puisse comprendre tout ce qui avait changé depuis leur séparation. A tel point qu'il avait peur qu'elle ne le reconnaisse plus, et que lui ne sache pas trouver les mots. Elle s'en rendrait compte d'elle même.

    Le clerc faisait mine de soutenir le faux marin, et sortit de la Taverne sans jeter un regard aux gens présents.
    D'un pas pesant, les deux silhouettes disparurent progressivement dans la relative obscurité du port, se dirigeant vers le refuge des égouts.
    Agrippa, Clerc de Dénéir d'alignement neutre/bon, diplomate de la ville de Luménis
    Biographie, et quêtes en cours: Voir Manost et mourir, Sans Foi ni Lois, L'Invasion des Ombres
    Rejoignez
    Luménis, ville de Culture et de Lumière

  9. #489
    Date d'inscription
    November 2002
    Messages
    1 258
    [Quête : l'Invasion des Ombres]

    Revenant du quartier nord ([Bâtiment] Ambassade de Manost)où il était parti en reconnaissance, Ravestha s'approcha de la Taverne de la Bienveillance. Son sort avait pris fin et il avait désormais retrouvé ses traits naturels de demi-elfe. Lorsqu'il avait senti que le sort allait prendre fin, il avait veillé à se mettre à l'abri des regards pour que personne ne voit la transformation.

    Il pénétra dans la Taverne et dès qu'il fut entré, son regard croisa celui inquiet du tenancier aussitôt soulagé de ne pas voir débarquer de nouveau un représentant quelconque de la garde. Un client normal, enfin.

    Le Manostien s'approcha et demande une chambre pour la nuit, déposant l'argent nécessaire sur le comptoir. Le tavernier lui remit la clé de sa chambre et lui indiqua l'étage.

    Ravestha monta donc dans sa chambre pour s'y reposer. Il devait prévoir plus de sorts de modifications d'apparence s'il voulait pouvoir maintenir sa couverture plus longtemps dans la journée.

    Son imaginaire
    Message
    Lumière
    Signature magique

    Projectile magique x2
    Brume de dissimulation
    Mains brûlantes
    Brume de dissimulation

    Modification d’apparence x4

    Sphère d’invisibilité
    Immobilisation de personne
    Boule de feu

    Porte dimensionnelle

    Lorsqu'il reprit ses esprits, la lumière du jour avait commencé à décliner. Il ne devait plus tarder pour pouvoir être présent sur l'esplanade au moment du coucher de soleil. Il redescendit donc de sa chambre, gardant la clé sur lui. Il salua rapidement le tenancier avant de quitter la taverne pour l'esplanade ([Lieu] Sur les pavés de l'esplanade).
    Dernière modification par Ravestha ; 23/08/2007 à 20h30.
    "Quand tu es poursuivi, rien ne sert de courir plus vite que la menace, il faut courir plus vite que tes potes". Proverbe gobelin

  10. #490
    Date d'inscription
    July 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages
    1 641
    [Quête : L’invasion des ombres]

    <o></o>
    Revenant du Parc Verdoyant où alors que l’aube était à peine levé elle avait simultanément rencontré Mekren, puis Dedalus ([Lieu-dit] Le parc verdoyant de Lumenis), Phylacrypte avait rejoint discrètement sa chambre, s’était rapidement changée pour reprendre son rôle jeune femme éplorée.<o>
    </o><o></o>
    Lorsqu’elle fut prête, elle descendit dans la salle où le Tavernier la reçu avec un sourire avenant. Elle commanda un solide petit déjeuner avant d’aller prendre place à sa table favorite, celle qui lui permettait de surveiller l’ensemble de la taverne.<o></o>
    <o></o><o></o>
    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  11. #491
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Paris, FRA
    Messages
    878

    Re : [Commerce] La Taverne de la Bienveillance

    [Quête : L'invasion des Ombres]

    Le chef de la résistance avait franchi avec une nonchalance forcée les portes de la Bienveillance en provenance des égouts marins. Le poids des évènements qui devaient suivre pesaient bien plus lourd qu'il ne l'aurait cru sur ses épaules, mais il n'était plus temps de tergiverser : le sang allait couler.

    Agrippa s'avança vers une femme aux riches habits et aux manières distinguées qui l'attendait ostensiblement, esseulée dans un coin de la salle commune; puis, après lui avoir glissé quelques mots à l'oreille et un baiser rapide sur les lèvres, se dirigea vers les escaliers. Le clerc avait pris l'habitude de se faire ainsi passer pour l'amant d'une riche noble venue s'encanailler dans une des tavernes du port. Mais la femme, loin d'obéir à des pulsions réprouvées par la bonne société, était ce soir comme de nombreux soirs en service commandé. Elle avait été rigoureusement choisie par Saedan (alias Mekren) pour ses redoutables qualités de roublarde et de combattante, ce qui faisait d'elle le garde du corps idéal pour le chef du mouvement lors de ses déplacements à la Bienveillance.

    La femme avait maintenant rejoint le clerc au premier étage de l'auberge, et utilisa un double des clefs menant à la chambre de Phylacrypte. Satisfait, Agrippa s'installa sur une chaise. Les autres ne devaient pas tarder.
    Agrippa, Clerc de Dénéir d'alignement neutre/bon, diplomate de la ville de Luménis
    Biographie, et quêtes en cours: Voir Manost et mourir, Sans Foi ni Lois, L'Invasion des Ombres
    Rejoignez
    Luménis, ville de Culture et de Lumière

  12. #492
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Cergy
    Messages
    16 674
    [Quête : l’invasion des ombres]

    Après avoir reçu une missive la veille au soir, Kasumi entra dans la salle commune de la Taverne de la Bienveillance en fin d’après-midi. Il y avait déjà un bon nombre de clients attablés. Le rôdeur se dirigea le plus naturellement possible vers le comptoir ou il s’installa sur un tabouret. Souhaitant se faire passer pour un simple client, il interpella le tavernier :

    - Que proposez-vous pour un homme assoiffé ?

    Tout en menant sa conversation, le rôdeur se concentra sur son environnement. Il n’y avait manifestement pas de soldats en vue. Les clients conversaient tranquillement ou se noyaient à la vue de leur chopine. La tension était manifeste. Le cœur des Luméniens ici présent était lourd ou résigné. Quoiqu'il en soit, il attendait des personnes capables de changer cela.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  13. #493
    Date d'inscription
    July 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages
    1 641

    [Commerce] La Taverne de la Bienveillance

    [Quête : L’invasion des ombres]

    La Taverne semblait particulièrement calme, les clients attablés conversaient avec bonhomie, mais l’œil averti de l’Elfe noire décelait sur les visages et dans les gestes cette tension qui gagnait chacun maintenant que l’action allait commencer.

    <!--[if !supportEmptyParas]--> <o></o><!--[endif]-->
    Lorsqu’Agrippa pénétra dans la Taverne, l’Elfe noire ne bougea pas et continua l’esquisse du tavernier qu’elle avait entamé. Le Chef de la résistance était là, les partisans ne tarderaient plus et lentement, Phylacrypte rangea feuilles et crayons d’un geste nonchalant, puis tout aussi lentement, elle se dirigea vers l’escalier pour rejoindre les conspirateurs.
    <!--[if !supportEmptyParas]--> <o></o><!--[endif]-->
    Alors qu’elle entamait la montée des premières marches, elle remarqua l’arrivée de Kasumi, mais ne s’attarda pas. Elle franchit les dernières marches le sourire aux lèvres à la pensée des actions à venir.
    <!--[if !supportEmptyParas]--> <o></o><!--[endif]-->
    Elle pénétra dans sa chambre où se trouvaient déjà Agrippa et son garde du corps et prit place au pied du lit, les deux seuls sièges de la pièce étant déjà occupés.

    <!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]--><o></o> - Je suis ravie de votre arrivée, les autres ne sauraient tarder.
    Dernière modification par Arya Du Varden ; 02/09/2007 à 11h57.
    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  14. #494
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 606

    Re : [Commerce] La Taverne de la Bienveillance

    [Quête : l'invasion des ombres]

    On était venue l'avertir que le groupe d'action contre Morfea Nwalk se réunissait à la taverne de la bienveillance. Depuis la dispute, elle et Agrippa ne s'étaient pas adressé la parole. Si crier un peu l'avait soulagée sur le moment, la quasi absence de réaction d'Agrippa et sa fuite lui avaient fait du mal. Elle aurait voulu qu'il fasse un peu plus attention à elle, qu'il réagisse à ses propos au lieu de courber l'échine sous ses reproches et de repartir aussitôt. Cette fois, elle se sentait encore plus seule. Et c'est pour tromper cette solitude qu'elle l'avait suivi jusqu'à la taverne.

    Là, elle l'avait vu embrasser une jeune femme noble. Ainsi, c'était donc ça ce changement, cette distance. Elle n'avait pas à chercher plus loin. Son coeur s'était fendu en mille éclats de glace. Ainsi, il l'avait remplacée. Tout combat était donc perdu. C'était à l'autre que se dévoilait le petit prêtre, ne restait plus que le chef de guerre. Maintenant, finir la mission, repartir à Manost le plus vite possible. Elle retrouverait les siens. Discrètement, elle l'avait suivi à l'étage. Et, après quelques instants d'hésitation elle s'était résolue à frapper à la porte.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  15. #495
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Paris, FRA
    Messages
    878

    Re : [Commerce] La Taverne de la Bienveillance

    [Quête : L'invasion des Ombres]

    Agrippa alla ouvrir la porte, signalant d'un geste de main nonchalant à son garde-du-corps qu'il s'en chargeait - avec le nombre d'agents du réseau présents aux différents étages de la taverne, il ne pouvait guère s'agir d'une arrivée de la garde. Et s'il s'agissait d'un importun, il pouvait tout aussi bien s'en débarrasser lui-même.
    C'était Althéa. Il esquissa un sourire et s'effaça pour la laisser entrer.

    Viens, nous t'attendions.
    Alors qu'il refermait la porte, un agent pénétra dans la pièce pour glisser quelques mots à l'oreille du clerc. Vraiment? Althéa, il semble qu'il y ait un de tes compatriotes dans la salle commune. Dites-lui de monter, voulez-vous acheva-t-il à l'attention du messager.

    Le clerc n'offrit pas à sa compagne la chaise, sachant qu'elle l'aurait refusée par principe, et resta debout pour s'adresser à la petite assemblée.

    Cela prend forme. Je vous remercie tous d'avoir été si ponctuels. Nous allons pouvoir commencer notre réunion dès que notre ami helmite nous aura rejoint.
    Le clerc congédia d'un mouvement de tête entendu son garde du corps qui n'avait plus de raison d'être maintenant qu'il était si bien entouré, et celle-ci sortit pour prendre position dans les escaliers.
    Dernière modification par Agrippa ; 02/09/2007 à 13h14.
    Agrippa, Clerc de Dénéir d'alignement neutre/bon, diplomate de la ville de Luménis
    Biographie, et quêtes en cours: Voir Manost et mourir, Sans Foi ni Lois, L'Invasion des Ombres
    Rejoignez
    Luménis, ville de Culture et de Lumière

  16. #496
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Cergy
    Messages
    16 674
    [Quête : l’invasion des ombres]

    Kasumi avait aperçu d’étranges personnages entrer dans la taverne puis monter l’escalier menant à l’étage. Il avait cru apercevoir une elfe noire dans le lot ce qui ne manqua pas de le surprendre. Aucun visage ne lui était connu et c’est pourquoi il avait préféré rester dans la salle commune dans l’éventualité d’un contact.

    Alors qu’il s’apprêtait à en avoir le cœur net et qu’il reposait sa chope, un étranger s’approcha de lui et prit une commande. Tandis que le tavernier avait le dos tourné, il lui souffla à l’oreille :

    - On vous attend Messire. Troisième porte à droite.

    Kasumi prit le temps de finir le contenu de sa chope puis posa le montant de sa consommation sur le comptoir avant de se lever et d’emprunter les escaliers menant aux chambres de l’établissement. Dans les escaliers il croisa une dame à la mise impeccable qu’il salua poliment avant de passer son chemin. Dans le couloir, après avoir pris bien soin de vérifier que personne ne l’observait, il toqua à la troisième porte sur la droite.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  17. #497
    Date d'inscription
    November 2002
    Messages
    1 258

    Quête : l’invasion des ombres

    Althéa avait pensé à faire suivre une missive jusqu'au navire luménien volé qui servait de repaire à Ravestha. Il avait donc été averti d'une réunion pour envisager les actions contre Morféa Nwalk. Il n'en avait pas été mécontent car les informations n'étaient pas faciles à récupérer, même lorsque l'on se fausait passer pour un officier luménien. Il avait cependant pu voir une chose : il semblait au moins que certains gardes et la population partageaient un crainte commune : celle de Morféa.

    Le Grand Emissaire s'était donc présenté à la taverne quelques minutes après l'heure indiquée sur le message d'Althéa. Il avait préféré ne pas prendre les traits de Terens, ou il n'aurait pas manqué attirer l'attention sur la taverne, voire créer un petit mouvement de panique à l'intérieur avec les Luméniens réunis.

    Il ouvrit la porte et pénétra dans l'auberge. Il avisa les gens présents dans la salle commune : il y avait quelques personnes attablées qui devisaient ainsi qu'un ou deux client en train de partager un repas. Rien d'anormal en tout cas. Ne s'attendant pas à être reconnu, il décida de monter directement à l'étage, de toute évidence la réunion n'allait pas se tenir ici.

    Il venait à peine d'achever de monter les marches qu'un homme de haute stature l'empêcha de continuer plus avant en mettant une main sur son torse. Le Manostien n'en fut pas surpris, et même rassuré : on avait pris ses précautions pour cette réunion.


    "Je suis Ravestha, Althéa et Agrippa m'attendent. Permettez ?"

    Le garde s'effaça en acquiescant pour laisser le passage au Manostien. Il s'apprêtait à demander de quelle porte il s'agissait mais il vit Kasumi, qui se tenait devant l'une d'elle. Il le rejoignit pour attendre qu'on vienne leur ouvrir.
    "Quand tu es poursuivi, rien ne sert de courir plus vite que la menace, il faut courir plus vite que tes potes". Proverbe gobelin

  18. #498
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Paris, FRA
    Messages
    878

    Re : [Commerce] La Taverne de la Bienveillance

    [Quête : l'Invasion des Ombres]

    La porte s'ouvrit pour laisser passer les deux manostiens, lesquels sentirent l'atmosphère annonciatrice d'orage qui régnait dans la salle. Le chef du réseau était là, ainsi qu'Althéa, de même que - non, ce ne pouvait être Lothringen, comme le crut l'espace d'un instant le conseiller helmite - une elfe noire. La ville de l'Aube réservait décidément bien des surprises.

    Je vous souhaite la bienvenue, Conseiller. Nous sommes en sécurité ici, et s'il venait l'idée à la garde de venir faire un tour dans les environs, mes hommes nous en avertiront à temps pour nous éclipser. Par ailleurs, nous devrions être rejoints par mon second en charge du renseignement d'ici quelques instants.
    Cela ne nous dispense toutefois pas d'aller au plus vite.

    Je vous ai réuni pour déterminer ensemble de l'opportunité de frapper un grand coup contre Morfea. Je suis ouvert à vos suggestions et vos critiques; mais ce qui est certain, c'est que nous avons besoin de l'accord et de l'aide de chacun si nous voulons avoir une chance de mener à bien notre tâche.
    Cela fait maintenant plusieurs jours que nous examinons avec mon service de renseignement la pertinence d'une attaque armée; nous en sommes venus à la conclusion qu'un action ici, dans le quartier ouest, contre la garnison du port, serait un coup politique et stratégique décisif.
    Plusieurs facteurs vont dans ce sens. Tout d'abord, il nous faut frapper suffisamment fort pour que le peuple sache que nous existons, et qu'il existe un espoir de voir Morfea tomber. Ensuite, les armes entreposées dans la garnison nous sera d'une aide majeure : nos forces sont encore sous équipées, et ne tiendraient pas bien longtemps face aux troupes entrainées du tyran.
    Enfin, nous mettrons la main sur les recettes du bureau des douanes maritimes, nous permettant d'avoir d'importants moyens financiers pour monter nos opérations, corrompre nos ennemis et entretenir nos forces sans avoir à vivre aux crochets des habitants, comme c'est encore trop souvent le cas à l'heure actuelle.

    Dernièrement, et c'est là l'essentiel, le contrôle, même temporaire, du port nous donnerait l'occasion de débarquer les troupes manostiennes, d'évacuer nos blessés et les familles en danger de nos membres - enfants, conjoints qui pourraient servir à retourner nos agents contre nous en cas de menace de Morfea sur leurs vies.
    Agrippa, Clerc de Dénéir d'alignement neutre/bon, diplomate de la ville de Luménis
    Biographie, et quêtes en cours: Voir Manost et mourir, Sans Foi ni Lois, L'Invasion des Ombres
    Rejoignez
    Luménis, ville de Culture et de Lumière

  19. #499
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Cergy
    Messages
    16 674

    Re : [Commerce] La Taverne de la Bienveillance

    [Quête : l’invasion des ombres]

    Kasumi était resté près de la porte, son visage à demi dissimulé par sa capuche. Sans un mot, il avait écouté le discours de son ancien compagnon d’aventure en profitant également pour détailler ses alliés. Le clerc avait bien changé. Son sourire de bon aloi avait fait la place à un regard dur. Althéa semblait prête à exploser d’une rage à peine contenue, Ravestha semblait plus décidé que jamais à agir. Enfin, une elfe noire que Kasumi n’avait jamais croisé auparavant se tenait à l’opposé de la pièce, derrière Agrippa.

    Quand celui-ci acheva son discours introductif, Kasumi s’avança vers lui et tira de son sac un petit casque rond et un carquois de flèches à empennage noir grossier.

    - Voici l’équipement sommaire des gardes assignés au Parc de Luménis. Je l’ai… récupéré pour un usage particulier. Morféa a recruté trop vite et de façon chaotique. Seule une partie de ses troupes est véritablement équipée et entraînée. Les autres ne sont guère plus que des soudards en mal de rapine juste assez bons pour terroriser la populace.

    Il existe des dissensions entre les différentes factions. Des dissensions qu’il nous serait facile d’aiguiser par quelques actions choisies.

    Voyant qu’il avait toute l’attention de la petite assemblée, Kasumi tira un nouvel objet de son sac : une cotte de maille teintée de rouge, une armure de bonne qualité.

    - Certains des gardes mal équipés s’en prennent ouvertement à ceux qui appartiennent à la Garde Rouge, une troupe d’élite à ce que j’ai cru comprendre. Celui-ci a commis l’erreur de patrouiller seul dans le mauvais secteur.
    Dernière modification par Kasumi ; 02/09/2007 à 18h17.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  20. #500
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Paris, FRA
    Messages
    878

    Re : [Commerce] La Taverne de la Bienveillance

    [Quête : l'Invasion des Ombres]

    Je vois que vous avez fait du chemin, depuis la dernière fois que nos chemins se sont croisés, mon ami sourit le clerc en découvrant les traits de son interlocuteur. On m'avait averti de votre présence ici avec le contingent manostien, et je suis heureux de vous savoir parmi nous en cette période troublée.

    Les éléments que vous nous rapportez sont des plus intéressants. Il se pourrait que nous puissions utiliser ce facteur à notre avantage. Une des caractéristiques des dictateurs gouvernant par la terreur est que la loyauté de leurs troupes est rarement autre chose qu'une fonction des opportunités de rapines. A nous d'en profiter.
    Agrippa, Clerc de Dénéir d'alignement neutre/bon, diplomate de la ville de Luménis
    Biographie, et quêtes en cours: Voir Manost et mourir, Sans Foi ni Lois, L'Invasion des Ombres
    Rejoignez
    Luménis, ville de Culture et de Lumière

  21. #501
    Date d'inscription
    July 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages
    1 641

    [Commerce] La Taverne de la Bienveillance

    [Quête : L’invasion des ombres]

    Dévisageant les résistants, Phylacrypte qui les connaissait peu ou prou, constata que si que tout un chacun ressentait une tension, la jeune femme semblait emprunte de colère et de tristesse. Aux regards qu’elle posait sur Agrippa, l’Elfe noire se douta qu’un lien devait les unir et que pour une raison inconnue celui-ci avait été entaché.<o></o>
    <!--[endif]--><o></o>

    Mais la Drow était sereine bien qu’un peu tendue. Les paroles d’Agrippa laissaient comprendre que les résistants n’étaient pas réellement prêts, mais heureusement que celles de Kasumi permettaient d’espérer que malgré cela, la bataille pourrait être gagnée et surtout que le bénéfice serait grand pour eux.<o></o>
    <!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]--><o></o>
    Phylacrypte avança d’un pas pour se placer aux côtés d’Agrippa.<o></o><!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]--><o></o>

    Je rejoins votre avis, le quartier Ouest semblant ne pas être dans des mains expertes, nous pourrons certainement vaincre et le butin permettra d’équiper les hommes qui n’ont pour l’instant que leur bonne volonté à nous apporter. L’Elfe noire posa avec respect son regard dans celui du Chef des résistants tout en esquissant un sourire. Il me semble qu’attendre le crépuscule, voire que la nuit tombe serait une précaution utile, d’autant que la lune sera absente et que le Quartier Ouest est raisonnablement éclairé pour que les hommes puissent si déplacer aisément, mais restera suffisamment sombre pour que nous puissions surprendre nos adversaires en nous faufilant dans les ruelles et sur le port.<!--[endif]--><o>
    </o>
    Mais quelque soit votre décision, je serai de tout temps des vôtres.
    <o></o>
    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  22. #502
    Date d'inscription
    November 2002
    Messages
    1 258

    Quête : l’invasion des ombres

    Le dirigeant manostien prit à son tour la parole. Ils avaient en effet les cartes en main pour réussir leur coup. En choisissant le port, Agrippa avait choisi une cible à la portée des lames de Ravestha : Ethelkin.

    "Pour faire un rapide bilan, vous savez sans doute que deux centaines de soldats Manostiens ont accosté au sud de la ville, attendant patiemment un ordre de ma part pour intervenir de quelque manière que ce soit. Sur le trajet entre Helonna et Dorrandin, nous avons capturé le vaisseau luménien du capitaine Terens. Actuellement ce navire est au port, avec plusieurs Manostiens qui se font passer pour des Luméniens à son bord. Moi-même j’ai usurpé l’identité de l’officier Terens grâce au sort adéquat. Nous pourrons utiliser le bateau pour stocker le matériel dont nous aurons besoin, cependant il faudra veiller à ne pas attirer l’attention.

    Cette mascarade m’a valu d’être l’obligé de l’officier du port, un homme peu scrupuleux et sanguinaire nommé Ethelkin. Il a une énorme influence sur la marine luménienne et sa perte serait à coup sûr un coup très dur pour Morféa Nwalk. Il tient à confier au capitaine Terens les sales besognes officieuses, ce qui signifie qu’il peut le convoquer à tout instant. Ce qui signifie aussi que je peux l’approcher plus près que nous ne le pourrions sans doute jamais en voulant nous en débarrasser.

    Les soldats débarqueront aussi rapidement que possible pour aider à sécuriser le port. Sachez qu’il s’agit uniquement de volontaires, certains ont même de la famille à Luménis : soyez donc persuadés qu’ils se battront avec la même ardeur que s’il s’agissait de Manost."
    Dernière modification par Ravestha ; 02/09/2007 à 20h12.
    "Quand tu es poursuivi, rien ne sert de courir plus vite que la menace, il faut courir plus vite que tes potes". Proverbe gobelin

  23. #503
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Cergy
    Messages
    16 674
    [Quête : l’invasion des ombres]

    Le rôdeur tourna son regard vers la drow et lui sourit amicalement :

    - Votre enthousiasme fait plaisir à voir, Dame…

    Après une courte pause, il reprit d’une voix posée en direction du Conseiller. Tous semblaient désormais l'écouter avec attention :

    - Il faut agir vite et demain soir conviendra tout aussi bien que ce soir. Mais avant d’engager nos ressources dans une action d’éclat, laissez-moi le loisir de faire faire à notre ennemi notre propre travail. Conseiller, avec dix de vos meilleurs archers, nous pouvons neutraliser discrètement dix gardes du port. Ils patrouillent par groupes de cinq ou de six. Ils seront éliminés sans donner l’alerte. Une fois cette tâche accomplie, nous emprunterons leurs uniformes et leurs flèches pour attirer une dizaine de patrouilles de Gardes Rouges. Il sera ensuite aisé pour nous de provoquer un affrontement en rameutant les autres gardes du port contre les ennemis qui ont tué dix des leurs et qui en attaquent dix autres sous leurs yeux. Vos ressources ne seront utilisées qu’au dernier instant pour ramasser les survivants.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  24. #504
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Paris, FRA
    Messages
    878

    Re : [Commerce] La Taverne de la Bienveillance

    [Quête : L'invasion des Ombres]

    Agrippa parut impressionné par la qualité de la stratégie qui venait d'être exposée par le rôdeur. D'un hochement de tête, il indiqua clairement son approbation d'une telle idée.

    Faire faire le "travail" à notre place... c'est séduisant, en effet. D'autant que nous pourrions voir plus large, et rameuter d'autres sections de gardes rouges d'autres quartiers de la ville, et même des garnisons de mercenaires qui rançonnent les riches habitations des quartiers suds. Car il faut prévoir un certain équilibre dans les forces : si le simples gardes se font balayer par les "rouges" et que ceux-ci sont en trop grand nombre, alors nous nous retrouverions à combattre un morceau trop coriace pour nos moyens.

    Ne peut-on utiliser votre... comment s'appelle-t-il... Ethelkin, conseiller? Il nous faut positionner vos hommes de telle manière que pas un des rouges ne nous échappe, une fois la garnison annihilée. Mais il faut également nous assurer que les officiers des différentes factions soient parmi les plus stupides et mutuellement hostiles, afin de garantir que l'affrontement ne cessera pas à la première tentative de reprise en main par les autorités.
    La garnison doit être terrorisée, et persuadée que les rouges les massacreront jusqu'au dernier. Retournons la terreur instaurée par Morfea contre son régime...
    Agrippa, Clerc de Dénéir d'alignement neutre/bon, diplomate de la ville de Luménis
    Biographie, et quêtes en cours: Voir Manost et mourir, Sans Foi ni Lois, L'Invasion des Ombres
    Rejoignez
    Luménis, ville de Culture et de Lumière

  25. #505
    Date d'inscription
    November 2002
    Messages
    1 258

    Quête : l’invasion des ombres

    Ravestha acquiesca aussi, l'idée était bonne. Excellente même. Attirer une dizaine de patrouilles des gardes d'élite serait un exercice assez difficile sans doute, mais le jeu en valait la chandelle.

    "L'idée de laisser les gardes s'entretuer me plaît aussi. Tout comme je pense que, comme l'a indiqué fort justement cette personne que je ne connais pas," il fit un sourire à l'adresse de Phylacrypte, "une frappe de nuit serait la plus indiquée. Pour quelqu'un comme vous ce sera sans doute plus facile. Luménis se réveillerait ainsi devant le fait accompli, et la capacité de réacion de Morféa sera diminuée en pleine nuit.

    Je ne vous demanderai qu'une chose : savoir au moins vingt-quatre heures à l'avance le moment où nous attaquerons. Il me faudra ça pour prévenir mes hommes pour qu'ils embarquent de nouveau et fassent voile vers le port."
    "Quand tu es poursuivi, rien ne sert de courir plus vite que la menace, il faut courir plus vite que tes potes". Proverbe gobelin

  26. #506
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Cergy
    Messages
    16 674
    [Quête : l’invasion des ombres]

    Le plan prenait rapidement forme aussi fallait-il s’intéresser aux détails pratiques.

    - Conseiller, ce délai supplémentaire qui vous est nécessaire peut être mis à profit. Repousser trop longtemps l’attaque augmente les risques d’être découverts. Si personne n’y voit d’objection, je suggère une attaque dans deux jours à la tombée de la nuit.

    Les navires acheminant nos troupes feront voile et se positionneront hors de vue des tours de guet. Une fois les docks entre nos mains, nous leur enverrons un signal lumineux. Il ne leur faudra alors qu’une demi heure pour débarquer. En cas d’échec des étapes préliminaires, ils pourront toujours rebrousser chemin à la faveur de la nuit.

    Dans l’intervalle, la journée de demain pourrait être mise à profit pour reconnaître le terrain de l’affrontement. Les hommes de soutien sur les docks devront pouvoir frapper vite et fort les objectifs stratégiques : le bureau des taxes, les casernements, les entrepôts, les navires stationnés. Notre force devra sans doute être divisée en cinq ou six groupes répartis sur les toits. Ils n’auront pas l’avantage du nombre aussi ils ne devront pas engager le combat tant que nos ennemis ne se seront pas suffisamment affaiblis mutuellement. Quelqu’un devra leur donner le signal de l’attaque simultanément.

    Il serait profitable, comme la suggéré Agrippa, de s’assurer du soutien des officiers rouges en leur tendant un carotte. Peut être leur faire savoir qu’un riche bâtiment marchand a été arraisonné et sa précieuse cargaison transférée à la capitainerie.

    Mon groupe mettra le feu aux poudres en éliminant les dix gardes du port et en attaquant la caserne dont les officiers auront été mis au courant pour la cargaison secrète. Un baraquement du quartier sud serait l’idéal. Peut être aurions-nous ainsi les cent hommes d'élite nécessaires à l’équilibre des forces.

    Qu’en pensez-vous ?
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  27. #507
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 606

    Re : [Commerce] La Taverne de la Bienveillance

    Quête : l'invasion des ombres

    Althéa avait suivi d'une oreille distraite les conversations. A vrai dire, la stratégie ne l'intéressait pas. Elle avait à peine regardé les personnes assemblées, ni même prêté trop d'attentions à leurs paroles. Elle s'était réfugiée au fond d'elle même, là ou rien ne pouvait l'atteindre. Elle souffrait. Sans cesse l'image d'Agrippa embrassant la jeune femme passait devant ses yeux. Tout n'était que douleur. Une larme avait roulé, vite étouffée d'un revers de manche. Pas de colère, pas d'envie d'en découdre. Juste cette peine d'avoir été si vite remplacée. Machinalement elle posa une main sur son ventre. Non, sa place n'était plus ici, au milieu de tous ces gens étrangers qu'elle n'avait plus envie de connaître.

    Son esprit s'évada encore au delà de la mer, vers Manost. Là bas, elle allait repartir de zéro, effacer Luménis de sa mémoire. Faire comme si rien de tout ça n'avait existé. Un rêve trop beau pour durer. Une idée lui vint cependant.


    "Nous pourrions aussi couler la flotte de Nwalk et faire en sorte de ne laisser aucun de ses bateaux débarquer, s'entendit elle dire avec une voix qu'elle ne reconnut pas, nous serions ainsi tranquilles sur le front maritime. Les explosifs de Dublium pourraient nous y aider"
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  28. #508
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Metz
    Messages
    1 625

    Re : [Commerce] La Taverne de la Bienveillance

    (dédouuuublement, désolé les gens, mais je ne peux pas rater cette discussion, c'est théoriquement improbable )

    [Quête : L'invasion des Ombres]


    Le Maudit rejoignit la taverne avec empressement. Il était en retard, ayant été retenu par ses impératifs, sa sécurité personnelle et un bavardage tendu avec Saedan ayant achevé de lui faire perdre le fil du temps. Lorsqu'il entra dans la petite chambre après avoir annoncé son entrée, celle-ci était déjà plus que pleine. Agrippa était là bien sûr, accompagné de la garde du corps qu'il lui avait assigné pour la rencontre. Phylacrypte était présente elle aussi. Ainsi qu'Althéa. Il n'avait que très rarement croisé la jeune femme auparavant, ne passant finalement que très peu de temps dans les égoûts. Bien évidemment, il savait qui elle était puisque le prêtre lui avait avoué sa relation à demi-mots lorsqu'ils avaient parlé de son pseudonyme. Et, de fait, il ne l'avait jamais regardé sérieusement. Elle parlait lorsqu'il entra dans la pièce. Visiblement, elle n'avait pas l'air dans son assiette. Cela lui allait assez bien, d'ailleurs, les femmes étaient souvent jolies dans les émotions négatives, même si elles croyaient toujours le contraire.

    Deux autres hommes étaient là. Très probablement des manostiens, sinon il les aurait déjà croisés. Il échangea un bref coup d'oeil avec Agrippa, qui lui confirma qu'il pouvait parler sans crainte devant eux.

    "Bonjour à tous. Désolé de n'avoir pas été ponctuel, mais ma position me procure quelques soucis. Je prends la conversation en cours, pardonnez moi. A mon avis, Althéa, vous avez tort de vouloir détruire la flotte de Nwalk. Si nous prenons le port, tous les vaisseaux sans équipage ne partiront jamais tant que nous le tiendrons, et les autres, de toutes manières, ne se laisseront pas faire. Incendier ces navires prématurément pourrait priver Luménis d'un sérieux avantage commerçial si Nwalk venait à tomber sans que nous ayons eu à déserter le port.
    Vous avez cependant raison lorsqu'il s'agit de penser à immobiliser les navires dont l'équipage serait prêt à appareiller rapidement une fois l'alerte donnée. Si nous pouvions envoyer quelques hommes saboter les gouvernails ou détruire les voilures... Ou encore pacifier, mais cela pourrait tourner au combat sérieux, il vaut peut-être mieux l'éviter... Bref, nous empêcherions les troupes de Nwalk de fuir vers le large et de préparer une contre attaque mobile. Sans détruire arbitrairement le potentiel économique de la cité."
    Les Neiges des Darkanisses. Onze chapitres postés. Arrêt de diffusion sur le net, pour suite et texte réorganisé, MPéez moi
    Mon moi RP; La Naissance du Maudit ; L'Invasion des Ombres
    Amis métalleux, venez visiter mon petit blog de chroniques métal

  29. #509
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Paris, FRA
    Messages
    878

    Re : [Commerce] La Taverne de la Bienveillance

    [Quête : l'Invasion des Ombres]

    L'arrivée de son second avait grandement soulagé Agrippa. Il avait écouté avec attention sa réaction à la dernière proposition d'Althéa, et son exposé l'avait impressionné. Si au début il avait cantonné Mekren à une fonction opérationnelle, il se rendait compte que l'homme évoluait vers un véritable rôle de second en stratégie politique, avec des positions qui semblaient s'imposer d'elles-même lorsqu'elles étaient exposées.


    Je me dois d'aller dans le sens de Mekren. Althéa a un point lorsqu'elle dit qu'il nous menace par sa capacité à se déplacer par voie maritime, et à frapper là om nous ne l'attendons pas. Mais nous ne pouvons pas détruire l'ensemble de la flotte de guerre pour notre intérêt tactique à court terme. L'intérêt de Luménis doit prévaloir, et notre position d'Ile-continent nous oblige a disposer d'une flotte digne de ce nom... nous ne pouvons dépendre de nos alliés, aussi puissant et de bonne volonté soient-ils.
    La remarque avait jeté un froid sur la réunion, et le clerc s'empressa de continuer.
    Non, il faut explorer les pistes pour immobiliser à moindre frais la flotte... Althéa est une spécialiste, Saedan, elle saura guider nos hommes dans cette tâche. Elle en a eu l'idée, et c'est à elle que reviendra la responsabilité de mener l'action sur ce front - si elle l'accepte, bien entendu.

    Pour revenir au plan d'action à terre, il s'agit d'exploiter les dissensions entre différents corps militaires à la solde de Morfea. En pratiquant une tactique d'attaques ciblées, nous les dresserons les uns contre les autres.
    Ravestha, il faut que vous étudiiez les dispositions de vos hommes sur les toits et dans les ruelles les moins accessibles, de manière à nous battre avec l'avantage du terrain. Vous devez également trouver un moyen pour dresser Ethelkin contre les "Rouges", et l'éliminer de la façon la plus facile.
    Agrippa, Clerc de Dénéir d'alignement neutre/bon, diplomate de la ville de Luménis
    Biographie, et quêtes en cours: Voir Manost et mourir, Sans Foi ni Lois, L'Invasion des Ombres
    Rejoignez
    Luménis, ville de Culture et de Lumière

  30. #510
    Date d'inscription
    November 2002
    Messages
    1 258

    Quête : l'Invasion des Ombres

    Ravestha eût l'air un peu ennuyé comme si la remarque qu'il allait faire augmentait la difficulté de la mission de façon non négligeable.

    "Je ferai ce que je peux, mais Ethelkin est très imprévisible. Il y a un élément déterminant : les quais militaires. L'Albatros, le navire que nous détenons, y est actuellement. J'ai pu observer les environs et inutile de vous dire le contrôle des remparts de cette partie fortifiée du port sera un des éléments déterminants de notre victoire. Sans cela, nous nous ferons tirer comme des lapins. La question est de savoir si nous avons assez d'hommes pour tenir tout le port. Peut-être qu'un repli vers les fortifications des quais militaires une fois les ressources en or, en armes et en vivres collectées et le contrôle des navires assuré serait avisé.

    Ces fortifications seront notre avantage une fois que nous les tiendrons car elles offriront un refuge aux membres de vos familles et vous pourrez les évacuer à l'aide des navires capturés. C'est une partie que nous serons plus à même de défendre plutôt que d'étaler nos hommes sur toute la longueur du port. A moins que nous soyons suffisamment nombreux pour faire face à plusieurs fronts à la fois. C'est à vous de nous le dire Agrippa."
    "Quand tu es poursuivi, rien ne sert de courir plus vite que la menace, il faut courir plus vite que tes potes". Proverbe gobelin

Discussions similaires

  1. [Commerce] La Taverne de la taie dorée
    Par Sire de la Canne dans le forum Les Archives des Structures de Manost
    Réponses: 128
    Dernier message: 16/11/2006, 23h36
  2. [Archive] La Taverne de la Bienveillance
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 413
    Dernier message: 14/05/2004, 22h23
  3. [Commerce] La taverne du croc sanglant
    Par dragum dans le forum Les Archives des structures de Melandis
    Réponses: 218
    Dernier message: 02/03/2004, 17h56
  4. Discussion à la taverne de la Bienveillance 2
    Par Renaud Maerdrym dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 23
    Dernier message: 27/08/2003, 21h42
  5. Discussion à la taverne de la Bienveillance
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 21
    Dernier message: 26/08/2003, 01h34

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231