Page 4 sur 5 PremièrePremière ... 2345 DernièreDernière
Affichage des résultats 91 à 120 sur 146

Discussion: [Commerce] Au rôdeur accompli

  1. #91
    Astaldo tarkil Invités
    Astaldo se contenta d'approuver d'un signe de tête.

    Entendu, ça me paraît faisable. Si j'ai bien compris on doit essayer de ne pas l'abîmer ? Tant pis. En route, à moins que quelqu'un n'ait une autre question...

  2. #92
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Pas loin...
    Messages
    3 961
    "Allons-y, dans ce cas. Je vous suit."
    Elza rangea son amulette, rajusta le col de son manteau et vérifia rapidement que son arme était toujours en place... Que la fête commence !
    Elzen (mon blog, le Livre d'Argent). Statut : Plus ou moins dispo.
    RP : …promenons-nous dans les bois, pendant que les trolls y sont… (#3CB371ma fiche).
    Auteur de la Gigue des Ombres ; initiateur de feu le Projet nBg.
    Supercalifragilisticexpialidocious, Kupo !!

  3. #93
    Avatar de Dedalus
    Dedalus est déconnecté Voyageur au long cours
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages
    866
    Une chose semblait gêner Dedalus : Eomer arrête moi si je me trompe mais lors de ta précédente rencontre avec le mage, tu était accompagné par Vilnor. Si maintenant, tu arrive en compagnie d'une autre personne, ne penses-tu pas qu'il va se méfier ? Notre cible n'a pas de raison particulière de se méfier, il me paraît inutile de paraître suspect à ses yeux. L'effet de surprise reste notre meilleur allié.

    Le bibliothécaire scruta ses autres compagnons : Qu'en pensez-vous ?
    Si la vie était remplie de bonté et de compassion, pensez-vous que j'aurai autant arpenté les terres de Faerûn ?

  4. #94
    Astaldo tarkil Invités
    L'ancien marin grimaça, encore un problème d'organisation et des palabres en vue.

    La vie n'est pas un long fleuve tranquille, il arrive que des contretemps arrivent, si votre mage ne peut pas comprendre ça on lui sautera dessus plus vite c'est tout.

  5. #95
    Date d'inscription
    June 2003
    Messages
    1 185
    " :notme2: Non cela ne devrait pas causer de problèmes, il faisait nuit et Vilnor et moi étions dissimulés dans nos capes, il n'a pas pu nous voir clairement et de plus, même si c'était le cas ils ne doivent pas former des équipes permanentes au cas où on peut lui dire que j'ai changé de partenaire... Et de toute façon cette opération n'a pour but que savoir où se trouve l'homme invisible, si il se rend compte de quelque chose il sera trop tard a ce moment là car il sera trop près... Et après tout Dedalus, comme tu le dis, cela est aussi un effet de surprise pour lui, cela peut nous aider... " Lui répondit Eomer avec patience... :notme:

    "Bon c'est bon tout est clair ?" Acheva Eomer.
    Ma biographie Lumenienne
    Ma boutique
    Mon rôdeur
    (Très bon rôdeur à la fin de BG1).

  6. #96
    Avatar de Dedalus
    Dedalus est déconnecté Voyageur au long cours
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages
    866
    Bien, cela semble bon pour moi. Si personne n’a d’autres questions alors mettons-nous en route. Personnellement, je dois repasser rapidement à ma maison pour m’équiper.

    Ses compagnons le regardèrent et étaient interloqués. Le demi-elfe leur répondit : Je suis habillé pour me promener en ville, pas pour partir à l’aventure. Je n’en ai pas pour longtemps. Je vais mettre des habits sombres, une armure de cuivre, prendre une arme et quelques composants pour mes sorts.

    Dedalus quitta le magasin.
    Si la vie était remplie de bonté et de compassion, pensez-vous que j'aurai autant arpenté les terres de Faerûn ?

  7. #97
    Date d'inscription
    June 2003
    Messages
    1 185
    Dedalus partit, Eomer se tourna vers Elza et lui dit:

    " Elza, je dois aussi aller chez moi récupérer quelques affaires et mon armure au cas où... je pense que vous devriez venir avec moi pour aller chercher la cape de Vilnor, je pense qu'elle vous ira et elle permettra de garder la supercherie plus longtemps, vous êtes d'accord ?" Demanda Eomer :timide: .
    Ma biographie Lumenienne
    Ma boutique
    Mon rôdeur
    (Très bon rôdeur à la fin de BG1).

  8. #98
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Pas loin...
    Messages
    3 961
    "Allons-y..."
    Elzen (mon blog, le Livre d'Argent). Statut : Plus ou moins dispo.
    RP : …promenons-nous dans les bois, pendant que les trolls y sont… (#3CB371ma fiche).
    Auteur de la Gigue des Ombres ; initiateur de feu le Projet nBg.
    Supercalifragilisticexpialidocious, Kupo !!

  9. #99
    Astaldo tarkil Invités
    Astaldo secoua la tête avec un petit sourire tandis qu'il tenait la porte à tout le monde. Le temps que tout le monde s'équipe on aurait fêté le bicentenaire de la boutique d'Eomer. Cette aventure commençait à lui plaire finalement, il ne regrettait pas d'être venu. Partant d'un pas allègre il rajouta.

    Quant à moi, si ça ne vous dérange pas, je ne vous accompagne pas, je n'aimerais pas arriver en retard aux débarcadères. Je vous y attend.

  10. #100
    Date d'inscription
    September 2004
    Localisation
    Rennes
    Messages
    1 066
    Kerdän était encore une fois égaré dans ses pensées. Il se rappelait son arrivée à Luménis, puis sa venue presque fortuite dans ce magasin, où il avait trouvé un emploi relativement confortable depuis qu'il avait enfin remboursé l'achat de sa dague. Il avait beaucoup appris en quelques leçons à peine, Eomer était vraiment un homme qui connaissait bien son métier. Ou alors les attentes des gens. Voire les deux.

    Eomer était quelqu'un de très particulier aux yeux de Kerdän. La toute première chose qu'il avait remarqué était que son patron n'avait rien fait sentir de ses sentiments en voyant Kerdän et ses brûlures. Lui qui était souvent habitué à des réactions telles que le dégoût pur et simple, le recul souvent, la compassion parfois, ou bien encore la pitié, ce qu'il détestait par-dessus tout. Eomer, lui, était insondable (ou telle était l'impression qu'en avait Kerdän), et c'était ce qui l'avait poussé à s'ouvrir à lui, pas complètement, mais un peu déjà, ce qui constituait un grand pas en avant.

    Cependant, quelque chose n'allait pas. Un petit cri en lui, qui lui disait que sa place n'était pas ici, qu'il avait besoin d'espace. Il est vrai que depuis son entrée au service d'Eomer, il n'avait eu que peu l'occasion de partir en "explorations" dans les alentours de Luménis, ou même peu de liberté, étant donné que ce métier était assez envahissant... pas à vrai dire envahissant, mais cela nécessitait beaucoup de temps. Il ne s'en plaignait pas (du moins, pas consciemment), mais depuis peu un sentiment de mal-être semblait monter en lui...

    Il haussa les épaules et chassa ces pensées, puis se remit à l'inventaire hebdomadaire du magasin, car la nuit approchait et il préférait finir avant qu'elle ne soit trop avancée.
    "Tu ne tueras point. Les morts ne peuvent rien t'acheter."
    Proverbe Tolnedrain

  11. #101
    Date d'inscription
    September 2004
    Localisation
    Rennes
    Messages
    1 066
    La voix était revenue... Non, il n'était pas fou, c'était juste une impression forte qui se manifestait presque matériellement... Certes, ça avait été une expérience enrichissante. Certes, Eomer était un chic type. Certes, c'était le genre de vie tranquille dont n'importe qui pourrait rêver.

    Mais Kerdän n'était pas n'importe qui, et il sentait bien que ça n'allait plus. Il n'aurait pas été jusqu'à dire que ce métier avait été un bouche-trous depuis son arrivée à Lumenis pour pouvoir subsister, mais dans son esprit, ça n'était pas la vie dont il avait besoin. Il était venu dans cette ville (par hasard, il est vrai, mais il était venu dans une ville) pour pouvoir lever l'étrange sortilège qui l'avait handicapé pendant plusieurs mois, et maintenant l'extérieur lui manquait. Il avait pu sortir, bien sûr, pendant ses congés, mais toujours avec la perspective de revenir à un moment au magasin.
    (Je n'ai plus grand chose à faire ici) Il entrevit une solution qui lui permettrait de sortir à loisir sans pour autant avoir à se défaire d'un minimum de confort citadin...

    Il prit une feuille.


    "Eomer,"

    Il est toujours difficile de justifier quelque chose qui n'est pas vraiment justifiable... Les mots ne venaient pas. Il fallait pourtant qu'il trouve, car c'était la moindre des choses. Quoique... la moindre des choses aurait en réalité été d'attendre son retour pour s'exliquer et discuter tranquillement de ses états d'âme, plutôt que de partir presque comme un voleur.

    "Ma décision n'a pas été facile à prendre mais j'ai besoin de prendre de l'écart et pour ça je dois partir du magasin, peut-être définitivement. Je ne fais pas ça par plaisir, mais c'est pas une vie qui me convienne. Je ne veux pas que ça soit mauvais pour notre relation, mais comprends ce que je ressens, peut-être l'as-tu vécu...
    C'est donc avec soulagement, mais aussi un léger pincement que je te remets ma démission."

    Il hésita à rajouter sa destination probable, ignorant que c'était la même que celle qu'avait pris l'ancien associé d'Eomer après l'avoir quitté. Il se dit que ce n'était pas nécessaire, et que malgré son amitié pour lui il n'aimerait pas le voir débouler à un moment inopportun.

    "Amicalement, Kerdän"

    Il resta un moment assis, son regard jonglant entre le papier, le magasin et la rue. Comme un automate, il se leva, rangea les dernières affaires, prit la pancarte et l'accrocha sur la devanture du magasin, pour indiquer qu'il était fermé. Puis il sortit, ferma le verrou de la porte et cacha les clés dans l'endroit habituel, sans que des regards indiscrets ne suivent son geste. Il n'en aurait plus besoin. Son corbeau vint se poser sur son épaule, arrivant de nulle part, comme s'il avait capté les pensées de son maître...
    Il remonta la place en direction du
    syndicat de commerce luménien
    "Tu ne tueras point. Les morts ne peuvent rien t'acheter."
    Proverbe Tolnedrain

  12. #102
    Date d'inscription
    September 2004
    Localisation
    Rennes
    Messages
    1 066
    Le lendemain de l'annonce de sa nouvelle mission, Kerdän fit un crochet par le quartier commerçant en se rendant au port... Il avait besoin de marcher un peu dans la ville, chose qu'il ne ferait plus avant un bout de temps, s'il fallait en croire ce qu'il avait à faire. Ses pensées prirent le dessus sur son planning, et il se retrouva devant la boutique où il avait travaillé il n'y a pas si longtemps... L'écriteau "Fermé" trônait toujours derrière la porte, et le rôdeur n'aurait pas su dire s'il avait changé de position ou si la boutique avait été vide tout le temps depuis son départ. Il avait l'impression qu'il avait accroché l'écriteau la veille - bien que ce fut un peu plus lointain, mais pas plus qu'une semaine... les événements des jours passés avaient été tellement forts qu'il s'embrouillait un peu - et se demandait où le mènerait tout ça, et qu'est-ce qui l'avait mené jusque-là...

    Qu'a pensé Eomer de lui s'il était passé depuis ? Que pensera-t-il de tout ça dans le cas contraire ? Kerdän n'avait pas tant de souvenirs de cet endroit, mais ils étaient assez forts en général... premier emploi "stable" de sa nouvelle vie, premier ami, c'est là qu'il a appris pas mal de trucs qui l'ont aidé dans sa survie en ville.

    Mais l'heure tournait, et Kerdän, s'arrachant à sa rêverie, se remit en marcher vers les docks où devait l'attendre le bateau affrété par les bons soins de Garfield.
    "Tu ne tueras point. Les morts ne peuvent rien t'acheter."
    Proverbe Tolnedrain

  13. #103
    Date d'inscription
    June 2003
    Messages
    1 185
    Eomer était passé à sa boutique en allant à l'Auberge de la Bienveillance le lendemain de son expédition sur les docks à la recherche de ces assassins, il trouva porte close et le panneau de fermeture acroché... ensuite dans le magasin il vit le papier signé de Kerdän, le rôdeur fut assez déçu de perdre son aide car ces temps ci il était dur de trouver des personnes travailleuses et honnêtes au travail... :sad:
    Eomer décida de s'accorder quelques jours de vacances lui permettant peut être de rechercher un autre vendeur, il laissa donc le panneau de fermeture sur la porte... :lunette:

    Ma biographie Lumenienne
    Ma boutique
    Mon rôdeur
    (Très bon rôdeur à la fin de BG1).

  14. #104
    Conejo Invités
    [Quête : Affaire de courses]

    Conejo décida de démarrer par le magasin nommé: Au Rôdeur Accompli. Il poussa la porte de celui ci et commença à regarder un peu partout, il ne savait pas si il allait trouver ce qu'il cherchait. Il s'approcha d'une table où un homme était assis, Conejo lui demanda:

    - Bonjour Monsieur, je viens pour avoir un petit renseignement où même pour acheter. Auriez vous, par hasard dans votre magasin, une tige en acier de 15 cm de long et un anneau en platine ?

  15. #105
    Avatar de Dedalus
    Dedalus est déconnecté Voyageur au long cours
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages
    866
    [Quête : Affaire de courses]

    Le vendeur regarda le demi-elfe entrer et l'accueillit chaleureusement. Puis les présentations faites, le vendeur écouta attentivement la requête de son potentiel client et repris la parole :

    Je suis désolé mais je n'est pas ces articles en réserve.

    Déçu, Conejo remercia Eomer et pris congé. Mais alors qu'il fît quelques pas à l'extérieur du magasin, un homme l'aborda :

    Excuse moi intrépide aventurier, si tu cherches des fournitures, je connais un endroit où tu pourras trouver tout ce que tu veux et sans te ruiner.
    Tu es intéressé ? Va ici et demande Diomène.
    Si la vie était remplie de bonté et de compassion, pensez-vous que j'aurai autant arpenté les terres de Faerûn ?

  16. #106
    Date d'inscription
    June 2003
    Messages
    1 185
    Eomer avait re-ouvert depuis un jour et des clients arrivaient, encore d'assez mauvaise humeur, il répondit à Conejo qu'il n'avait pas la possibilité de faire ce qu'il recherchait...
    En fait, chez lui il avait largement de quoi répondre à cette commande mais son envie d'aider les autres était sérieusement atteinte, il se sentait seul depuis que Vilnor était devenu garde des portes et que Elza était partie...

    "Le cafard" se disait il... D'ailleurs il c'était surpris depuis quelques jours à rester pendant des minutes entières silencieux et immobile sans penser à rien. Il ressentait un vide important dans sa vie et cela commençait à se voir de l'extérieur. :sad: D'ailleurs ses affaires s'en ressentaient légèrement... Il devait se trouver un assistant aussi vite que possible pour pouvoir se ressourcer, un voyage chez ses parents peut être... :eye:
    Ma biographie Lumenienne
    Ma boutique
    Mon rôdeur
    (Très bon rôdeur à la fin de BG1).

  17. #107
    Date d'inscription
    June 2003
    Messages
    1 185
    Quelques jours plus tard, Eomer revint à son travail après une scéa,ce d'entraînement au Centre, il était de meilleure humeur et avait décidé d'arrêter de se morfondre, de toute façon cela ne ferait pas revenir Elza... :eye:
    Ma biographie Lumenienne
    Ma boutique
    Mon rôdeur
    (Très bon rôdeur à la fin de BG1).

  18. #108
    Date d'inscription
    June 2004
    Messages
    650
    Dans les rues commerçantes, un gamin déambulait entre les étalages, trop petit pour être remarqué par les marchands paranoïaques occupés à négocier âprement avec des clients non moins pressés de dépenser leur argent. Ses yeux émerveillés constamment en mouvement arrivant juste à la hauteur des marchandises, il se baladait, suivant une trajectoire erratique, s'arrêtant parfois pour examiner un objet tombé à point nommé d'une bourse ou d'un étalage à sa main aux doigts fins. Ce fut en levant à la lumière une de ses trouvailles, une épingle à cheveux finement ciselée ornée d'un minuscule saphir, qu'il remarqua l'impressionnant trophée ornant la devanture du Rôdeur Accompli.
    Une tête de dragon !! La classe... Poussé par une curiosité encore plus forte que d'habitude, le kender se faufila à l'intérieur, puis se dirigea vers le comptoir sans cesser de contempler la décoration du magasin, la tête renversée en arrière, les mains fureteuses semblant animées d'une vie propre. Le temps d'arriver au comptoir, deux couteaux, une gibecière et une fine cape disparurent comme par enchantement des étagères.
    Djago s'arrêta finalement, absorbé par la contemplation du paysage gravé sur un côté du comptoir.
    Dernière modification par Morgul ; 01/09/2007 à 17h19.
    "Well, if you're risking death, why not have fun ? If I wanted to risk death without having fun, I'd be a tax collector, not a thief."

  19. #109
    Date d'inscription
    June 2003
    Messages
    1 185
    Parmis ses clients, Eomer n'avait pas l'habitude de voir des jeunes enfants plutôt mal habillés :eye: et vivant en ville depuis quelques temps il avait pû déjà se frotter au voleurs et chapardeurs en tout genre venant dévaliser clients comme commerçants en attrapant adroitement dans leurs poches et sur les étalages ce qui les intéressait...
    Etant de plus un rôdeur assez vif et habile, il put parfaitement l'adresse avec laquelle le jeune cacha des objets sous ses vêtements... Ne voulant pas le brusquer, lorsque ce dernier arriva au comptoir et qu'il semblait admirer un des tableaux Elfiques il lui dit:


    " Bonjour jeune homme, les peintures elfiques te plaisent ? Lors de mes voyages je me suis fait beaucoup d'amis... D'ailleurs il me fournissent beaucoup d'objets de mon magasin... comme tu as pû le remarquer... Il me semble que tu apprécies le bon travail d'ailleurs :notme2: " Lui dit le rôdeur ne laissant aucuns doutes sur les sous entendus sur le fait qu'il avait remarqué le manège du jeune garçon...
    Ma biographie Lumenienne
    Ma boutique
    Mon rôdeur
    (Très bon rôdeur à la fin de BG1).

  20. #110
    Date d'inscription
    June 2004
    Messages
    650
    L'enfant leva la tête, semblant un instant découvrir la présence du rôdeur, et lui dédia un sourire radieux.
    "Bjour ! J'm'appelle Djago, et toi ? dit-il en tendant poliment une main minuscule et quelque peu crasseuse. Délogé par le mouvement, un des couteaux d'Eomer fut rattrapé in extremis de la main gauche et remis à sa place maintenant légitime : la poche du kender. J'aime bien ouais c'est joli, c'est quoi ça ? déclara-t-il, la main toujurs tendu, montrant un cerf. Mais ça manque un peu de rouge et de violet. Et pis ptêt de rose. Tu trouves pas ? T'as rencontré des elfes ? Est ce que c'est vrai que y'a pas d'hommes chez les elfes ? C'est avec eux que t'as zigouillé le dragon de devant ? Il s'arrêta quelques instants, forcé de reprendre son souffle épuisé après une telle tirade.
    "Well, if you're risking death, why not have fun ? If I wanted to risk death without having fun, I'd be a tax collector, not a thief."

  21. #111
    Date d'inscription
    June 2003
    Messages
    1 185
    Eomer fut interloqué par ce petit voleur et son aplomb, il avait fait tomber un de ses couteaux et l'avait remis dans sa poche s'en en être gêné du tout...
    Il fut ensuite assommé par ses questions et ses remarques complètement dénuées de sens artistique et de goût, cela lui reprit donc quelques instants pour se reprendre...
    Quand il l'eut fait il répondit au garnement:


    " :eye: Je trouve mon magasin sobre mais beau et bien agencé, les elfes, hommes et femmes ne m'ont pas aidé à tuer la wyverne dont tu as pû voir la tête devant l'entrée, seul un ami et moi l'avons abattue après un rude combat, enfin, rien de ce magasin ne t'appartient encore donc si tu veux deux couteaux, une gibecière et une cape de bonne facture, c'est à dire les objets que tu as dissimulé sur toi , tu vas devoir payer très exactement 123 pièces d'or. Mais je ne doute pas que tu les as... :charte: " Lui répondit le rôdeur se tenant près à l'attrapper si il comptait partir en courant...
    Ma biographie Lumenienne
    Ma boutique
    Mon rôdeur
    (Très bon rôdeur à la fin de BG1).

  22. #112
    Date d'inscription
    June 2004
    Messages
    650
    Mais pourquoi est-il si méchant... :snif:

    L'enfant eu un froncement de sourcils étonné, tâta un instant ses nombreuses poches intérieures et en sortit finalement les objets appartenant il y a peu de temps au gérant.
    "Ah c'est à toi...tiens, j'te les rends. Pas la peine d'être aussi pas aimable, malpoli. déclara-t-il d'un ton péremptoire, tout en tendant les deux couteaux et la cape. J'ai besoin du sac, par contre. Et tu m'as pas répondu pour la bestiole, et t'as même pas assez de savoir-vivre pour répondre quand on te salue et t'es qu'un sauvage d'abord, conclut-il avec une moue boudeuse.
    "Ca marche comment ces pièges ? "demanda-t-il brusquement en se tournant vers la table de droite, l'oeil brillant, toute rancune oubliée.
    "Well, if you're risking death, why not have fun ? If I wanted to risk death without having fun, I'd be a tax collector, not a thief."

  23. #113
    Date d'inscription
    June 2003
    Messages
    1 185
    " Jeune homme, au cas où vous auriez la mémoire courte je vous ai salué en premier... Mais peut être veux tu entendre par là que tu ne connais pas mon nom: je m'appelle Eomer et je suis le propriétaire de ce magasin.(Eomer se radoucit un peu devant la coopération du chenapan) Pour ce qui est de la sacoche, elle est à 9 pièces d'or. Les pièges se déclanchent au passage d'un animal où d'une personne marchant dessus, habituellement ils ont assez de puissance pour briser la patte d'un animal donc ils sont délicats à poser et camoufler... " Répondit le rôdeur de façon à satisfaire la grande curiosité de Djago...

    HRP C'est la société qui veut ça :eye:
    Ma biographie Lumenienne
    Ma boutique
    Mon rôdeur
    (Très bon rôdeur à la fin de BG1).

  24. #114
    Date d'inscription
    June 2004
    Messages
    650
    Un sourire carnassier éclot sur les lèvres du kender.
    "Génial !! J't'en prends quatre. Tant qu'j'y pense, tu ne connais pas un Astaldo Tarkil ? demanda-t-il, l'air de rien.
    "Well, if you're risking death, why not have fun ? If I wanted to risk death without having fun, I'd be a tax collector, not a thief."

  25. #115
    Date d'inscription
    June 2003
    Messages
    1 185
    Bizarre cet enfant se dit il suspiscieux... S'arrêtant sur sa dernière question il répondit:

    " Oui... En effet, je le connais ou du moins j'ai eu l'occasion de le féquenter un peu lors d'une quête... Pourquoi cette question ? :lunette: "
    Ma biographie Lumenienne
    Ma boutique
    Mon rôdeur
    (Très bon rôdeur à la fin de BG1).

  26. #116
    Date d'inscription
    June 2004
    Messages
    650
    Un instant, l'expression de l'enfant changea totalement. Cette expression, Eomer l'avait souvent vu lors de ses aventures, sur le visage d'hommes qui n'avaient plus qu'une seule soif, celle de sang, qu'un seul avenir, la vengeance, qu'un seul but, faire payer au centuple leur souffrance de chaque instant. Mais jamais il ne l'avait aperçu sur un visage d'enfant, et cette vision était saissante.
    Je veux l'retrouver...et lui arracher le coeur annonça froidement le kender. Puis son visage redevint soudainement celui du gamin insouciant qui avait franchi avec joie et curiosité l'entrée du magasin. Je s'rais preneur de toute info que tu as sur lui signala-t-il, tout sourire, l'air charmeur.
    "Well, if you're risking death, why not have fun ? If I wanted to risk death without having fun, I'd be a tax collector, not a thief."

  27. #117
    Date d'inscription
    June 2003
    Messages
    1 185
    Légèrement alarmé par l'expression fugitive qui était passée sur le visage du garçon, Eomer lui répondit fermement et clairement:

    " D'où l'utilité des pièges je suppose... D'ailleurs je ne vendrais pas ces articles dangereux, pour toi comme pour d'autres en cas de mauvaise utilisation, il y a ma marque de fabrique dessus je ne veux être melé à aucune action de vengeance ou autre, cela ne résout rien ! :lunette: Que t'a fait Astaldo ? " Le rôdeur se demandait comment d'une manière ou d'une autre il avait pû causer du tort à un gamin des rues...
    Ma biographie Lumenienne
    Ma boutique
    Mon rôdeur
    (Très bon rôdeur à la fin de BG1).

  28. #118
    Date d'inscription
    June 2004
    Messages
    650
    Le visage du psychopathe en herbe se teinta un instant d'une expression profondément déçue, vite remplacée par une moue moqueuse.
    "C'pas grave si on utilise tes foutus pièges pour arracher la jambe d'un gentil loup, mais si on capture un meurtrier avec c'est inhumain, c'est ça ?! T'as trop dansé tout nu dans les bois ! Cheula gneu résout rien éructa le kender, imitant grotesquement Eomer, t'es qui pour dire ça ?! Tu viens d'dire que t'avais assassiné la bestiole de d'vant, et sûr'ment encore un tas d'autres ! Et moi, quand j'veux juste un p'tit peu tuer un salaud qu'a égorgé toute ma famille, tu oses m'faire la MORALE ?! hurla-t-il, les larmes aux yeux, la voix virant douloureusement dans les aigus.
    "Well, if you're risking death, why not have fun ? If I wanted to risk death without having fun, I'd be a tax collector, not a thief."

  29. #119
    Date d'inscription
    June 2003
    Messages
    1 185
    Eomer tout en étant rôdeur avait acquis une certaine sagesse et imperturbalité, les paroles de l'enfant ne firent jaillir en lui que des interrogations... Pouvait il être possible que l'Astaldo qu'il avait connu ait pu faire de pareilles horreurs ? En effet il paraissait bizarre, déprimé, dangereux quand il l'avait connu mais pas au point de faire du mal à d'autres, innocents du moins... Restant calme il répondit:

    " Pourquoi Astaldo aurait il tué ta famille ? Et comment sais tu que c'est lui ? :heu: "
    Ma biographie Lumenienne
    Ma boutique
    Mon rôdeur
    (Très bon rôdeur à la fin de BG1).

  30. #120
    Date d'inscription
    June 2004
    Messages
    650
    Bizarrement, le calme du rôdeur déteignit sur le kender. Du moins, il cessa de hurler et ravala ses larmes.
    "Il a menacé ma 'man l'jour d'avant, elle avait pas bien travaillé qu'y disait. J'l'ai empêché d'l'embêter, l'a pas osé m'frapper. Y'avait ses traces de pas d'boiteux, aussi...L'a du péter un plomb, l'était déjà bien fondu. Et j'vois pas pourquoi 'man Merline se s'rait tuée si c'était pas lui" ajouta-t-il, comme pour lui-même. "M'enfin, si tu m'crois pas, j't'oblige pas à m'aider" déclara-t-il, prêt à sortir, un léger défi dans la voix.
    "Well, if you're risking death, why not have fun ? If I wanted to risk death without having fun, I'd be a tax collector, not a thief."

Page 4 sur 5 PremièrePremière ... 2345 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [JEU] Rôdeur
    Par Agifem dans le forum L'Académie de Padhiver (NWN 1)
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/01/2013, 00h55
  2. [KIT] Rôdeur de L'ombre (rôdeur)
    Par esprit dans le forum Modules (créés ou en cours de développement)
    Réponses: 10
    Dernier message: 27/07/2008, 18h38
  3. [Rôdeur] Aldebrand
    Par Aldebrand dans le forum Bureau de recrutement
    Réponses: 0
    Dernier message: 13/04/2006, 01h29
  4. [Rôdeur] Un rôdeur de niveau 1
    Par Eomer dans le forum Bureau de recrutement
    Réponses: 8
    Dernier message: 29/06/2004, 01h06
  5. [Rôdeur] Très puissant rôdeur niv 11, 137pv
    Par Eomer dans le forum Bureau de recrutement
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/09/2003, 22h34

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231