Titre : Parce que je t'aime
Auteur : Guillaume Musso
Paru le : 03/05/2007
Editeur : XO (EDITIONS)

Mon avis
Un très belle histoire qui vous laisse en suspend pendant tout le long. Toujours fidèle à ses habitudes, Musso nous entraîne dans une histoire ou se mêle suspense, sentiment et vérité.
L'histoire met en scène quatre personnages n'ayant à première vu aucun rapport mais qui se relèvera être faux par la suite. Mark Hathaway, célèbre psychologue qui tombe... en enfer lors de la perte de sa fille Layla. Connor McCoy, ami d'enfance de Mark et célèbre neuropsychologue meurtri par son passé difficile et par un lourd secret. Evie, jeune fille de 15 ans sans attache, vivant dans la rue avec un désir de vengeance et enfin, Alyson Harrison, femme 'people' traquer par les médias et souffrant de son passé.
Quatre personnes, quatre histoires différentes, quatre passés qui relieront leurs avenir.

A vrai dire, en lisant le titre, je pensais encore à avoir affaire un livre sur l'amour etc.... mais ce ne fut pas le cas (enfin pas tout à fait). Au contraire, j'ai découvert une histoire profondément humaniste qui se porte sur la nature humaine ainsi que sur les sentiments tout en mélangeant un style de polar et de livre de science-fiction.
Musso met en scène l'enlèvement d'une fille pour l'intrigue de son histoire, à partir de là, il a pu faire en sorte de présenter le passé de chacun des personnages, tout en laissant le loisir au lecteur de se poser quelques questions au début de l'histoire (pourquoi cet enlèvement ? par qui ? qui sont les autres personnages ? quel rôle ont il ? comment peut on retrouver sa fille après 5 ans ? etc...) qui se résoudront tout au long du livre.
Mais au fur et à mesure, on comprendra que les personnages, différent par leur présent, se ressemblent par leur passé.

De plus, Musso, comme à son habitude, nous stupéfait par son histoire attachante remplie de rebondissements, mais aussi, d'une fin totalement inattendue.

Enfin, pour finir, j'ai adoré ce livre que j'ai finis de lire au bout de deux jours. Je ne m'attendais pas à ce genre d'histoire et Musso a du en surprendre plus d'un de cette façon.
Pour finir, il vaut la peine d'être lu.