Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Discussion: [Auteur] Marc Levy

  1. #1
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Marck // Pas De Calais
    Messages
    585

    [Auteur] Marc Levy

    Déja paru sur la première sirène, d'où peut être un post qui ne suit pas exactement l'actualité, je verrai pour corriger cela plus tard.

    Marc Lévy
    Qui est... Marc Levy ?
    C'est dans l'idée d'écrire un conte pour son fils que Marc Levy se lance dans l'écriture de son premier roman : et si c'était vrai... Le succès auprès du public est aussi immédiat qu'inattendu. Marc Levy s'essaie ensuite au mélo où es-tu ? et à la comédie Sept jours pour une éternité. Ces trois romans se sont vendus à plus de trois millions d'exemplaires. (Octobre 2003)

    A 38 ans, Marc Levy décide d'écrire un conte moderne pour endormir son fils, Louis. Mais sa sœur, qui a lu le manuscrit, le "tanne" pour qu'il l'envoie chez un éditeur. Marc Levy le fait sans y croire et dix jours plus tard, il reçoit un coup de fil de Bernard Fixot, alors directeur des éditions Robert Laffont.

    Et si c'était vrai…, l'histoire d'une jeune femme dans le coma qui hante le placard de la salle de bain du narrateur, reste un an parmi les meilleurs ventes de livres. Traduit en 32 langues, il est vendu à 900 000 exemplaires et obtient le deuxième Prix Internet du Livre 2001. Pour couronner le tout, Steven Spielberg rachète pour deux millions de dollars les droits du roman en vue d'en faire une adaptation cinématographique.

    Si Marc Levy est devenu auteur tardivement et presque fortuitement, il n'a pas perdu son temps. Né en 1961 à Boulogne (Haute Seine), il entre à 18 ans comme secouriste à la Croix-Rouge. En 1984, il s'envole pour les Etats-Unis et monte à San-Francisco une société spécialisée dans l'image de synthèse. Neuf ans plus tard, il revient à Paris et fonde avec deux amis un cabinet d'architecture.

    Le succès de son premier roman va changer la donne : Marc Levy abandonne son rôle d'entrepreneur pour se consacrer entièrement à l'écriture. En 2001, il publie son second roman où es-tu ?, une histoire d'amour entre les Etats-Unis et le Honduras, moyennement accueilli par la critique. Il confie pour l'occasion l'illustration de la couverture à la chanteuse Mylène Farmer.

    Il s'essaie ensuite avec plus de bonheur à la comédie. Sept jours pour une éternité, paru début 2003, c'est l'histoire de nos différences, de la rencontre de deux opposés, d'un homme et d'une femme bien sûr. Mais aussi et surtout d'un ange et d'un démon venus sur terre pour faire triompher leur camp et déterminer qui, du Bien ou du Mal, va gouverner les hommes…

    Aujourd'hui, Marc Levy vit à Londres avec son fils. Il planche sur le scénario d'un long métrage dont l'action se déroule au Canada et aurait un projet de film avec Mylène Farmer...



    Ses influences littéraires:
    Christian Bobin, Heminway, Edgar Allan Poe, et Stephen King.
    Ses écrivains favoris:
    Victor Hugo, Antoine de Saint Exupery, Semprun et Christian Bobin.

    Portrait





    Et si c'était vrai 2000
    Lauren, une jeune femme dans le coma, installe son double dans le placard de la salle de bain de son ancien appartement. Arthur qui vient d'y aménager la découvre un soir en prenant son bain. Bien sûr, une belle histoire d'amour naît entre la belle invisible et le jeune architecte que ses amis commencent à prendre pour un fou. Forcément, il parle tout seul. Mais, à l'hôpital, les méchants médecins laissent planer la menace de l'euthanasie. Une course contre la montre commence. Une histoire incroyable. qui pourrait bien être vraie. Un premier roman dont Steven Spielberg va bientôt tirer un film.
    Couverture du livre


    Où es-tu? 2001
    Il avait rêvé d’un amour idéal, elle l'aimait… tout simplement.
    Adolescents, ils représentaient tout l’un pour l’autre. Avec l’optimisme de leur jeunesse, ils se sont promis de s’aimer pour toujours – quand bien même le destin devrait les séparer. Et la vie va les écarter l’un de l’autre comme deux étoiles soumises aux lois de la gravitation. Elle affrontera la violence des ouragans en Amérique centrale, tandis qu’il réussira à Manhattan. À l’exception de quelques rencontres furtives à l’aéroport de Newark, ils ne sauront de leurs vies réciproques que ce que disent les lettres qu’ils vont s’écrire pendant des années. Sans jamais que se brise le lien qui les unit…
    Philip avait alors promis à Susan qu’il serait toujours là s’il lui arrivait quelque chose. Il ne pouvait pas savoir que cette promesse allait profondément bouleverser sa vie. Que pour l’honorer, il devrait ouvrir son cœur à l’inconnu…
    Couverture du livre

    Classé sur les listes des best-sellers plus de 70 semaines, «Et si c’était vrai…», le premier livre de Marc Levy, fut le roman le plus vendu en France en 2000. Dans ce nouveau roman, différent dans son esprit et dans sa construction, on retrouve les thèmes qui ont bouleversé l’immense public de Marc Levy: la complexité des rapports humains, la force irréductible des attachements sincères, le prix à payer pour garder le respect de soi et des autres.
    «Où es-tu ?» est un récit aussi haletant qu’émouvant, dans lequel on va de surprises en révélations, et qui nous mène, avec ses protagonistes, vers l’accomplissement de soi.


    Sept jours pour une éternité 2003
    Pour mettre un terme à leur éternelle rivalité, Dieu et Lucifer se sont lancé un ultime défi…
    Ils envoient en mission leurs deux meilleurs agents… Lucas et Zofia auront sept jours sur terre pour faire triompher leur camp décidant qui du Bien ou du Mal gouvernera les hommes…
    En organisant ce pari absurde, Dieu et Lucifer avaient tout prévu sauf une chose… Que l'ange et le démon se rencontreraient…
    Couverture du livre


    La prochaine fois 2004
    Parti à la recherche d'un tableau mystérieux, Jonathan croise la route de Clara.
    Tous deux sont convaincus de s'être déjà rencontrés. Mais où et quand ?
    Le destin les entraîne dans une course contre le temps.
    Couverture du livre

    Les trois premiers livres sont édités en livre de poche, le dernier, espèrons le, ne serait tarder sortir lui aussi en livre de poche
    Pour le moment, je suis en attente de la sortie en poche de la prochaine fois et je suis impatiente, je n'ai pas encore eu le temps de lire Et si c'était vrai...mais avec Sept jours pour une éternité, j'ai découvert Marc Lévy et je ne fûs pas déçue.
    Quand j'ai lu Où es-tu? je fûs énormément touchée par la beauté des phrases, par son contenu.
    Je dois bien avouer que Marc Lévy est l'un de mes auteurs préférés.
    Tu manques...

    Les mots que l'on n'a pas dits sont les fleurs du silence. {Proverbe japonais}


  2. #2
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Marck // Pas De Calais
    Messages
    585
    Quelques citations de lui extraites de ces romans

    Extrait de Et si c'était vrai

    "Sinon...", c'est souvent un mot de trop.

    Chacun a son monde, le tout est de planter ses racines dans la terre qui nous convient.

    Il faut croire que la plus grande inconscience de l'homme, c'est celle de sa propre vie.

    La vie se goûte à l'appétit de tous les jours.

    Le risque d'aimer, c'est d'aimer autant les défauts que les qualités, ils sont indissociables.

    Si l'amitié ce n'est pas de partager tous les délires, alors c'est quoi, on se demande ?

    Les rêves vécus à deux forment les souvenirs les plus beaux.

    Le doute et le choix qui l'accompagne sont les deux forces qui font vibrer les cordes de nos émotions.

    Les adultes ont peur parce qu'ils ne savent pas faire la part des choses.

    Rien n'est impossible, seules les limites de nos esprits définissent certaines choses comme inconcevables.

    Le pire mensonge est de se mentir à soi-même.

    Une des qualités fondamentales pour vivre à deux c'est la générosité

    Tous les rêves ont un prix.

    Un homme qui part ne doit jamais se retourner.

    Les émotions sont faites pour être partagées.

    Les parents sont des montagnes que l'on passe sa vie à essayer d'escalader, en ignorant qu'un jour c'est nous qui tiendront leur rôle.

    Il faut être soi-même pour pouvoir aimer.

    Le temps ferme toutes les blessures, même s'il ne nous épargne pas quelques cicatrices.

    La solitude est un jardin où l'âme se dessèche, les fleurs qui y poussent n'ont pas de parfum.

    Celui qui ne sait pas partager est infirme de ses émotions.


    Extrait de Où es-tu?

    Quand on vit aux cotés des gens on ne se rend pas vraiment compte qu'ils changent, et c'est comme cela qu'on finit par les perdre.

    Il faut avoir de la patience pour aimer.

    Pourquoi privilégier ce qui n'existe plus au détriment de tout ce qui est là ?

    Il y a des journées où le temps passe si vite que l'on a peine à tout faire, et d'autres où l'on regarde sa montre sans cesse, à croire qu'elle s'est arrêtée.

    Aimer ce n'est pas renoncer à sa liberté, c'est lui donner un sens.

    Aimer c'est avant tout prendre un risque.

    On rêve d'un idéal, on le prie, on l'appelle, on le guette, et puis le jour où il se dessine, on découvre la peur de le vivre, celle de ne pas être à la hauteur de ses propres rêves, celle encore de les marier à une réalité dont on devient responsable.

    Comme ils sont étranges ces jours où la joie de vivre est programmée dans les calendriers.

    Les gens sont libres, et l'attachement est une absurdité, une incitation à la douleur.

    Il n'est de pire solitude que celle qu'on éprouve quand on est deux.

    Il y a ceux qui voient les choses telles quelles sont et qui se demandent pourquoi. Moi je les vois telles qu'elles pourraient être et je me dis pourquoi pas !

    La solitude rend impatient, c'est l'impatience qui tue l'enfance.

    Extrait de Vous revoir
    Nous les grands nous avons des angoisses que l'enfance ignore.

    Il y a des chagrins d'amour que le temps n'efface pas et qui laissent aux sourires des cicatrices imparfaites.

    On peut réinventer chaque jour le luxe et le banal, la démesure et le commun.

    L'homme n'invente l'éternité de son existence que dans les sentiments qu'il partage.

    Ce n'est pas seulement l'endroit où l'on va qui donne un sens à la vie, mais aussi la façon dont on s'y rend.

    Ce qui se construit sur le mensonge ne peut pas durer.

    Etrangement, on en veut souvent à la personne qui vous dit une vérité difficile à entendre, impossible à croire.

    La vieillesse a ses charmes.

    Certains moments ont un goût d'éternité.

    La solitude peut être une forme de compagnie.

    Je hais ces gens autour de moi qui rient de rien et s'amusent de tout.
    Tu manques...

    Les mots que l'on n'a pas dits sont les fleurs du silence. {Proverbe japonais}


  3. #3
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Marck // Pas De Calais
    Messages
    585
    Mes amours, mes amis (2006)

    Quand deux pères trentenaires réinventent la vie en s’installant sous un même toit, ils s’imposent deux règles impossibles : pas de baby-sitter et aucune présence féminine dans la maison…
    Dans le « village français », au cœur de Londres, une histoire d’amitié, des histoires d’amour – les personnages d’une comédie déjantée entre les mains de Marc Levy…




    J'attends qu'ils sortent en poche pour me le payer ... J'vous dirais quoi quand je l'aurais lu C'était juste pour actualiser .
    Tu manques...

    Les mots que l'on n'a pas dits sont les fleurs du silence. {Proverbe japonais}


  4. #4
    Fengy Invités
    Pour reprendre le post de Lies sur "Mes amis, mes amours" (et non "Mes amours, mes amis" ), je peux vous faire une petit résumé de ce livre.

    Résumé :
    Je vous avertis, cette fois ci, pas de couple homme-femme, mais de deux amis, Mathias et Antoine.
    Donc... l'histoire tourne autour de deux pères célibataire étant amis depuis longtemps. Antoine vie à Londre, dans le quartier français, avec son fils et une fleuriste et une teneuse de bar comme voisines. Mathias, quant à lui, vie à Paris mais dont sa fille se trouve a Londre avec sa mère.

    Cependant, fatigué de la vie Parisienne et de la distance entre lui et sa fille, Mathias va déménager à Londre et reprendre une vieille Librairie du quartier français de Londre. Cette nouvelle vie auprès de son ami d'enfance et de ses nouveaux amis va lui permettre à lui, et a Antoine, de pouvoir se reconstruire sentimentalement.

    Étant des pères célibataires, ils décident de s'installer ensemble avec leurs enfants, Emily et Louis. Bien sûr, ils vont devoir apprendre à vivre ensemble, avec leurs qualités et leur défauts... Tout ce qui fait le charme de leur amitiés ! Antoine se comportera comme la femme de la maison (ne vous inquiétez pas, ils vont pas tomber amoureux ), criant sur Mathias car celui-ci laisse traîner ses affaires ou encore lui ordonner de faire la vaisselle. Et Mathias se comportera comme l'homme de la maison. Marc Lévy montre tout : le petit déjeuner, la sortie des enfants à l'école, les vacances en Écosse, les réunions de l'école, et puis, bien sûr, pas mal de présence féminine autour de ce drôle de couple : Sophie la fleuriste, Audrey la journaliste... et pas mal d'autres surprises...

    Ayant des difficultés à reconstruire leur vie sentimentale, les deux amis s'aideront mutuellement pour pouvoir retomber amoureux, jusqu'à transgresser les deux règles qu'ils avaient imposées.

    Mon avis :
    Comme tous les livres de Marc Lévy, j'ai adorer cette nouvelle histoire assez loufoque avec plein de rebondissements. Mathias, l'homme virile et comique du couple, toujours entrain de courir derrière un amours presque impossible. Et Antoine, la "femme" et l'homme fragile du couple, toujours enfermé dans un amours disparu depuis longtemps. Tous les deux, ils se reconstruiront petit à petit et apprendrons a voir que le bonheur n'est pas aussi loin qu'on le croit, il suffit de regarder devant soi.

    Je trouve que Marc Lévy donne une bonne leçon de morale qui est que le bonheur est tout près, il suffit de savoir chercher, mais surtout, il donne une bonne leçon d'amitié en mettant en scène ces deux héros.

    Cependant, à la différence des autres livres, celui-ci ne comporte pas la "Lévy touch" qui est de mettre un soupscon de paranormal dans ses histoires, mais bon... cela n'entache en rien l'histoire du livre qui se veut plus réaliste.
    Cependant ce fut toujours un bonheur immense de retrouver nos "anciens amis" (pour tous les lecteurs des livres de Marc Levy...).

    L'adaptation du livre en film, par Marc Levy himself, à débuter ce printemps, entre Londres et Paris. Avec dans les rôles principaux, Vincent Lindon et Patrick Timsit...

  5. #5
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Marck // Pas De Calais
    Messages
    585
    Waaah le fainéant a enfin eu le courage de taper un post . J'plaisante mais avoue que j'ai dû l'attendre un moment ce post :notme2: .

    *Court chercher le livre....* J'vais le lire de ce pas... Ah euh... Non j'dois nettoyer la cage de mon cochon d'Inde....

    Ton résumé me donne vraiment l'envie de le lire Je termine mes trois livres que j'ai commencé (Seras-tu là ? La vie est un arc en ciel et Une vie ailleurs) et j'entame celui de Marc Levy .

    En parlant d'adaptation cinématographique.... Faudrait que j'me matte un jour le DVD de Et si c'était vrai ? (et aussi que je termine un jour de lire Vous revoir )
    Tu manques...

    Les mots que l'on n'a pas dits sont les fleurs du silence. {Proverbe japonais}


  6. #6
    Date d'inscription
    June 2006
    Localisation
    Dans les bras d'Urumi
    Messages
    3 553
    Faudrait que j'me matte un jour le DVD de Et si c'était vrai ?
    Je l'ai vu hier, pas mal. J'ai adoré, je regrete d'avoir choisis un autre livre à lire quand j'étais à l'école. Je ne tarderai pas à l'acheter je pense.

  7. #7
    Fengy Invités
    J'ai pu voir le film "Et si c'était vrai" et j'ai étais deçus.
    Le film ne suit pas vraiment le livre et il y a beaucoup d'imperfection font que ce film n'est pas à la hauteur du livre... enfin pour ceux qui n'ont pas lu le livre avant, c'est sur qu'ils l'ont trouvé bien.

    Sinon un livre qui a bien était adapté au cinéma, c'est "Ensemble c'est tout" de Anna Gavalda. Sorti depuis peu et vu au cinéma, je trouve que le réalisateur a bien suivis le fil du livre et a su bien ressortir l'histoire entre les trois héros.

    Enfin, j'ai hate de voir le film "Mes amis, mes amours" réalisé par Marc Lévy.... j'espère qu'il arrivera a bien refaire vivre l'histoire de son livre en film.

    *Pique le livre "Seras-tu là" de Lies*

Discussions similaires

  1. [Auteur]Toni Morrison
    Par Garfield dans le forum Le cabinet littéraire et B.D.
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/03/2011, 12h35
  2. [AUTEUR] Bernard Werber
    Par Rodriguez Alcanzar dans le forum Le cabinet littéraire et B.D.
    Réponses: 22
    Dernier message: 23/09/2008, 08h06

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236