Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Discussion: [CFA] Le livre de Cendres

  1. #1
    Avatar de Thot
    Thot est déconnecté Vieux sage sur le retour
    Date d'inscription
    March 2003
    Localisation
    Cathay
    Messages
    1 089

    [CFA] Le livre de Cendres

    La Bourgogne du XIVème siècle, au faîte de sa gloire, alors que Charles le Chauve et Louis XI, roi de France, luttent à armes égales, et que le Saint Empire Romain Germanique n'est pas encore la myriade d'états affaiblis qu'il deviendra par la suite.
    Cendres est une jeune femme de vingt ans, capitaine de mercenaires, sur le point de rejoindre la noblesse. Sa compagnie est renommée grâce à son sens de la stratégie. Son secret ? Elle entend des voix : un ange, qui ne cesse de lui prodiguer des conseils tactiques d'une rare pertinence.
    Mais, dans cette uchronie, Carthage n'est pas vraiment détruite : les anciennes invasions barbares furent menés si loin qu'elles atteignirent les côtes du Maghreb, et que quelques tribus wisigoths ont reconstruit l'ancienne cité. Ils ont développé des technologies bien supérieures à celles du moyen-âge tel que nous le connaissons. Et ils s'apprêtent à conquérir le monde, dans de bien sinistres buts.
    Cendres, cette Jeanne d'Arc de Bourgogne, sera au coeur de la bataille pour empêcher une nuit éternelle de s'abattre sur le monde.

    Le livre de Cendres est une série (car il y a quatre tomes : La guerrière oubliée, La Puissance de Carthage, Les Machines Sauvages, La Dispersion des ténèbres) d'ouvrages originale, passionnante (même si on peut regretter quelques longueur dans le second tome), et particulièrement bien écrite. Bien loin des conventions de la fantasy, l'auteur fait ici preuve d'une rare crudité dans ses descriptions et d'un réalisme exemplaire, ne nous épargnant pas les moindres détails des carnages et de la réalité sordide de cette époque violente (âmes sensibles s'abstenir). Les personnages sont tous faillibles, terriblement humains et attachants, depuis Cendres elle-même, obligée de recourir aux dernières extrémités pour faire régner une discipline de fer dans une compagnie qui, sans elle, se déchirerait, jusqu'à Floria de Guiz, chirurgienne homosexuelle de talent, torturée par son amour pour Cendres, en passant par Milord de Vere, audacieux comte anglais, et bon nombres de personnages pittoresques de la compagnie.

    La structure de l'ouvrage elle-même est fascinante : l'histoire de Cendres nous est présentée comme la traduction d'un ancien manuscrit récemment retrouvé, dont l'authenticité ne peut être mise en cause, même si les évènements contés n'ont pas pu avoir lieu dans notre univers. S'engage ainsi, entre les différentes parties, une conversation par mail entre le traducteur et son éditrice, alors même que de nouveaux éléments semblent remettre en question l'histoire telle que nous la connaissons.

    Donc, si jamais vous êtes à la recherche d'une série de fantasy vraiment originale, jetez-vous dessus. Un seul bémol : le prix. A 22 euros le tome en Lunes d'Encre, ce sont de beaux livres, mais l'ensemble n'est pas donné. Mais on ne le regrette pas.
    Traducteur, Administrateur et Moddeur retraité
    Rôliste et Maître de Jeu au chômage
    Voyageur au long cours

  2. #2
    Bouliiar Invités
    ça donne envie de lire cette série , si je trouve ça à ma librairie j'acheterais le premier tome

  3. #3
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 605

    Re : [LIVRE] Le livre de Cendres

    J'ai commencé le premier tome et je n'ai pas tant accroché que ça. L'univers et les pratiques présentées sont assez rudes. Certes, ce n'est pas un monde tout rose avec des petits lapins qui courent mais il y a des scènes très crues, pas suggérées ... L'intrigue est plutôt intéressante et le personnage de Cendres ne manque pas de reliefs. Il y a des dialogues plutôt savoureux, truculents si on y réfléchit bien. Mais quand un papi ou une mamie ou quelqu'un de très jeune veut emprunter le livre, je peux pas m'empêcher de faire la grimace

    Sinon, la façon dont l'histoire est présentée est très originale. Comme si l'histoire de Cendres était établie par rapport à des recherches, on a des extraits de mails qui parlent de traductions comme le dit si bien Thot. Et c'est vraiment très bien vu.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

Discussions similaires

  1. Livre d'Or
    Par JRR.Tolkien. dans le forum Les Archives Poussiéreuses
    Réponses: 5
    Dernier message: 22/05/2006, 13h47
  2. Livre de SOA et TOB
    Par ChÂô$ dans le forum La Grande Bibliothèque Impériale
    Réponses: 20
    Dernier message: 29/10/2005, 01h50
  3. [RFA] Neverwhere
    Par Mathrim Cauthon dans le forum Le cabinet littéraire et B.D.
    Réponses: 9
    Dernier message: 07/08/2005, 18h42
  4. [LIVRE] Livre sur Drizzt Do'Urden
    Par BIGMICK dans le forum Le cabinet littéraire et B.D.
    Réponses: 12
    Dernier message: 22/09/2004, 18h43
  5. Livre d'illustration D&D
    Par Cheksa dans le forum Le cabinet littéraire et B.D.
    Réponses: 4
    Dernier message: 16/08/2004, 23h55

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237