Page 3 sur 4 PremièrePremière 1234 DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 114

Discussion: [CFA] Harry Potter

  1. #61
    Zéphirah Invités
    Ah, j'en ai lu de ces belles histoire sur notre Sevy... je ne sais pas si tu connais l’Antre de Severus Rogue, c’est une ancienne communauté d’msn qui s’est reconvertie en site. Ils proposaient une énorme quantité de fanfiction, de tout genre.

    Mais en même temps, si nous aimons ces fanfiction c’est parce qu’elles reprennent notre thème favoris : Rogue. C’est une sorte d’extension au livre, auquel J.K ne peut se permettre dans ses œuvres. Donc les fanfiction oui, à fond, mais je ne les évalue jamais par rapport aux œuvres originales, car je trouve que ce n’est pas comparable.

    Sinon, je n’ai jamais lu de fanfiction en anglais... arf ! c’est uniquement parce que j’en trouve en Français que je fais ça. Et aussi parce que j’ai la flemme
    Sinon j’aime tout, les slash aussi, mais plus avec Sirius et Remus qu’avec Sevy... j'aime bien les fictions sur son passé de mangemort.

  2. #62
    Date d'inscription
    July 2005
    Localisation
    Seppois
    Messages
    83

  3. #63
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Paris, FRA
    Messages
    878
    *ne lache pas l'affaire*

    euh, en anglais c'est 13 euros seulement et c'est vachement cool à lire... et c'est dommage de se forçer à lire 556 pages quand on aime pas un livre (surtout si on a lu les 2500 pages précédentes et qu'on a pas aimé non plus :happy: :happy: ).
    Agrippa, Clerc de Dénéir d'alignement neutre/bon, diplomate de la ville de Luménis
    Biographie, et quêtes en cours: Voir Manost et mourir, Sans Foi ni Lois, L'Invasion des Ombres
    Rejoignez
    Luménis, ville de Culture et de Lumière

  4. #64
    Erszebeth Invités
    Oui, moi aussi ce sont parmi mes préférées . A part ça, je suis très Remus/Severus même si à présent ce n'est plus canon (quoique. Je connais des auteurs qui arrivent à rendre ce couple encore plus passionnant maintenant). Quant à faire preuve d'originalité, si tu lis un jour Contemporary Magical Innovations, un SS/HP tu verras que même dans le potterverse, on peut faire preuve d'originalité...

    J'en profite pour faire deux autres recommendations : D'abord le sublime Morte O Merce, un SS/SB qui n'est pas pour les âmes sensibles ainsi que le drolissime Strictus Snipe and a cure for writer's block (SS/RL)

  5. #65
    Zéphirah Invités
    Alors là... bon, c’était bon. Même très bon. La fanfiction, je veux dire. J’ai lu celle qui n’était pas à mettre entre toutes les mains. (Morte O Merce) Mais bon, c’est ça hein, lorsque le vieux démon des hormones fait des siennes, et qu’on en vient à mettre les perso qui nous obsède dans des situations qu’on n’aimerait pas que papa et maman voient ça...
    C’est vrai que de HP à ça... il y’a un pas – assez leste - à franchir.
    Mais, franchement, j’adore ça. Et cette fanfiction était superbement écrite (Merci un peu google traduction). Merci beaucoup à l’auteur

    C’est dingue, j’ai vérifié hier, il y’a des tonnes de sites dédiés à Snape. Dont un assez intéressant : Il regroupe divers article qui tentent d’expliquer le phénomène de la Snapitude chez les jeunes filles de 10 à 70 ans. Et si, y'a pas d'âge pour fantasmer.

    hoplà

    En tout cas, explication ou pas, j’approuve ! :love:

  6. #66
    Erszebeth Invités
    J'en connais un autre dans le même genre : Why Snape ? Il est même plus intéressant car là, ce sont les fan elles mêmes qui expliquent pourquoi elles aiment Snape sur certaines parties de ce site. Certaines explications psychologiques de phénomènes sont très intéressantes...

    En tous cas, si tu cherches d'autres fics, il n'y a qu'à demander. Le problème c'est que je ne lis jamais qu'en vo :rigoler:.

  7. #67
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Metz
    Messages
    1 625
    *arrive après la bataille*

    Voilà, je viens de lire (je suis très en retard, j'ai commençé la semaine dernière, enchaînant sur un lancedragon) ce tome 6. Je viens poster mon avis dessus.

    Tout d'abord, je signale que j'aime bien l'univers et les livres, mais que je ne suis pas fan (à voir que j'ai déjà attendu un bon bout de temps pour l'acheter). Ce sont de bons livres de détente, mais ça n'a pas pour moi l'ampleur d'un Cycle de Corwyn (l'ami Zelazny, le grand chez les grands) ou d'un Cycle des Amazones Libres (Marion Zimmer Bradley).

    Voyons. Je rejoins déjà l'avis que les personnages sont parfois mal traités. On a un Snape toujours aussi ambigu, qui semble peu à peu se révéler quand même:je suis de l'avis que sa relation avec Lily Potter est à étudier de très près. En effet, une intimité entre lui et Lily, aussi superficielle soit-elle, et elle est clairement évoquée dans le tome 3, expliquerait clairement pourquoi James s'est autant acharné sur lui. De plus, on peut effectivement penser que le livre de potions est l'oeuvre de son travail commun avec Lily (ce don pour les potions les as sûrement rapprochés, à mon avis. Il ne faut pas prendre les remarques de Slughorn à la légère, à mon avis). Je suis d'avis qu'il était réellement désemparé d'avoir entraîné la mort de Lily, et qu'il s'est réellement repenti. Et que maintenant, sa seule ambition est de mener à la destruction de celui qui a tué celle qu'il aimait. Le fait qu'il ait tué Dumby ici ne signifie rien, au contraire il révèle sa réelle allégance. il obéit clairement à Dumbledore en faisant cela. Car il est clair que Dumbledore est fini, on voit cela très très vite avec l'aspect "testament" de ses leçons, et que sa mort est plus utile que sa vie: Snape peut en effet montrer sa loyauté aux Mangemorts (il fait un serment inviolable qui en fait ne l'engage à faire que ce qui était prévu) et envers Voldemort. Je rejoins la proposition qui dit que Dumbledore serait un ex-serpentard, et que Snape est son homme de main le plus droit.
    Vient ensuite malefoy. Bien peint, JKR nous montre enfin que le personnage n'est pas aussi simple. En effet, s'il ne semble pas trop hésiter tout d'abord à choisir la voie du mal (il a de qui tenir), on sent peu à peu qu'il n'est pas tout à fait aussi mauvais qu'il veut bien le faire dire. A mon avis, l'avis de Mimi Geignarde sur lui n'est pas anodin non plus. S'il est mauvais dans le fond, il ne semble pas l'être assez, et accomplit sa tâche sous la menaçe. Il est presque certain qu'il s'en serait détourné si Voldemort n'avait pas fait pression sur lui. Je ne pense pas que Voldemort aurait ainsi menaçé s'il n'avait pas été persuadé que Malefoy ne lui resterait peut-être pas loyal. Enfin, ici, on est dans la théorie bien profonde, amis je soupçonne une possible rédemption partielle.

    Le reste est moins bien réussi au niveau personnages, si on excepte Harry, bien entendu. Lui continue d'être bien.
    Ron/Hermione: affreusement vaudevillesque, là. Ca en devient par trop caricatural. Cet avis a déjà été défendu, je ne vais pas m'étendre dessus.
    Ginny: je reste sceptique. Ca ne m'étonne pas ce que vient de faire JKR, mais je le déplore plutôt. Je pense que si elle avait voulu mettre les deux ensemble, elle aurait pu le faire, mais je trouve qu'elle n'étoffe pas assez pour réussir la chose. On ne sait presque rien de leurs relations, c'est pratiquement comme si Ginny cessait d'exister une fois qu'ils sesont mis ensemble. De ce point de vue, je préférais nettement la relation avec Cho, qui même si elle était un peu lourde, semblait plus crédible, simplement car plus poussée sur le plan relationnel. Ici, on a l'impression d'avoir affaire à ce que j'appellerais une romance de collège bas de gamme: les deux sont ensemble, mais il n'y a aucune âme derrière. Pourtant, au vu de la personnalité de Ginny et de celle d'Harry, il y aurait dû avoir une âme. j'ai eu l'impression de voir la romance lamentable de Ron avec lavande une deuxième fois, tant cela manque de vie.
    Fleur: Pauvre fille, chargée comme cela, faut pas abuser non plus. Certes, c'est une fille qui est assez superficielle, mais je la trouve trois fois plus insupportable que dans le quatre. Et elle n'est pas aussi limitée intellectuellement qu'elle ne l'est montrée ici, que diable! On voit bien qu'elle n'est pas aussi monstrueuse que cela, puisqu'elle réagit bien façe à l'accident de Bill. Mais cet éclat de grandeur se perd dans un monstrueux panel de srurcharge, à mon sens. Pas assez en demi teinte. Et puis, franchement, j'ai un peu de mal à croire à son retour ici et son futur mariage avec Bill. Ca me fait bizarre.
    Lupin/Tonks: déçu là aussi. Mal amené, pas des plus crédibles... Je trouve que JKR a vraiment trop joué à la marieuse dans ce tome. Il y a plein de couples formés alors que jusqu'ici, on était troujous dans le flou artistique. Et c'est vraiment trop brutal à mon goût, tout cela.

    Je suis d'accord avec le fait que JKR a par trop négligé ses personnages secondaires. Le résultat s'en ressent quelque peu. L'ensemble reste de bien bonne facture, mais laisse comme un goût d'inachevé dans la bouche. Cent pages de plus pour étoffer n'aurait pas fait de mal à grand monde, à mon avis. L'intrigue se suit toujours avec plaisir, ce n'est pas aussi poussé qu'un Cycle d'Ambre, mais c'est loin d'être simple, et l'apparente notion de bien/mal semble n'être que la façade de quelque chose de bien plus profond. regrets quand même sur certaines ficelles, trop grosses à mon avis, et déjà vues. Genre la retenue en plein match, le principe un match gagné haut la main, un match perdu à cause d'un évènement bête (genre attaque de détraqueurs, coup de cognard...) et dernier match pas joué par Harry mais gagné quand même. je trouve que le shcéma à tendance à se dériver (il n'a jamais exactement la même tête) mais se reproduit trop souvent quand même. Et il y a d'autres ficelles déjà vues. c'est dommagfe que cela se sente autant. j'aurais préféré attendre quatre mois de plus, que le tout soit un peu plus fignolé.

    M'enfin, ça reste du bon, et cela se lit très très vite, ce qui n'est pas un signe de mauvais cru. Et j'attends de voir comment le sept va bien pouvoir conclure cela.
    Les Neiges des Darkanisses. Onze chapitres postés. Arrêt de diffusion sur le net, pour suite et texte réorganisé, MPéez moi
    Mon moi RP; La Naissance du Maudit ; L'Invasion des Ombres
    Amis métalleux, venez visiter mon petit blog de chroniques métal

  8. #68
    Date d'inscription
    November 2005
    Messages
    212
    j'aime beaucoup harry potter mais j'ai été décu par le 6ème tome, il ne se passe rien durant les 3/4 du livre (et a part sortir ensemble, y font autre chose les héros??) :zzz:
    quoi?! il y a un grifon dans les parages?

  9. #69
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Metz
    Messages
    1 625
    Je trouve que JKR a vraiment trop joué à la marieuse dans ce tome. Il y a plein de couples formés alors que jusqu'ici, on était troujous dans le flou artistique. Et c'est vraiment trop brutal à mon goût, tout cela.
    ça peut s'expliquer par l'évolution du style d'écriture qui suit celle du personnage de Harry (avant, à part quelques sentiments pour Cho depuis le III, les relations homme/femme ne comptaient pas vraiment parmi ses préoccupations premières, et puis plus il grandi, plus il y prête attention). mais c'est pas faux quand même.
    C'est vrai, et je suis d'accord que Harry se case enfin (quoi que la manière soit peu convaincante dans ce livre ci). Et que Ron et Hermione concrétisent, quoi que là aussi, la manière se fait légèrement... Lourde . Par contre, qu'elle aille en plus nous marier Tonks et Lupin après une fausse intrigue ulta facile à perçer, surtout juste après le joli cri de coeur de Fleur pour Bill, ça fait un peu trop. Elle n'a pas marié qu'une seule tranche d'âge, mais bien quatre couples d'âges différents, tous en deux cent pages. Vraiment trop rapide à mon goût. Et presque aucun n'est à mon sens amené convenablement. Seul celui de Fleur et de Bill reste bien, mis à part le fait que JKR a chargé Fleur d'une manière que je déplore.

    Il y a effectivement moins d'action que dans les précédents, mais ce n'est pas pour autant du remplissage. C'est une véritable mine d'information concernant deux personnages qui sont importants depuis le début de la série et qui le seront sans doute encore plus dans le dernier, mais qui jusque là manquaient quand même cruellement de profondeur.
    Je suis tout à fait de cet avis, les infos distillées dans ce livre ne font pas remplissage. C'est certainement ce livre qui fait revenir sur tout ce qui s'est passé avant, et commençe à modeler l'intrigue principale, à en donner le fil directeur. Relire les autres livres avec celui-ci en tête peut s'avérer voir l'histoire sous un tout autre angle. On peut commençer à lncer des hypothèses sur le dernier tome. On sait plein de nouvelles choses, et on peut retrouver tous les indices dans les tomes précédents (JKR nous a d'ailleurs dit que dans chaque livre se cachait l'un des hoxcruxes, si on en connaît déjà deux et en soupçonnons un autre presque avec certitude, cela laisse quand même trois hoxruxes déjà aperçus et qu'on n'a pas remarqué.). Et malgré toutes ces infos, on n'est pas capable de prévoir avec certitude ce qui va arriver. Et ça, c'est une des grandes forces de JKR, à mon avis.

    Ce qui fait remplissage à mon sens, c'est le nombre de fois que Harry va attraper Malefoy et n'y arrive pas, ça commençe à devenir lourd à la fin. Pas assez de vie quotidienne, de relations entre les élèves, qui auraient pu être un peu plus développés en diminuant simplement un peu cette intrigue parallèle qui, si elle a le mérite d'amener la fin et de donner plus d'ampleur à drago, manque néanmoins un peu d'énergie.
    Dernière modification par EricDesMontagnes ; 08/08/2007 à 06h32.
    Les Neiges des Darkanisses. Onze chapitres postés. Arrêt de diffusion sur le net, pour suite et texte réorganisé, MPéez moi
    Mon moi RP; La Naissance du Maudit ; L'Invasion des Ombres
    Amis métalleux, venez visiter mon petit blog de chroniques métal

  10. #70
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Dans une tombe au Cormyr.
    Messages
    387
    Je viens de lire vos commentaires et je suis choqué de vos analyses. Vous vous permettez de critiquer l'auteur de toutes les manières possibles, c'est incroyable. C'est son histoire, c'est son monde, mais ne l'envoyez pas à la poubelle (JK) parce que ses romans ne vous plaisent pas au poil près. Et S'IL VOUS PLAIT, ne les comparez pas à des grandes figures de la littérature et ne faites pas d'analyse rhétorique, cette femme admirable a écrit son livre au beau milieu d'un café parce qu'elle était dépressive et seule, et qu'elle cherchait un moyen de survivre et de rêver. Et voyez le résultat ! Des millions vendus, des films, un commerce fou ! Elle a réussi. ET c'est la société qui a dépeint l'image du sorcier et l'a rendu commercial.

    A force de lire les aspects négatifs que vous mettez en évidence, j'ai l'impression d'être devant le pire navet du monde, que l'auteur est pourrie et que n'importe qui peut faire mieux qu'elle. Je suis bien content d'avoir lu le livre avant et d'avoir pu vivre l'aventure suivant mes goûts. Et j'attends le septième, pour finalement, enfin, pouvoir donner mon avis final. Attendez le rideau du dernier acte avant de commencer à le décortiquer phrase par phrase. Et rendez-vous un peu compte du talent de JKR, elle vous fait cogiter comme des malades, et dites-vous bien que vous seriez sans doute bien incapables de créer un monde pareil, aussi complet ! Et les personnages, elle ne s'est probablement pas rendue compte qu'elle les négligeait trop à votre goût. Elle a fait avancer son histoire, et je crois que ses livres sont suffisamment déja assez épais pour ne pas rajouter encore les détails des romances de machin chose truc et bidule ! Y en a plein qui se plaignent qu'il ne se passe rien et vous voudriez rajouter 100 pages de détails ?

    Le plus grand talent de JKR, c'est d'avoir pu se mettre dans la peau d'ados, et de les faire grandir de si belle manière ! Personnellement, je me retrouve dans ses lignes, ce qui est véritablement admirable, et j'aimerais qu'on me dise s'il existe des livres où l'évolution est si bien rendue. N'oubliez pas non plus que JK n'a pas 50 livres à son actif ! Les "grands" auteurs "classiques" machin et tout, ils ont peu être suivi leurs plans d'analyse pour faire de beaux romans suivant leurs normes, mais l'écriture, c'est fait pour s'exprimer ! A la poubelle les plans tout faits !! Laissez place à l'imagination ! Rien à battre que ça plaise pas à certains, les chiffres sont là !

    Quant aux fanfictions, c'est bien gentil, mais c'est du plagia, du copiage, c'est trop facile de prendre des personnages déjà faits et de les développer. Et c'est le meilleur moyen de détourner les gens qui les lisent de leur impression de base, et pour finir de les faire cracher sur la vraie et unique auteur ! Les fanfictions sont faites par les gens qui veulent rêver, et qui seront les premiers à être tristes lorsque l'histoire sera finie !

    Pour terminer, pour ceux qui ont la VF, regardez un peu derrière votre livre. Gallimard-JEUNESSE. Autrement dit, des enfants lisent ces livres. Et eux, au moins, ne critiquent pas comme des fous et n'imaginent pas des théories saugrenues qui détruisent totalement la magie du livre. Car c'est tout ce que la plupart de vos analyses m'a inspiré.

    Juste un très beau point : Félicitations à Erszebeth pour ton analyse de Rogue. Ca m'attristait qu'il soit finalement bien méchant, et le supplice final de Dumbledore ne lui ressemblait pas. J'avais pensé à ta théorie, mais la manière dont tu en parles me donne vraiment l'impression que c'est une bonne hypothèse. J'attends le tome 7 et je suis sur que JKR ne va pas tacher, après six magnifiques livres, deux de ses personnages les plus complexes.

    *fin de la gueulante, désolé d'en avoir vexés, pas la peine de prendre mes phrases et de les analyser, je n'y répondrai pas. Mon avis est clair : laissez faire l'auteur.

    PS : j'ajoute que ceux qui disent que JKR a écrit ses livres pour plaire à certains (genre des romances bidons) doivent se tromper, ses livres sont écrits depuis longtemps !
    "Shanguinius Demanthalar, pour vous détruire..."

  11. #71
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Metz
    Messages
    1 625
    Je viens de lire vos commentaires et je suis choqué de vos analyses. Vous vous permettez de critiquer l'auteur de toutes les manières possibles, c'est incroyable. C'est son histoire, c'est son monde, mais ne l'envoyez pas à la poubelle (JK) parce que ses romans ne vous plaisent pas au poil près.
    En fait, mes critiques sont dûes au niveau d'écriture auxquels JK nous avait habitués, et que je trouve que comparé à un Harry Potter 3 ou 4, celui-là fait figure de parent pauvre. De manière totalement subjetcive, en se plaçant en rétrospective de la série, se comprend. Je préfère largement ce tome 6 à pas mal de classiques reconnus, pour ma part (aaaah Balzac, je te HAIS! Pour exemple :notme2: ...), c'est juste que je suis un méchant petit perfectionniste qui a tendance à analyser tout ce qui peut s'analyser dans le domaine du livre (étant moi même bafouilleur, je prend ces études très à coeur).

    fin de la gueulante, désolé d'en avoir vexés, pas la peine de prendre mes phrases et de les analyser, je n'y répondrai pas.
    Mais non mais non, quand les avis divergent la conversation n'en est que plus intéressante . Ahrrr, zut, j'ai analysé tes phrases, désolé, je n'ai pas pu m'empêcher :notme: .
    Les Neiges des Darkanisses. Onze chapitres postés. Arrêt de diffusion sur le net, pour suite et texte réorganisé, MPéez moi
    Mon moi RP; La Naissance du Maudit ; L'Invasion des Ombres
    Amis métalleux, venez visiter mon petit blog de chroniques métal

  12. #72
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Pas loin...
    Messages
    3 960
    C'est effectivement son histoire. ça ne nous empêche cependant pas d'avoir notre avis.
    Pour faire un parrallèle à Bg, c'est toute la différence entre dire "Telle classe/arme/armure est la meilleure toute catégorie" (ce qui est totalement faux), et dire "Je préfère jouer telle classe/utiliser telle arme/porter telle armure" (ce qui ne dépend que de toi).

    Elle a effectivement du talent, et je trouve que ce qu'elle fait est très bien fait, mais si quelque chose ne me plait pas, rien ne m'empêche de le dire. D'ailleurs, toi non plus, apparemment:
    Ca m'attristait qu'il soit finalement bien méchant
    Bien que les formes n'y soient pas toujours, tout ce que nous avons dit là était du même niveau.

    Et ceci ne concerne pas qu'elle, mais tous les auteurs: si brillants soient-ils, il y aura toujours des lecteurs plus ou moins déçus par certains éléments, et alors libre à eux de le faire. Râler, ça aide à faire passer les gros morceaux.

    Et les livres ne sont pas écrits depuis longtemps. C'est juste qu'elle a écrit la fin du sept avant de commencer le un, mais elle n'a pas tout écrit avant de commencer à publier...
    Par contre, effectivement, je doute qu'elle ait écrit 'pour plaire', étant donné que c'est sans doute l'un des auteurs les moins concilliants sur les modifications de son oeuvre (pour preuve le fait qu'elle soit elle même largement présente dnas les adaptations). D'ailleurs, le premier volume a eu bien du mal à sortir à cause de ce trait de caractère (les éditeurs trouvaient que ce n'était pas assez commercial!)
    Elzen (mon blog, le Livre d'Argent). Statut : Plus ou moins dispo.
    RP : …promenons-nous dans les bois, pendant que les trolls y sont… (#3CB371ma fiche).
    Auteur de la Gigue des Ombres ; initiateur de feu le Projet nBg.
    Supercalifragilisticexpialidocious, Kupo !!

  13. #73
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Dans une tombe au Cormyr.
    Messages
    387
    Originally posted by ArkSeth@jeudi 05 janvier 2006 à 14:40
    Elle a effectivement du talent, et je trouve que ce qu'elle fait est très bien fait, mais si quelque chose ne me plait pas, rien ne m'empêche de le dire. D'ailleurs, toi non plus, apparemment:
    Ca m'attristait qu'il soit finalement bien méchant
    Bien que les formes n'y soient pas toujours, tout ce que nous avons dit là était du même niveau.
    [snapback]242403[/snapback]
    Je donne mon avis sur l'oeuvre, je ne critique pas l'auteur...
    "Shanguinius Demanthalar, pour vous détruire..."

  14. #74
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Pas loin...
    Messages
    3 960
    Ni plus ni moins que tout ce que nous (ou moi, en tout cas, mais tout ce que j'ai lu était dans le même cas) avons fait jusque là.
    Elzen (mon blog, le Livre d'Argent). Statut : Plus ou moins dispo.
    RP : …promenons-nous dans les bois, pendant que les trolls y sont… (#3CB371ma fiche).
    Auteur de la Gigue des Ombres ; initiateur de feu le Projet nBg.
    Supercalifragilisticexpialidocious, Kupo !!

  15. #75
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Dans une tombe au Cormyr.
    Messages
    387
    Eh bien alors relis et vois que beaucoup trop de phrases commencent par JKR ceci, JKR cela. Je n'en citerais pas pour ne pas me mettre des membres à dos, mais y en a des dizaines.

    Oh puis zut !

    Originally posted by ArkSeth
    Ginny: je reste sceptique. Ca ne m'étonne pas ce que vient de faire JKR, mais je le déplore plutôt. Je pense que si elle avait voulu mettre les deux ensemble, elle aurait pu le faire, mais je trouve qu'elle n'étoffe pas assez pour réussir la chose. On ne sait presque rien de leurs relations, c'est pratiquement comme si Ginny cessait d'exister une fois qu'ils sesont mis ensemble.
    Tout à fait d'accord.
    Je suis tout à fait d'accord qu'on puisse ne pas aimer la romance entre Harry et Ginny, mais de là à "donner des conseils d'écriture" à l'auteur, c'est un peu facile !
    "Shanguinius Demanthalar, pour vous détruire..."

  16. #76
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Pas loin...
    Messages
    3 960
    Eh, tu permets, c'est pas de moi :notme2:
    Originally posted by Mekren le maudit@mardi 13 décembre 2005 à 20:58
    Ginny: je reste sceptique. Ca ne m'étonne pas ce que vient de faire JKR, mais je le déplore plutôt. Je pense que si elle avait voulu mettre les deux ensemble, elle aurait pu le faire, mais je trouve qu'elle n'étoffe pas assez pour réussir la chose. On ne sait presque rien de leurs relations, c'est pratiquement comme si Ginny cessait d'exister une fois qu'ils sesont mis ensemble.
    [snapback]239903[/snapback]
    Moi aussi je sais mettre les bouts qui peuvent m'être utile en gras
    C'est simplement un avis, pas un conseil ou une critique. C'est quelque chose qui ressort de la lecture, parce que bien que l'histoire soit la sienne et qu'on ne réfute pas ce point, il y a et il y aura toujours des détails qui nous auraient paru meilleurs autrement, c'est une réaction tout ce qu'il y a de plus normal.
    Et tu ne peux nier la véracité de la dernière phrase

    C'est très bien et ça le reste, mais refuser purement et simplement aux lecteurs le droit de ne pas être d'accord avec certains points, c'est de la sacralisation excessive. C'est Harry Potter, ce n'est pas la Sainte Bible! (et même si ça l'était... :notme2: :rigoler: )
    On a le droit de trouver que l'auteur d'un livre aurait pu dévelloper d'avantage sur un point ou un autre, au même titre qu'on peut regretter qu'on ne puisse pas redonner un corps à enserric dans HotU, ou reforger l'épée brisée qu'on trouve sur le corps d'Illich dans SoA, etc...
    Elzen (mon blog, le Livre d'Argent). Statut : Plus ou moins dispo.
    RP : …promenons-nous dans les bois, pendant que les trolls y sont… (#3CB371ma fiche).
    Auteur de la Gigue des Ombres ; initiateur de feu le Projet nBg.
    Supercalifragilisticexpialidocious, Kupo !!

  17. #77
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Dans une tombe au Cormyr.
    Messages
    387
    D'accord, mais on peut ne pas aimer un passage sans pour autant tout remettre sur le dos de l'auteur ! Enfin tout ça n'est qu'une question de formulation. Ce qui ressort le plus du sujet, et c'est plutôt ça la raison de mon ptit (tout petit ) coup de gueule, c'est qu'on ne parle pratiquement que du négatif, et que plus on avance dans le topic, plus on lâche des trucs à l'encontre de l'auteur, à tel point qu'on finit par en arriver à un truc du genre : "En fait c'est de la selle, n'importe qui fait mieux, l'auteur ne connait pas ses personnages, l'intrigue est minable, ETC ETC..." Et le pire, c'est que j'ai même pas l'impression d'exagérer. Mais, comme Zaknafein, je préfère abandonner.

    Il y aussi des passages que je préfère à d'autres, mais j'ai choisi de faire ce qu'un lecteur qui lit pour son plaisir fait : lire sans se casser les couilles à faire des analyses rhétoriques et scientifiques. Mais là, c'est mon côté pro-chaos-anti-conformiste qui ressort, comme le disait ma prof de français de dernière année. N'empêche, je m'en fous, je l'ai eu mon diplôme !

    Toute façon, je sais que j'ai raison, ahahahah (rire démoniaque délibérément pitoyable) :hips2:
    "Shanguinius Demanthalar, pour vous détruire..."

  18. #78
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    Bruxelles
    Messages
    469
    La critique n'est pas à prendre seulement dans un sens péjoratif ! C'est par la critique que nous pouvons avancer, améliorer, peaufiner. Cette expérience, plusieurs auteurs la vivent d'abord ici, sur ce site, comme beaucoup d'autres le font à leurs manières en se tournant qui vers son éditeur, qui vers des amis, qui vers un parent ou un proche, qui vers des conseillers techniques, qui vers d'autres auteurs.
    Et puis, il y a la critique des lecteurs eux-mêmes, celle à laquelle tout artiste se soumet. Libre à certains de déclarer que le public n'a rien compris s'il essuie un flop, ou de se targuer d'être un grand écrivain au vu des millions de lecteurs qui le suivent (je ne parle pas de JKR ici , Shangalar !). On peut aimer ou pas, mais le lecteur a le droit d'apprécier, d'aimer ou de détester une oeuvre. Sans ça, à quoi cela sert-il d'écrire ?

    Mieux ! Certains lecteurs peuvent en "vouloir" à un artiste d'avoir gâché son potentiel, de se laisser dériver ou de dormir sur ses lauriers. Il ne s'agit pas de vouer une haine féroce, mais bien de chercher des explications à ce rendez-vous manqué entre l'artiste, l'oeuvre et le spectateur. Quant à l'artiste, il reste libre de s'en trouver affecté, de gérer cela avec du recul ou de s'en moquer éperdument.

    Ici, on critique le dernier tome de HP, on regrette certaines choses, on en apprécie d'autres. On catégorise, on hiérarchise, etc. Cela peut déplaire mais cela témoigne surtout de l'intérêt et même l'attachement que tous ici ont porté à l'oeuvre HP (et/ou à son auteur). Que d'autres préfèrent attendre de fermer le dernier tome pour dire leur avis, soit. Mais qu'ils ne vilipendent pas ceux et celles qui ont déjà pris leur plume ou leur clavier pour donner librement un aperçu du jardin que l'oeuvre a fait germer en eux.


    Mon perso RP : Masha'a Pradonis

  19. #79
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Dans une tombe au Cormyr.
    Messages
    387
    C'est des beaux mots mais qui disent exactement la même chose : laisse-moi cracher sur l'auteur si je veux.

    On peut critiquer, mais de là à aller dire que les auteurs de fan fiction font bien mieux que JKR (et ce n'est qu'un exemple parmi d'autres), c'est absolument exagéré.

    Et tu peux dire que je suis borné ou bloqué, je m'en fiche. Je trouve ça trop simple de critiquer en ne soulignant que le négatif. C'est le moyen du journaliste pour faire d'un truc génial une selle pas croyable aux yeux de ceux qui n'ont lu que les avis. Pour être objectif, il faut aussi savoir admettre les bons côtés de la chose. Et sur ce topic, autant que sur celui sur les films, ça crache de partout, une vraie inondation, mais le positif, alors là, faut vraiment le chercher !

    Non non, mon but n'est pas de faire taire les avis personnels, mais de souligner le fait que le bon critique, c'est celui qui sait nuancer.

    Fin du off topic, celui qui veut m'attaquer, il m'envoie un MP pour me justifier le fait qu'il déteste HP, tout simplement.
    "Shanguinius Demanthalar, pour vous détruire..."

  20. #80
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    Bruxelles
    Messages
    469
    Cool Shangalar. Je ne cherche pas à t'invectiver derrière de jolies phrases (En parlant de jolies phrases, je suis assez fier de la dernière de mon post précédent même si je me demande si elle n'est pas un peu trop ! :happy: ). Et tu as raison sur un point au moins : dans nos attentes déçues, nous avons eu tendance à ne voir que les aspects négatifs.
    Si tu réclames (à juste titre) du positif, je donnerais ceci (de mémoire) :
    - j'ai bien aimé le changement de premier ministre et le portrait du nouveau. Je le trouve assez bien tapé vu l'actualité. On a là un homme qui veut frapper fort, de manière bien visible, à l'opposé de celui qui ne voulait rien voir. Le nouveau 1er va même plus loin : on ne fait pas d'omelette sans casser des oeufs. Qu'importent si des innocents sont emprisonnés, il faut montrer qu'on travaille et qu'on sécurise. Cela m'a fait penser à la bavure dans le métro de Londres. Je ne sais si c'était voulu de la part de JkR, mais je trouve ce perso très dans l'air du temps. La réaction de Harry, si elle s'inscrit d'abord dans la confiance envers Dumbledore, se fait plus mûre à la fin et je rêve de voir dans la réalité une majorité croissante de gens adopter cette attitude face à certaines dérives...
    - à part la toute fin qui est un peu trop théatrale, le personnage de Rogue est toujours plus exquis. C'est la force de la série : Rogue est un perso qui prend à chaque tome de plus en plus d'importance. Dans le 1er, on voit en lui un être inquiétant mais seulement là pour mettre des bâtons dans les pattes de HP et de son groupe. Puis, on découvre qu'il y a des liens plus anciens, plus dramatiques, avec HP. Ce tome-ci le rend presque central. Et je comprends dès lors pourquoi il est devenu le chouchou de nombreux lecteurs.
    - autre perso intéressant : le nouveau prof des potions (je n'ai plus le nom en tête, sorry) et cet attrait pour la célébrité qu'il incarne. Là encore, un joli portrait très actuel des pièges qui peuvent nous guetter.
    - la confrontation entre Fleur et Mss Weasley : souvent caricaturale, elle donne cependant lieu à quelques moments très fun.
    - le passé de Voldemort. C'est un ensemble de passages qui donnent davantage d'épaisseur au grand méchant (OUps! Désolé ! Il ne fallait pas le dire ?). Et la partie sur le grand-père dans sa chaumière est très malsaine. J'ai frissonné.
    Je m'arrête là mais ce n'est pas exhaustif !


    Mon perso RP : Masha'a Pradonis

  21. #81
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Dans une tombe au Cormyr.
    Messages
    387
    En voilà de belles choses ! Et je suis d'accord avec tout ! (je suis presque toujours d'accord avec le positif, mais c'est pas pour ça que je sais pas me plaindre aussi )

    Quand tu dis que Rogue devient "principal", tu ne peux pas mieux le dire : suffit de voir le titre du roman

    Quant au professeur de potions, Slughorn, je le trouve parfaitement désagréable dans sa bonne humeur ! Il est très bien mis en scène.

    La fin, théatrale, oui, mais personnellement en lisant le livre, j'ai trouvé que Dumbledore le valait bien. Pour ce qui est Ginny, Harry a intérêt à recoller les morceaux à la fin du septième, c'était une beaucoup trop bonne idée qu'ils sortent ensemble :love:
    "Shanguinius Demanthalar, pour vous détruire..."

  22. #82
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Metz
    Messages
    1 625
    Eyhh!! Je fais toujours attention à mettre des "je trouve" "je pense", "à mon avis" partout, et je me demande même si je n'en fais pas trop, des fois. Je ne me prend aucunement pour un critique parisien ( :notme: ) mais j'essaye de concrétiser ce qui m'a déplu, pour chercher à comprendre pourquoi "le rendez-vous n'a pas été totalement aussi parfait que j'aurais voulu". Mon but est de donner mon avis, pas de surcharger JKR, le fait que je commençe quelques phrases par elle est conditionné par le fait que c'est quand même son oeuvre que je commente. Je me verrais assez mal écrire un: le livre est bon mais manque de quelque chose, par contre l'auteur est parfait. Auteur et oeuvre forment un tout, presque un couple tant l'un fait partie de l'autre pendant toute une période de la vie de l'auteur (et je sais de quoi je parle, je n'entends presque plus la prof de philo tellement je cogite sur ma bafouille en plein milieu du cours ) et dissocier l'un de l'autre me paraît totalement irréalisable, surtout lorsqu'on plonge dans une analyse précise des mécanismes.

    La critique n'est pas à prendre seulement dans un sens péjoratif ! C'est par la critique que nous pouvons avancer, améliorer, peaufiner. Cette expérience, plusieurs auteurs la vivent d'abord ici, sur ce site, comme beaucoup d'autres le font à leurs manières en se tournant qui vers son éditeur, qui vers des amis, qui vers un parent ou un proche, qui vers des conseillers techniques, qui vers d'autres auteurs.
    tout à fait. me faire critiquer vertement reste un de mes plus grands plaisirs d'auteur, parce qu'elle permet de se dépasser, de sortir de son propre jugement. Et de modifier, améliorer son style en fonction des autres. je ne sais pas trop ce que serait un auteur sans lecteurs et qui n'accepte aucune critique. Ah, si, je sais, ça ferait un Marc Lévy bis (Dieu nous préserve d'une telle Apocalypse :omg: ). Je me doute que JKR ne passera sûrement jamais par là, mais discuter de l'oeuvre finale reste particulièrement constructif à mon sens.

    Par ailleurs, il faut bien avouer que dans un petit emportement de déception, on oublie un peu trop souvent les bons passages. Allez, on fait donc un petit topo de ce que j'ai adoré dans ce tome:

    -Le professeur Rogue, comme beaucoup de gens, pour les mêmes raisons. Certainement le personnage le plus intéressant de la série, à mon sens.
    -Le professeur Slughorn. Histoire de nous rappeler que tous les serpentards ne sont pas des machines à tuer, ça nous change un peu des Lucius et cie. On sent l'homme fragile dans le fond, caché derrière la façade du bonhomme jovial, peut-être secoué d'avoir accordé sa confiance à Voldemort. Un personnage très bien géré et mis en scène.
    -Les trois premiers chapitres. Indéniablement, ils font partie des plus réussis du livre. La première visite du nouveau ministre de la magie à son homologue moldu est assez déconcertante, mais la réapparition de noms connus (Shacklebolt et Vance, pour ne citer qu'eux) ramène rapidement dans l'action, et fait cogiter le lecteur sur ce qui a bien pu se passer (quoi que la réponse soit clairement énonçée par la bouche même de Fudge, cela fait une très bonne mise en bouche). Le deuxième chapitre, s'il peut sembler téléguidé, est à mon goût un parti pris risqué et courageux, réussi aussi, car il sème le doute. On ne sait plus si Rogue est agent double ou triple, ni de quel côté il est (à savoir trois: celui de Voldemort, celui de Dumbledore, et le sien.). Bien amnené, il nous forçe à nous concentrer sur le personnage à chaque apparition, pour tenter de perçer un mystère que seule la dernière scène semble lever quelque peu. Enfin, le début de chapitre 3, et son résumé des faits par les coupures de journaux est des plus originales et bienvenue.

    Je pourrais encore en citer plein, mais je vais m'arrêter là, il paraît que je dois ranger ma chambre :zzz: ...
    Les Neiges des Darkanisses. Onze chapitres postés. Arrêt de diffusion sur le net, pour suite et texte réorganisé, MPéez moi
    Mon moi RP; La Naissance du Maudit ; L'Invasion des Ombres
    Amis métalleux, venez visiter mon petit blog de chroniques métal

  23. #83
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Pas loin...
    Messages
    3 960
    Originally posted by Shangalar@jeudi 05 janvier 2006 à 16:09
    D'accord, mais on peut ne pas aimer un passage sans pour autant tout remettre sur le dos de l'auteur !
    [snapback]242423[/snapback]
    Ben, étant donné que l'Auteur est seul responsable de ce qu'il écrit...
    Mais en effet, c'est une pure question de formulation.

    Pas le premier ministre, sahmaz, le ministre tout court Le premier, c'est l'autre (même si "l'autre ministre" n'est pas le premier ministre :..: )

    Avant, même, Shangalar, je pense.
    Le principal argument de leur 'rupture' (à savoir qu'elle risquait très gros si Lord Voldemort apprennait qu'elle était la petite amie de Harry) ne tenant en fait pas la route une seule seconde, étant donné qu'il est probablement déja au courant (La nouvelle avait fait le tour de l'école, dit le livre, avant que Rogue et Malefoy ne quittent celle-ci), mais qu'il n'aurait en revanche aucun moyen d'apprendre qu'ils ont rompu.
    Sachant qu'il retournera au Terrier pour le mariage de Bill et 'Fleurk' et que Ron et Hermione auront de grandes chances de partir avec lui à ce moment-là, elle risque d'insister pour s'inviter aussi.
    Elzen (mon blog, le Livre d'Argent). Statut : Plus ou moins dispo.
    RP : …promenons-nous dans les bois, pendant que les trolls y sont… (#3CB371ma fiche).
    Auteur de la Gigue des Ombres ; initiateur de feu le Projet nBg.
    Supercalifragilisticexpialidocious, Kupo !!

  24. #84
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Dans une tombe au Cormyr.
    Messages
    387
    Pour moi, ce chapitre 2 entraine plein de choses, outre le fait qu'on se demande, comme tu dis, qui est vraiment Rogue tout au long du livre (et on a toujours pas la réponse, on nous en fournit une toute faite, mais ça parait peut-être trop facile. Néanmoins, lorsque Rogue raconte toutes ses aventures depuis la pierre philosophale, j'ai vraiment douté de lui). Car un serment inviolable a l'air d'être quelque chose de... sérieux. Quant à Bellatrix, sa soeur et Drago, je me demande comment ils vont finir. Voldemort, un peu comme Dumbledore, même si on en parle assez peu, a l'air pour le moins... omniscient, je dirais, au sein de ses Mangemorts. De fait, il doit probablement être au courant de bien des machinations... non ?

    Il est dit de l'aventure de Harry Potter que la fin ne laisse que quelques... survivants. Il faut s'attendre à perdre bien des personnages attachants encore d'ici la fin de l'histoire. Et vu que la saga comporte des tas et des tas de personnages... et que Voldemort rassemble une armée...
    "Shanguinius Demanthalar, pour vous détruire..."

  25. #85
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Pas loin...
    Messages
    3 960
    Lord Voldemort est un excellent Legilimens, aux dires de Rogue, il faut donc être un excellent Occlumens pour lui cacher ses pensées (ce qu'est Rogue, apparemment, mais que ne sont pas forcément les autres Mangemorts.)
    D'ailleurs, Rogue dit bien dans le cinq qu'un Occlumens peut interdire l'accès de certaines choses à un Legilimens. Mais celui-ci doit quand même pouvoir se rendre compte qu'on lui cache quelque chose, dans certains cas, non?
    Elzen (mon blog, le Livre d'Argent). Statut : Plus ou moins dispo.
    RP : …promenons-nous dans les bois, pendant que les trolls y sont… (#3CB371ma fiche).
    Auteur de la Gigue des Ombres ; initiateur de feu le Projet nBg.
    Supercalifragilisticexpialidocious, Kupo !!

  26. #86
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Dans une tombe au Cormyr.
    Messages
    387
    Ca dépend, je suppose, de la manière dont on les lui cache. Mais je me demande si l'auteur poussera aussi loin la réflexion à ce niveau. Va-t-elle faire beaucoup intervenir ces deux disciplines d'ici la fin ?

    Autre chose : combat final... à Poudlard ? J'y pensais tout à l'heure, et j'ai bien l'impression que cela serait possible. Et donnerait un excellent avantage aux gentils... l'école est de leur côté. Evidemment, si Voldemort le sait, il n'attaquera pas par là... Bref, les moyens pour se torturer l'esprit sont nombreux

    Quant au nombre de page... il a intérêt à être suffisant

    En dessous de 1000, je râle
    "Shanguinius Demanthalar, pour vous détruire..."

  27. #87
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Metz
    Messages
    1 625
    Originally posted by Shangalar@jeudi 05 janvier 2006 à 20:49
    Quant au nombre de page... il a intérêt à être suffisant

    En dessous de 1000, je râle
    [snapback]242468[/snapback]
    Moi aussi :eye: .

    Mais je me demande si l'auteur poussera aussi loin la réflexion à ce niveau. Va-t-elle faire beaucoup intervenir ces deux disciplines d'ici la fin ?
    Je pense que oui. Cela m'étonnerait beaucoup que JKR aie pris tant de mal à nous présenter ces deux disciplines pour ne pas les utiliser à la fin. On a déjà pu juger de sa capacité à tout organiser, à parsemer les indices partout pour qu'ils resservent à la fin, et comme rien n'a jamais été laissé au hazard au niveau des "choses anodines" disséminées dans les six premiers tomes, il est prévisible que legilimens et occlumens vont avoir leur importance dans la suite.

    Autre chose : combat final... à Poudlard ? J'y pensais tout à l'heure, et j'ai bien l'impression que cela serait possible. Et donnerait un excellent avantage aux gentils... l'école est de leur côté.
    Tiens, voilà une idée qui ne m'avait jamais traversé l'esprit. Pourquoi pas, après tout, je ne pense pas que JKR va complètement oublier Poudlard pour le tome 7. Mais là, la madame a très bien travaillé, parce que malgré tous nos indices et supputations, j'ai comme l'impression que le mystère qui entoure le déroulement du tome sept va rester opaque jusqu'à ce qu'elle achève la série.
    Les Neiges des Darkanisses. Onze chapitres postés. Arrêt de diffusion sur le net, pour suite et texte réorganisé, MPéez moi
    Mon moi RP; La Naissance du Maudit ; L'Invasion des Ombres
    Amis métalleux, venez visiter mon petit blog de chroniques métal

  28. #88
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Dans une tombe au Cormyr.
    Messages
    387
    Je propose aux motivés de trouver les différents Hocruxes ! (je ne savais pas qu'il y en avait un dévoilé par livre, c'est elle qui l'a déclaré officiellement ?)

    Alors mmh, je me rappelle plus trooooop... :timide:

    Tome 1 - ??
    Tome 2 - Le Journal de Voldemort
    Tome 3 - ??
    Tome 4 - ??
    Tome 5 - ??
    Tome 6 - Une volée par RAB, qui s'avère être un objet de la maison de Sirius re-volé par Mondingus Fletcher.
    Tome 7 - Cicatrice de Harry ?? Hypothèses seulement...

    Il y a bien 7 Hocruxes ? Je ne sais plus...
    "Shanguinius Demanthalar, pour vous détruire..."

  29. #89
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    Lille City Beach
    Messages
    2 579
    Je pense pas qu'il y en ait un par livre puisque Dumbledore parle des objets de Helga Poufsouffle et de Rowenna Serdaigle que Voldemort a volé à une petite vieille comme des Horcruxes non ?
    Kettrarik Purmarteau, forgeron nain exilé à Dorrandin
    Avant j'étais Duorok Gutrash. Mais ça, c'était avant. Être vert, ça gère !

  30. #90
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Dans une tombe au Cormyr.
    Messages
    387
    Je doute que Voldemort ait placé une partie de son âme dans des objets appartenant à des gens qu'il méprise (car à part Serpentard son ancêtre, qui peut-il bien respecter ?)
    "Shanguinius Demanthalar, pour vous détruire..."

Page 3 sur 4 PremièrePremière 1234 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [RFA] Harry Potter & The Deathly Hallows
    Par Duo dans le forum Le cabinet littéraire et B.D.
    Réponses: 11
    Dernier message: 04/11/2007, 21h28
  2. [FAN] Harry Potter
    Par Rincevent dans le forum Cinéma, Vidéos et Télévision
    Réponses: 66
    Dernier message: 31/12/2005, 01h08

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231