Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Discussion: [Ville] Haradhar

  1. #1
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 932

    [Ville] Haradhar



    Haradhar est l'une des principales villes marchandes qui s'échelonnent le long de la côte occidentale d'Hélonna. Plus peuplée que ses consœurs Erhedun ou Fondor, c'est là que débouche la majeure partie des production agricoles de la vallée du Nirvana, ce qui en fait le grenier à blé de cette partie de l'île. Les navires se pressent le long de ses quais, chargeant les marchandises - céréales, mais aussi animaux d'élevage et bois issu des exploitations forestières de la lointaine Lorien - puis larguant les amarres, font voile à destination de Luménis ou des cités manostiennes, de l'autre côté du détroit.
    Au delà de son vaste port, à l'abri de ses puissantes murailles, le bourg offre de quoi se distraire aux marins de passage, et de quoi s'occuper aux habitants de la région : tavernes, échoppes, temples mais aussi tribunal et instances administratives, tout cela fait d'Arhadar une capitale régionale incontestée.
    Dernière modification par Galathée ; 07/08/2008 à 09h35.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  2. #2
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 401

    Quête: Tentatives

    La petite caravane arriva de la campagne alors que le soleil déclinait déjà dans leur dos. Les gardes postés aux portes les laissèrent entrer sans sourciller : Haradhar était un carrefour, les allées et venues étaient incessantes, et ils ne pouvaient pas contrôler en détail tous ceux qui y pénétraient. De plus, l’équipage de nos héros (désolée, j’ai pu résister ) était peu inquiétant, huit enfants, deux femmes et un vieillard, et trois hommes aux mines peu belliqueuses. Pour la première fois depuis des mois, Taliesin eut la sensation que sa race elfe n’attirait pas le moindre haussement de sourcil, et pour cause, il lui apparut bientôt que plus d’un congénère arpentait les ruelles animées de la cité, sans doute pour des raisons commerciales.

    Une fois au sein de la ville, les voyageurs mirent le cap sur une auberge qu’on leur avait indiquée, au cœur du quartier des marchands, « Le Sabot de Lumière ». Là, ils déchargèrent leurs bagages, en ce compris les mille peaux que les rôdeurs avaient amassées, avant de souhaiter bonne route à Gérold. Les enfants s’étaient attachés au vieux clerc et ils lui firent la fête avant qu’il ne s’éloigne. En dépit de ses protestations, Valaellyn décida de l’accompagner jusqu’au Temple de Chauntéa où il avait décidé de terminer ses vieux jours. La charrette s’éloigna, cahotante, dans les rues sablées, tandis que le reste du groupe prenait ses quartiers, qu’ils espéraient de courte durée, dans l’auberge.

    A la nuit tombée, après avoir couché les enfants, les adultes, Mathilde et Antoine se rassemblèrent dans la salle à manger de l’auberge pour discuter des plans du lendemain. Valaellyn et Mathieu étaient chargés d’écouler les peaux, Taliesin et Galathée les chevaux. Ils avaient décidé de conserver Tempérance, pour que les Merlus aient un cheval à la ferme, mais les cinq autres seraient vendus. Les duos avaient été construit pour qu’un expert et un charmeur travaillent de concert : l’objectif était d’obtenir un bon prix de leurs marchandises. Pendant ce temps, Mathilde et son père tâcheraient de leur trouver un bateau pour Luménis. Antoine aurait les enfants en charge, et il protesta avec de hauts cris, sans parvenir à émouvoir Galathée, qui avait bien l’intention de soulager Mathilde une dernière fois avant la traversée.

    C’est avec l’espoir d’appareiller le surlendemain qu’ils allèrent se coucher dans le dortoir qu’on avait mis à leur disposition.
    Dernière modification par Galathée ; 23/07/2008 à 12h37.
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  3. #3
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 932

    [Quête : Tentatives]

    Les diverses démarches leur prirent une bonne partie de la journée du lendemain, et ce n'est qu'en fin d'après-midi qu'ils regagnèrent l'auberge, trouvant un Antoine proprement épuisé. Les gamins s'étaient donné un malin plaisir à le faire tourner en bourrique, et c'est avec un soulagement non dissimulé qu'il vit arriver la relève.
    Galathée et Taliesin étaient parvenus à vendre les chevaux un bon prix : cela n'avait pas été évident, de nombreuses bêtes s'échangeaient dans la cité, et plusieurs marchands avaient tenté d'acquérir les leurs à la moitié de leur valeur. Mais c'était de bonnes montures, et ils avaient fini par trouver un commerçant moins âpre au gain qui avait accepté de les acheter ce qu'elles valaient réellement.
    Quant à Mathieu et a Valaellyn, leurs démarches s'étaient soldées par les mêmes efforts et la même conclusion : toutes les pelleteries avaient été vendues et, au final, le groupe se retrouvait avec un pécule largement suffisant pour s'offrir la traversée.
    Du moins, c'est ce qu'ils croyaient. Lorsque, bons derniers, Guilhem et Mathilde firent leur apparition, ils avaient en effet une bonne et une mauvaise nouvelle. La bonne, c'était qu'à force de questionner tous les capitaines marchands, ils avaient fini par en dégotter un acceptant d'embarquer une compagnie aussi nombreuse et disparate. La mauvaise, c'était qu'il n'avait pas voulu baisser son prix, quand bien même avaient ils avancé que les chèvres qui accompagnaient le groupe leur donnerait du lait frais pendant le trajet, et les poules des œufs. Un rapide calcul leur montra qu'il ne leur resterait, une fois arrivés à Luménis, que de quoi s'offrir une nuit à l'auberge. Mais au moins parviendraient-ils à atteindre la cité de Lathandre. C'était là l'essentiel.

    Ils mangèrent rapidement, sans guère parler, tant la fatigue de chacun était grande. Les enfants se retirèrent en premier, épuisés de s'être démenés tout le jour. Antoine fila bien vite les rejoindre, et son arrivée dans le dortoir fut accueillie par un joyeux tohu-bohu. Heureusement, il était tôt, l'auberge pleine, et personne ne songea à se plaindre du vacarme qui se tut d'ailleurs fort rapidement. Valaellyn s'en fut ensuite : elle tentait de faire bonne figure, mais la séparation d'avec Gérold avait réclamé son tribut, et chacun la sentait fébrile et désemparée.
    Au final, seuls demeurèrent debouts Guilhem et son frère. La confrontation tant retardée semblait imminente, et Galathée comme Taliesin, malgré leur fatigue, ne purent s'abandonner au sommeil tant que les résultats de l'affrontement ne seraient pas connus. Tout alla bien, cependant : vers la minuit, les deux hommes pénétrèrent dans la pièce, silencieux, et gagnèrent leur lits. L'ancien barde et la rôdeuse n'avaient aucun moyen de savoir ce qu'ils s'étaient dit. Mais, au moins, ils ne s'étaient pas entretués.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  4. #4
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 401

    Quête: Tentatives

    Le lendemain dès l’aube, le petit groupe se mit en mouvement. délestés des chevaux et des peaux, ils voyageaient désormais léger : outre les rescapés de leur ménagerie, ils n’emportaient que quelques effets personnels et chacun était responsable de son propre balluchon. Galathée était elle-même étonnée du peu de choses qu’elle possédait : la vie nomade n’avait pas permis le contraire. Elle trouvait à la fois angoissant et libérateur le fait de n’avoir pour bagage que deux tenues de rechange, un arc et quelques flèches, des plantes séchées en cas de mal de mer (et autres), une petite statue de bois offerte, autrefois, par un ami de passage.

    En embarquant à bord du Cheval de Bois que pilotait le capitaine Aude Isséyus, une humaine dont les traits respiraient une saine intelligence, Galathée songea à ceux qui étaient restés à Luménis, Kasumi et son hermine au pelage immaculé, la jeune Thémis, débarquée au cœur de la tourmente, et son amie Althéa, toujours aussi vive. Avaient-ils survécu ? Pourraient-ils lui pardonner la manière dont elle avait fui, une chimère blessée dans son escarcelle, en ne se souciant plus de rien sinon de sauver quelqu’un qui n’avait rien demandé ?
    Mais Taliesin a survécu, il a retrouvé la lumière. Ça doit bien valoir quelque chose.

    Le Cheval de Bois prit la mer en fin de matinée. C’était un navire imposant qui convoyait des marchandises dans ses cales, mais aussi une trentaine de passagers, dans trois dortoirs d’une quinzaine de places : les Merlus, Valaellyn, Galathée, Taliesin et Victor disposaient donc d’une relative intimité.
    Le capitaine aimait la compagnie des voyageurs et s’était fait une spécialité de ces transports, jouant les aubergistes itinérants avec bonheur. Elle aimait rencontrer chacun de ses invités, apprendre et découvrir, et elle sympathisa rapidement avec les enfants Merlus, tout en leur recommandant de ne pas gêner les matelots dans leurs manœuvres.
    Le vent soufflait du Nord, s’engouffrant dans les voiles, et le navire fila à bonne vitesse pendant toute la journée. Victor retrouva rapidement son pied marin, mais trois des Merlus, parmi eux Guillhem, s’avérèrent souffrir du roulis et finirent par disparaître dans les profondeurs du bateau.
    Les journées en mer promettaient d’être à la fois calmes et éreintantes, car à ne rien faire, on ne pouvait que songer, songer, et songer encore, à ce que l’avenir réservait.


    HRP : On reprend en Pleine Mer !
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

Discussions similaires

  1. 3 : Choisir sa ville...
    Par Galathée dans le forum Les Archives du RP
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/07/2008, 13h55
  2. [FUN] Mini-Ville
    Par Magnus dans le forum Les autres Jeux Vidéo
    Réponses: 13
    Dernier message: 17/04/2008, 22h16
  3. La ville Citadelle ( RP )
    Par Nicetios dans le forum NeverWinter Nights & NeverWinter Nights 2 : les modules
    Réponses: 16
    Dernier message: 30/09/2005, 12h18
  4. [NWN] En ville
    Par vieuxdebutant dans le forum L'Académie de Padhiver (NWN 1)
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/02/2005, 23h25
  5. [TDD] La ville des magiciens
    Par Lady Jo dans le forum Méga-mods : Big Picture, The Darkest Day, Shadow Over Soubar, Tortured Souls, Check The Bodies, Nev
    Réponses: 2
    Dernier message: 11/10/2003, 10h32

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231