Page 3 sur 9 PremièrePremière 12345 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 255

Discussion: [Bâtiment] Le Temple de Helm

  1. #61
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 606
    Quête : les caves du Loyal

    "Alors, ne le fatiguez pas" dit le prêtre en lui emboîtant le pas. Il le mena à l'écart, dans les salles de guérison.

    Le vieillard reposait sur un lit, pâle et have. Il n'avait rien avoir avec l'homme plein d'entrain qui les avait attaqués à coups de carotte et mis toute la ville en émois. Il ne bougeait pas. Par contre, à la lumière du feu de cheminée brûlant à coté de lui, Saiko put deviner qu'il pleurait doucement.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  2. #62
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348
    Quete : les Caves du Loyal

    Le rodeur fut choqué de voir le vieillard dans cet état. Visiblement le choc avait été dur et profond. Il choisit la patience et le calme et s'assit au chevet du vieillard, en silence. Il lui laisserait l'initiative de parler.

    Les pensées du rôdeur furent rapidement envahies des souvenirs de l'aventure passée, de la bataille contre les rats, des pièges omniprésents qui avaient pris tant de vies, du vieillard mourant qui avait peut-être péri par sa faute, des deux esprits des enfants, de la cérémonie d'enterrement...
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  3. #63
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 606
    Quête : les caves du Loyal

    Contre toute attente, le vieil homme sourit. Possédé par l'esprit de la petite fille, il n'avait pas assisté à la mort de son frère. Par contre, il se souvenait très bien de son sauveur.

    "Ho, une visite. Je suis heureux de vous voir. Vous nous avez sauvé. Je ne vous remercierai jamais assez pour cela. Un peu plus et je serais mort, là en bas. Mais dites moi, avez-vous vu ce qu'il est arrivé à mon frère ?"
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  4. #64
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348
    Quete : Les Caves du Loyal

    Le rodeur fut surpris de constater que cette nouvelle épreuve surpassait en difficultés toutes celles vécues jusqu'à présent. Comment lui annoncer la mort de son frère ? Soudainement, il se sentit seul, seul pour assumer cette responsabilité. O comme il aurait souhaité que le Prêtre soit là pour s'en charger à sa place, lui au moins avait de l'expérience et savait comment traiter avec la détresse.

    Il n'hésita pas longtemps cependant, il était profondément honnête, et il croyait en cette qualité.


    - Ne m'en veuillez pas si je ne sais pas trouver les mots qui font moins mal. Votre frère est mort avant que nous aiyons pu faire quoi que ce soit. Si cela peut vous rassurer, son corps n'était alors habité par aucun esprit lorsque cela est arrivé, seule son âme à quitté son corps.

    Il avait conscience d'avoir trop parlé, et préféra se taire, laissant à nouveau l'initiative au vieillard de reprendre la parole. Le rôdeur n'osa pas regarder le sourire disparaître sous le coup de la détresse.
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  5. #65
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 606
    Quête : les caves du Loyal

    Le visage du vieil homme se ternit d'un voile encore plus sombre. Une sorte de linceul avant l'heure. Mais il ne pleura pas.

    "Je ... je le sentais ... une partie de moi s'en est allée. Je l'ai sentie partir. Elwin était mon frère jumeau ... Il était ma partie la plus douce, la plus belle ... Je ... Je ne suis plus rien ..."

    Il laissa échapper des sanglots de désespoir avant de se ressaisir et de demander :

    "Que lui est il arrivé exactement ? Les deux enfants l'ont ils tué ?"
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  6. #66
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348
    Quete : Les Caves du Loyal

    Le rodeur n'avait aucune connaissance génétique, et il était évident pour lui que des frères jumeaux partageaient plus que des chromosomes, qu'il existait un puissant lien magique entre eux.

    Il comprit parfaitement la douleur que ressentit le vieillard. Il fut cependant surpris des propos qu'il tint. "il était sa partie la plus douce". A quel point le lien entre eux les entremêlait-il ? Etaient-ils complètement distincts, ou peut-être ne pouvaient-ils vivre l'un sans l'autre.

    Cette question incisive sur les circonstances de la mort du frère mit le rôdeur sur la défensive. Pour ne pas laisser transparaître cet état au vieillard qui avait peut-être le pouvoir de le détecter, il se concentra grandement sur sa respiration, sur son pouls, sur ses nerfs en général. Il souhaita ne pas être là.


    - Nous l'avons trouvé agonisant lors de notre descente dans les caves. Il a manifesté une vive crainte d'être à nouveau possédé, par nous, comme si il ne pouvait plus voir que ses agresseurs, et qu'il avait perdu le fil de la raison... Il à parlé de vous, il a dit que vous étiez malade. Et il s'est éteint.
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  7. #67
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 606
    Quête : les caves du Loyal

    "Je sais qu'il n'a pas souffert. Il s'est éteint comme une bougie qu'on souffle. Son heure était venue. Et il valait mieux qu'il meure plutôt que ce soit l'enfant. Au fait, comment va-t-il, êtes vous allé le voir ?"

    Il parlait avec empressement. Oui, il voulait savoir ce qu'il était advenu de l'enfant qu'il avait vu arriver dans la cave et tomber lorsque le spectre du petit fantôme s'était emparé de lui. Quand il s'était relevé, il n'avait plus été le même. Il avait vu la métamorphose dans un de ses rares moments de lucidité. Du reste, il ne s'en souvenait pas.

    "Et avez vous su ce que je faisais avant que vous ne me rameniez à la lumière ? Je n'en garde aucun souvenir ..."
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  8. #68
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348
    Quete : les Caves du Loyal

    La nervosité du rôdeur fut complètement relachée après les paroles satisfaites du vieillard. Il ne parlerait probablement plus de la mort de son frère. Mieux que ça, il détourna la discussion vers le jeune garçon.

    - Je ne l'ai pas encore vu... Je suppose qu'il va bien, selon les dires de Titoeil.

    Peu importait qu'il connaisse ou pas Titoeil, il avait dit ça comme ça. Saiko ne voulait pas se détourner tout de suite de leur précédent sujet de conversation. Il avait beaucoup de questions à poser au vieillard.

    - Votre comportement était des plus étranges. Vous nous avez pas mal mené en bourrique...

    Le rodeur hoqueta un rire, le genre de rire éphémère qui s'éteint rapidement, rattrapé par la tristesse de l'instant présent.

    - Je crois que l'esprit qui vous habitait nous a petit à petit attirés vers les sous-sols de la taverne, dans l'espoir que peut-être nous apporterions une solution à son errance. Vous étiez plutôt vif, pour un vieillard, sauf votre respect. Vous étiez puissant aussi, et maîtrisiez d'intéressants sorts de magie.

    Il marqua une pause, le temps de laisser le vieillard assimiler le souvenir de ses propres actions, puis il se fit plus incisif.

    - j'ai des questions moi aussi, vous savez ? Sur vous, ce que vous êtes, ce que vous faisiez avant que tout ceci n'arrive. Connaissiez-vous l'existence de ces caves ?

    Les réponses seraient probablement d'autres questions, des énigmes, si on devait se fier au caractère du vieillard.
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  9. #69
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 606
    Quête : les caves du Loyal

    "Hé bien, dit il d'un air sombre, mon frère et moi étions conteurs. Oh, nous n'avons pas toujours fait cela. Notre passion première était le cirque. Nous étions des funambules et illusionnistes. Nous étions connus en notre temps. Nous avons arpenté longtemps les terres de féérune avant de venir nous établir à Manost pour vivre nos vieux jours.
    Nous avions pris l'habitude de prendre nos repas au Loyal Paladin. Nous venions tous les jours nous asseoir à la même table, même après l'incendie de la taverne. Quand tout a été reconstruit, réaménagé, nous sommes revenus à notre place. Mais quelque chose avait changé. Nous nous sentions bizarres. Des voix dans nos têtes ... On aurait dit qu'on nous appelait. Et mon frère a trouvé la porte de la cave ..."
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  10. #70
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348
    Quete : les Caves du Loyal

    Des funambules, et des illusionistes... Ceci expliquait ceci et cela. Le rôdeur n'avait pas perçu de nervosité dans le souffle du vieilard, et décida qu'il était bien trop las pour tenter de déceler le mensonge ou la duperie.

    - Je ne suis pas sur du déroulement exact des choses, mais auparavant un culte de bainites sacrifiait des enfants dans les sous-sols du Loyal Paladin. Ils furent exterminés et l'accès scellé. Peut-être que l'incendie de la taverne à permis aux esprits de vous attirer dans les Caves...
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  11. #71
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 606
    Quête : les caves du Loyal

    Le vieil homme hocha la tête. Il n’avait pas menti pour le cirque et tout ce passé là lui manquait cruellement à présent ? Qu’allait il devenir sans sa moitié, son double ? Il se sentait un peu mort lui aussi. Il n’avait pas envie de se rétablir. Pas pour le moment du moins. Simplement pour se punir d’être resté en vie.

    « Oui, je pense que vous avez raison. Tout a commencé à ce moment là. Et vous, alliez vous souvent au Loyal ? Depuis combien de temps habitez vous ici ? »
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  12. #72
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348
    Quete : Les Caves du Loyal

    Le rodeur fut heureux de constater que le vieillard ne cherchait pas à s'attarder sur le sujet des esprits possesseurs. Cette constatation le conforta dans son idée que le vieillard était aussi inoffensif qu'il le prétendait, en effet il aurait pensé qu'un vieillard aux grands pouvoirs se serait interessé de manière plus profonde à ces phénomènes et aux raisons de sa faiblesse vis-à-vis des esprits.

    - Je suis arrivé à Manost il y a trois ans environ. Bien que ma nature de rodeur ne m'aie jamais permi de me faire à cette omniprésence de murs et de monuments artificiels, le Loyal Paladin a toujours été de mon point de vue un lieu plein de chaleur. Nul n'a besoin de fréquenter assidument cet établissement pour connaître Titoeil et s'en faire un bon compagnon de discussions... Vous devez savoir de quoi je parle.

    Il marqua une pause et décida de marquer un pas franchement amical.

    - Et son ragout de mouton au navet ! Un fameux plat... D'ailleurs, puisqu'on parle de légumes, appreciez-vous les... carottes ?
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  13. #73
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 606
    Quête : les caves du Loyal

    Presque instantanément, les larmes revinrent dans les yeux du vieil homme.

    "Oui, ce fameux ragoût. C'était notre plat préféré, quel que fut l'endroit dans lequel nous nous trouvions. Nous en raffolions. Et je dois dire que celui du Loyal Paladin est l'un des meilleurs. Aujourd'hui, je ne pourrai plus en remanger sans lui ..."

    Il sécha ses yeux humides.

    "Mais parlons d'autre chose ... de la vie ... cet enfant, ce petit Bryan, était il tout seul ? Que venait faire un petit garçon comme celui-ci au milieu d'une taverne ?"
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  14. #74
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348
    Quete : Les Caves du Loyal

    Le rodeur fut etonne de constater le peu de choses qu'il savait sur Bryan. Retrouver Bryan n'avait jamais été son objectif principal, mais plutôt de retrouver les enfants du Prêtre. Cependant il se sentait un peu responsable de lui maintenant, bien qu'il ait été mis entre les mains du clergé Helmite.

    - Je ne le connais pas vraiment. Il accompagnait une femme du nom d'Elza que je connais encore moins. C'était son petit frère je crois, ou peut-être son fils. Quoi qu'il en soit, je n'ai aucune idée de l'endroit ou elle pourrait se trouver...

    Quand aux circonstances qui l'ont mené aux Caves, j'imagine que comme vous il s'est trouvé attiré par les esprits qui ont du y trouver un esprit facile à dominer.


    Il craignit d'avoir vexé le veillard en qualifiant de manière implicite son esprit de docile et facile à posséder.

    - Peut-être devrais-je aller m'enquérir de son état sans plus attendre. Vous ne m'en voudrez pas si je vous laisse ici ? Je reviendrai vous voir, et si cela n'est pas possible, n'hésitez pas à me rendre visite à la Forge, un peu de compagnie devrait vous faire du bien.
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  15. #75
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 606
    Quête : les caves du Loyal

    Le vieil homme avait souri. Le sourire d'un homme dont les yeux ont vu les plus belles merveilles comme les plus grandes pénombres. Un sourire humble d'ancien naquit sur son visage. Ses fossettes même semblaient sourire ...

    "Je viendrai vous voir tant que vous le voudrez. Et tenez moi au courant pour le petit Bryan ... J'espère qu'il n'a pas été abandonné ... A son âge ... Et après ce qu'il a vécu ..."
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  16. #76
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348
    Quete : les Caves du Loyal

    Sans parler plus, le rôdeur laissa le vieillard d'un signe de tête et sorti de la petite pièce. A l'extérieur était assis le prêtre qui l'avait mené au vieillard. Le rôdeur le rassura d'un hochement de tête sur l'état du vieillard.

    - Menez moi au jeune garçon maintenant, je vous prie.
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  17. #77
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 606
    Quête : Abandon ...

    Le prêtre hocha la tête et sans rien ajouter d'avantage conduisit Saiko auprès du petit garçon. Celui-ci, alité lui aussi semblait plus faible que le vieil homme. Il pleurait et cela avait l'air de durer depuis longtemps. Un des prêtres se détacha de ceux qui l'entouraient et vint parler au rôdeur à voix basse :

    "Il ne se remet pas. Il refuse de s'alimenter et de se reposer. Si cela continue, il va mourir. Il ne fait que de répéter qu'il a besoin de sa sœur …. Mais nous ne pouvons pas y aller, nous devons veiller sur lui … Elle peut être n'importe où …"
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  18. #78
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348
    Comme pour le vieillard, le rôdeur choisit d'abord le silence. Il savait cependant que pour la suite l'approche devrait être différente. C'était en fait la première fois que le rôdeur avait affaire à un gamin. Il décida de lui parler de choses anodines.

    - Mon nom est Saiko, je suis un rôdeur. Cela signifie que je connais bien le monde des plantes et des animaux... Quel est ton animal préféré ?

    (HRP = il a quel age Bryan ?)
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  19. #79
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 606
    Quête : Abandon

    L’enfant regarda le rôdeur avec ses grands yeux tristes derrière ses boucles rousses. Durant quelques minutes, il donna l’impression de ne pas vouloir répondre avant de se lancer :

    « Moi, mon animal préféré, c’est le kobold. Je les trouve vraiment très forts. Ils sont intelligents n’est ce pas ? J’aime beaucoup les entendre aboyer. Même si je sais qu’ils peuvent être très méchants. Mais ils sont si drôles. J’aimerais bien en adopter un mais ma sœur ne veut pas … »
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  20. #80
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348
    Quete : les Caves du Loyal

    Et vlan ! Le rodeur se prit sa première baffe de la part du gamin. Il l'avait vu pleurer, il l'avait vu fragile, et voilà que son animal préféré était le kobold... Il se sentit un peu ridicule de lui avoir adressé la parole sur un ton adouci, mais surtout il ne comprenait pas comment qui que ce soit pouvait éprouver la moindre admiration pour ces êtres aussi lâches que sadiques !

    Le rôdeur haïssait ce genre d'humanoïdes de taille misérable, qui possédaient l'intelligence d'un pois chiche... Cette haine était due à une vieille histoire de trahison


    - Les kobolds ! Je les connais bien, la forêt que j'habitais en contenait de nombreux groupes... Permets-moi de te dire que ta vision des kobold est quelque peu... erronée. Les kobolds ne sont pas intelligents, et n'ont pas plus de force qu'un vulgaire gobelin. Après, que tu apprecies leur aboyements, c'est ton choix, mais je ne peux que soutenir ta soeur quand elle refuse d'adopter une telle vermine...

    Les kobolds sont lâches et ne se déplacent qu'en bandes, alors qu'une panthère par exemple, est un animal bien plus puissant ! Elle se déplace, solitaire, dans le silence le plus total, tapie dans les ombres, prête à bondir sur sa proie. En colère, elle pousse de profonds rugissements qui résonnent à des kilomètres à la ronde et font trembler l'échine de tout ce qui vit pour l'entendre... Elle ne craint presque pas de prédateur, et est capable d'emmener à la cime des arbres les plus hauts des proies plus lourdes qu'elles ! Et...


    Il s'interrompit soudainement, conscient du monologue egoiste qu'il venait de servir à Bryan. C'était à lui de parler, c'était ses idées qu'il fallait changer.

    - Enfin bon... Ahem, tu as déjà vu un kobold ?
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  21. #81
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 606
    Quête : Abandon

    Le petit garçon avait eût une grimace quand Saiko avait énuméré tous les défauts de son animal préféré. Non, il n’en avait jamais vu … Mais jamais il ne leur avait imaginé une si pitoyable nature … Bête, lâche et hargneuse. Il avait presque honte d’avoir avoué qu’il les appréciait. Et puis non, il ne les aimerait plus. Maintenant, il préférait les Xvart. Ils étaient bien plus mignons avec leur peau bleue.

    « Non, je n’en ai jamais vus. Et je ne les aime plus d’abord … Et toi, qu’est ce que tu aimes comme animal ? Et dis … Est ce que tu aurais vu ma sœur ? »
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  22. #82
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348
    Quete : Abandon...

    Bien piètres avaient été les résultats des tentatives de Saiko de détourner Bryan des sujets qui l'attristeraient.

    - Mon animal préféré est la panthère, comme tu as pu le constater. Quand à ta soeur, j'ai bien peur de ne pas savoir où elle se trouve... tu as une petite idée ?
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  23. #83
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 606
    Quête : abandon

    Bryan secoua la tête, une étrange expression dans le regard. Il semblait s’être recroquevillé au plus profond de son être. Il commença à se balancer tout doucement d’avant en arrière.

    Non, il ne savait pas. Elle l’avait laissé là, tout seul et il ne savait pas pourquoi. Qu’avait il fait de mal ? Avait il dit quelque chose qu’il ne fallait pas ? Il se sentait tellement mal, tellement seul sans elle, loin des réponses qu’elle ne pouvait lui donner.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  24. #84
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348
    Quete : Abandon...

    Pour tout réponse, le garçon était rentré dans un état d'introversion. Un étrange sentiment de culpabilité se dessina sur son visage. Il secoua la tête pour signifier la négation. Non, il ne savait pas où se trouvait sa mère, et apparemment cela lui posait un profond problème.

    - Non, vraiment ? Tu n'as aucune idée ? Qu'est-ce qui te mets dans cet état ? N'aie pas peur de moi, je veux t'aider.
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  25. #85
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 606
    Quête : abandon

    Le petit garçon continua de se balancer quelque temps. Il s’était réfugié en lui même, là où sa détresse ne pourrait l’atteindre. Qu’allait il devenir maintenant que sa sœur était partie ? Allait elle l’abandonner ? La question lui trottait dans la tête et il ne pouvait y répondre. Elle le faisait souffrir autant qu’une plaie ouverte.

    « Non, je ne sais pas, se mit il à répéter, elle est partie, je suis tout seul … »
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  26. #86
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348
    Quete : Abandon...

    (HRP = Objectif Nambawane : rassurer le mio... le petit )

    Le rôdeur vit Bryan dériver lentement vers la panique, une panique dont le premier symptôme était le repli sur soi, l'ignorance de son entourage. Il lui fallait agir vite, avant que cette panique gagne complètement le garçon.

    Quels étaient les outils dont disposaient le rôdeur ? Il n'était pas du tout spécialisé dans les relations d'humain à humain. Si on pouvait considérer que le petit garçon pouvait s'apparenter à un animal, alors le rôdeur pourrait user du charisme que lui conférait la peau de panthere qu'il portait sur le dos et utiliser son sortilège de charme-animal.

    Mais non, bryan était un être humain, même s'il ne possédait probablement pas encore l'intelligence d'un adulte. Le traiter en animal l'effraierait probablement plus.

    Il eut soudain l'idée de recourir à l'aide du Prêtre. Lui avait été père auparavant. Le rôdeur avait vu l'émotion qui avait gagné le Prêtre à la pensée de ses enfants disparus. Il était très certainement capable de beaucoup de tendresse. Bryan savait en plus qu'il faisait partie de ceux qui l'avaient secouru.


    - Non, Bryan, tu n'es pas seul, je vais te chercher un ami.

    Il s'appreta à quitter la pièce quand il eut une idée. Le rôdeur avait déjà vu des enfants jouer avec des sortes de faux animaux faits à partir de tissus cousus entre eux. Il eut l'idée de laisser l'un de ses deux familiers auprès de Bryan, pour qu'il puisse jouer avec.

    Il ouvrit sa besace et hésita un instant entre réveiller Shadji, dont le pelage était jaune fauve, ou Norak, qui était plutôt de couleur noire. Un enfant normal aurait probablement préféré le jaune mais Bryan semblait avoir des goûts... spéciaux. Il lui présenta Norak, qui en ouvrant grand la bouche pour bailler exposa sa machoire carnassière.

    Pour tout autre enfant, un discours rassurant aurait peut-être suffi, mais encore une fois Bryan semblait être à part...


    - Je te présente Norak, un vieil ami. Il est capable de déchiqueter ses proies avec la barbarie la plus terrible, mais il est aussi pour moi et mes amis une grosse boule de poils attendrissante.

    Le rodeur espéra que cette description qui mélangeait sauvagité et innocence séduirait le jeune garçon.

    - Alors, tu veux bien m'attendre ici sagement avec Norak le temps que j'aille chercher cet ami ?
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  27. #87
    Date d'inscription
    April 2005
    Localisation
    En banlieue :D
    Messages
    344
    Quête : Abandon...

    Après la cérémonie d'enterrement des deux jeunes enfants, Calawen craignant que la morsure au bras s'infecte ou ne délivre la rage, elle s'en fut au temple de Helm. Interpellant l'un des prêtres pour recevoir quelques soins mérités et de surcroît gratuits, l'ensorceleuse aperçut le rôdeur qu'elle venait de quitter quelques heures plutôt.
    Une bibliothèque est un hôpital pour l'esprit. Inscription dans l'ancienne bibliothèque d'Alexandrie.

  28. #88
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 606
    Quête : abandon

    Il y eut un temps de latence, comme un calme avec un tempête et le petit garçon se mit à hurler. Un hurlement strident qui vint troubler la quiétude du temple et fit sursauter tous les prêtres à la ronde. L'instant d'après, Bryan était debout sur son lit, recroquevillé contre le mur, essayant de se tenir le plus loin possible du familier.

    "Pitié, fais qu'il ne me mange pas. Tu l'as dit toi-même, il est très méchant. Il va me manger"
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  29. #89
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348
    Quete : Abandon...

    La colère commença à monter aux narines de l'homme-panthère... Ce jeune garçon commençait tout bonnement à l'éxaspérer. Un coup il aimait les kobold, l'autre il était effrayé par son familier. Très peu d'éléments pour que le rôdeur se fasse une idée de la personnalité du garçon.

    Il réfléchit, d'un côté pour se calmer et de l'autre pour trouver un moyen de le calmer lui. Après avoir constaté qu'au moins le garçon était sorti de sa phase de repli sur-soi, il conclut sur le fait que le garçon était très influençable.


    - hein ? Mais non il ne va pas te manger ! Je lui ai dit que tu étais un ami, il m'obéit au doigt et à l'oeil, c'est mon familier.

    En signe de confirmation, la bête poilue se cambra et vint se frotter le dos contre la jambe du rôdeur en signe d'affection comme le font les chats.

    - Norak... Bryan est mon ami.

    Le familier se tourna vers le garçon, et adopta la posture d'un petit chien qui cherche de l'affection (yeux qui brillent etc...)

    - Il est sans danger, je te le garantis.

    C'était la dernière tentative pacifique du rôdeur pour calmer le garçon.
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  30. #90
    Date d'inscription
    April 2005
    Localisation
    En banlieue :D
    Messages
    344
    Je suis désolée pour le mélange des quêtes, je poste juste un message </span>
    Quête : le Festival de Cojum

    Après avoir quitter <a href=\'http://www.baldursgateworld.fr/lacouronne/index.php?showtopic=906&st=310&p=274245&#entry274245\' target=\'_blank\'> l'homme</a>, Calawen se mit en quête de trouver un prêtre. Samirah serait peut être disponible, comme la première fois où elle s'était rendu au temple. Après moults recherches, un clerc l'interpella et répondit à ses questions. Samirah s'avérait être absente.

    - Prêtre, j'ai besoin de vos services. Un homme blessé attend dans ma boutique. Quand il est entré il semblait en bonne santé, mais dès qu'il a ouvert la bouche j'ai compris que quelque chose n'allait pas chez lui. Il délirait complètement. Il m'a prit pour une autre personne et me parlait de choses que je connaîs pas. Puis je lui ai dis que s'il ne crachait pas le morceau il pouvait prendre la porte. C'est du sang qu'il a craché. Depuis il ne se réveille pas. Je l'ai touché pour prendre son pouls et c'est alors que j'ai eu une vision. C'était étrange. Ensuite il est devenu éthéré, comme un fantôme !
    Le prêtre resta un moment silencieux.
    - Etes-vous sûr que lors de son arrivée il avait bien l'apparence d'un homme ?
    - J'en suis absolument sûre.
    <span style=\'color:gray\'>- Je n'ai jamais vu de mes propres yeux un cas comme celui ci; mais il ne fait nul doute que mes confrères ou d'autres personnes l'on déjà vu. Je verrais sur place ce que je peux faire. Montrez-moi le chemin.

    Une bibliothèque est un hôpital pour l'esprit. Inscription dans l'ancienne bibliothèque d'Alexandrie.

Page 3 sur 9 PremièrePremière 12345 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Bâtiment] Temple de Shar
    Par Beorn Devir dans le forum Le Noyau Occulte de la Ville
    Réponses: 85
    Dernier message: 08/07/2013, 23h01
  2. [Temple] Temple d'Helm
    Par Sigurd Drek'kon dans le forum Le Quartier du Gouvernement
    Réponses: 33
    Dernier message: 03/10/2010, 21h19
  3. [Bâtiment] Le Temple de Helm
    Par Wookiee dans le forum Les Archives des Structures de Manost
    Réponses: 158
    Dernier message: 24/09/2006, 11h07
  4. [Bâtiment] Temple de Séluné
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 5
    Dernier message: 21/04/2004, 19h57
  5. [Quête] Sous le temple de Helm ...
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 4
    Dernier message: 11/12/2003, 19h19

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231