Citation Envoyé par Synopsis MangaNews
Dans le monde d’Izanagi, les hommes sont divisés entre Télékans, ceux qui savent manipuler par la force ou l’esprit les éléments, les flux, les pensées... et les Mékants adeptes de la mécanique et de la manipulation
artificielle. La rivalité très forte entre les deux factions a ravagé pendant de nombreux siècles la planète, jusqu’à ce que l’Empereur d’Izanagi impose une trêve, instaurant un système de tournoi entre les Télékans et les Mékans. Ce tournoi a lieu tous les dix ans et, s’il permet d’atténuer les différents, il est loin d’avoir résorbé tous les conflits. Nata est marionnettiste. Il a quatorze ans et c’est un Télékan. Son pouvoir consiste à contrôler les objets à distance. Ce don est unique dans sa région de Tenno et il compte bien s’en servir pour devenir le meilleur artiste manipulateur de l’Empire de Kooni. Il décide donc de participer au Grand Tournoi de Manipulation qui s’y déroule tous les dix ans pour se faire remarquer de l’empereur Gwyon. Cependant, tout bascule lorsqu’une de ses marionnettes s’anime sous l’influence d’une âme apparue de nulle part. Qui est-elle ? Pourquoi ce pantin est-il la seule chose au monde que le Télékan ne peut contrôler ? C’est ainsi que débute le voyage de Nata, en compagnie de son compagnon de tissu, vers ce qui pourrait changer sa vie à jamais.
Encore un manga français ! Les auteurs Noë et Nini sont deux acolytes de Philippe Cardona (si vous avez suivi le Luv'Blog durant ses heures de gloire, vous devez le savoir) et d'ailleurs leur bébé à eux parait chez le même éditeur : Kami (dans la collection Yôma). Kami qui prend le parti de faire du manga francophone et on en redemande !

Ce manga là est résolument tourné fantasy. L'influence nippone et peut être moins évidente dans l'histoire d'ailleurs. Le personnage de Nata est très intéressant et on s'y attache très vite (et à sa vieille tante Framboisine). Le scénario est prenant, original et très shônen Il est aussi plein d'humour !

Le style graphique est très abouti et on sent que les influences nippones ont servi l'auteur qui a désormais sont propre style aisément reconnaissable ! Tout comme pour MJKP, c'est une très belle édition et je vous le conseille vivement ! On entre tout de suite dans le vif du sujet et on attend avec impatience la suite de cette aventure qui s'annonce épique !

Liens :
Le blog de Noë
Le blog de Nini

Et bien sûr quelques images :

Nata et Framboisine

Quelques planches :