Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Discussion: La vie d'ouvrier (pas) qualifié

  1. #1
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages
    1 152
    Inspirée de la merveilleuse, fabuleuse, mirifique saga de Folkinou, voici une autre saga censée vous initier à l'autre face du travail de l'été : la vie d'un ouvrier. Je tiens à préciser que les horraires particulières sont dûes à un travail en postes (soit 2 matins 2 après midis, et deux nuits)

    12h31, je monte dans le bus, trois racailles hurlent au fond, les HP crachent du skyrock... ça commence bien. je m'assois après avoir salué quelques individus qui me semblent vaguement familiers, mais vraiment vaguement quoi.

    12h48 (précis hein?) j'arrive à mon arrèt, je descends, je sens d'ici la douce odeur des vapeurs de kerozen. Voilà que j'entre dans le "vestiaire" des stagiaires été (par vestiaire entendez vieux bungallow en préfabriqué mal isolé) je me change, ce qui me prends quand même beaucoup de temps, et je sors à 13h17.

    13h24 j'ai traversé les ateliers de la fonderie avec leur bonne odeur de fours allumés trop longtemps et de poussière brulée, avant de m'engager entre les plaques d'aluminium, là devant moi au loin j'apperçois déjà cette merveilleuse machine qu'on appelle tendrement la scalpeuse, destinée à "décapiter" les plaques d'alu (oui parceque parait-il qu'une plaque d'alu ça a une tête.)

    13h30 Après avoir salué tout le monde je m'enfonce bien profond deux boules quiès (j'en vois déjà se faire des idées), j'enfile mes gants dégueulasses couverts d'huile, et je me saisi sauvagement de la queue de vache. La queue de vache je précise c'est une télécommande qui sert à manipuler celui qui sera mon meilleur et seul ami pour les 8h à venir : un pont.

    Alors là je prends 5 minutes pour vous expliquer mon travail merveilleux, en fait pendant 8h je fais exactement la même chose en boucle, avec le pont, qui est en fait une énorme pince posée sur des rails, j'attrape des plaques d'alu de 13T et je les pose sur un tapis roulant. Mais attention il y a une petite subtilité ! Il faut que le plateaux corresponde à celui marqué sur le planning, de plus le numéro de série doit être référencé par le système informatique.

    13h58 L'intérimaire en formation de carriste (conducteur de chariot élévateur) arrive, personne ne lui dit rien, note à moi-même avoir autant de retard que possible.

    14h03 J'entends le carriste se plaindre que le nouvel intérimaire ne sait pas conduire. Enfin ça peut pas être pire que l'intérimaire précédent qui avait faillit tuer deux ouvriers en faisant le fangio avec un chariot.

    15h12 Je viens de passer 1h09 minutes dans un état second à charger des plaques, soudain l'ordinateur m'affiche un "PTX INCONNU" il me faut déjà 5 minutes pour comprendre que PTX est l'abréviation de "plateau". J'appelle mon tuteur (oui j'ai un tuteur comme les plans de tomates parce que je suis que stagiaire été) il m'explique que je dois le mettre de côté. Extrait du dialogue :
    "Et tu mets une étiquette orange avec écrit dessus "PTX INCONNU""
    "heu ok... Et elles sont où ces étiquettes oranges?"
    "ben... y'en n'a pas"
    Après un long silence pesant je lui propose d'écrire OE dessus pour étiquette orange, apparemment l'idée le séduit, il semblerait que personne ne pense à instaurer de système D dans l'univers de l'industrie.

    18h00 Après environ trois autres heures en transe devant mon pont, mes plaques et mes PTX INCONNUS légions aujourd'hui, je remarque qu'il est 17h59, je lache la télécommande, retire mes gants et cours jusqu'au réfectoire : c'est l'heure de manger !

    18h48 après avoir arraché 18 minutes en plus à la pause réglementaire de 30 minutes, l'âme en peine je retourne travailler. Je remarque que l'intérimaire est enfermé dans la cabine de controle qui nous sert habituellement à vérifier les informations lors de malfonctions du pont.

    18h59 je commence à en avoir marre de le voir ne rien faire à part semblant de lire les consignes de sécurité. J'interpelle le carriste qui m'explique que son formé est tellement nul qu'il préfère le laisser là pour pas encore agraver le retard qu'on a déjà accumulé (crevaison de deux pneus et pontier comateux obligent)

    19h45 l'intérimaire me regarde bêtement, j'ai mal aux doigts à force d'appuyer sur les boutons, par contre si c'tait pour refermer les pinces sur sa tête, je dirais pas non.

    19h59 Au bord de la folie, je lache la télécommande et vais vider ma vessie cette pause naturelle me fait le plus grand bien je sens le niveau de stress redescendre et pas que celui du stress en fait.

    20h46 Argh my (ericze?)god ! j'ai dépassé le temps d'une minute tellement j'étais absorbé (et surtout comateux) par mon travail, je pose la pince, arrète toute forme d'activité physique liée au travail et m'engage vers la sortie, je n'ai que trois choses en tête : douche, rentrer, fuir l'intérimaire diabolique qui me fixe et cet univers monstrueux qu'est l'usine.

    21h12 chouette ! Le bus a 4 minutes d'avance ! Enfin parti... Enfin... Mais... Et fiente ! ça recommence demain :snif:
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  2. #2
    Date d'inscription
    June 2004
    Localisation
    Paname
    Messages
    1 859
    Perso, je préfère le taf de Folken :notme2: (moi qui croyait que le taylorisme était d'un autre âge...)
    Téléchargez donc ce superbe perso pour SOA... Et celui-ci pour TOB !
    Mon vrai moi...
    ... et mon moi RP
    Pour faire parler Ben-j en RP: salmon (comme le poisson)

  3. #3
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Marck // Pas De Calais
    Messages
    585
    Ah non celle de nath est plus amusante et en plus, t'as de quoi bouger de temps à autre boulot => cantine lool. Bon c'est pas l'extase mais c'est toujours mieux et demander à nath d'imiter le bruit du klaxon :notme: .
    Moi mes journées, elles sont d'un ennui :..: si jvous les raconte, vous allez encore plus vous faire suer qu'avant votre passage sur la CC lool.
    Tu manques...

    Les mots que l'on n'a pas dits sont les fleurs du silence. {Proverbe japonais}


  4. #4
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Metz
    Messages
    1 625
    Je trouve qu'il est intéressant de mettre le travail de Folken avec celui de Nathiel. Si le travail de Folken est assurément plus fun, celui de Nathiel s'avère plus structuré et plus lisible. Je trouve donc que les deux textes se valent largement.

    Et voilà un superbe avis en trois lignes. :notme:
    Les Neiges des Darkanisses. Onze chapitres postés. Arrêt de diffusion sur le net, pour suite et texte réorganisé, MPéez moi
    Mon moi RP; La Naissance du Maudit ; L'Invasion des Ombres
    Amis métalleux, venez visiter mon petit blog de chroniques métal

  5. #5
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages
    1 152
    Tadatintintin !

    Aujourd'hui : LE PRIME DE LA STARAC ! Heu non c'est pas ça... Le Prime de Rhénalu !

    En effet comme tous les grands rialiti cho, régulièrement un membre est éliminé, hier soir, ce fut le tour de notre ami l'intérimaire pas doué, en effet ce dernier déjà menacé de renvoi parce qu'incompétant, n'a même pas pris la peine de venir travailler. Nous voilà 4 pour faire le travail de 6, trouvez la faille...

    20h31 le bus m'emporte dans la joie et la bonne humeur (skyrock le retour ouéééé), vers ce lieu de perdition qu'ets l'usine.

    20h50 tiens on est en retard, bah pas grave, le temps de se changer et d'aller jusqu'à l'usine il est déjà...

    21h15 histoire de faire genre, j'ai pris un café au distributeur, ça fait style "je me mets en condition pour aller au travail" , j'approche en me dandinant ostensiblement du mon copain le pont, je fais semblant de faire des vérifications sur le bon fonctionnement de ce dernier, mais en fait là j'ai dans la tronche dans le paté je sais même pas exactement ce que je fais. Au bout de 10 minutes je réalise qu'ils ont remplacé la manette de la queue de vache, elle est d'un joli jaune tout propre, mais bon vu la ttronche de mes gants quelque chose me dit que ça va pas durer.


    21h40 Je découvre dans la cabine de commande un petit radiocassette... Radiocassette?... Musique?... Je fouille mon sac et y découvre une k7 de WT, bon ok en fait j'avais prévu le coup, j'enfonce sauvagement la k7 dans la fente et les hp grésillent avant de crachouiller la musique, c'est pas un son 7.1 mais au moins c'est plus agréable que le merveilleux son du "schlunk bum schlunk bum schlunk bum" de la presse situé de l'autre côté de l'atelier.

    22h45 La scalpeuse tombe en panne, au début je percute pas trop puis... je réalise, si la scalpeuse est en panne, j'ai plus besoin de l'alimenter... Si j'ai pas besoin de l'alimenter, je peux ne rien glander ! Moralité, je ne glande rien. Je découvre un marker noir et un tube de peinture orange indélébile au début je gribouille une feuille.

    23h00 la feuille est couverte de dessins obscure et incompréhensibles, je m'attaque donc à un plateau innocent, je lui dessine un magnifique visage (ceux qui savent à quel point je dessine bien comprendront tout le sens de cette phrase). Peut-être qu'ils culpabiliseront et arrèteront de les décapiter.

    23h05 J'apprend que la partie opposée à la tête s'appelle les pieds, et qu'on leur coupe aussi les pieds, qu'à cela ne tienne, je dessine des pieds à mon plateau.

    23h08 Tiens, il n'a pas de bras...

    23h20 Finalement le plateau se retrouve entièrement vêtu dont notemment un très... beau (?) costume.

    23h30 Le chef de poste arrive, me voit ne rien faire et me déclare.
    "Hé faut travailler !
    - la scalpeuse est en panne je peux rien faire !
    - Ah ouais ok, mais que je te prenne pas à rien faire quand elle tourne (il me montre sa chaussure) 45 hein attention !
    - super (je lui montre la mienne) 47 2/3"
    il s'en va avec une grimace réprobatrice... Je crois qu'en fait il venait de me menacer de me foutre son pied au fesses si je glandais et que j'ai répondu sans le vouloir que mon pied lui ferait plus mal... J'ai le patron dans la poche ouéééé !

    23h45 Non mais là je commence quand même à me faire *tuuuut*. Je décore mon casque de manière fort artistique, au moins ridicule comme il est on me verra venir de loin, et ça ne chatouillera l'esprit de personne de me le piquer.

    00h00 j'ai perdu un gant, je le cherche. En fait je 'lavais mal mis dans la poche volontairement et j'ai fait le tour de l'atelier pour le perdre et m'occuper.

    00h15 j'ai retrouvé mon gant, je suis bêtement debout devant le tapis de l'alimentation scalpeuse.

    00h59 Je crois que je viens de passer près de trois quarts d'heures à dormir debout... Bon c'est l'heure de manger.

    1h45 Comme d'hab je me suis arrangé pour grapiller quelques minutes, à notre retour la scalpeuse... ne marche toujours pas ouais fun ! je me lance donc dans un nouveau jeu, la conception d'une pyramide de chevrons en bois. Je découvre un objet bizarre, apparemment un chevron métallique, et j'analyse son intérêt.

    1h50 Intérêt analysé et estimé proche du néant : pour une palque il en faut 6 alors que deux de bois suffisent. De plus ils représentent le terrible désavantage d'être aussi lourds, mais trois fois plus nombreux que les chevrons de bois. En plus à ce que j'ai compris, en fait chevron en féraille ou en bois, aucune différence quant à la résistance au poids. Néanmoins je leur découvre une utilité En en superposant plusieurs selon différentes hauteurs et en tappant dessus avec un petit maillet on peut faire de la musique (voyez où la fatigue et l'ennui peuvent mener...)

    2h30 Là je commence à désècher dans ma cabine... Soudain la scalpeuse redémarre ! On m'apporte des plaques qui sont fixées à leurs chevrons par des feuillards (genre de lamelles métalliques), il me faut la pince pour les couper et pouvoir charger les plateaux.

    2h40 aucun signe de vie de la pince, je commence à me poser des questions.

    2h50 l'équie cherche la pince.

    3h10 il faut se rendre à l'évidence quelqu'un a volé la pince à feuillards. La question est "mais qui est assez stupide pour voler ça?!" moralité, nous revoilà à l'arret dans l'attente qu'on nous apporte une pince de remplacement.

    3h40 la pince est arrivée on reprend le travail.

    3h50 un énoooooorme nuage de fumée traverse l'atelier, apparemment ils ont mis un truc inadéquat dans un four, on n'y vois goute et ça pue.

    4h00 je trépigne d'impatience en attendant la fin du poste, finalement c'est mieux de s'ennuyer à rien faire qu'à travailler, je réalise que j'ai dû traverser un moment d'inconscience.

    4h12 Je crois que j'ai des hallucination olfactives, je remarque une odeur de saucisse grillée.... Ou je suis TRES fatigué, ou y'en a qui ne se gênent pas :rigoler:

    4h40 J'arrète de travailler 5 minutes plus tôt en compensation de la minute de trop de la veille avec ses intérêts, je cours me doucher.

    4h14 Je monte dans le bus, plus qu'une nuit et c'est la quille, au moins pour un temps, mais pour le moment une seule chose m'obsède... DORMIR ! Enfin surtout ne pas m'endormir histoire de ne pas rater mon arrèt.

    Ah oui pour ceux que ça intéresse, puisse que Lies évoque le sujet, les ponts sont équipés d'une sirène (utile hein? surtout pour faire des bétises) dont le son avoisine le croisement entre l'alarme d'ascenseur et la corne de brume (un son nasillard genre "twonwonwontwonwonwon")

    Tou bi continueude
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  6. #6
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 117
    C'est cool d'être payé à dessiner les mêmes horreurs que tu nous infliges sur MSN... :notme:

    Mais dis-moi, c'est le paradiiiis ton boulot ! J'aimerais tant être à ta place ! Moi qui n'ai justement rien à faire, on pourrait glander à deux (j'imagine le délire... Fossy et Nathou, les deux gros nazes de service, en train de raconter ou faire des conneries dans une usine où les dangers mortels sont aussi nombreux que les poils de la barbe de Thot... :hein: :rigoler: ).

    Enfin, letssi the suite
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  7. #7
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages
    1 152
    20h31 le bus m'emporte dans la joie et la bonne humeur (skyrock la vengeance ouéééé), vers ce lieu de perdition (toujours autant) qu'est l'usine.

    20h45 je m'enfonce sauvagement (je suis souvent sauvage à l'usine hein?) dans les vestiaires. Mmh j'adore mon pantalon est encore humide de sueur :love:

    21h18 habillé, paré, mais pas motivé, je prends mon poste. Tiens maintenant on a trois pinces à feuillards... Ils ont ramené celles qu'ils avaient volées?

    22h15 On me prévient qu'à 23h y'a une réunion sécurité.

    23h00 J'attends comme un con avec les autres ouvriers et stagiaires devant la salle.

    23h10 On attend toujours...

    23h25 Le chef de poste arrive en hurlant qu'on doit pas arrèter de travailler comme ça, quelqu'un lui fait remarquer qu'il y a une réunion sécurité, il nous fait remarquer qu'elle a été annulée, on lui fait remarquer que c'est mieux de prévenir...

    00h12 Un orage assez violent éclate. L'eau commence à rentrer dans les ateliers par les portes.

    00h20 L'atelier est à moitié innondé, c'est sympa on s'amuse, c'est la marre aux canards !

    00h24 Un gros flash illumine tout le hangard, suivit d'un bruit assourdissant malgré les protections auditives, les alarmes de fuite de chlore se déclanchent (oui parce qu'à rhénalu, les fours on les décape au chlore, et donc le chlore c'est mieux de pas en inhaller...). Tous les ouvriers se précipitent dans les cabines, saisissent leurs masques respiratoires et filent au trot à l'extérieur du bâtiment vers le point de ralliement.

    00h28 On apprend qu'en fait ce bruit terrible qui a fait trembler les parois en tôle de l'atelier, c'était "que" la foudre tombée non loin, le choc a été si violent que les alarmes se sont déclanchées feintées par l'impacte qu'elles avaient interpreté comme l'explosion d'un four. Aller on retourne au boulot oué youpi.

    00h58 je vais manger

    01h45 je suis de retour au boulot, j'apprends qu'en fait l'intérimaire maléfique n'a pas été viré et que s'il est absent ce n'est pas sans raison : problèmes gastriques graves... En somme il a la diarhée, bon ok c'est pas pratique pour bosser mais quand même, moi j'ai envie de dormir, je suis là quand même...

    02h55 ça fait presque une heure que toutes les 5 minutes je regarde l'heure...

    03h50 Je me réveille, apparemment je commence à assimiler les automatismes, j'arrive à charger les plateaux dans le bon sens, le bon ordre et ce même en dormant à moitié.

    04h15 Bon on a fini le programme... Que faire... Aller on se barre !!!! J'en profite pour rester une demi heure sous la douche le seul moment agréable de la journée.

    05h10 Le bus a beaucoup d'avance ce matin, mais c'est pas grave, plus tôt je pars plus je suis heureux, le bus c'est mon copain (enfin seulement dans le sens du départ lol)
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  8. #8
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Marck // Pas De Calais
    Messages
    585
    Moi c'est les trains que j'aime bien, enfin, ceux qui me ramènent chez moi quand je vais en cours, ceux qui m'emmène chez Fennec et ceux qui amènent Fennec chez moi...Mais j'aime pas les trains de retour de classe en retard (quand c'est pour partir en cours la c'est bien ), les trains qui reprennent mon Fennec ou me ramènent chez moi après avoir quitté Fennec.

    Sinon, j'adore votre réunion de sécurité on dirait Mariette, on est prévenu le lendemain que la réunion n'avait pas lieu, bah on avait cru remarquer .

    Bon si vous n'avez pas compris mon post c'est pas grave lol.
    Tu manques...

    Les mots que l'on n'a pas dits sont les fleurs du silence. {Proverbe japonais}


Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236