Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Discussion: Les archives de la Baronne

  1. #1
    Vergil Invités
    Vergil, dans le but de prouver que LUI fait quelque chose, a décidé d'inaugurer une nouvelle partie qui globalement décrira l'univers de l'histoire.

    Le premier texte est l'ouvrage d'un naturaliste décrivant l'espece de anges. Ca sera en plusieurs bouts, parce que c'est assez long.

    Vie et société des anges,

    Compté par le naturaliste Jean Dakovic


    Introduction : Dans ma mission d’étudier la vie des différentes espèces intelligentes de ce monde le moment était venu de se pencher sur la fascinante espèce que sont les Anges. Une espèce, qui, je l’ai appris est à la fois très proche et très différente des autres peuples de ce monde.
    Avant de vous compter les informations recueillies je tiens à préciser les circonstances dans lesquelles j’ai pu étudier leur société.

    C’était lors de la tension des runes, ou un Ange dénommé Virgile était chargé par ses supérieurs d’être médiateur entre les elfes et les nains qui étaient à deux doigts de rentrer dans un conflit terrible. Heureusement, son action a permis d’éviter le désastre. Je ne perdrais pas de temps à raconter cet incident, mais j’ai eu la grande chance de le rencontrer, car je faisais partie de la délégation chargée de défendre les intérêts des archéologues de la baronne, des ruines se trouvant sur ce qui aurait pu être le champs de bataille. Dans sa sagesse, il s’adressa à tous les partis en privé et j’eus la chance de discuter avec lui. Je lui racontai mon travail de compteur de l’histoire du monde et il sembla vraiment intéressé par ce que je lui racontais.. Nous eumes beaucoup l’occasion de discuter et il me confia qu’il s’intéressait fortement aux peuples mortels, tel qu’il les appelait, et à leur culture. Nous passâmes de nombreuses soirées à discuter d’histoire, de culture, de philosophie. C’était un interlocuteur fascinant, il écoutait toujours ce qu’on lui racontait et faisait preuve d’une ouverture d’esprit qui était assez inattendue, pour un ange. En effet, l’image habituelle des anges est celle de guerriers fanatiques entièrement dévoués à leur dieu et au combat contre le mal. J’apprit que cette image était fortement exagérée. Je lui confessai lors d’une discussion, que je voulais rédiger une synthèse sur les anges, leur mode de vie, leur société, à partir de bribes d’informations recueillies. Il me répondit que cela était une mauvaise idée : autant lui demander directement, il répondrait dans la mesure du possible. Je pris du papier de note et commença à poser les questions.

    I) Biologie

    L’ange est un mammifère à forme humanoïde. Il possède deux bras, deux jambes, un tronc et une tête. La seule différence avec les autres hominidés est le fait qu’ils possèdent une paire d’ailes.
    Celle ci n’est pas constituée de la même façon que les ailes d’autres mammifères, à savoir la chauve sourie. Celles ci sont des filaments spectraux d’épaisseur très fine et de largeur de quelques centimètres. Chaques Ange en possède 4 paires. Elles peuvent atteindre près de deux mètres de longueur. Cela est évidement normal : les ailes ont besoin d’êtres puissantes afin de pouvoir soulever une masse pareille. Les ailes s’étendent à partir de la colonne vertébrale de l’ange et sont directement reliées à la moelle épinière. Elles agiraient directement la gravité influant sur celle ci pour permettre aux anges de flotter dans l’air. Cela voudrait dire que pour eux, le vol à haute altitude est facile, contrairement à certains oiseaux qui ne peuvent voler au-delà d’une certaine altitude, du à la faible pression de l’air. Cela est parfaitement adapté à leur habitat, point développé plus tard. Autres propriétés intéressantes, ces ailes peuvent se rétracter à l’intérieur du corps de l’ange logés dans des cavités, dans la colonne vertébrale de l’ange.

    Sur les autres points, l’aspect extérieur est comparable à celui d’un humain en excellante santé : même proportions, même taille, tout de même avec une moyenne supérieure de celle de l’humain. Cela doit venir du fait que, enfants, ceux ci sont biens nourris et leur santé est assurée par des médecins compétents. Ils disposent aussi de pilosités aux mêmes endroits que les humains : cheveux, barbes…
    Les ailes rétractées, un ange est indiscernable d’un être humain, même si leur perfection physique peut mettre la puce à l’oreille.
    D’un point de vue morphologique et métabolique, les anges possèdent des caractéristiques uniques : le corps de l’ange possède une capacité de régénération incroyable, si bien qu’un ange, si on lui laisse le temps, peut se remettre de n’importe quelle blessure, y compris d’une amputation. Dépendant de la partie sectionnée, celle ci mettra de quelques jours à plusieurs mois pour régénérer. Leur corps est aussi très résistant face aux poisons et maladies. Leurs tolérances aux conditions climatiques sont légèrement plus grandes que les notre, même si il faut souligner qu’ils ont une excellente capacité de résistance au manque d’air, chose encore une fois due à leur environnement.

    La procréation, d’un point de vue biologique, se fait de la même façon que chez les autres mammifères, à savoir par voie sexuelle. La gestation dure environ une année entière, après laquelle, l’enfant nait. La période d’allaitement dure deux bonnes années. En effet, la croissance est un peu plus lente que chez les humains. Chez eux, l’adolescence commence vers les 14 ans, et se termine vers les 21 ans.
    Etrangement, un ange garde sa capacité d’apprentissage toute sa vie son cerveau ne perdant pas, comme chez les adultes d’autres races intelligentes connues, cette facilité d’apprendre, normalement exclusive aux enfants.

    Quant à l’espérance, elle est difficilement estimable, étant donné qu’ils disposent d’une certaine immortalité. En effet, un ange ne peut vieillir, au sens ou nous l’entendons. Il peut traverser les âges, sans que son corps ne s’altère de lui même . D’après ce que l’on m’a dit, un ange meure de « grand âge » seulement si celui ci perd l’envie de vivre. Cela peut aussi bien venir de quelqu’un qui pense avoir eut une vie bien remplie et qu’il est temps de se retirer du monde, que d’un individu atteint d’un grand deuil. Virgile m’a en effet raconté qu’il n’était pas rare que, lorsqu’une personne d’un couple meure ( de façon non naturelle), l’autre meurt alors, littéralement de chagrin. Il précisa, qu’évidemment, ces personnes étaient tout de même entourées et leurs proches faisaient tout ce qui était en leur pouvoir, pour les soigner. Ce symptôme s’appelle l’Aldaim, ce qui signifie, cœur brisé dans leur langue.
    Je lui demanda quel était le record d’âge atteint par un de leur membres et me répondit qu’il ne savait pas vraiment. Il disait que le Seigneur était sans doute le plus âgé, bien qu’il n’en n’était pas sur. La temporalité n'est apparemment pas une notion importante chez eux, ce qui semble normal pour des personnes pouvant traverser les siècles.


    II) Environnement

    Bien que sa localisation soit gardée secrète, nous savons du milieu des anges qu’il se trouve en très haute montagne. Cela a plusieurs conséquences importantes. Premièrement, aucun autre humanoïde standard ne pourra jamais la visiter étant donné que l’oxygène n’est pas suffisant pour nous ou même des races plus robustes tels les ogres, nains et autres. De toute façon, son accès serait très difficile pour toute créature non volante. Cela, m’informa Virgile, est un choix volontaire de leur part. En effet, ils tiennent à rester à l’écart des conflits qui se passent sur nos terres et ne veulent pas que leur habitat soit le théâtre d’un conflit qui n’est pas le leur.
    Cet environnement à sur les anges les conséquences morphologiques cités précédemment.
    Virgile refusa de me donner des informations sur leurs habitations mais je peux émettre des conjectures :
    - le fait qu’ils soient aériens peut laisser penser que leur ville(s ?) est construite en trois dimensions, et que le vol est une façon de se déplacer bien plus utilisée que la marche.
    - De même, on peut penser que tout sera construit en grands, pour accommoder les anges et leurs ailes, surtout lors de décollage et atterrissage.
    - Par contre, il est difficile de pouvoir spéculer sur leur architecture autre que, à l’image de leurs habits, outils et armes, la qualité de construction est une caractéristique très probable.

  2. #2
    Vergil Invités
    III) Mode de vie et société :

    1) Le mode de gouvernement

    Contrairement à la quasi-totalité des espèces intelligentes connues, tous les anges sont regroupés en une seule nation/Etat/peuple. Il est notable que pour eux, la notion de frontières, de pays et d’états, surtout au sein d’une même espèce, est un principe assez dur à comprendre et à accepter. On notera également qu’ils soutiennent presque toujours toute initiative visant à unifier des peuples ou à abolir des frontières.
    Cette caractéristique est explicable par leur système de gouvernement unique. Il s’agit d’une théocratie au sens littéral du terme. En effet, leur dirigent est la divinité Sa Sainteté lui-même, exerçant son pouvoir à travers un individu qui se fait courament appelé Seigneur. Celui ci se charge de l’administration de leur société sous tous ses aspects. Cela pourrait ressembler à un despotisme divin tel que nos philosophes détestent mais il en est rien.
    Un système de hiérarchie très stricte donne une place à tous au sein de leur communauté. Les plus hauts-placés fonctionnent sous consensus et invitent les opinions de leur peuple avant de prendre des décisions. Rappelons aussi, que les dirigeants ont avant tout en tête le bien être de leur peuple, et dans leur politique extérieure, celui de tous. Cela vient sans doute de leur divinité qui est considérée comme étant charitable et bienfaitrice. Son implication dans l’administration de leur société doit être l'élément clé qui a permis l’établissement d’une telle société.


    2) Castes et hiérarchies :

    Comme toutes les espèces, les anges possèdent leur propre hiérarchie que je vais tenter de décrire à l'aide des informations données par Virgile :
    - En haut, se trouve bien évidement Sa Sainteté, divinité et dirigent de leur peuple.
    - Juste en dessous se trouve le Seigneur, ange le plus expérimenté et talentueux de leur espèce. Il s’occupe de gérer leur peuple directement sur tous les aspects : diplomatique, militaire, religieux… Il est directement désigné par Sa Sainteté sur mérite.

    Ensuite, la gestion du pouvoir est divisée en plusieurs parties en fonction de leur rôle:
    - Le Commandeur des armées est le chef militaire des Anges, et des factions des autres races ayant choisi de les servir ( ordre de chevalerie, paladins…)
    - Le chef diplomate est celui chargé de s’occuper des relations avec les autres peuples du monde.
    - Le gardien du temple est celui qui est chargé de gérer le culte de Sa Sainteté, aussi bien chez les anges, que chez les autres peuples.
    - Le grand maître est celui qui coordonne les efforts des artisans, dans tous les domaines. Lui-même est un grand artisan de renom et de talent incroyable.
    - La gardienne du savoir (bien que tous les métiers soient accessibles aux deux sexes, ce rôle est désigné au féminin, du haut fait que c’est la même personne qui l’occupe depuis des temps immémoriaux) est celle qui s’occupe de l’histoire et du passé. Elle garde aussi toutes les connaissances techniques acquises au cour des temps.


    En dessous de ces dirigeants se trouvent divers grades, trop nombreux pour être décrits individuellement. Je préciserais simplement que dans tous les domaines, la chaîne de commandement est claire et les positions de chacun sont bien définies, même si tous sont considérés comme de valeur égale. La hiérarchie est plus une relation d’administrateur à applicateur que de supérieur à inférieur.

    Arrivons maintenant au système de castes ou de métiers. Le rôle de chacun dans la société est bien défini. Chaque personne a son métier, qu’il à lui-même choisi. En effet, chaque ange peut choisir son avenir sans contraintes.
    Principalement les Anges se divisent en 6 castes:
    La caste militaire est une des plus importante. En effet leurs armées sont des plus puissantes de ce monde. Elles sont organisées en régiments comptant une centaine d’individus, dirigés par des capitaines. En dessous, se trouves les sergents commandant une dizaine d’individus. Leurs rangs comptent aussi bien des combattants physiques : archers, guerriers que des utilisateurs de la magie. Sont aussi présent des guides spirituels chargés du bien être mental des soldats et des médecins, pour soigner les inévitables blessés de guerre. Ces deux catégories ne font pas, à strictement parler, de la caste militaire. Elles sont adjointes par leurs castes respectives.
    Contrairement à d’autres armées, l’équipement varie d’un individu à l’autre. En effet chacun possède une arme qu’il a appris à maîtriser à la perfection toute sa vie : au sein d’un même régiment peuvent être trouvées épées, haches, marteaux… et d’autres choix exotiques. De plus, certains individus combinent le talent guerrier à la magie, ce qui en font des adversaires redoutables.
    Leurs armées fonctionnent avec des frappes chirurgicales rapides qui sont faites pour neutraliser l’ennemi rapidement à pertes minimes. En effet, leurs guerres ne sont pas à motif de conquête, mais d’aide à ceux qu’ils estiment dignes d’assistance. Ils combattent notamment les despotes expansionistes mais surtout, leurs ennemis de toujours : les démons. Leur appareil militaire semble avoir été conçu presque exclusivement dans le cadre de la guerre anti-démoniaque. Armement démonifuge, présence de prêtres dans la bataille, armement lourd, armures, équipement béni, ils mettent tous les avantages de leur coté.
    La faiblesse principale de leur armée est leur faible nombre, ce qui rend leur déploiement dans des vastes batailles très mitigées. C’est pour contrer cette faiblesse que les anges font souvent appel à des auxiliaires des autres races pour les assister (les ordres de chevalerie, tels les Chevaliers Gris par exemple).

    La deuxième caste est la caste religieuse. Celle-ci est évidemment chargée d’appliquer le culte de Sa Sainteté ou des divinités alliés. Ils officient les rituels de leurs temples ainsi que pour les anges en dehors de leur cité natale. Leur rôle pratique primaire est le bien-être mental et psychologique de leurs congénères. Ce sont eux qui font office de conseillers pour tout ceux qui voudraient des recommandations sur la voie à suivre. Ce sont aussi eux qui célèbrent les unions conjugales, les naissances, les fêtes, et les funérailles comme c’est le cas chez les prêtres des autres espèces. Une autre utilisation, plus rare, est une utilisation proche de nos mages de batailles. Ceux-ci sont offerts des pouvoirs par leur dieu pour accomplir sa volonté.

    La troisième caste est la caste artisanale. Cette caste est assez vaste puisqu’elle recoupe aussi bien les forgerons, les architectes, les sculpteurs, que les tisserands. On peut remarquer un parallèle avec une autre espèce montagneuse : les nains. Comme eux, les artisans prennent très au sérieux leur travail et chaque objet fabriquée est une véritable œuvre d’art, aussi bien pratiquement, que esthétiquement.

    La quatrième caste est la caste des sages. Ce sont eux qui archivent l’histoire du monde, tienne la petite burocratie de leur espèce, et remplissent le rôle de scientifiques, en conjonction avec les artisans et les guérisseurs. Ils sont toujours à la recherche de nouvelles connaissances, qu’ils recherchent eux-mêmes, ou qu’ils prennent aux autres peuples (volontairement bien sur). Ils sont réputés parmi les meilleurs historiens du monde ( un peu normale pour une espèce avec une aussi grande longévité).

    La cinquième caste est la caste médicinale. Comme on peut le deviner assez facilement, ceux sont eux qui sont chargés de la santé physique de leurs congénères. Ils assistent à la guérison des plaies chez les anges, comme du soin de rares maladies qui peuvent les infecter qui sont toujours très graves. On les retrouve aussi chez nous, notamment dans les zones de grandes épidémies ou ils apportent leurs soins à tous ceux dans le besoin. Ils sont là pour apporter du soulagement aux malades, et sont très réputés pour leurs exorcismes.

    La dernière caste est celle qui est chargée des relations diplomatiques avec les autres peuples. Il s’agit de la caste dont Virgile fait partie. Ce sont généralement ceux qui sont le mieux disposés envers les autres races. Ils servent aussi bien dans la négociation Ange/autre espèces que de médiateurs dans des conflits, généralement tentant de trouver un arrangement à l’amiable.

Discussions similaires

  1. [Archives] Magic Box
    Par Alcior dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 102
    Dernier message: 12/11/2003, 19h35
  2. [Archives] Débat
    Par Aloysius Kelsen dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 56
    Dernier message: 24/10/2003, 23h13
  3. [Archives] Les élections
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 9
    Dernier message: 20/09/2003, 13h25

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230