Page 2 sur 2 PremièrePremière 12
Affichage des résultats 31 à 57 sur 57

Discussion: [Bâtiment] La Chimacienne

  1. #31
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est connecté maintenant Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 490
    [Quête : le prophète gris]

    Mornagest haussa les épaules. Quelle différence cela faisait-il ? Des combats étaient proposés, c'était tout ce qui importait.

    "A vrai dire je n'en sais rien. Et je n'ai pas envie d'en savoir plus. Le sort de ces déchets ne m'intéresse guère plus que celui de ces ivrognes beuglant à qui mieux-mieux."

    Il indiqua la salle du bras, d'un mouvement vague, pour souligner ses propos.

    "Pour votre question... vous devrez aller voir vous-même. Vous buvez autre chose ?"
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Planescape Torment, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  2. #32
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    31 248
    [Quête : le prophète gris]

    Le barde jeta un bref coup d’œil à son verre à présent vide. Il était plus raisonnable de s’arrêter là pour ce soir, surtout avec la fatigue qui se faisait lourdement sentir.

    -Non, je vous remercie, je ne vais pas m’attarder très longtemps. Merci également pour vos renseignements. Ils confirment ce que je présentais déjà : je risque de fort bien m’accommoder de la vie mélandienne !
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  3. #33
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est connecté maintenant Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 490
    [Quête : le prophète gris]

    Mornagest ramassa le verre de l'étranger et lui répondit :

    "A votre guise. Je pense que vous pourrez trouver ce qu'il vous faut en ville. Melandis est très hétéroclite, très bigarrée. Il en faut pour tous les goûts ! Bon vent."

    Il alla faire un tour dans le reste de la salle...

    [Quête : doublons et démons]

    ...Tandis qu'il prenait quelques commandes, il entendait une conversation assez animée sur une table voisine. Deux demi-portions discutaient affaires. De quel type, Mornagest n'en savait rien, mais quelques bribes de conversation tombèrent à ses oreilles.

    "On ne sait pas de quoi ils sont capables.
    [...]
    J'ai peur, je dois l'avouer."

    De quoi se poser bien des questions... un nouveau groupe de criminels frappait-il en ville ? Il n'avait pas encore ouï la rumeur, jusque maintenant.

    Mornagest tenta de graver les visages des deux bavards afin de les faire suivre, s'il trouvait quelqu'un pour ce faire. Il devait essayer d'être au courant de tout, en ville. Chaque information pouvait être capitale pour Beorn.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Planescape Torment, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  4. #34
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    31 248
    [Quête : le prophète gris]

    L’elfe resta assis quelques instants, songeant à ce que lui avait appris le tenancier. Puis il se leva et, se glissant parmi la masse compacte des consommateurs, gagna l’extérieur de l’établissements. Pour l’heure, il n’avait plus qu’une idée en tête : aller prendre un peu de repos. Mais, dès le lendemain, il poursuivrait ses investigations au stade, auprès des gladiateurs. C'était la seule piste potentielle dont il disposait.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  5. #35
    Avatar de Tar Ael Velluthra
    Tar Ael Velluthra est déconnecté Fey'ri du vortex
    Date d'inscription
    August 2003
    Localisation
    Melandis
    Messages
    117
    Les tubercules frits donnaient soif, c'était bien connu. Melandis offrait une belle panoplie de tavernes aussi diverses que variées, mais la plus prisée des Bas-Quartiers était sans conteste la Chimacienne. On était certain d'y trouver toujours quelqu'un, du plus banal poivrot, aux plus riches nobles de la ville, avides de sensations fortes, provoquées par les bagarres de tavernes, ou par la consommation de substances plus ou moins licites dans un coin de la salle.

    Le fey'ri entra dans le bâtiment, non sans en avoir auparavant contemplé amoureusement la façade, des plus crasseuses et couverte de suies noirâtres.

    L'atmosphère enfumée de la pièce surprit quelque peu Tar'Ael, et il toussa plusieurs fois. L'odeur âcre de la fumée de lotus noir et d'opium le prenait à la gorge, et il hésitait presque à repartir.


    "Argh. Sale, puant, renfermé. Le vortex lui-même ne peut pas être plus opaque ! Partir ? Rester ? Partiiiir ? Rester !"

    L'entropiste balaya l'air malsain autour de lui, puis murmura une incantation brève et incompréhensible. Puis, comme un tourbillon, un vent violent prit naissance au beau milieu de la salle, et tournoya rapidement, sifflant rageusement, emportant couvres-chefs, cartes à jouer et menue monnaie.

    Soudain, un trou noir apparut entre les mains de Tar'Ael, et absorba tout ce que le vent avait charrié avec lui. En quelques secondes, plus un volute de fumée n'occultait la lumière de la taverne, tandis que les affaires des buveurs tombèrent au sol, aux pieds du fey'ri.


    "Mieux ! Je peux respirer, maintenant !"

    Il s'avança sans complexe dans la salle, et s'approcha du bar, jetant des coups d'oeil à la recherche d'un compagnon à recruter pour ses mystérieux desseins.
    Vous parler du vortex ? JAMAIS! C'est mon vortex! Bas les pattes! Du vent! Sinon je vous pulvérise à coup de boules de... poil d'écureuil, tiens... Ahum... Une noisette ?

  6. #36
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est connecté maintenant Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 490
    Mornagest avait observé la scène avec des yeux écarquillés, voire complètement exorbités. Si la plupart des poivrots de la taverne n'en tenait plus une suffisamment que pour comprendre ce qui venait de se dérouler sous leurs yeux, le tenancier de fer était bien sobre, pour son malheur, sans doute.

    La vision de ce fouillis indescriptible ne l'enchantait que moyennement. Il regarda le nouveau d'un oeil torve, et lui demanda d'emblée :


    "Pourriez faire une entrée un peu moins cavalière, la prochaine fois ? On n'est pas au cirque, ici ! Voulez quequ'chose, ou vous passez juste comme ça ?"

    D'ordinaire de mauvaise humeur, Mornagest était au bord de la fureur. Son épée n'était pas loin, et ce n'était pas un petit magicien de pacotille qui allait l'arrêter.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Planescape Torment, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  7. #37
    Avatar de Tar Ael Velluthra
    Tar Ael Velluthra est déconnecté Fey'ri du vortex
    Date d'inscription
    August 2003
    Localisation
    Melandis
    Messages
    117
    Tar’Ael jeta un œil sur le tenancier, un humain quelconque, à l’air passablement mal embouché et lui sourit amicalement. Le fey’ri se savait presque irrésistible et il s’appuya au bar, avant d’engager la conversation.
    « Mon ami. Je suis entré dans votre charmante gargote poussé par une urgence incontrôlable. Quelque chose, quelqu’un, une entité, m’a attrapé dans ses tentacules invisibles, m’enjoignant de lui venir en aide. J’ai posé les pieds sur la pierre… »
    Il baissa les yeux, lorgnant un instant le sol.
    « …visqueuse de votre établissement, et là, qu’ai-je entendu ? qu’ai-je perçu, ouï, ressenti dans toutes les fibres de mon corps ? Une supplique, mon ami ! Une prière ! La voix de centaines, que dis-je, de milliers, même d’exactement 550 millions de victimes... Et savez-vous qui m’appelait de la sorte ? C’étaient vos alvéoles pulmonaires. Torturées, asphyxiées, assassinées à petit feu par les volutes immondes de ces substances répugnantes qui flottent dans l’air vicié de votre troquet. Je suis un fey’ri sensible, sous mes dehors… magnifiques, mon ami. Votre métier est de pourrir les foies, soit, mais vos poumons n’ont rien demandé. Ils aspirent… aspirent, oui, aux embruns salés de la mer, aux senteurs affolantes des fleurs printanières, aux effluves entêtants du ragoût à la tête de porc façon grand-mère… »
    Il prit une longue inspiration, sourit, satisfait, et reposa le regard sur l’humain passablement surpris par la tirade.
    « Bon, maintenant, servez-moi donc une Westmalle Tripes et qu’on n'en parle plus. Et réjouissez-vous. Vous venez de bénéficier d’une désodorisation expresse Velluthra. C’est rare et gratuit. »
    Vous parler du vortex ? JAMAIS! C'est mon vortex! Bas les pattes! Du vent! Sinon je vous pulvérise à coup de boules de... poil d'écureuil, tiens... Ahum... Une noisette ?

  8. #38
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est connecté maintenant Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 490
    Alors qu'il voulait passer sa colère sur le nouveau venu, sa tirade complètement loufoque l'étonna tellement qu'il en oublia sa fureur, et servit simplement la lbière trappiste commandée par le fey'ri.

    Il posa le verre sur le comptoir et toisa le nouveau d'un air curieux.


    "Je peux savoir ce que vous faites dans le coin ? En général les gens ne viennent pas ici simplement pour faire le ménage..."

    Mornagest n'était pas mécontent du résultat obtenu, en fait. Il respirait mieux derrière son bar, même si les clients continuaient à produire des volutes de fumée de drogues diverses dans toute la salle.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Planescape Torment, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  9. #39
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    979
    La nuit embaumait la Cité de son opaque manteau. Une ombre écrasante engloutissait les bâtiments. Un cri résonna dans la brume. Il n’aurait su dire depuis combien de temps il errait. Revêtant une longue pelisse noirâtre, ses traits cadavériques dissimulés sous une capuche, il s’était mêlé à la foule. Il avait navigué, ivre de confusion, au milieu des clameurs.
    Et maintenant, il était seul. Rien qu’une silhouette happée par l’obscurité, exilé sur une terre décharnée. Le Prisonnier d’une quête sans fin, asservi à une violence sans nom.

    Brusquement, le vampire releva la tête, des vociférations –plus ou moins éthyliques- émanaient d’une taverne à l’angle de la rue crasseuse. Un frisson capiteux parcourut son échine glacée. Tant de chair là-dedans, il lui semblait percevoir la vermeille ambroisie qui s’y écoulait, elle l’appelait, c’était irrésistible.

    Il poussa un cri rageur et expédia son poing dans le mur décrépit qui bordait la ruelle. Des fragments de la cloison s’éparpillèrent dans un bruit mat avant de se noyer sur le sol fangeux, telle son adventice volonté, emportée par sa bestiale conscience.

    Une sinistre lueur traversa les yeux de Walar, et il s’engouffra dans l’établissement, à la fois craché par la nuit et happé par sa destinée…


    L’atmosphère lui paraissait étrangement claire, mais il ne s’en offusqua guère, cela faisait des lustres qu’il n’avait point mis les pieds dans un tel lieu, emblème de la viciation et de la lubricité. Ses prunelles de chasseur parcoururent les alentours en une fraction de seconde. Un maigre sourire éclaira son visage, crispé et opalin. Personne ne se préoccupait de l’ombre, enveloppée d’une houppelande écorchée par une vie de misère.

    Cette même indigence qui suintait par le moindre des pores de cette caverne il la ressentait en lui. Toutes ces sordides exhalaisons ne lui apparaissaient que comme le funeste reflet de son âme, sphacélée par sa séculaire damnation.

    Prenant soin de bien ajuster sa capuche, il s’approcha du comptoir et s’y accouda, l’air absent…



  10. #40
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est connecté maintenant Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 490
    Avant que le fey'ri n'ait pu répondre, un nouvel arrivant fit une entrée beaucoup plus discrète dans la taverne, et s'approcha du comptoir, après avoir jeté un coup d'oeil alentour. Sombre et discret, il dégageait une impression désagréable, presque effrayante. Chacun de ses pas semblait être le prix d'un effort insurmontable, mais l'esprit de l'étranger, et surtout, la force de cet esprit, contrastait énormément avec la fragilité de sa carcasse pitoyable.

    Il atteint le bar, mais ne regardait pas Mornagest. Son regard semblait se fixer sur une lampe à huile, situé non loin d'une table où cuvaient deux nains qui venaient sans doute d'achever un concours de vitesse à la bière forte.


    "Vous prenez quelque chose, monsieur ?", demanda doucement le tavernier, ne sachant trop si l'étranger était déjà ivre, ou simplement perdu dans ses pensées insondables.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Planescape Torment, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  11. #41
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    979
    Comme sclérosée, la créature parut ne point entendre la requête du tavernier. Quelques secondes s’écoulèrent et au moment où celui-ci allait s’impatienter, le vampire tourna convulsivement la tête. La maigre lueur émanant des torches qui constellaient la salle fébrile révéla un visage acéré et languide, mais surtout des yeux perçants d’où s’exhalait une violence terrible, le tout cerclé de longs cheveux encore plus blêmes que son teint.

    Une étrange aura planait aux alentours de l’individu, il semblait absorber l’émotion environnante, tel un sinistre rapace s’imbibant de la vivace effervescence du lieu. Son faciès était alors parcouru de légers tressaillements, tandis que son regard demeurait muré dans une angoissante fixité.

    Mû par une impulsion frénétique, Walar dévisagea l’homme sans véritablement le vouloir. L’aubergiste n’avait pas la carrure traditionnelle des gens de sa caste. Ses mains calleuses l’apparentaient plus à un guerrier qu’à autre chose. Il l’avait sans doute déjà vu quelque part, sinon il n’aurait pas été aussi persuadé de ses conclusions, mais cela n’avait guère d’importance désormais. A moins que…

    Le mort-vivant abaissa ses prunelles bouillonnantes sur le bois fuligineux du comptoir. Il sentait la névrose l’envahir, il devait se contenir. Un gouffre de folie naissait doucement sous ses pieds.


    « Un verre de vin me suffira… » susurra-t-il d’une voix enivrante, qui paraissait charrier un funeste occultisme.



  12. #42
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est connecté maintenant Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 490
    Comme si l'étranger l'avait giflé violemment, Mornagest resta figé sans mot dire. Il n'avait même pas compris les mots que l'"homme" venait de prononcer, tellement sa voix l'obsédait. Une sinistre voix, sifflante, mais néanmoins familière.

    En un éclair, le passé envahit l'esprit de Mornagest à flots ininterrompus. Une mission, une traque... il pleuvait, il se mourrait, sur les pavés sales des Bas-Quartiers... et il était là. Ce vampire, dont il ne connaissait pas la réelle identité, bien qu'il avait de fortes présomptions. Que faisait-il ici, dans une minable taverne de roturiers, alors qu'il était porté disparu depuis si longtemps ?

    Plus que troublé - ébranlé, même - Mornagest mit plusieurs secondes avant d'enfin assimiler la requête du vampire, et de s'exécuter afin de le contenter.

    Sa main était agitée de tremblements nerveux, tandis que son esprit était encombré de pensées bigarrées mais certainement pas paisibles. Il ressassait toutes ses connaissances à propos de Walar, et son retour en ces lieux n'augurait rien de bon.

    Il tendit avec autant d'aplomb que possible le verre à son "client".
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Planescape Torment, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  13. #43
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    979
    Le brusque changement d’attitude du tavernier aurait frappé le plus imbécile philistin. Cependant, le vampire saisit délicatement le verre, le regard rivé sur le comptoir, et le porta à ses lèvres. Un goût suave envahit sa bouche. Il ferma les yeux.

    Subitement, l’ambiance s’était comme métamorphosée. Le vacarme de la plèbe se faisait lointain. L’agitation frémissante s’était mue en une étrange parade d’ombres, fugaces et effilées, qui se contorsionnaient de façon démoniaque.

    Tout à coup, Walar crut entendre un hurlement terrifié. L’instant d’après il se contemplait, un air délétère gravé sur ses traits, une silhouette ensanglantée rampait misérablement à ses pieds. Et il riait. Mais déjà l’endroit avait changé, des fissures lézardaient les cloisons délabrées d’une venelle sordide, deux compagnons étaient accroupis autour d’une forme recroquevillée, agonisante. Et il riait. Des visages défilaient devant ses yeux térébrants, la douleur s’y lisait, et l’effroi y était gravé. Les corps s’amoncelaient petit à petit, formant un impossible tas de viscères charcutés. Et il riait. Alors un cercle de ténèbres le happa. Une vieille citadelle le dominait de sa taille écrasante, les pleurs d’un enfant résonnaient, tel le funeste carillon de la Faucheuse. La panique s’empara du mort-vivant. Le souvenir de l’aube de son existence le brûlait atrocement. Il percevait le picotement des brindilles sur sa peau, tandis qu’il fuyait vers la forêt, obscure et salvatrice. Son cœur battait la chamade, rythmant ses pas désordonnés. Il agrippait convulsivement le couteau maculé de sang…

    Le vampire rouvrit soudainement les yeux. Un goût terriblement âpre régnait dans son palais. Sa main gauche serrait nerveusement le bord du comptoir, meurtrissant le bois de ses ongles acérés. Il releva ses yeux, noirs et insondables, sur le tavernier. Ce dernier n’avait pas bougé, toujours autant ébranlé.


    « Alors mon brave, vous qui paraissez être un solide baroudeur, ne pourriez-vous point aider un chétif étranger, perclus dans une taverne dont il ne se souvient même pas l’existence, quelles sont donc les dernières rumeurs et nouvelles de cette envoûtante Cité ? » souffla-t-il d’une voix se voulant cordiale, mais d’où suintait une insidieuse expression.

    Les vestiges de ce temps maudit hanteraient à jamais son esprit tourmenté. Mais il pouvait encore les affronter…



  14. #44
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est connecté maintenant Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 490
    Le "tavernier" ne sut que répondre. Il reconnaissait la terrible créature, qui lui avait pourtant sauvé la vie, jadis, alors qu'ils ne se connaissaient même pas. Du moins, n'était-ce pas le cas de Mornagest.

    Ce n'était pas tant le vampire qui effrayait le guerrier, que ce que son retour pouvait impliquer : des changements. De grands changements.

    Il ignorait beaucoup de choses au sujet du vampire, mais il en savait suffisamment que pour se demander comment il pouvait revenir en ces lieux sans crainte. Peut-être avait-il des alliés en ville ? Ou était-ce sa seule puissance qui lui avait permis de remonter à la surface ? Dans ce cas, comment les autres avaient-ils pu le laisser partir ? Un tel allié au Conseil devait être d'une valeur inestimable.

    Mornagest avala sa salive, et formula un semblant de réponse dans sa gorge, mais rien n'en sortit. Il hésitait quant aux informations à révéler au Seigneur des Cryptes.

    Il cessa là ses considérations de prudence mal placée, et déclara enfin :


    "Vu de mon comptoir, je ne connais pas toutes les nouvelles. Mais je sais que la ville s'agite. Je prends pour exemple ce monsieur, qui vient littéralement d'aspirer une partie de l'air de mon établissement. Et cela n'est que la face visible des choses que l'on peut trouver en ville. J'ai même ouï dire d'une guerre des cultes talosiens et cyriciens. Le Chaos revient, monsieur."
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Planescape Torment, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  15. #45
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    979
    Le vampire reposa avec délicatesse le verre. La simple évocation des méandres perverses de la politique Melandienne fit naître un étrange sourire sur son faciès marmoréen, perdu entre la démence et la résignation.

    « Le Chaos… Le Chaos… Il revient… Vous m’ôtez les mots de la bouche… »

    Le mort-vivant se retourna doucement, et scruta d’un œil torve la salle. La quintessence de la dipsomanie s’exhalait de cette atmosphère, claustrée et noyée sous les rires goguenards des acteurs de cette futile échappatoire. Le mutisme de sa sépulcrale réclusion contrastait atrocement avec cet exutoire du dévergondage.

    Cependant, une sinistre impression taraudait son esprit vacillant. Il se sentait terriblement semblable à tous ces malheureux. Pire encore, son âme viciée ne percevait que l’insipidité de cette dépravation. Sa seule ivresse resterait inéluctablement sa propre malédiction…

    Chassant ses funestes pensées, Walar braqua à nouveau son regard de plomb sur le tavernier. Une nouvelle détermination s’éveillait en lui. Le vent de la conquête emplissait ses poumons atrophiés. Le tonnerre palpitait dans ses veines, prêt à décharger son courroux.

    Le Pouvoir était la clé, ou tout du moins un jalon dans la pérennité de sa lugubre quête. Il devait le saisir.

    Comme pris d’un second souffle, il se redressa, posant ses paumes glacées sur le comptoir. Nonchalamment, les doigts de sa main senestre se mirent à tambouriner le bois rugueux, battant la cadence d’un rythme inquiétant. Ces petites notes d’intimidation lui éviteraient peut-être de devoir éviscérer l’aubergiste pour lui extirper des informations...


    « Vous n’êtes guère affable messire. C’est fort regrettable… pour votre clientèle. Voyons, ne soyez pas timide, je ne mords pas à ce que je sache ! » dit-il d’un air amusé.

    Il sonda l’attitude de son interlocuteur, tentant d’y déceler la moindre hésitation.

    « J’ai entendu dire que des scissions avaient éclaté dans les hautes sphères de la Cité… » souffla-t-il d’une voix étrangement mélodieuse.

    Un implacable reflet miroitait dans ses prunelles obsidiennes.


  16. #46
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est connecté maintenant Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 490
    Le tavernier déglutit le plus discrètement possible. Il avait en face de lui un monstre assoiffé de sang, qui pouvait lui trancher la gorge par simple caprice. D'un autre côté, l'ombre de Beorn Devir planait au-dessus de sa tête. Que dirait-il, s'il apprenait le retour du vampire en ville ? Sans doute serait-il furieux ? Mornagest n'était absolument pas au courant des rapports qui les liaient, par le passé.

    Il hésitait. Il jouait sans nul doute sa vie, en ce moment. Trahir Beorn, ou laisser cette créature lui entailler le ventre sous les yeux de poivrots qui finiraient de la même façon s'ils trouvaient à y redire. Telle était la situation.

    L'estomac noué, Mornagest était littéralement paralysé par la peur, par le doute. Que pourrait-il faire, en cas de mauvaise réponse ? Se battre contre le vampire lui assurerait une mort certaine. Quant aux moyens... il préférait ne pas trop y penser. Du reste, peut-être Beorn serait-il heureux de revoir Walar. Il aurait dû se renseigner davantage à ce sujet. Il était trop tard, à présent.

    Le guerrier devait gagner un peu de temps. Ou du moins, tenter de savoir quelles étaient les intentions de Walar.


    "Peut-être devrions-nous discuter de cela dans un endroit plus.. discret ? Les murs ont des oreilles, dit la sagesse populaire." Mornagest désigna le fey'ri des yeux, tandis que Walar le regardait.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Planescape Torment, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  17. #47
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    979
    Un profond soulagement saisit Walar, le « tavernier » semblait prêt à coopérer. Il aurait répugné à user de la violence, mais serait-il seulement parvenu à répandre une fois de plus le sang si futilement ? Il ne le savait guère. Il abhorrait sa présente condition. Trop d’interrogations avaient fait foisonner le doute dans son cœur flétri. Même son funeste et implacable rigorisme psychique avait été sèchement balayé par sa plongée dans l’abîme d’une thébaïde mystifiante. Ces rêveries troublées, d’une beauté vénéneuse, exerçaient sur lui une perverse fascination. Soudain, il n’était plus qu’un simple passant, arpentant les inflexions labyrinthiques d’un univers tourmenté. Ces chimères l’agrippaient avec véhémence, avant de l’emporter dans un tourbillon d’onirisme, embaumé d’une triste alacrité.

    Néanmoins, le mort-vivant savait pertinemment que le réel était et resterait son unique chance. Jamais il ne se résignerait. Et, il comptait bien marquer de sa griffe le cours des choses.


    « Si cela peut vous rassurer messire… » chuchota-le vampire, esquissant un maigre sourire.

    Son interlocuteur avait sans doute raison. L’instinct surnaturel du mort-vivant lui dictait de quitter toute cette agitation. L’embryon de vie qui renaissait en lui paraissait avoir recouvert sa circonspection d’un linceul nébuleux. Dans tous les cas, il valait mieux accéder à la requête du tenancier. D’autant plus que le mystérieux personnage accoudé au comptoir à quelques encablures lui inspirait une certaine méfiance.

    « Je connais des endroits sombres et glacés, enchevêtrés dans le fatras des allées, enfouis dans les tréfonds de la Cité. Des lieux où même le souffle du vent est un intrus. La tranquillité réclame une sinistre dîme… Je ne le sais que trop. Tout compte fait, je vous suis cher… ami… »

    Un air sibyllin s’était forgé dans la pénombre de la capuche qui masquait la vampirique physionomie.

  18. #48
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est connecté maintenant Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 490
    Un peu moins agité qu'au début de leur entretien, Mornagest indiqua de la main la sortie, et se dirigea vers elle, suivi par le vampire qui semblait de plus en plus affaibli.

    Une fois dehors, le guerrier profita en premier lieu du calme regnant. Pas un passant ne troublait la quiétude de la ruelle, ni un cri de manant agressé, dans un quelconque coin crasseux du quartier anémique.

    Mornagest respira l'air frais à grandes inspirations, désireux de purifier ses poumons encrassés par les journées entières passées derrière son comptoir minable, en attendant un signe du destin. Signe qui venait de se manifester, à n'en point douter.

    Il se tourna vers Walar. Celui-ci paraissait perdu dans ses sombres pensées, mais rien n'était moins sûr. La réputation du vampire n'était plus à faire, et c'était sans doute cela qui incommodait Mornagest. Néanmoins, la créature ne semblait pas prompte à l'attaque. Du reste, qu'aurait-il à tuer un homme qu'il connaissait à peine ? Mieux valait s'attaquer directement à la tête du Conseil, si c'était ce qu'il cherchait.

    Le guerrier brisa enfin le silence, en posant une question abrupte, mais dont il devait connaître la réponse.


    "Qu'est-ce qui vous fait revenir en ville ?"

    Il devait savoir. Il devait rassembler les pièces du puzzle, afin de comprendre dans quelle galère il s'était embarqué, depuis longtemps maintenant. Peut-être même au moment où il rencontra pour la première fois Walar, dans cette fameuse ruelle aux relents putrides.

    Avait-il dès lors signé son arrêt de mort ?
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Planescape Torment, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  19. #49
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    979
    Le premier réflexe qu’eût le vampire en sortant du torpide étau de la gargote fut de lever les yeux au ciel. Son regard se perdit dans le scintillement des étoiles. Une telle immensité, si envoûtante et mystérieuse, était l’une des rares sources de rêveries pour son esprit angoissé. Durant quelques instants, il se laissa emporter par une douce fantasmagorie...

    La question du tavernier, brutale et directe, ramena sa vision sur le sol fangeux des Bas-Quartiers, éclipsant l'illusoire féerie. Un léger rictus d’amusement plissa les lèvres desséchées du mort-vivant.


    « Suis-je vraiment parti ? » murmura-t-il subitement, avant de se rendre compte qu’il pensait tout haut.

    Se ressaisissant, il scruta d’un air implacable son interlocuteur.

    « Vous le saurez bien assez tôt… Je lis dans vos yeux l’avidité du pouvoir. Misérablement enchaîné aux vapeurs émétiques de ce tripot, vous n’êtes qu’un pion, cependant vous pourriez être tellement plus… Eclairez-moi sur votre petite activité, nous aviserons ensuite.... »

    Soudainement, Walar réfléchissait à toute vitesse. Les pensées défilaient avec une célérité affolante dans sa tête. Il était conscient de prendre un risque en réclamant ouvertement des informations, mais l’homme paraissait trop concerné, trop imbriqué dans ce qui s’avérait être une bien sinistre trame. Plus tard, il tenterait de toute façon de retrouver ses espions, enfouis dans les cryptes. Bien qu’il redoutât ce moment, il serait contraint d’affronter à nouveau ses vieux démons.



  20. #50
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est connecté maintenant Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 490
    Mornagest fut à nouveau en proie à l'indécision. Comment faire confiance à un être dont la moindre fibre corporelle était corrompue ? Dont la maîtrise des intrigues et des complots n'était plus à prouver ? Mais les derniers mots que Walar prononça intéressaient le guerrier. Prétendait-il lire dans les pensées, ou dans les âmes ? En ce cas, pourquoi devrait-il lui réveler ce qu'il déchiffrait sans doute déjà ?

    Brusquement, il se jeta à l'eau. Quitte ou double...


    "Que vous dire ? Je ne dois pas être au courant de toutes les machinations que manigance Beorn Devir. Il m'a envoyé ici afin de servir d'intermédiaire entre son espionne et lui-même. Quant à savoir pourquoi il voulait surveiller Seina..."

    Il marqua une pause, le souffle court. Rien, dans l'expression morte du vampire, ne laissait voir qu'il ait ne fut-ce qu'entendu ses explications. Que ruminait-il ?

    "Sans doute avez-vous également des informations à ce sujet..." Un coup de poker. Son insolence ne manquerait pas de faire réagir Walar. Restait à savoir comment.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Planescape Torment, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  21. #51
    Kol Dan'Metil Invités
    Le soleil semblait fatalement attiré par l'horizon alors qu'enfin Kol parvint à trouver une auberge moins que miteuse... Il faut dire qu'après quelques heures à déambuler dans les diverses contre allées du quartier, il n'était plus très regardant sur la qualité es lieux.

    Mais que faisait-il donc dans les quartiers les plus mal famés de la cité Talosienne ? Celà avait commencé par sa rencontre avec cette troublante femme dans les jardins de la Mélancolie. Cette dernière disparut mystérieusement au cours de leur entretien, sûrement appelée par de plus grandioses tâches. Mais, encore tout émoustillé par cet échange fascinant, le Mage dépossédé n'avait point fait cas du manant qu'il avait bousculé... enfin... Manant... Certes, tout ce qui ne manie pas la magie n'est rien moins que rien mais celà était toutefois un manant de haute caste compte tenu des somptueux atours qu'il arborait et des quelques gardes qui l'accompagnaient... Gardes, de plus, qui s'empréssèrent de vouloir expliquer à Kol à coups de batons que la bienséance aurait exigée qu'il s'excusa... Après un combat acharné de moins de dix secondes, Kol voyait le lieu de l'altercation s'éloigner alors que ses pieds couraient tout seuls dans la direction opposée. Quelques centaines de foulées plus loin, Kol se retrouvait totalement désapointé et... perdu... VOilà comment il s'était retrouvé à la Chimacienne... Mais Beshaba était avec lui ! Si son destin l'avait guidé ici c'est qu'il devait forcément se trouver quelque chose pour lui en ces lieux ! Et déjà une bonne bière...

    Kol s'approcha du comptoir et, lançant ces derniers piastres sur le comptoir demanda sa meilleure bière au tavernier. A la vue des quelques misérables pièces déposées, ce dernier lui servit une bonne coulée de son tod boyau le plus infâme et le servit au Mage dépossédé avec son plus grand sourire hypocrite.

    Accoudé au comptoir Kol jeta un coup d'oeil circulaire dans la salle. Quelques soulards cuvaient déjà. Dans un coin reculé de la salle, le Semi Elfe discerna l'éclat d'une pierre précieuse accrochée au coul d'un mystérieux personnage par une fine chaîne d'argent ciselée. Détaillant l'homme, il toruva chez lui les signes caractéristiques du Thaumaturge. De fines mains faites pour l'écriture, diverses bourses de peaux accrochées à la ceinture du soi disant Mage.

    Il s'approcha du gaillard pour engager la conversation. L'homme fut tout d'abord rebuté par l'aspect frustre de Kol Dan'Metil mais finalement, il s'aperçut vite de l'esprit aiguisé de son nouveau compagnon et de sa connaissance approfondie de la Magie. Notre héros lui expliqua avec moults détails que c'était là un déguisement pour lui afin de passer inaperçu... La renommée, poursuivait-il, est parfois lassante et un déguisement malodorant et humiliant vaut bien le prix de quelques instants de paix. Visiblement, Beshaba avait d'autres chats à fouetter aujourd'hui et avait décidé de laisser en paix quelques instants Kol. Le mage accosté était le parfait pigeon. Imbu de lui même, bavard et arrogant. Quelques compliments bien placés en firent un interlocuteur fort prolixe. Kol le jaugea rapidement et lui fit l'immense honneur de le choisir comme mécène de son nouveau départ. Bien sûr, à l'issu de la personne concernée.

    Les deux compères sortirent de la taverne tant bien que mal. Dans sa grande excitation face à cette discussion passionante entre collègues, le mage pigeonné ne nota point qu'il avait été le seul à boire... Il ne nota pas aussi la dague dissimulée dans les replis du veston de Kol. Se fut donc avec surprise que, quelques allées au delà de la Chimacienne, il sentit la dague s'enfoncer entre ses homoplates lorsqu'il se retourna près à incanter alerter par un magistral" Attention" d'un Kol au visage horrifié. Bien sûr il mourut avant d'avoir compris que le danger en question était devant et non pas derrière lui.

    Bien entendu ce fut en toute innocence que Kol dépouilla le cadavre encore chaud de ses possessions. La gemme disparut rapidement dans les poches du Mage ainsiq ue les diverses composantes accrochées à la ceinture du mort. Kol ne prit pas la peine de regarder le contenu de la sacoche de ce dernier pour l'aacrocher à son épaule. Fianelement, dans un sursaut d'intelligence, Kol sonda la robe du malchanceux. Il y trouva trois pièces de platines dissimulées dans les coutures. Une veine ! Et... sans demander son reste il disparut dans la nature, ou plutôt dans la cité à la recherche d'un endroit pour passer la nuit.

  22. #52
    Nithep Invités
    Le jour se levait sur la Chimacienne, la nuit avait été pour le moins agitée, nuit de pleine Lune?

    L'échoppe du chancelier s'était vidée des rebuts, des sacs à vins et des traine savatte qui venaient régulièrement y prendre leur petite bouffée d'ivresse, leur raison de vivre une vie de misère broyée par la main de fer d'un gouvernement dictatorial qui ne cessait de changer au gré des affrontements entre ceux qui le composaient.

    La taverne appartenait au récemment nommé Mornagest et n'avait que peu l'habitude de recevoir des visiteurs de marques souvent des nobles venus s'encanailler dans les bas fonds, ou s'offrir un peu de bon temps sans que leurs épouses puissent les surprendre aux Thermes ; aussi la visite de l'homme au capuchon et à la cape rouge, visiblement bien habillé et jouissant d'un beau train de vie ne surpris qu'à moitié. Visiblement à son refus de consommer, l'inquiétude monta parmis le personnel, jusqu'à ce qu'il déclare avoir une missive à remettre au chancelier en personne.

  23. #53
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est connecté maintenant Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 490
    Rapidement averti de la présence du messager, Mornagest se leva rapidement afin de venir à sa rencontre. Il était allé se coucher assez tôt, comme à son habitude, en déléguant la taverne à l'un de ses employés. Il n'y passait plus que quelques instants, et encore, pas à chaque soirée. Le temps lui manquait, le sommeil aussi.

    S'efforçant de se réveiller, le Chancelier arriva à grands pas à l'encontre du messager tout de rouge vêtu.


    "Vous m'avez fait mander, messire. Que puis-je faire pour vous ?"

    Mornagest se tenait sur ses gardes, toujours prêt à dégainer en cas de signe d'agression. Il avait mué ce réflexe en instinct littéral de survie, et ce, bien avant son accession subite au pouvoir, et même son arrivée à Melandis.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Planescape Torment, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  24. #54
    Nithep Invités
    Le messager hocha la tête en silence. Il semblait ne pas s'impatienter, ... sa stature n'était pas celle d'un guerrier et il ne semblait pas porter d'arme.
    Sa tenue était étrange, toute de noire et de rouge, mais rappelait d'avantage un costume sacerdotal de moine qu'une tenue de voyageur.

    Il tenait dans les mains un rouleau de parchemin ceint d'un ruban noir et cacheté de rouge. Il était écrit sur le cachet « Au Grand Chancelier »


    - Messire, il ricana à part lui, rien de tout cela non. Je ne suis que l'intermédiaire dans cette histoire, et j'ai un message à vous remettre.

    Il tendit la main, cette main contenait le rouleau de parchemin jaunâtre à l'odeur agréable, un parfum typiquement féminin. D'ailleurs quelque chose d'anormal semblait en émaner ... le Fossoyeur remarqua tout à coup que les contours du messager étaient flous et indistincts, il devenait translucide mais il était le seul à le remarquer.
    Seul le message semblait réel, et tout à coup ... l'évidence : Illusion!

    Le messager devint alors totalement translucide à ses yeux, comme un spectre ... il n'existait pas, il s'agissait d'une création magique ourdie par quelque sorcière, mais le message qu'elle tenait était bien réel.

  25. #55
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est connecté maintenant Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 490
    La main à la garde, Mornagest mit plusieurs secondes avant de se rendre compte que le personnage s'était bel et bien volatilisé, comme éther au vent. Tel un fantôme venu le hanter, voire pire, un esprit démoniaque venu le chercher et l'attirer vers les Plans Extérieurs.

    Mais, alors qu'il regardait nerveusement autour de lui, et se rendait compte que la chose avait entièrement disparu, il sentit le parchemin qu'il serrait en sa main crispée. Lentement, il la déserra et examina le rouleau froissé.

    L'odeur de parfum l'imprégnait tout entier, et chatouilla les narines de Mornagest, peu habitué à ce genre d'effluves. Qui pouvait bien lui envoyer pareille missive, en cette heure matinale ? Curieux mais encore nerveux, il déroula le parchemin. Une écriture droite, ferme.



    Grand Chancelier,

    Nous ne nous connaissons pas, mais ma récente nomination au Conseil fait de nous des personnes qui doivent travailler ensemble.

    J'ai beaucoup de projets pour cette cité, le premier étant d'écraser toute la vermine qui rampe autour d'elle pour faire du Chaos l'ordre nouveau, le sézame par lequel les générations futures des Terres Désolées jureront avant tout.

    Comme vous le savez sans doute, ma nomination ne s'est pas faite sans heurts, ... et beaucoup pensent qu'une petite sorcière à peine sortie de l'école de magie se laissera écraser par le drow antédiluvien et guerrier redoutable que vous êtes.

    Venez me retrouver au Conseil pour une réunion extraordinaire, j'ai beaucoup de révélations à vous faire.

    Ni'Thêp


    Voilà qui ne laissait pas d'étonner le guerrier. Rencontrer une ensorceleuse, pourquoi pas ? Après tout, comme elle le mentionnait, ils travaillaient désormais de pair, avec Beorn Devir pour chapeauter ce fragile triumvirat. Quel avenir lui était-il réservé ? Quel destin attendait Mornagest au tournant, prêt à le faucher et à l'emporter au royaume de Myrkul ?

    Néanmoins, le Chancelier sentit l'espoir renaître, l'espoir de voir enfin les efforts consentis jusqu'ici aboutir et permettre à Melandis de se hisser à nouveau en tant que meneuse indiscutable de Dorrandin, avec, pour "alliée", la frêle Manost...
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Planescape Torment, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  26. #56
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 991
    Armand avait quitté le temple pour la journée. Il n'avait jamais été très contemplatif, même s'il savait se recueillir quand la situation l'exigeait. Mais aujourd'hui, il avait besoin de sortir.
    De jour, le cimetière était plus reposant que le reste de la ville. De nuit, c'était une autre histoire...

    Pour traverser les bas fond mélandiens, il fallait soit être mélandien, soit avoir vécu dans la plus terrible misère. "Heureusement" Armand avait appartenu à la seconde catégorie. Ce qui ne l'empêchait pas de sortir avec armes et armures, et visiblement, il n'était pas le seul dans ce cas.
    Il rejoint enfin la Chimacienne, une taverne puant le graillon,et accessoirement repaire de la lie de la société mélandienne. L'intérieur enfumé résonnait de rires gras, de bruits de coup, de verre brisé.

    Discrètement, Armand alla prendre un boc de bière au comptoir. Il s'assit dans un coin de la pièce et observa. Malgré les hurlements des fortes têtes, les jeunes femmes aguicheuses... le tout empestait la misère et le mal être. Même l'alcool ne semblait pas capable de faire croire au gens qu'ils étaient heureux. Et c'était ces même gens qu'Armand retrouvait au seuil de la mort, bien obligés de reconnaitre la futilité de leur vie.

    Une fois sa bière finie, Armand quitta la taverne. Il ne savait pas vraiment ou aller, alors pourquoi pas la ville "haute"?
    Lies are never forgotten, they go on and they grow
    Chat orange et D'Oghmatique.
    Rodolpho Remington, barde/boulanger, s'exprime en FF99CC > Bio RP

  27. #57
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est connecté maintenant Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 490
    [Quête : le prophète gris]

    Le groupe d'esclaves était restreint ; ils savaient qu'ils ne survivraient pas s'ils ne trouvaient pas d'autres camarades pour se joindre à la fête. Aussi, ils écumèrent les Bas-Quartiers, sachant pertinemment qu'ils recruteraient plus aisément des indigents et des pauvres, que des nobles profitant de ces malheureux esclaves et domestiques.

    Le groupe grossit rapidement, pour compter désormais une bonne centaine d'hommes et de femmes décidés à défier le sort qui les attendait, et se délivrer du joug mélandien. Ils décidèrent de se séparer en deux groupes, pour évoluer plus rapidement dans les rues. Le premier groupe, armé d'épées, ouvrirait la marche et neutraliserait les gardes, tandis que les plus faibles suivraient à courte distance par la voie ainsi dégagée.

    Tandis qu'ils arpentaient les ruelles du quartier, les hommes de tête s'arrêtèrent devant l'enseigne de la Chimacienne. Un des meneurs de la révolte lança alors :

    "Regardez ! Le lieu de débauche tenu par un des conseillers ! On va tout détruire !" Et les autres répondirent d'un seul homme, levant les poings vers le ciel.

    Ils n'eurent aucune peine à fracasser la porte, puis à entrer dans la taverne, remplie d'ivrognes et de mercenaires fourbes en quête d'une mission pour la nuit. Aucune résistance digne de ce nom ne s'opposa aux révoltés, au contraire ; une bonne partie des gens présents décida de se joindre au flot, désireux d'en découdre avec la garde mélandienne.

    La taverne fut rapidement mise à sac, puis, quelques bouteilles d'alcool et une torche aidant, fut incendiée. En l'espace d'une heure, il ne restait de la Chimacienne que des ruines enflammées, laissant s'échapper, dans le ciel étoilé, une colonne de fumée noire, annonciatrice de biens sombres turpitudes...
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Planescape Torment, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

Page 2 sur 2 PremièrePremière 12

Discussions similaires

  1. [Batiment] Les taudis
    Par Garfield dans le forum Les Taudis
    Réponses: 275
    Dernier message: 15/07/2016, 14h32
  2. [Bâtiment] Les entrepôts
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Le Complexe Portuaire
    Réponses: 360
    Dernier message: 22/09/2014, 20h35
  3. [Bâtiment] 4 rue Elminster
    Par Aloysius Kelsen dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 79
    Dernier message: 10/11/2004, 06h41
  4. [Bâtiment] La Capitainerie
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/11/2003, 02h30
  5. [Bâtiment] Le confessional
    Par dragum dans le forum Les Archives des structures de Melandis
    Réponses: 11
    Dernier message: 12/09/2003, 21h41

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239