Page 2 sur 15 PremièrePremière 123412 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 444

Discussion: [Bâtiment] La taverne de la Taie Dorée

  1. #31
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 599
    Quête : abandon

    Les billes ricochèrent sur le mage. L'une d'entre elle l'atteignit à l'arcade sourcilière. Le sang lui coula dans l'œil. Mais, avec son seul orbite valide, il parvint à esquiver les autres billes à l'aide d'un balayage de son bâton.

    Pire encore, il s'approcha brusquement de Saiko et, lui abattant sa fronde les mains, il fit tomber son arme. Après quoi, il lui assena un bon coup sur le plexus solaire.

    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  2. #32
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348
    Quête : Abandon

    Le rôdeur devait bien l'admettre, le mage était impressionant. Malgré la vitesse à laquelle les billes fonçaient sur le mage, il parvint à presque toutes les esquiver. C'est comme s'il pouvait anticiper leur trajectoire avant même que ces billes se soient trouvées dans la fronde. L'homme panthère ne le savait pas, mais cette technique provenait d'un autre plan, un plan qui se situait il y a très très longtemps et très très très loin, le plan Gédaille ...

    Enfin c'était sans importance, ou plutôt si, puisqu'au moment où le rodeur s'était apprété à bondir au contact, c'était le mage qui s'était rapproché le premier, et l'avait violemment frappé au plexus solaire, c'est à dire l'estomac. Saïko sentit la bile lui remonter brusquement dans la bouche.

    Il pourrait attaquer le mage, tenter peut-être de lui arracher son autre oeil, mais il décida de se concentrer sur la défense, car le mage maintenant tournait le dos de Calawen, qui se devait d'agir rapidement avant que le rôdeur ne soit réduit en charpie.
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  3. #33
    Date d'inscription
    April 2005
    Localisation
    En banlieue :D
    Messages
    344
    Quête : Abandon

    La pauvre Elza, allongée sur le lit, assistait au combat, impuissante. Elle avait beau tirer sur ses liens, ceux-ci étaient trop fermement noués. Si ses deux sauveurs trépassaient, personne ne viendrait à sa rescousse. Et qui sait ce qu’alors deviendrait sa vie… L’elfe qui n’était pas la cible du mage, avait toute liberté d’action. Mais la situation prenait un tournant critique. Même si leur ennemi était devenu borgne, l’homme panthère avait reçu un méchant coup au ventre, et ceci l’avait déstabilisé. Si le mage était très compétent avec son bâton, son compagnon de route, serait peut être écharpé. Cela, Calawen ne pouvait le permettre, car si elle savait manier une épée sans être trop gauche, elle n’en avait point à sa disposition. L’homme avait obligatoirement d’autres sorts en mémoire, et si il ne se battrait pas à armes égales, elle ne pourrait s’en sortir. La magicienne gardait toutes ces questions et suppositions en tête jusqu ce que l’issue du combat soit clairement définie. Cela ne l’empêcherait pas de jeter ses sorts, car sa magie était tout aussi instinctive que la peur qui pousse a détalé devant un danger inconnu et sournois… Comme elle réfléchissait vite – à défaut de toujours vite et bien-, elle lança rapidement quelques sortilèges

    Calawen -> Orbe d'acide mineur -> Mage
    Calawen -> Armure de mage -> Calawen

    Alors qu'elle s'apprêtait à jeter un troisième sort, l'ensorceleuse eue une idée. Elle cherchait des yeux un objet d'environ deux kilos qui, manipulé à distance et utilisé comme arme, pourrait frapper l'ennemi au crâne. Mais il n'y avait pas de cela en vue. Peut être que si elle pouvait regarder à l'intérieur de l'armoire et de la commode...
    Pour l'heure, les sorts donnaient l’effet escompté. Il suffisait de sentir l’odeur et la couleur du clan adverse. Si la finalité de cette dangereuse confrontation se solderait par la mort et que celle-ci ne frapperait pas forcément le bon camp, Calawen ne put s’empêcher d’avoir une pensée humoristique
    « Ca sent le roussi ». Elle se recula et attaqua de sa fronde.

    J'essaie d'être fidèle au poste Althéa, malgré mes problèmes. Et cette nuit, à l'heure où tout le monde dort et moi non, j'ai trouvé ces idées. Un long message, de quoi rééquilibrer le vide habituel. Pardonnez-moi si vous trouvez que ma participation est superficielle, mais je ne peux guère donner plus en ce moment...
    Une bibliothèque est un hôpital pour l'esprit. Inscription dans l'ancienne bibliothèque d'Alexandrie.

  4. #34
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 599
    Quête : abandon

    Le mage avait poussé un hurlement déchirant. Ses chairs étaient à vif du coté de son bras. Visiblement, il ne pourrait plus incanter de tout le combat. Cette fois, s'était l'ensorceleuse qui allait lui poser le plus de problèmes. Leste et agile, il se tourna vers elle et lui envoya un bon coup de bâton sur la main.

    Calawen entendit quelques os craquer et une vive douleur la parcourut du coude au poignet. Qu'allait elle faire à présent ? Allait elle arriver à se concentrer pour incanter ?


    si je ne m'abuse, on ne peut jeter qu'un seul sort par tour. :timide: Incanter prend du temps et beaucoup de concentration. Je t'accorde tes deux sorts pour cette fois mais évite à l'avenir
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  5. #35
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348
    Quête : Abandon

    C'était gagné, ou du moins cette première bataille, puisque le mage était maintenant obligé d'alterner entre deux adversaires qui, s'ils étaient moins puissants, se trouvaient devant et derrière lui.

    Alors que le mage brisa nettement la main de l'ensorceleuse, ce qui allait probablement l'empêcher de relacher une quelconque réserve de magie, le rôdeur fouilla dans son répertoire réduit de sort et lança enchevêtrement. En effet le mage était puissant même sans pouvoir incanter tellement il semblait dominer l'art du maniement du bâton.


    Saiko Enchevêtrement Mage rouge
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  6. #36
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 599
    Quête : abandon

    Quelques secondes plus tard, le mage se retrouvait emprisonné dans un buisson de ronce. Il ne pouvait plus riposter. Simplement attendre quel allait être son sort.

    Il finit par lâcher son bâton en signe de bonne volonté.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  7. #37
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348
    Quête : Abandon

    Le mage avait laché son bâton. Sans cette arme et sans ses sorts, il était devenu absolument vulnérable. Emprisonné par les ronces, rien n'empêchait maintenant Saïko de le tuer, sans lui manifester aucune pitié. Peu importait l'avis de Calawen pour lui, ni même celui d'Elza. Il bénéficiait d'un instant de répit pour neutraliser complètement le mage. Il ne lui faisait pas confiance. Il ne prit pas le risque.

    Il ouvrit sa besace, libérant ainsi Shadji et Norak qui avaient déjà été réveillées par le tumulte du combat. Les deux créatures bondirent au sol et repartirent instantanément dans la direction du mage rouge. Impuissant, celui-ci vit avec effroi les deux créatures ouvrir grand leurs gueules et ainsi exposer quatre paires de crocs acérés qui vinrent dans un ultime bond se planter dans la nuque du mage.

    Celui-ci fut parcouru d'un dernier spasme et fut tué instantanément, son corps s'affaissant mollement, toujours retenu par le buisson qui était sorti de nulle part. Les deux créatures, elles, retombèrent sur le sol et se lancèrent dans un macabre jeu de toilettage mutuel, chacune léchant le sang qui salissait la fourrure de l'autre. Elles étaient repues d'une instantanée pulsion de violence qui contrastait tout aussi violemment avec leur apparence attendrissante.

    Une fois le rôdeur calmé, il se précipita sans préter attention à la réaction de Calawen au chevet d'Elza, et après lui avoir défait le baillon, lui détacha les poignets du lit. Il ne dit rien, la rapidité du combat l'ayant laissé sans voix.
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  8. #38
    Date d'inscription
    April 2005
    Localisation
    En banlieue :D
    Messages
    344
    Quête : Abandon

    La confrontation fut rapide, et les deux familiers de Saïko accordèrent au mage le coup de grâce. Calawen était au chevet d'Elza, mais handicapée de la main droite, elle ne pu libérer la la malheureuse de ses entraves. L'homme fit donc la tache, et de sa main valide l'ensorceleuse prit celle d'Elza.

    - Comment vous sentez-vous ? Vous a-t-il fait du mal ?

    Oui tu as raison, il s'agit d'un oubli de ma part. Je ne referais pas l'erreur deux fois
    Une bibliothèque est un hôpital pour l'esprit. Inscription dans l'ancienne bibliothèque d'Alexandrie.

  9. #39
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Pas loin...
    Messages
    3 960
    Quête: Abandon...

    Morte... Non, pas elle. Juste le serviteur dont elle avait utilisé le corps. Elza se dégagea et se leva dès qu'elle en eut la possibilité, sans porter la moindre espèce d'atention à ses libérateurs, pour se précipiter vers l'armoire.
    Le temps que l'enchevêtrement disparaisse, il serait trop tard. Elle serait partie. Elza ouvrit l'un des tiroirs d'un coup vif. La sachant trop bien attachée, ni le Mage ni sa Maîtresse n'avaient prit la peine de cadenasser la serrure. A l'intérieur, se trouvaient quelques uns de ses effets personnels. Dont son boomerang.
    Saisissant l'arme, elle la lança d'un geste précis vers le cadavre. L'arme revint aussitôt, rapportant avec elle une partie de la robe à laquelle était attachée une broche finement ouvragée. Elza saisit l'objet au creux de sa main et serra de toutes ses forces.


    "Ton serviteur est mort. Tu comprends, ça ? Il est mort et moi je suis toujours là. Et tu n'as aucune idée de l'endroit où se trouve Bryan. Tu veux me le prendre ? Viens toi-même. Mais ne t'attends pas à repartir indemne."

    Et elle lança violemment la broche contre le mur. Celle-ci fut brisée net sous l'impact, et l'on entendit ce qui ressemblait à un cri de douleur lointain.
    Ceci fait, Elza accorda un regard presque neutre au corps sans vie de son geôlier.
    "Justice est faite. Pour le gnome, et pour tous les autres." Elle sembla hésiter, puis ajouta malgré elle "Tu es mort en combattant pour ta Souveraine. Puisses-tu rejoindre l'Amentît, et recevoir le prix de tes souffrances."

    Elle se retourna vers Saiko et Calawen, et leur accorda enfin un sourire plein de reconnaissance. Quelques gouttes de sang coulaient de sa main, suite à la rencontre avec la broche, mais elle ne semblait pas avoir subi d'autres blessures. En revanche, elle paraissait épuisée, plus encore qu'elle ne l'aurait été si elle n'avait pas dormi depuis sa disparition. "Merci..."
    Elzen (mon blog, le Livre d'Argent). Statut : Plus ou moins dispo.
    RP : …promenons-nous dans les bois, pendant que les trolls y sont… (#3CB371ma fiche).
    Auteur de la Gigue des Ombres ; initiateur de feu le Projet nBg.
    Supercalifragilisticexpialidocious, Kupo !!

  10. #40
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348
    Quête : Abandon...

    Le rôdeur ne comprit pas grand chose à ce que fit Elza une fois qu'elle fut libérée de ses entraves, mais il fut rassuré de constater qu'elle allait visiblement bien, malgré une certaine fatigue.

    Les racines au sol avaient rejoint le néant auxquelles elles appartenaient, le sort ne faisant plus son effet. Le corps retomba mollement sur le sol, totalement inerte.

    Le rôdeur se présenta à Elza.


    - Bien, vous voilà libérée. Je suis Saïko, rôdeur et forgeron de Manost. J'ai par hasard sauvé votre frère Bryan de bien tristes séquestreurs, et ne pouvais le considérer complètement sauf avant de le ramener à sa soeur. Il se trouve au Temple de Helm, encore en état de choc, et je crois que seule vous pourrez le permettre de récupérer complètement de ses aventures.

    Voulez-vous bien que nous nous y rendions ?
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  11. #41
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Pas loin...
    Messages
    3 960
    Quête: Abandon...

    Le regard de Saiko était clair au sujet de ce qu'il avait compris des dernières actions. Elza eut tout d'abord la tentation de lui expliquer -elle lui devait bien ça-, mais elle perdit cette idée d'esprit en reprenant conscience de la blessure de Calawen. Elle retourna rapidement au tiroir où se trouvaient le reste de ses affaires, pour en sortir une trousse de premiers secours. Elle sursauta en apprenant que Bryan n'était plus au Loyal.

    "Séquestreurs ? Qui a osé ?!? Dites-moi que vous les avez laissé en vie, que je les tue moi-même!"

    [Pour les explications sur le pourquoi du comment du dernier post, demandez à Elza si vous voulez avoir la réponse ]
    Elzen (mon blog, le Livre d'Argent). Statut : Plus ou moins dispo.
    RP : …promenons-nous dans les bois, pendant que les trolls y sont… (#3CB371ma fiche).
    Auteur de la Gigue des Ombres ; initiateur de feu le Projet nBg.
    Supercalifragilisticexpialidocious, Kupo !!

  12. #42
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348
    Quête : Abandon...

    Non seulement Elza était en bonne santé, mais en plus elle avait visiblement des réserves d'énergie à revendre !

    - Rassurez-vous, Bryan est en bonne santé, et n'attend plus que votre présence pour être en parfait état. Quand aux séquestreurs, vous auriez pu les tuer, s'ils n'avaient pas été déjà morts.

    Le rôdeur n'en avait pas envie, mais pour calmer la rage soudaine d'Elza, il lui faudrait passer par la case "explications".

    - Des esprits d'enfants qui hantaient les caves de la taverne ont attiré Bryan et corrompu son corps ainsi que celui d'une autre personne. Moi, Calawen ici présente accompagnés d'une petite troupe avons été enquêter sur ces fantômes et cette enquête nous a menés à l'expulsion des esprits du corps de Bryan. Il a été ensuite recueilli par les moines helmites.
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  13. #43
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Pas loin...
    Messages
    3 960
    Quête: Abandon...

    Sa fureur soudaine retomba aussi vite qu'elle était venue. Bryan étant en bonne santé, c'était l'essentiel. Et elle était loin d'avoir la force de s'énerver pour de bon, du moins dans l'instant. Elle s'appliqua à bander la main de Calawen tout en tentant de garder son attention sur le fil de la conversation. Elle semblait devoir fouiller au plus profond de sa mémoire pour retrouver ces informations, presque comme si elles remontaient à plusieurs longues années

    "Les Caves du Loyal, oui, je crois que je me souviens... Le vieillard convoqueur d'insectes... Je crois que nous avions commencé à suivre sa piste ensemble, avant que... Elle eut une sorte de sursaut, comme à la remontée d'un très mauvais souvenir Avant qu'Elle ne me retrouve..."
    Elzen (mon blog, le Livre d'Argent). Statut : Plus ou moins dispo.
    RP : …promenons-nous dans les bois, pendant que les trolls y sont… (#3CB371ma fiche).
    Auteur de la Gigue des Ombres ; initiateur de feu le Projet nBg.
    Supercalifragilisticexpialidocious, Kupo !!

  14. #44
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348
    Quête : Abandon

    Saïko réalisa avec surprise qu'il avait effectivement momentanément oublié le fait qu'ils avaient déjà croisé Elza auparavant, à la recherche du vieillard amateur de carottes. Cette coopération avait été aussi brève qu'ancienne dans le temps, ce pourquoi il ne pouvait pas dire qu'il avait retenu grand chose de la jeune femme.

    - Et bien, qui qu'Elle soit, elle ne vous causera plus beaucoup d'ennuis dans l'immédiat. Dites-moi quand vous serez prête à retourner au Temple.

    La tavernière, Catherina, avait précisé qu'elle ne voulait pas de grabuge dans son établissement. C'était chose ratée. Autant filer rapidement pour ne pas avoir de comptes à rendre... Les explications viendraient plus tard. Il fouilla rapidement le corps sans vie du mage avant de sortir dans le couloir attendre qu'Elza et Calawe aient fini de se soigner.
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  15. #45
    Date d'inscription
    April 2005
    Localisation
    En banlieue :D
    Messages
    344
    Quête : Abandon...

    Elza et Calawen étaient assises sur le bord du lit. De sa douce main, la jeune femme bandait celle de Calawen. Quelques os avaient été brisés, le bandage était trop simple pour lui apporter soutien. Trop fière pour faire une quelconque remarque, l'elfe laissa faire la voleuse. Puis, soudain lasse de cette entreprise, elle rejeta la main doucereuse.

    - Laissez, ça ira. Je crois que nous pouvons y aller. Je n'ai pas envie de me faire pincer par Catherina et ses sbires. Sortons avant qu'il nous arrive un malheur.

    Sans plus attendre, elle prit la direction de la sortie. Ils iraient rejoindre le jeune Bryan au temple et peut être que cette sombre affaire se terminerait là.
    Une bibliothèque est un hôpital pour l'esprit. Inscription dans l'ancienne bibliothèque d'Alexandrie.

  16. #46
    Date d'inscription
    March 2007
    Localisation
    Annecy
    Messages
    126
    Le soir tombait lorsque Auregann arriva en vue de la Taverne de la Taie Dorée. Sans se laisser impressionner par l'aspect peu engageant de l'endroit, la jeune barde redressa la sacoche de sa harpe qui avait tendance à glisser de son épaule, s'approcha de la porte et l'ouvrit d'un air décidé.
    Quelques regards se tournèrent vers elle quand elle entra. Elle jeauga rapidement la salle : sombre et enfumée, une ambiance un peu sinistre et trop alcoolisée à son goût, mais les tables étaient bien remplies, et personne n'était déjà occupé à capter l'attention des clients. Parfait, donc.
    S'approchant du bar, elle avisa celle qui semblait être la patronne.


    "Bonsoir !" lança-t-elle.

    La femme se retourna et la dévisagea un court instant, que mit à profit la demi-elfe pour continuer :


    "Je suis Auregann, barde de mon état. Je me propose de divertir votre aimable clientèle par mes chants et récits, contre les modestes offrandes que l'on voudra bien me donner..."

    Elle interrompit son monologue et resta là, souriante, attendant la réaction de son interlocutrice.
    Auregann, jeune barde itinérante, s'adresse à vous en CornFlowerBlue (#6495ED)
    RPistes acharnés ? Athariand et la Forêt du Troll Phénix n'attendent que vous !
    Statut : Aïm back

  17. #47
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 119
    La formidable matrone qui faisait office de tenancière afficha une mine réjouie en voyant la jeune demoiselle entrer. Enfin un peu de féminité dans cet univers peuplé de soiffards imbibés d'alcool, du matin au soir, et du soir au matin ! Et, pour couronner le tout, une barde ! Elle semblait bien déterminée à se lancer dans un petit récital vespéral, et cela enchanterait la tavernière, ce dont elle ne se priva pas de lui faire remarquer :

    "Ma foi ! Ca nous changera des habituels chants de piliers de comptoir... le temps de vous trouver un petit coin où vous poser, et vous pourrez vous adonner à vos intruments !"

    Elle sortit de derrière le bar, et avança d'un bon pas dans la foule, à la recherche d'une table libre. Point n'en trouva, mais elle déménagea avec autorité un trio de marins ivres sur une table voisine, puis, débarrassant le bois des détritus qui s'y trouvaient, elle indiqua d'un geste du bras la place laissée libre à Auregann.

    "Allez-y. Je vous laisse attirer leur attention... profitez-en tant qu'ils peuvent encore vous entendre ! D'ici une heure, ce sera sans doute différent..."
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  18. #48
    Date d'inscription
    March 2007
    Localisation
    Annecy
    Messages
    126
    Suivant la patronne, la jeune barde se trouva en un rien de temps devant une table fraîchement débarassée de ses occupants. Adressant un sourire amusé à la tenancière, elle posa sa harpe qui commençait à peser sur son épaule et, comme à son habitude, s'assit sur la table, les pieds posés sur le banc. De sa sacoche, elle extirpa sa fameuse flûte à double manche. Puis, brusquement, elle se redressa et fit face à son public.

    "Bonsoir ! Je m'appelle Auregann, et ce soir je vous interprèterai quelques chants d'ici et d'ailleurs, ainsi que, si vous voulez les entendre, des récits et des contes qui ont traversé les mers et les montagnes pour venir jusqu'à vous !"

    Puis, sans attendre de réaction de la part des clients, elle entama un des morceaux entraînants qu'elle avait coutume de jouer pour débuter son récital.

    Le public n'était pas aussi réactif qu'au Loyal Paladin, mais néanmoins écoutait sa musique. Elle décida de ne pas commencer tout de suite les chants plus mélancoliques et les histoires, elle les réservait pour la fin de la soirée, lorsque les esprits seraient plus imbibés (que ce qu'ils n'étaient déjà) et plus réceptifs. Elle continua donc ses airs dansants à la flûte, et chanta même pour l'occasion les quelques chants de marins qu'elle connaissait.

    Au bout d'une heure de musique, elle fit une pause et demanda un verre d'hydromel à la patronne.

    Entre temps, l'ambiance s'était alourdie, les rires étaient moins bruyants, quelques poivrots s'étaient endormis sur les tables, et ceux qui étaient encore en état de l'écouter s'étaient rassemblés autour d'elle. S'accompagnant de sa harpe, elle chanta encore, puis se mit à raconter les histoires qu'elle connaissait. Celles-ci étaient souvent tristes et mirent la larme à l'oeil à plus d'un de ses auditeurs alcoolisés.

    Enfin, alors qu'elle estimait la nuit déjà bien avancée, elle s'arrêta.
    Auregann, jeune barde itinérante, s'adresse à vous en CornFlowerBlue (#6495ED)
    RPistes acharnés ? Athariand et la Forêt du Troll Phénix n'attendent que vous !
    Statut : Aïm back

  19. #49
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 119
    La soirée s'était bien déroulée, dans l'ensemble. Certes, quelques clients étaient parti cuver ailleurs, trouvant l'endroit trop bruyant avec cette jouvencelle qui hurlait des horreurs en faisant grincer ses instruments de torture auditive, mais la plupart des gens étaient satisfaits de la performance de la jeune fille. Lorsqu'Auregann termina sa prestation, elle reçut une quantité non négligeable de piécettes, de cuivre certes, mais dont la somme était conséquente. De quoi vivre tranquillement pendant quelques jours, et laisser son esprit vagabonder en attendant de devoir remettre ses talents à l'épreuve...

    Cependant, l'un des clients s'approcha de la demoiselle, un sourire un rien intriguant sur les lèvres. Il ne lui souffla que quelques mots en lui tendant une petite bourse de tissu, solidement lacée :


    "Pour votre soirée. Je gage que cela vous aidera dans vos prochaines représentations."

    Puis il s'en fut se rasseoir tranquillement, sans attendre de réponse de la part de la barde. Cette dernière n'osait trop se faire de faux espoirs quant au contenu de la bourse... de l'or ? Une pierre précieuse ?
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  20. #50
    Date d'inscription
    March 2007
    Localisation
    Annecy
    Messages
    126
    La jeune demi-elfe n'eut pas le temps de répondre, et décida de ne pas retourner importuner l'étrange personnage qui s'était rassis.
    Elle commençait à se sentir un peu fatiguée, et en échange de quelques unes des pièces de bronze qu'elle avait récoltées, se vit offrir une chambre par la patronne.
    Celle-ci était sobre et triste mais propre, et le lit correct bien qu'un peu grinçant.
    Une fois au calme et loin des yeux curieux, Auregann ressortit de sa sacoche la curieuse bourse, et entreprit d'en défaire le lacet, intriguée.
    Auregann, jeune barde itinérante, s'adresse à vous en CornFlowerBlue (#6495ED)
    RPistes acharnés ? Athariand et la Forêt du Troll Phénix n'attendent que vous !
    Statut : Aïm back

  21. #51
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 119
    [Quête : spéculations]

    Un peu nerveuse, la barde défit maladroitement le cordon qui maintenait la bourse fermée, et lorsqu'elle y parvint, elle vit chuter au sol plusieurs ombres noires, voletant doucement avant d'arriver sur le plancher. Lorsqu'elles s'immobilisèrent, Auregann en reconnut aussitôt la nature : du lotus noir... voilà donc ce que l'homme lui avait offert, afin d'améliorer ses prestations musicales.

    Qu'allait-elle faire de cette drogue ?
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  22. #52
    Date d'inscription
    March 2007
    Localisation
    Annecy
    Messages
    126
    [quête : spéculations]

    La jeune barde resta interloquée un moment, puis replaça soigneusement le contenu de la bourse là où il se trouvait un instant plus tôt. Elle referma l'étoffe, la glissa dans une de ses poches et sortit de la chambre, dans la ferme intention de retrouver le mystérieux client.
    Hélas, elle ne le trouva pas parmi les quelques hommes affalés sur leurs tables.
    S'avançant vers la patronne qui essuyait les verres d'un air absent, elle demanda :


    "Excusez-moi... Sauriez vous par hasard où je pourrais retrouver un de ces hommes qui m'a abordée tout à l'heure..."

    Hésitante, elle s'aperçut qu'elle avait très peu de détails concernant le physique de l'individu, mais tenta de le décrire du mieux qu'elle put.
    Auregann, jeune barde itinérante, s'adresse à vous en CornFlowerBlue (#6495ED)
    RPistes acharnés ? Athariand et la Forêt du Troll Phénix n'attendent que vous !
    Statut : Aïm back

  23. #53
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 119
    [Quête : spéculations]

    La tenancière affichait toujours son visage agréable, mais l'expression avait quelque peu changé. Un examen plus minutieux permit à Auregann de s'apercevoir que ses yeux semblaient moins attentifs... le regard un peu vague. Mais elle ne put poursuivre plus avant ses observations, la femme lui répondant :

    "Oh, ma minette... je crois que je vois de qui tu veux parler. Hé hé, on n'aurait pas pensé cela de toi, mmh ? C'est un homme du coin, tu penses bien. Il loge parfois ici, mais seulement quand il est... accompagné. Son épouse le prendrait mal, je suppose...."

    Les langues se déliaient vite, sous certaines conditions.

    "Si c'est ça que tu cherches... non, je ne pense pas. Voyons voir... en sortant, deuxième rue à droite. Sa maison est la seule à être entièrement en briques."

    Puis, avec un petit clin d'oeil :

    "Tu l'as déjà essayé ?"
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  24. #54
    Date d'inscription
    March 2007
    Localisation
    Annecy
    Messages
    126
    [quête : spéculations]

    Auregann se contenta de sourire à la tavernière en disant :

    "Merci beaucoup pour ces précieux renseignements. Ce soir, il est beaucoup trop tard, mais qui sait, je le croiserai peut-être demain..."

    Puis elle retourna, pensive, s'allonger sur son lit. Elle songea un moment à l'attitude plutôt étrange de la patronne, puis se reconcentra sur son problème principal : que faire de ce qui lui avait été confié ?
    Rendre la bourse à son propriétaire, voilà ce qui lui paraissait le mieux. Elle avait préféré ne pas aller frapper chez lui en pleine nuit, mais dès le matin, elle partirait à sa recherche.
    Ou alors... elle pouvait également aller trouver la garde, lui remettre le paquet en expliquant le contexte qui avait entouré son acquisition. Mais cela provoquerait sûrement beaucoup de remous. On lui demanderait de décrire l'individu, les gardes iraient sûrement perquisitionner chez lui, ainsi que la taverne. Après cela, d'aucuns voudraient sûrement se venger de sa délation, et elle voulait à tout prix éviter de s'attirer des ennuis.
    Donner la bourse aux gardes tout en ne dévoilant pas son propriétaire ni les lieux de l'échange ? Cela paraîtrait bizarre, et au mieux ils découvriraient tout de même le pot aux roses, au pire, elle serait soupçonnée de prendre part à de sordides affaires...
    L'imagination de la jeune demi-elfe travaillait dur, mais lorsque la fatigue la terrassa, elle décida de s'en tenir à son plan initial : tenter de retrouver le mystérieux individu, et si elle ne le trouvait pas, aller discrètement voir la garde.
    Elle s'endormit.
    Auregann, jeune barde itinérante, s'adresse à vous en CornFlowerBlue (#6495ED)
    RPistes acharnés ? Athariand et la Forêt du Troll Phénix n'attendent que vous !
    Statut : Aïm back

  25. #55
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 119
    [Quête : spéculations]

    Le sommeil encombré de rêves tous plus farfelus les uns que les autres, la jeune femme se réveilla malgré tout reposée et prête à agir. Si toutefois elle savait dans quelle direction démarrer... l'auberge semblait calme, ce matin, mais au vu de ce qu'elle pouvait imaginer quant aux activités illicites de l'endroit, ce n'était peut-être qu'une façade...

    Elle pourrait tenter de retrouver l'homme. Et lui rendre son "bien". Evidemment, si son épouse était là, cela pourrait poser certains problèmes... mais se rendre à la garde pouvait être plus dangereux encore. Et conserver le lotus sur elle... mieux valait ne même pas y penser. Si on la découvrait, elle risquait ni plus ni moins que la prison, et la justice manostienne était plus que stricte à ce sujet.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  26. #56
    Date d'inscription
    March 2007
    Localisation
    Annecy
    Messages
    126
    [Quête : Spéculations]

    Après quelques minutes de réflexion, Auregann décida de se rendre à la garde. C'était encore le moyen le plus sûr de ne pas s'attirer d'ennuis pour une quelconque activité illégale. Ainsi, elle serait débarassée de ce fardeau, et si d'autres ennuis lui tombaient dessus après ça, eh bien, tant pis pour eux.
    Elle sortit donc de l'auberge, après avoir dissimulé profondément la dangereuse bourse au fond de sa sacoche, et avancé à la tenancière le prix d'une chambre pour la nuit suivante.
    Après s'être perdue un peu dans les rues, elle trouva le fort de Manost.
    Auregann, jeune barde itinérante, s'adresse à vous en CornFlowerBlue (#6495ED)
    RPistes acharnés ? Athariand et la Forêt du Troll Phénix n'attendent que vous !
    Statut : Aïm back

  27. #57
    Date d'inscription
    March 2007
    Localisation
    Annecy
    Messages
    126
    [Quête : Spéculations]

    Arrivant du Fort de Manost, Auregann, escortée par le capitaine et deux autres gardes, arriva à proximité de la Taie Dorée. Les rares badauds qu'ils croisaient les regardaient d'un air méfiant, et avant de pousser la porte, la demi-elfe murmura :

    "Restez dehors pour l'instant, si trois gardes rentrent dans la taverne, ça va causer plus de désordre qu'autre chose..."

    Voyant le regard toujours méfiant du capitaine posé sur elle, elle ajouta :

    "Je vais simplement parler à la tenancière, et je reviens. Il ne devrait pas y avoir de problème, mais restez prêts à intervenir au cas où."

    Sans se soucier le moins du monde du fait qu'elle venait par deux fois de donner des ordres à trois membres de la garde de Manost, elle leur tourna le dos et poussa la porte.
    L'odeur de fumée la prit à la gorge lorsqu'elle s'avança vers le comptoir, sans trop savoir par ailleurs ce qu'elle allait dire à la tenancière. Elle préféra commencer par un très classique :


    "Bonjour !"

    La femme se retourna et sourit, de son air étrange, à la jeune barde.

    "Ou plutôt rebonjour, d'ailleurs", rectifia celle-ci.

    Elle se sentait un peu mal à l'aise, comme si l'inscription 'elle est allée pleurnicher chez les gardes' était écrite au dessus de sa tête. Se redressant, elle chassa cette pensée désagréable de son esprit, et entreprit d'improviser, comme souvent :

    "Dites-moi, serez-vous opposée à ce que je donne une autre petite représentation ce soir ? Je n'ai pas encore épuisé mon répertoire, et il me semble que votre clientèle avait apprécié..."

    Après la réponse de la tenancière, elle baissa un peu la voix et ajouta :

    "Au fait, vous n'avez pas vu repasser l'homme dont je vous avais parlé ce matin ? Je le cherche toujours... J'aurais préféré le croiser et ne pas devoir aller le chercher chez lui, vous voyez..."

    Elle attendit, espérant que son interlocutrice allait lui donner plus de détails sur l'identité ou les activités de l'inconnu.
    Auregann, jeune barde itinérante, s'adresse à vous en CornFlowerBlue (#6495ED)
    RPistes acharnés ? Athariand et la Forêt du Troll Phénix n'attendent que vous !
    Statut : Aïm back

  28. #58
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 119
    [Quête : spéculations]

    La tenancière sourit largement à Auregann, et lui répondit, avec sa verve habituelle :

    "Mais bien sûr, mon chou ! Tu as fait bonne impression, hier soir. Les gens étaient contents, et moi aussi ! Si tu veux passer régulièrement, tu es la bienvenue. Une musicienne qui passe de temps en temps, ça attire du monde, vois-tu."

    Elle poursuivit, un ton plus bas :


    "Pour l'homme, je comprends fort bien... mais il ne passe pas tous les jours... encore moins en journée. Tu comprends, s'il se fait trop voir par ici, ça pourrait lui jouer des tours. Je te conseille d'aller chez lui... si tu te sens prête !"

    Un petit clin d'oeil pour ponctuer ses dires.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  29. #59
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    Lille City Beach
    Messages
    2 579
    [Quête : La fin de la suprématie]

    La route avait été longue depuis la cité du chaos et c'est fourbue et par une belle fin de matinée que la mystérieuse silhouette envoyée par Duorok parcourait les ruelles de Manost. Le long des remparts de la Cité Bénie, celle-ci cherchait l'auberge indiquée par Duorok dans l'ordre de mission. Il avait bien précisé que le Loyal Paladin était trop fréquenté et que la Taverne de la Baie Dorée était bien plus appropriée.

    La forme du bâtiment se dessina enfin au loin et c'est avec plaisir que le mercenaire y fit son entrée. Poussant la porte tranquillement en prenant bien soin de garder sa capuche, il dévisagea avec méfiance les occupants de la salle de la taverne. La tenancière étant en grande conversation avec une jolie jeune jemme, la silhouette resta à quelques pas derrière la demie-elfe en écoutant, par habitude, la conversation des deux femmes.
    Dernière modification par Duo ; 21/08/2007 à 13h57.
    Kettrarik Purmarteau, forgeron nain exilé à Dorrandin
    Avant j'étais Duorok Gutrash. Mais ça, c'était avant. Être vert, ça gère !

  30. #60
    Date d'inscription
    March 2007
    Localisation
    Annecy
    Messages
    126
    [Quête : Spéculations]

    Auregann hocha la tête à l'écoute des propos de la tenancière. Elle était toujours un peu mal à l'aise lorsqu'elle lui parlait, quelque chose dans ses expressions peut-être.
    En tout cas, elle ne semblait pas décidée à lui en dire plus sur l'inconnu qu'ils recherchaient. Elle devrait donc lui rendre visite, ou du moins indiquer sa demeure aux gardes qui l'attendaient dehors.

    Sentant une présence dans son dos, elle préféra ne pas s'attarder, et sourit à la tavernière avant de se retourner, et de se retrouver nez à nez avec un curieux personnage, le visage recouvert par l'ombre d'une capuche.
    Sans y prêter vraiment attention, elle contourna la silhouette et ressortit de la taverne. Le capitaine et ses deux subordonnés l'attendaient, l'air toujours aussi méfiant qu'à l'ordinaire.


    "Elle n'a rien voulu me dire de plus sur l'homme que nous cherchons, et je n'ai pas insisté de peur d'éveiller sa méfiance. Le mieux serait encore d'aller faire un tour chez lui. Voyons voir, il me semble que c'était cette rue là..."

    Tentant de se remémorer les explications de la tavernière, elle entraîna les gardes jusque devant la fameuse maison toute faite de briques.
    Auregann, jeune barde itinérante, s'adresse à vous en CornFlowerBlue (#6495ED)
    RPistes acharnés ? Athariand et la Forêt du Troll Phénix n'attendent que vous !
    Statut : Aïm back

Page 2 sur 15 PremièrePremière 123412 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Bâtiment] La Taverne de la Gorgée d'Orge
    Par Beorn Devir dans le forum L'Esplanade Impériale
    Réponses: 535
    Dernier message: 06/08/2014, 11h27
  2. [Bâtiment] Taverne du chat-pitre
    Par Lothringen dans le forum Les Olympiades de Manost
    Réponses: 29
    Dernier message: 02/12/2008, 11h29
  3. [Commerce] A la Fibule Dorée
    Par Jan Foudreroche dans le forum Les Archives des Structures de Manost
    Réponses: 58
    Dernier message: 31/05/2007, 22h10
  4. [Commerce] La Taverne de la taie dorée
    Par Sire de la Canne dans le forum Les Archives des Structures de Manost
    Réponses: 128
    Dernier message: 16/11/2006, 23h36
  5. [Bâtiment] La Taverne des Bas-Quartiers
    Par Walar dans le forum Les Archives des structures de Melandis
    Réponses: 153
    Dernier message: 30/01/2005, 00h18

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230