Je viens de visionner les deux premiers épisodes de la nouvelle version de la série Nikita.

On peut se demander à quoi cela sert de refaire un remake seulement quelques années après la fin de la première série avec l'australienne Peta Wilson en blonde walkyrie flinguant et cognant à tout va les méchants terroristes tout en essayant d'échapper aux machinations de ses chefs et de sauvegarder sa relation amoureuse avec Mickael (un inexpressif Roy Dupuis), d'autant plus que ce feuilleton était déjà de première qualité.

La nouvelle version démarre de cette manière, jeune fille meurtrière qui se retrouve condamnée à mort et qui se réveille à la Section. Et là petite surprise elle ne s'appelle pas Nikita, il s'agit en réalité d'un agent infiltré par la Nikita en question qui cherche à détruire la Section et ses chefs après l'exécution de son fiancé trois ans plus tôt.
Quelque part ce n'est donc pas vraiment un remake, puisque la version canadienne reprenait la trame du film alors que la version US a opté pour la voie de la suite.

Si on compare les deux versions, Maggie Q (vue dans Naked Weapon et Die Hard 4) dans le rôle de Nikita et la jeune actrice qui joue la nouvelle recrue se défendent bien dans leur rôle en revanche les autres acteurs font pâle figure par rapport à leurs prédécesseurs (même le remplaçant de Roy Dupuis,). Question atmosphère, on ne retrouve pas ici le côté oppressant à la limite de la claustrophobie de la première version. De plus on a presque l'impression que la Section a subi de sérieuses coupes budgétaires depuis la première série.

Alors oui on sent bien qu'il y aura plus d'action dans cette nouvelle mouture, cependant pas sur qu'elle survive plus de deux ou trois saisons.