Page 5 sur 19 PremièrePremière ... 3456715 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 121 à 150 sur 541

Discussion: [THEMA] Derniers films vus ...

  1. #121
    Date d'inscription
    June 2009
    Localisation
    Huy
    Messages
    2 634
    Harry Potter 7, seconde partie: Un seul mot: GRANDIOSE. Autant la première partie consistant en une longue cavale pouvait laisser les spectateurs sur leur faim autant la seconde partie remplit son rôle de booster d'adrénaline. Après dix minutes, la bataille de Poudlard commence et dure jusqu'à la fin. Ici au moins les esprits grincheux n'auront rien à dire, le jeu des acteurs importe peu dans la valse des combats.
    Un petit bémol nanmoins, on a beaucoup du mal à croire aux 19 années en plus des héros à la dernière scène du film, les maquilleurs ont vraiment loupé le coche.
    Auteur des Chroniques des Soeurs du Premier Sang
    Quand tu montes un groupe de rock pour te taper des filles, tu te dois de faire au moins deux ou trois bonnes chansons. Je crois que les mecs de Happy Mondays n'ont jamais beaucoup baisé dans leur vie - Liam Gallagher.

  2. #122
    Avatar de Elanor
    Elanor est déconnecté Paladine
    Date d'inscription
    May 2009
    Localisation
    Lothlorien, premier malorne en rentrant à droite
    Messages
    596
    Harry Potter 7: c'est vrai que la deuxième partie est nettement mieux que la seconde. je dois avouer qu'ils s'en sortent pas trop mal pour réintroduire des choses importantes qu'ils avaient zappé avant. Mais bon, par rapport , au bouquin, c'est quand même toujours un peu décevant mais je concède dire que l'adaptation du 7 est moins pire que celle du tome 4, 5 et 6.

    Car's 2: beaucoup plus d'action que dans le premier opus. On retrouve avec plaisir les personnages du 1. On passe un bon moment.
    Ma bio RP
    "Sire, on en a gros" Perceval

  3. #123
    Date d'inscription
    August 2003
    Messages
    4 969
    Rien de tel que l'avion pour faire le plein de films qu'on n'a pas pu voir au cinoche.

    A l'aller, ce fut Ragoon, Paul et Tron.
    Il doit n'y avoir que les amerlocques pour pourvoir apprécier Paul (rapport aux références dont parlait Garfield), parce qu'en VF... bah ça ne vaut pas Hot Fuzz, loin de là. Ragoon est plutôt sympa, avec une apparition de Clint Eastwood et ses phrases légendaires à la fin du DA. Tron, c'est de la science fiction : j'aime bien Jeff Bridges, et les effects spéciaux sont sympas... c'est pas non plus le film de l'année, et je ne me souviens plus vraiment de celui de 82, alors je ne sais plus si l'histoire a été respectée.

    Au retour, j'ai dû me coltiner les films en VO pure *déteste British Airways*, de sorte que je me suis rabattu sur des films que je pouvais comprendre sans trop de souci : Thor puis Kung Fu Panda 2.
    Le 2nd est bien rigolo avec le panda qui se fait trimbaler par vipère ou tigre pour devenir une arme.
    Thor... bah le scénario tient sur un timbre poste... je ne retiendrai que les effets spéciaux, particulièrement réussis.
    "Gnorish vor kladden imtach, haddick vor lotten, an zamock vor nuamsch !"

  4. #124
    Date d'inscription
    April 2009
    Localisation
    En ce moment, dans un lit
    Messages
    2 033
    Je me souviens d'un vol sur British Aorways où j'avais épuisé les films en version françaises et où j'avais dû me taper des films en VO sans sous-titres. Au deuxième ou au troisième, je sais plus, le convertisseur automatique anglais-français intégré à mon cerveau avait sauté, même les phrases à la con genre "hello how are you ?" n'avait plus aucun sens, hallucinant. Heureusement, aucun(e) anglais(e) à bord n'a essayé de m'adresser la parole en anglais à ce moment là.

    Ragoon ? C'est quoi ce film ? Ca me dit rien ? DA ? J'ai beau chercher, je vois pas non plus. Oui, je suis un boulet. Mais est-ce que y a un smiley pour ça sur ce forum ? Hein ? Je sais pas, j'ai pas trouvé. Normal, me direz-vous, je suis un boulet.
    "La stratégie la plus dangereuse consiste à enjamber un précipice en deux sauts." Benjamin Disraeli
    Allez voir ici si j'y suis, et chantez les louanges du condor, du boxeur, de Cecilia, du gamin à problèmes ou du bébé pilote.

  5. #125
    Date d'inscription
    August 2003
    Messages
    4 969
    Ah oui pardon, c'était Rango !
    "Gnorish vor kladden imtach, haddick vor lotten, an zamock vor nuamsch !"

  6. #126
    Date d'inscription
    July 2009
    Messages
    595
    Conan le barbare !

    Pas celui avec Swartzy, mais bien la dernière avec Jason Maomao !

    D'abord un peu inquiet après avoir lu les critiques sur sur allocine (extrêment négative), et après la première scène "qui fait un peu peur", la suite passe très bien. Je trouve que Jason est très bien en Conan. Ca colle pas mal au roman selon ma copine et ça s'enchaine bien. Les effets sanguinolants un peu "too much" doivent être assumés (parce que j'ai ri de bon coeur plusieurs foi dans le film). Bref, c'est pas un chef d’œuvre mais on passe un bon moment quand même. De la baston, du sang, des filles : un film bourrin dans la lignée du Voyage de Krapouptchik (pour ceux qui connaissent mozinor). Un bémol, ça va peut-être un peu vite et le poulpe géant est décidémment à la mode en ce moment.

  7. #127
    Date d'inscription
    August 2009
    Messages
    2 003
    J'ai vu ce soir Melancholia de Lars Von Trier.
    Je l'ai trouvé tellement bien que je n'ai rien à en dire.
    Peut être dans quelques jours je ferai un post spécifique pour en parler.

    En attendant, je vous le recommande à tous.
    "Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
    Molière - Don Juan -

  8. #128
    Avatar de Ailyn
    Ailyn est déconnecté Admisounours
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages
    4 874
    ai vu plein de films pendant les vacances (et lu plein de livres, je posterai dans la section prévue à cet effet ).

    Tout d'abord le très célèbre Harry Potter et les reliques de la mort : deuxième partie
    Mon dernier pèlerinage sur Harry Potter (snif ). Bah... Mieux que d'autres de la série, toujours un peu merdique, comment font les gens pour y capter quelque chose quand ils ont pas lu le livre ? on se demande. Une scène minable avec la mort de Rogue, belle dans le livre, à chier dans le film...

    How to train a dragon (chez Dreamworks)
    Un film qui a fait flop à sa sortie... Alors qu'il est plutôt sympa ! La version française est très sympathique, les dragons, peu engageant hors film, sont bien mis en scène dans le film, et on les apprécie tel quel... A voir !!!!

    Sicko de Micheal Moore :
    Un film à la Moore sur le système de santé américain... Il faut parfois trier avec la mise en scène, notamment quand Michael emmène certains patients un peu particulier à Cuba... Mais suffisamment dans la réalité pour qu'on comprenne à quoi ça ressemble de se faire soigner aux States... Et bah c'est pas jojo . Reste que ce film est aussi intéressant pour voir la vision des américains sur ce qu'ils appellent le socialisme. Si dans un premier temps ça fait rire, dans un second temps, on pleure . A voir .
    Administratrice de la Taverne des Crocs de Flamme
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  9. #129
    Date d'inscription
    April 2009
    Localisation
    En ce moment, dans un lit
    Messages
    2 033
    Citation Envoyé par Ailyn Voir le message
    Sicko de Micheal Moore :
    Un film à la Moore sur le système de santé américain... Il faut parfois trier avec la mise en scène, notamment quand Michael emmène certains patients un peu particulier à Cuba... Mais suffisamment dans la réalité pour qu'on comprenne à quoi ça ressemble de se faire soigner aux States... Et bah c'est pas jojo . Reste que ce film est aussi intéressant pour voir la vision des américains sur ce qu'ils appellent le socialisme. Si dans un premier temps ça fait rire, dans un second temps, on pleure . A voir .
    C'est comment déjà la phrase du prêtre ? "Je donne un dollar à un pauvre on me félicite pour ma générosité, je lui demande pourquoi il est pauvre on me traite de communiste." Ben, c'est les états-unis. Des mecs qu'ont traversé l'atlantique convaincus que leur seul et unique Dieu les aiderait à devenir riche, indépendant, et à bâtir un état puissant et prospère dans un continent plein d'indiens qui croyaient pas en Dieu, eux.

    Heureusement, maintenant, ils ont Barack Obama

    Tu penses que ce film a aidé Barack Obama a réformer le système de santé ? Je me posais la question, l'autre jour.
    "La stratégie la plus dangereuse consiste à enjamber un précipice en deux sauts." Benjamin Disraeli
    Allez voir ici si j'y suis, et chantez les louanges du condor, du boxeur, de Cecilia, du gamin à problèmes ou du bébé pilote.

  10. #130
    Date d'inscription
    August 2003
    Messages
    4 969
    Ca faisait un bon bout de temps que je n'étais pas allé au cinoche, et j'ai donc raté quelques films sympatoches comme Une séparation ou encore Colombiana. Aux US, j'avais vu l'affiche de Cowboys vs Aliens, donc je ne m'en suis pas privé : n'y allez pas pour voir un western, c'est un film de science-fiction avant tout... qui se passe au temps des westerns ; un bon gros film de série B si vous voulez mon avis. S'il n'y avait pas Daniel Craig et dans une moindre mesure Harrison Ford, ça ne vaudrait même pas le détour.

    Super 8 est un peu sur le même thème, mais plus dans la veine E.T. En résumé, dans le 1er les aliens sont méchants (grrr) et impitoyables. Dans le 2nd, on les croit méchants (ah mais en fait tout mimis), et c'est les humains les méchants.
    Les effets spéciaux de Super 8 sont sympas, et le jeu des acteurs hauts comme 3 pommes plutôt pas mal.
    "Gnorish vor kladden imtach, haddick vor lotten, an zamock vor nuamsch !"

  11. #131
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Chiang Mai
    Messages
    752
    Super topic. Je suis assez difficile et j'ai de plus en plus de mal à trouver des films qui me plaise. Avec tous les films que vous avez lister, j'ai de belles heures de visionnage en perspective

    Voiçi quelques rares films que j'ai aimé visionné cette année. J'avais notemment essayé de m'ionteresser un peu au cinéma asiatique. Dans l'ensemble je ne suis pas un fan mais j'avais bien aimé :

    Printemps, été, automne, hiver...et printemps : film corrén récent, sur le boudhisme, la nature, .. rythme lent mais émouvant . Je crois que j'ai pleurer à un moment

    Le sabre de la vengeance : film japonais de 1972, univers féodal de samouraïs. Attention je ne suis pas du tout un fan des samouraïs mais ce film à l'atmosphére particulier vaut le coup d'oeil. On reste dans le stéréoptype du samourai impassible découpant tout le monde en rondelles mais c'est le seul film de ce geznre que j'ai aimé.

    Kids return : Le seul film de Kitano que j'ai aimé. Une histoire d'amitié entre 2 garçons.


    Et pour finir, un petit western que j'ai vu recemment : Tombstone avec Kurt Russel. J'ai été assez agréablement surpris de la qualité du film. Les acteurs dont vraiment bons et c'est toujours bon de savoir ce qu'il s'est passé à OK corral


    Allez un petit film français quand même : L'équipier, de Philippe Lioret. Un beau film d'amitié.
    Faites comme moi, jouez FP
    Mes soundsets : cliquez içi
    Mod : BuTcHeRY



  12. #132
    Avatar de Zyl
    Zyl
    Zyl est déconnecté Verte Charognarde
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Dans un sachet de biscuits.
    Messages
    790
    Je me suis lancée dans la découverte des films d'animation de Satoshi Kon... J'ai une pile de DVD !

    Paprika : Professionelle et réservée de jour, le Dr. Chiba, co-inventrice d'une machine, le DC Mini permettant de partager les rêves, de les enregistrer et de les visionner, devient dans les rêves Paprika, avatar pétillant de malice. Mais des DC Mini, dépourvus de protection contre le piratage des rêves, sont un jour volés au laboratoire...

    Le premier que j'ai vu, celui qui m'a donné envie d'en connaître plus sur le réalisateur ! Très intéressant, très étrange aussi (normal, une bonne partie du film se déroule dans les rêves). La musique de Susumu Hirasawa ne gache rien ! L'animation est d'une qualité excellente, avec des moments réellement angoissants et d'autres (notamment le "cortège" des rêves) à faire tomber la machoire de par leur complexité !

    Perfect Blue : Mima, jeune chanteuse de style idole (des jeunes, mais non, c'est pas Johnny), souhaite (ou est poussée à ?) se reconvertir en tant qu'actrice plus mature, et pour la peine doit écorcher son image de jeune fille pure et innocente. Les choses se compliquent lorsque Mima reçoit des menaces, et que ses rôles beaucoup plus matures commencent à lui instaurer une pression dangereuse.

    Entre ce film et Paprika, on voit assez bien que Satoshi Kon avait (hélas, avait) un coup de coeur pour l'idée des personnalités multiples ! Le film est lui aussi complexe, et tout comme Paprika mélange rêve et réalité, Perfect Blue mélange scènes de cinéma, réalité et fantasmes psychotiques au point où on a du mal à retrouver les limites avant la toute fin (et même...). Là aussi, la musique est de Susumu Hirasawa ! J'ai beaucoup aimé, l'animation est cependant moins raffinée que dans Paprika (qui est plus récent). Il faut aussi noter qu'il faut s'accrocher (vraiment) pour certaines séquences, si un film d'animation doit justifier le fait que tous ne soient pas pour les enfants, c'est bien celui-ci ! Mais vraiment bien, et en plus il possède plusieurs lectures différentes...

    Tokyo Godfathers : Pas de doubles personnalités dans celui-ci ! La nuit de noël, trois sans-abris (une transsexuelle, un vieux grognon et une ado fugueuse) trouvent un bébé abandonné et se mettent en quête de ses parents dans Tokyo.

    Celui-ci ne fait pas peur. Mais il est très touchant, notamment les trois personnages principaux sont très fouillés, humains, et drôles avec ça. Un peu d'optimisme ne fait pas de mal non plus !

    Toujours de Satoshi Kon, il me reste encore Millenium Actress à voir, et la série Paranoia Agent. Mais je recommande le réalisateur !
    Sheaxie, sorcière demi-orque paranoïaque. / Les zombies sont vos amis !

  13. #133
    Date d'inscription
    March 2010
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 335
    Citation Envoyé par Zyl Voir le message
    Perfect Blue : Mima, jeune chanteuse de style idole (des jeunes, mais non, c'est pas Johnny), souhaite (ou est poussée à ?) se reconvertir en tant qu'actrice plus mature, et pour la peine doit écorcher son image de jeune fille pure et innocente. Les choses se compliquent lorsque Mima reçoit des menaces, et que ses rôles beaucoup plus matures commencent à lui instaurer une pression dangereuse.

    Entre ce film et Paprika, on voit assez bien que Satoshi Kon avait (hélas, avait) un coup de coeur pour l'idée des personnalités multiples ! Le film est lui aussi complexe, et tout comme Paprika mélange rêve et réalité, Perfect Blue mélange scènes de cinéma, réalité et fantasmes psychotiques au point où on a du mal à retrouver les limites avant la toute fin (et même...). Là aussi, la musique est de Susumu Hirasawa ! J'ai beaucoup aimé, l'animation est cependant moins raffinée que dans Paprika (qui est plus récent). Il faut aussi noter qu'il faut s'accrocher (vraiment) pour certaines séquences, si un film d'animation doit justifier le fait que tous ne soient pas pour les enfants, c'est bien celui-ci ! Mais vraiment bien, et en plus il possède plusieurs lectures différentes...
    C'est marrant, un de mes amis m'en parlait il y a pas longtemps, il a lu le manga et je crois qu'il a vu le film aussi; toujours est-il qu'il m'en parlait parce que, selon lui, l'histoire de Black Swan (le film avec Natalie Portman qui fait de la danse, pour ceux qui auraient vécu l'année 2011 dans un bunker) serait complètement pompée dessus. Qu'en penses-tu?
    En RP, Eldrina s'exprime en 3DB220.
    Modératrice de la section The Witcher, amis sorceleurs, bienvenue !
    Always look on the bright side of life.

  14. #134
    Avatar de Zyl
    Zyl
    Zyl est déconnecté Verte Charognarde
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Dans un sachet de biscuits.
    Messages
    790
    Totalement d'accord pour dire qu'il s'agit d'histoires très similaires, quant à croire que c'est pompé, je ne sais pas, probablement pas. Perfect Blue est plus complexe et plus bizarre. Mais c'est indéniable qu'il y a de grosses ressemblances entre les deux (au final, j'ai plus une préférence pour Perfect Blue même si j'ai apprécié les deux). L'animation Japonaise pour adultes est encore assez méconnue de l'Occident (pour qui l'animation est FORCEMENT pour enfants, c'est l'effet Disney... Gah...), donc c'est possible que le réalisateur de Black Swan n'ait pas su qu'il faisait quelque chose ressemblant à un film déjà existant.
    Mais oui, avec l'héroïne qui démarre "pure" voire "nunuche", qui accepte un rôle pour lequel elle doit salir son image et qui se retrouve tiraillée entre ses deux aspects et perd conscience de ce qui est vrai et ce qu'elle imagine, ben, on voit clairement la ressemblance.
    Sheaxie, sorcière demi-orque paranoïaque. / Les zombies sont vos amis !

  15. #135
    Date d'inscription
    March 2010
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 335
    Eh bien merci, je pourrai dire à mon ami que pour une fois il n'a pas de théorie totalement fumeuse et que c'est scientifiquement prouvé par quelqu'un de moins fou que lui
    Pour les films d'animation, d'accord avec toi pour l'effet Disney. Le nombre de gens qui me regardent d'un air amusé quand je cite Miyazaki comme réalisateur et quand je leur dis que j'adore ses films, pour eux c'est un peu comme si je proclamais "Kung-Fu Panda est mon film préféré et Cars est le meilleur film de tous le temps". Alors que Nausicaa de la Vallée du Vent, pour n'en citer qu'un, n'est pas particulièrement enfantin et ma petite soeur a trouvé Le Voyage de Chihiro très sombre et dérangeant la première fois qu'elle l'a vu. Enfin bon, je prêche une convaincue, donc j'arrête ici mon argumentation sommes toutes inutile.
    En RP, Eldrina s'exprime en 3DB220.
    Modératrice de la section The Witcher, amis sorceleurs, bienvenue !
    Always look on the bright side of life.

  16. #136
    Date d'inscription
    June 2009
    Localisation
    Huy
    Messages
    2 634
    John Rambo: Dernier film de la franchise censé clôturer celle-ci. Ce film a t-il un intérêt particulier? Eh bien comparé aux numéros 2 et 3 il ne fait pas l'apologie de la toute puissante Amérique contre les méchants cocos. Rambo n'est plus qu'un homme brisé et mutique qui vivote en Thailande et qui doit reprendre les armes forcé par les événements.
    Attention estampilé -16 en raison des images violentes, rappelez-vous l'intro de "Il faut sauver le soldat Ryan" ici c'est pareil, les corps explosent dans une bouillie sanglante de manière réaliste.
    Auteur des Chroniques des Soeurs du Premier Sang
    Quand tu montes un groupe de rock pour te taper des filles, tu te dois de faire au moins deux ou trois bonnes chansons. Je crois que les mecs de Happy Mondays n'ont jamais beaucoup baisé dans leur vie - Liam Gallagher.

  17. #137
    Avatar de Zyl
    Zyl
    Zyl est déconnecté Verte Charognarde
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Dans un sachet de biscuits.
    Messages
    790
    J'ai fini mon marathon Satoshi Kon ! Snif... Va falloir que je les re-regarde, maintenant !

    Millenium Actress : Un journaliste, Genya Tachibana, grand admirateur de l'actrice légendaire Chiyoko Fujiwara, décide un jour de mener avec l'aide de son assistant une interview de celle-ci, qui n'a plus donné de nouvelles au monde depuis son retrait abrupte du cinéma voici trente ans. Chiyoko accepte de les recevoir, et revient sur sa vie de femme et sa carrière d'artiste, intensément liées par la quête éperdue d'un amour qui lui file toujours entre les doigts.

    Celui-ci est vraiment très beau ! Très bien mis en scène et très touchant, une jolie lettre d'amour au cinéma (dont Satoshi Kon était un grand fan, cf aussi Paprika et surtout Perfect Blue !). Anecdote amusante, Chiyoko ressemble beaucoup à Mima de Perfect Blue (physiquement, parce qu'à part le fait qu'elles soient actrices toutes les deux, elles ne pourraient pas être plus différentes).

    Il y a aussi Paranoia Agent, mais étant donné que c'est une série, je ferai peut-être un topic dans le forum approprié !

    Je ne saurais que trop recommander Satoshi Kon, encore une fois. Si vous cherchez de bons films d'animation en dehors de ce que font les studios Ghibli, pensez-y !
    Sheaxie, sorcière demi-orque paranoïaque. / Les zombies sont vos amis !

  18. #138
    Date d'inscription
    June 2009
    Localisation
    Huy
    Messages
    2 634
    LAS BANDIDAS: ou Venganza en traduction française (si quelqu'un peut m'expliquer parce que moi j'ai toujours rien compris) est un film espagnol qui raconte l'histoire d'une voleuse de haut vol qui sort de prison pour venger sa soeur dans le coma à la suite d'une dispute avec son mari narco-trafiquant mexicain. Elle est pour cela aidée par deux amies (dont Victoria Abril) qui vont l'assister à dévaliser le mari.
    Attention ce n'est pas une comédie mais un drame pur jus, il y a du sang, de la sueur et des larmes. L'histoire se termine mal pour beaucoup des protagonistes.

    LE DERNIER ROI D'ECOSSE: Remarquable film racontant l'histoire d'un jeune médecin écossais qui devient le médecin personnel du nouveau président de l'Ouganda, le tristement célèbre Amin Dada, au départ insouciant et fêtard le jeune homme devient peu à peu conscient du vrai moi de son employeur au fur et à mesure qu'il massacre son peuple ou tous ceux qu'il pense être des traites.
    Forest Withaker vit son rôle intensément et aurait mérité un petit oscar pour sa prestation.
    Auteur des Chroniques des Soeurs du Premier Sang
    Quand tu montes un groupe de rock pour te taper des filles, tu te dois de faire au moins deux ou trois bonnes chansons. Je crois que les mecs de Happy Mondays n'ont jamais beaucoup baisé dans leur vie - Liam Gallagher.

  19. #139
    Date d'inscription
    August 2004
    Messages
    1 013
    Salut à tous, ça fait un petit moment que j'avais pas mis les pieds sur ce sympathique forum

    Une petite rétrospective des derniers films (de super-héros) que j'ai vu au cinéma ces derniers temps :

    Thor : que dire sinon que j'ai vraiment adoré !

    - Asgard est magnifiquement rendue avec ses demeures et ses palais dorés, baignés par la lumière des étoiles. Le Pont Bifrost a été une agréable surprise car je me demandais comment ils allaient s'y prendre pour le représenter dans le film. Ça c'est du royaume divin madame !
    - Anthony Hopkins en Odin, il y a pas à dire, il claque !
    - L'acteur qui incarne Thor a très bien été choisi
    - Le combat de Thor et ses compagnons contre les Géants, dans le Jotunheim, est superbe. Moi qui voulais voir une bonne baston entre Dieux et Géants, j'ai été servi.
    - Les différentes scènes ou répliques humoristiques ainsi que les multiples clins d’œil aux autres films Marvel.
    - L'agent Coulson du S.H.I.E.L.D. que l'on voit dans Iron Man 1 et 2 et qu'on retrouve dans ce film.
    - La scène entre Jane Foster et Thor où ce dernier lui explique les Neuf Mondes et l'If Yggdrasil est intéressante et bien amenée : comme quoi on peut être Dieu guerrier et avoir de l'érudition.

    Dommage que l'on ne voie pas Balder, idem pour l'Enchanteresse et la Valkyrie.

    Green Lantern : Étant fan de ce super-héros de la maison DC (concurrente de Marvel), je ne pouvais pas ne pas manquer de voir ce film. Bon, je reconnais que c'est pas le film de l'année, que le scénario aurait gagné à être plus travaillé (et le film un peu plus long) mais je dois dire que dans l'ensemble le film est sympathique et qu'il est loin d'être aussi catastrophique qu'on le dit. C'est surtout toute la partie qui se passe sur Oa qui m'a le plus plu.

    D'ailleurs, quand on sait que GL a failli être joué par lui, je me dis qu'on a vraiment échappé au pire :lol!:

    Captain America : J'ai pas vraiment accroché des masses. Si la première partie est réussie (Steve Rogers taillé comme une allumette et essayant de faire ses preuves tant bien que mal pour devenir un soldat), je dois dire que la seconde partie est un mou du genou et trop vite expédiée. D'ailleurs Hugo Weaving, excellent en Crâne Rouge, avait l'air de s'emm**** durant le film.

    De toute manière ce n'est pas mon personnage de comics préféré, la faute revenant, en partie, à son costume que je trouve ridicule (faisant en outre de lui une cible facile) : si j'étais un soldat allemand du IIIème Reich et que je vois en face de moi un type habillé comme ça :




    Je pense que je serais écroulé de rire tdr:
    Dernière modification par Bardamu ; 06/10/2011 à 20h14.
    LA SAGESSE DES HOMMES EST FOLIE AUX YEUX DES DIEUX
    LA SAGESSE DES DIEUX EST FOLIE AUX YEUX DES HOMMES


    Président du Fan Club d'Aerie

  20. #140
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 994
    Citation Envoyé par Ugo Voir le message
    LE DERNIER ROI D'ECOSSE: Remarquable film racontant l'histoire d'un jeune médecin écossais qui devient le médecin personnel du nouveau président de l'Ouganda, le tristement célèbre Amin Dada, au départ insouciant et fêtard le jeune homme devient peu à peu conscient du vrai moi de son employeur au fur et à mesure qu'il massacre son peuple ou tous ceux qu'il pense être des traites.
    Forest Withaker vit son rôle intensément et aurait mérité un petit oscar pour sa prestation.
    Même avis!

    Sinon:

    La Couleur Pourpre: très beau, doux amer, j'ai beaucoup aimé.
    Transamerica: un film très joyeux malgré le sujet. Felicity Huffman est magistrale! Un film qui ne sombre pas dans le misérabilisme ou les discours moralisateurs.
    Tout un tas de Dario Argento: Suspiria, Inferno, Phenomena, Tenebrae. J'adore, c'est gore, esthétique et tordu à souhait.

    Les suivants sur ma liste: Vera Drake, The Queen, Funny Games US, Taxi Driver, Victoria les jeunes années (ben ouais, 6 DVD à 30€ à la fnuk... )
    Lies are never forgotten, they go on and they grow
    Chat orange et D'Oghmatique.
    Rodolpho Remington, barde/boulanger, s'exprime en FF99CC > Bio RP

  21. #141
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 608
    Wah, la couleur pourpre, je viens de me l'acheter. J'ai beaucoup aimé aussi. Je trouve Woopy Goldberg magistrale, dedans. Par contre, je ne sais pas ce que tu as pensé du doublage, mais je l'ai trouvé pas terrible.

    Tucker and dale fightent le mal : disons que c'était le film dont j'avais besoin en ce moment. Complètement barré, un peu gore (mais franchement pas trop), avec des grosses âneries. En fait, en gros, deux pécenauds pensent être tranquilles dans leur cabanon au fond des bois qu'ils rénovent. C'est sans compter un groupe de jeunes qui les prend pour des psychopathes pendant que eux se mettent à croire que les jeunes sont des satanistes suicidaires. Mégaquiproquos, mégacascades (le gars qui saute dans la broyeuse ) ... Bon, je ne le conseillerais pas à tout le monde, loin s'en faut. Mais des films comme ça, parfois, ça fait du bien.

    Urban legend : parce que c'est un slasher que j'affectionne. Du suspens et on ne voit rien. Et j'adore la fin. Y a une réplique que j'aime bien.
    "Hé, tu me fais le coup de la babysitter. Mais je suis pas babysitter, connard.
    -Non, je te fais le coup de la vieille qui fait sécher son chien dans le four à micro-onde" ...
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  22. #142
    Date d'inscription
    April 2009
    Localisation
    En ce moment, dans un lit
    Messages
    2 033


    Puisqu'on parle de "Vera Drake" de Mike Leigh, je viens de voir un autre de ses films (que j'avais pas vu), "secrets et mensonges". C'est une histoire un peu difficile à croire, une jeune ophtalmo noire qui fait une recherche en maternité, et il s'avère que sa mère n'est autre que Brenda Blethyn, l'héroïne paumée préférée de Mike Leigh (la copine relou de "Another Year" et la mère castratrice de "All or Nothing"). Je vous laisse imaginer la rencontre : une jeune femme qui a bien réussi, et une femme sur le déclin qui a eu des enfants non-désirés beaucoup trop tôt, et qui finit sa vie en buvant tout ce qu'elle peut, pour tenter d'oublier sa vie pourrie entre le pub, l'usine et une fille impossible.

    Comme dans Another Year, en personnage central du film, un couple apparement modèle rendant encore plus amère la solitude et les échecs de la pauvre Brenda Blethyn. Avec cette éternelle question : sommes-nous toujours responsables de la vie que nous mênons ? Et aussi : ma vie sera-t-elle meilleure une fois que j'aurais mon permis de conduire ? Oui, ça revient souvent dans les Mike Leigh, il y a souvent un personnage qui essaie d'avoir son permis en se disant que ça va changer sa vie. C'est le thème central de "Be Happy", film très frais et très drôle, que je vous conseille vivement, même si vous n'avez pas eu de mal à avoir votre permis de conduire
    "La stratégie la plus dangereuse consiste à enjamber un précipice en deux sauts." Benjamin Disraeli
    Allez voir ici si j'y suis, et chantez les louanges du condor, du boxeur, de Cecilia, du gamin à problèmes ou du bébé pilote.

  23. #143
    Date d'inscription
    June 2009
    Localisation
    Huy
    Messages
    2 634
    Plusieurs ces derniers temps:

    21 GRAMMES ET L'INCROYABLE HISTOIRE DE BENJAMIN BUTTON: Le premier raconte plusieurs histoires qui se croisent, le second celle d'un homme qui nait vieux et meurt bébé. Pas besoin d'en dire plus, deux films exceptionnels, deux distributions exceptionnelles. Regardez vous comprendrez.

    LA LOI DES ARTS MARTIAUX 2: j'avoue, j'ai surtout regardé ce film pour Cynthia Rothrock.

    AEON FLUX: Long clip vidéo où Charlize Theron, virevolte à droite et à gauche pour renverser une dictature dans une
    cité où vit ce qui reste de l'humanité après une grave épidémie.
    Auteur des Chroniques des Soeurs du Premier Sang
    Quand tu montes un groupe de rock pour te taper des filles, tu te dois de faire au moins deux ou trois bonnes chansons. Je crois que les mecs de Happy Mondays n'ont jamais beaucoup baisé dans leur vie - Liam Gallagher.

  24. #144
    Date d'inscription
    August 2003
    Messages
    4 969
    J'ai vu mes derniers films sur des écrans d'avion, en étant dérangé toutes les 20 secondes par les commentaires du pilote ou la bouffe ou... bref, pas vraiment idéal comme conditions pour se plonger dans les films. J'ai donc choisi des gros films bourrins où c'est pas bien grave si tu suis pas, tu peux vite rattraper le fil.

    Battle for Los Angeles : ah mon dieu ! Ahhhhh ! C'est dans la droite lignée d'Independance Day (d'ailleurs je crois que c'est le même réalisateur), en encore plus invraisemblable. Et toujours beaucoup de drapeaux américains. Ces mêmes américains qui se prennent une méchante déculottée au début du film et qui, par orgueil/fierté/patriotisme/folie, décident de retourner dans la gueule du loup à... 7 pecnos... oui 7 ! Mais attention, c'est les 7 premiers noms du générique de fin, alors ça va dérouiller grave pour les aliens, non mais !

    Green Lantern : j'avais vu plein de mauvaises critiques, et j'ai été plutôt agréablement surpris. Allez, c'est pas le comics de l'année (quoiqu'il n'y avait pas grand chose à se mettre sous la dent en 2011, je crois), mais c'est pas trop mal. Bon ça reste un film à aller voir si vous n'avez pas trop envie de réfléchir. les effets spéciaux sont sympas.

    Transformers 3 : là encore, gros effets spéciaux de fooooolie ! Et un scénarioooooo riquiqui ! Dire que je m'étais tâté d'aller le voir au ciné... chuis bien content de ne plus avoir la carte illimitée.

    Les soldats du désert : pour une raison inconnue, je m'imaginais que ce film était avec Georges Clooney et qu'il était question d'un trésor caché par des soldats... et en fait pas du tout ! C'est plutôt un drame sur le thème du retour des soldats dans la vie active, après un séjour en Irak dans le cas présent. Ca se laisse regarder mais c'est pas non plus le film de l'année ; y'a tout de même des grosses longueurs... Rambo sur le même thème est bien mieux (et y'a plus d'action), Démineurs dans une moindre mesure également.


    Bon mais demain, je vais dans une vraie salle ! Au programme, les Intouchables, Drive et peut-être les Marches du Pouvoir ou l'Exercice de l'Etat.
    Dernière modification par Graoumf ; 04/11/2011 à 10h04.
    "Gnorish vor kladden imtach, haddick vor lotten, an zamock vor nuamsch !"

  25. #145
    Date d'inscription
    August 2003
    Messages
    4 969
    Comme prévu, retour dans les salles de ciné hier avec :

    Les Marches du Pouvoir : film de Georges Clooney et avec Ryan Gosling, Georges Cloney, Philip Seymour Hoffman.
    C'est sans conteste le moins bon des 3 films que j'ai vu, même s'ils ont des thèmes très différents. Ce film se veut une critique de la course au pouvoir des candidats américains lors des primaires de leur parti. Georges Clooney campe le gouverneur en course, mais il constitue un personnage secondaire. La trame tourne davantage autour des seconds couteaux (ses aides de campagne) qui devront oublier leurs idéaux, bafouer les règles pour tenter de survivre dans ce monde impitoyable. Je ne sais pas... je trouve qu'un documentaire aurait été plus parlant. Là, on nous sert une énième tranche de vie d'un personnage politique avec ses rats crevés, les compromis qu'il ait obligé de faire pour rester en course... vous pouvez passer votre chemin.

    Drive : le jeu d'acteur de Ryan Gosling change du tout au tout dans ce film d'action. Très peu de dialogues (de sa part), ça en devient parfois dérangeant dans les "conversations" qu'il a avec sa voisine de palier, mais pas tant d'actions que ça non plus. Alors vous me direz, pfiou doit y avoir un max de longueurs ! Beh en fait non pas trop, le film ne dure qu'1h30 déjà (ça aide) et ensuite y'a pas mal d'images à la Michael Mann (des images soignées sous fond de musique envoutante, j'en ai posté une ici). Finalement on passe un assez bon moment. Cela reste tout de même un film pour les amateurs du genre dans le sens où le scénario est assez convenu, les méchants détectables à 3 pâtés de maisons. A noter des scènes très sanguinolentes.

    Intouchables : changement de registre complet avec une comédie française. L'excellent François Cluzet en handicapé milliardaire embauche un jeune des banlieux, Omar Syl (l'un des deux du SAV sur Canal+), en guise d'aide à la personne. Celui-ci va bouleverser la vie bien rangée et ennuyeuse de l'aristocrate. Situations cocasses et surtout des dialogues à mourir de rire. Le film est tiré d'une histoire vraie, et je vous conseille vivement d'aller le voir, c'est franchement excellent.
    "Gnorish vor kladden imtach, haddick vor lotten, an zamock vor nuamsch !"

  26. #146
    Smidge Invités
    Ce n'est qu'un début : de Jean-Pierre Pozzi et Pierre Barougier.

    Une classe de grande section de maternelle quelque part dans une ZEP de Seine et Marne. Et un projet simplement génial : la philosophie, entre les mains d'enfants de 5 ans.

    La mort, l'amour, la liberté, l'autorité, la différence, l'intelligence... Autant de sujets universels sur lesquels ces enfants apporteront un éclairage à la fois naïf et terriblement pertinent.

    Vu avec ma fille de 5 ans, qui s'est régulièrement prise au jeu. Au delà du film lui même, l'idée est absolument magnifique, et la réalisation pas si hors de portée que ça.

    Je me demande même pourquoi ça ne fait pas encore l'objet d'une généralisation :x

    En bref : à voir absolument, par le monde enseignant, par les jeunes parents, et plus généralement par tout le monde. Une petite leçon de vie à savourer et à méditer.

  27. #147
    Date d'inscription
    June 2009
    Localisation
    Huy
    Messages
    2 634
    LIONS ET AGNEAUX: Ce qu'on pourrait appeler un film choral, on suit une discussion entre un prof d'unif joué par Robert Redford et un de ses élèves, une interview d'un jeune sénateur républicain ambitieux (Tom Cruise) par une journaliste démocrate engagée (Glenn Close) et la lutte pour leur survie de deux soldats américains (deux anciens étudiants du personnage de Redford) perdus sur un plateau enneigé des montagnes afghanes en pleine nuit encerclés par les talibans sous l'oeil d'un état-major qui suit les événements retransmis par un satellite et qui cherche à les sortir de là.
    Pour ce que j'en ai conclu, ce film n'est ni une propagande ni une critique de la politique américaine sur l'intervention en Irak et en Afghanistan mais plutôt une confrontation des différents points de vue qui existent dans la société américaine sur ce sujet. C'est un film fort que je conseille à tous.
    Auteur des Chroniques des Soeurs du Premier Sang
    Quand tu montes un groupe de rock pour te taper des filles, tu te dois de faire au moins deux ou trois bonnes chansons. Je crois que les mecs de Happy Mondays n'ont jamais beaucoup baisé dans leur vie - Liam Gallagher.

  28. #148
    Date d'inscription
    June 2011
    Localisation
    Breizh
    Messages
    225
    Discworld
    Très bon film que je vais vient de voir aujourd'hui. Vraiment, je connaissais pas l'univers des chroniques du disque monde, et comme ça m'a plut, je vais peut-être commencer les bouquins. Vraiment, un super univers que celui de Terry Pratchett... Je le conseille, vraiment je viens de découvrir quelque chose de nouveau, et c'était une très bonne surprise !
    Kentoc'h mervel eget bezañ saotret

  29. #149
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 608
    Les intouchables : je suis tout à fait d'accord sur ce qu'à dit Graoumf. Je me suis beaucoup amusée. J'ai beaucoup apprécié le regard posé sur le handicap. Un regard constructif, sans pitié, ça fait du bien.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  30. #150
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 608
    Suspiria de Dario Argento : sans les meurtres à part celui du début. J'ai essayé de m'attacher à l'ambiance, à la mise en scène, aux décors, à la musique. Et je l'ai trouvé très réussi et très flippant. L'histoire : une jeune femme intègre une école de danse réputée en allemagne. Le même jour, deux jeunes filles sont tuées. Mais quel mystère hante donc cette école ?

    Frozen : trois jeunes gens se retrouvent bloqués sur un télésiège. La nuit tombe, il n'y aura personne avant la fin du week end. Vont-ils survivre jusque là ? Film très statique, mais qui m'a pas mal impressionée. J'ai eu froid, très froid
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

Page 5 sur 19 PremièrePremière ... 3456715 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Thema] Les pires films du cinéma ...
    Par Zaknafein dans le forum Cinéma, Vidéos et Télévision
    Réponses: 29
    Dernier message: 17/11/2016, 12h26
  2. Les derniers mots de gens illustres
    Par Brin Borion dans le forum L'antre du rôliste
    Réponses: 55
    Dernier message: 02/02/2015, 19h14
  3. [BG1] Les derniers personnages recrutables
    Par Mathrim Cauthon dans le forum La Taverne de Château-Suif (Baldur's Gate 1)
    Réponses: 72
    Dernier message: 26/04/2007, 19h38
  4. [THEMA] Films de vampires
    Par Rincevent dans le forum Cinéma, Vidéos et Télévision
    Réponses: 26
    Dernier message: 09/01/2005, 20h41

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231