De Jean Marie et Arnaud Larrieu avec Sabine Azéma et Jean-Pierre Daroussin.

Alors ... comment expliquer ... Pour faire simple, deux acteurs vont dans les Pyrénées pour soigner les appétits nymphomane de la dame. Bon, jusque là, on comprend. Enfin, déjà, on se demande pourquoi les personnages parlent comme s'ils récitaient un texte mais on oublie. Après, on ne comprend plus rien.

S'entrecroisent un ours bizarre, une femme sauvage, un tibétain exilé, un masseur au chocolat, un échange de corps, des moines chanteurs (Bénis soient la faune et la flore (8)).

En bref, c'est un film assez halluciné et hallucinant. Quand on sort, on se demande si on a pas mangé des champignons hallucinogènes avant d'y aller. Si quelqu'un a plus compris que nous, il peut se manifester ici