Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Discussion: [SERIE] Nip/Tuck

  1. #1
    Zaknafein Invités
    L'idée est déjà passeblement barge: le quotidien de deux chirurgiens plasticiens possédant une clinique privée à Miami travaillant avant pour une clientèle fortunée et ne faisant principalement que des opérations purement esthétiques, vous pouvez oublier les urgentistes dévoués, mal payés et surmenés de Chicago.

    Voilà l'univers des riches qui ne savent plus quoi faire de leur argent et qui sont tellemement malheureux qu'on se dit qu'il faut mieux être pauvres (jusqu'au moment où des pauvres interviennent dans la série et là finalement on se dit que quitte à être triste autant avoir de l'argent pour se divertir).

    Deux personnages principaux: Sean MacNamara et Christian Troy, le premier semble être un type bien qui semble presque s'excuser du côté vain de sa profession en étant un bon père de famille, l'autre (excellent Julian MacMahon)semble assumer totalement, il faut qu'avec son physique il a les moyens, pour lui le râteau et la veste sont juste un outil de jardinage et un accessoir de mode.
    En réalité, Sean dissimule des réserves de violence et Christian est parfaitement conscient du vide sidéral de son existence.
    Les autres personnages sont à l'avenant.

    Outre les turpitudes diverses, les décors glacées typique de Miami et la souffrance psychique omniprésente, la série se caractérise par les opérations chirurgicales où l'on nous montre tout mais alors absolument tout et je peux vous dire qu'une rhinoplastie c'est gore, bien plus qu'un type maquillé en zombie qui fait semblant de manger une cervelle.

  2. #2
    Date d'inscription
    February 2006
    Localisation
    Tampere, FIN
    Messages
    537
    Nip/tuck est une des séries les plus ambitieuses du moment, ne serait-ce que pour réfléchir jusqu'où on peut aller dans la démonstration de la violence. Je ne l'ai vue pour le moment qu'en pointillés mais de ce que j'ai pu en voir, c'est excellement filmé, et l'humour est décapant (un exemple type : Soeurs siamoises, l'opération qui tourne au désastre, la fin glaçante, le parallélisme avec les turpitudes des médecins...)

    Le dénouement de la dernière saison était un peu téléphoné, cela dit. J'avais tout de suite deviné qui était le Découpeur :eye:
    PY D'ABORD JE REFERAI MA SIGNATURE QUAND J'AURAI DES LIENS VOIR LES NOUVEAUX MESSAGES
    casse les pieds en LightCoral
    Quêtes en cours : ~[^`~[`~@ & as MJ : Sur le Fil du Rasoir...et disponible pour vous aider à démarrer en RP à <span style=\'color:aquamarine\'>Manost
    !

  3. #3
    Date d'inscription
    March 2006
    Localisation
    Toulouse
    Messages
    673
    Les personnages secondaires sont aussi assez bien faits dans leur genre:

    -Liz, anesthésiste lesbienne pleine de bon sens qui joue un rôle équilibrant face aux deux monstres d'autodestruction que sont Sean et Christian;
    -Ava, qui est extérieurement une séductrice froide et manipulatrice, mais qui cache bien son jeu, en fait;
    -Matt, le fils de Sean, qui est complètement perdu tout le long de la série, voire carrément à côté de la plaque dans plusieurs épisodes;
    -Julia, la femme de Sean, qui fait de son mieux pour se construire un univers équilibré et sécurisant, mais qui n'y arrive décidément pas;
    -Kimber, la copine pouffe et superficielle de Christian, mais qui montre en fait une véritable richesse de coeur et de patience envers lui;
    -Erica, la mère de Julia, éternelle insatisfaite, qui fait tout ce qu'elle peut pour retrouver sa jeunesse passée, et qui martyrise sa pauvre fille ;
    -Gina, l'ex de Christian, complètement barge et tarée, droguée au sexe... mais qui est en réalité une personne seule et malheureuse;
    -Mme Grubman, vieille femme riche droguée à la chirurgie esthétique, pensant qu'elle tient là le seul moyen de la rendre heureuse...

    La saison 3 m'a déçu concernant l'histoire du Découpeur :angry: . La fin n'est effectivemment pas à la hauteur de ce que l'on pouvait attendre :sad: .
    Cependant, il y avait dans cette saion 3 tout un tas de perles qui méritent qu'on s'y attarde (la femme obèse qui a "fusionné" avec son canapé :8: , la "crème soin du visage" du Spa de la Mer :rigoler: , Matt et sa copine dégénérée :heu: ,...)

    Originally posted by Zaknafein
    je peux vous dire qu'une rhinoplastie c'est gore, bien plus qu'un type maquillé en zombie qui fait semblant de manger une cervelle.
    ...et le lifting, c'était bien pire :oo: :x
    d'Oghmatique

    Quand quelqu'un vous dit: "Je me tue à vous dire", ...Laissez-le mourir !!
    Prévert

  4. #4
    Date d'inscription
    June 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages
    1 035
    Nip/Tuck, la série qui fait réfléchir à deux fois avant de se faire une opération esthétique :notme:


    J'aime bien la série (même si j'ai loupé quelques épisodes en cours), surtout les scènes des opérations, parfois plus que gore comme une liposuccion assez violente par Christian, on aurait cru qu'il faisait de la charcuterie :notme2: (et après il couche avec en lui mettant un sac sur la tête :eye: ).


    Dans les autres personnages, il y a aussi Quentin Costa, l'eunuque de service qui est pire que Christian, il ne cherche que le fric et se fout des patients, faut que la machine tourne.
    Roads ? Where we're going, we don't need roads. ELB

  5. #5
    Zaknafein Invités
    Originally posted by La Voix 2 la Sagesse+dimanche 24 septembre 2006 à 14:15--><div class='quotetop'>QUOTE(La Voix 2 la Sagesse &#064; dimanche 24 septembre 2006 à 14:15)</div>

    Zaknafein
    je peux vous dire qu'une rhinoplastie c'est gore, bien plus qu'un type maquillé en zombie qui fait semblant de manger une cervelle.
    ...et le lifting, c'était bien pire :oo: :x
    [snapback]261071[/snapback]
    [/b]

    J'ai fait exprès de prendre une opération légère comme exemple parce que le reste c'est comment dire...indescriptible.

    J'aime beaucoup la fin de la saison 1 lorsqu'ils sont aux prises avec un baron de la drogue.

  6. #6
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 971
    Quitte à faire entendre une voix discordante, je suis tombée deux ou trois fois sur la série par hasard et je ne la raterai désormais plus par hasard.

    C'est vulgaire, gratuitement racoleur. Du sexe, du gore, du pez. On sent que les scénaristes se creusent la cervelle pour trouver les situations les plus abracadabrantes qui soient. On dirait un soixante-huitard qui choppe un joint pour choquer le bourgeois qui ne le regarde pas.

    En fait de finesse psychologique, faites-moi rire... Les deux acteurs principaux sont relativement bons, mais les autres ressemblent très clairement à ce qu'ils sont: des acteurs de série B. Et tous campent des rôles pas trop subtiles s'il vous plaît: la bimbo, l'homo de service, le cynique dégoûté...

    Les scènes de chirurgie sont tout simplement à vomir, au sens propre. J'ai vu la lipposuccion, justement... enfin, une image sur trois, parce que je ne voyais pas non plus de raison de m'infliger ça après le dîner. C'est même plus du voyeurisme - fait être maso pour aimer ça.

    Bref, la provoc c'est bien, mais si c'est l'alpha et l'omega du scenar, on a vite fait le tour... et puis s'en vont.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  7. #7
    Date d'inscription
    August 2005
    Localisation
    Bretagne
    Messages
    77
    Je suis moi aussi tombée dessus plusieurs fois, et je ne l'aime pas trop, c'est répétitif, vulgaire, barbant,je ne l'a trouve pas très très interessante.

    Tous le monde sort avec tout le monde (pour ne pas être vulgaire). On décroche 50 épisodes et si on revient au 51eme épisode on est pas du tout perdu :heu: . Personnellement je trouve ça très fade, même si l'histoire du découpeur a donné plus d'intéret à la série, mais sans plus.

    Les 2 protagonistes jouent certes bien, cependant je n'arrive pas à accrocher. Mais c'est mon avis
    Mon crayon est mon épée
    Je dessine ce que je veux créer

  8. #8
    Zaknafein Invités
    Originally posted by Lothringen@dimanche 24 septembre 2006 à 21:33
    On dirait un soixante-huitard qui choppe un joint pour choquer le bourgeois qui ne le regarde pas.

    [snapback]261148[/snapback]
    Cette phrase ne veut rien dire: bourgeois et soixante-huitards sont totalement synonymes.

    Cependant je comprend parfaitement qu'on puisse pas pouvoir regarder la série, c'est vraiment extrême.

    Tous le monde sort avec tout le monde (pour ne pas être vulgaire). On décroche 50 épisodes et si on revient au 51eme épisode on est pas du tout perdu* . Personnellement je trouve ça très fade, même si l'histoire du découpeur a donné plus d'intéret à la série, mais sans plus.
    Je ne crois que ce soit l'aspect le plus important de la série, ce qui est intéressant c'est de voir à quel point les gens ne sont pas fait pour être heureux, comment les humains s'inventent des problèmes quand ils n'en ont pas et tout ça pour oublier qu'on va mourir. La chirurgie plastique et l'univers décadent qui tourne autour dans la série n'est rien d'autre que la manifestation extrême de ces tendances.


  9. #9
    Sebastien Invités
    Nip/tuck est une trés bonne série mais je ne la trouve pas particulièrement choquante, ce qui m'a fait aimer les deux premières saisons c'est le soin du détail qui les rends parfaites(pour moi), les personnnages ont presque tous l'air stéréotypé mais au fur et à mesure des épisodes on leur découvre des facettes qui effacent les stéréotypes, c'est d'ailleurs ce qui fait le succés de la série, on commence par une superficialité affiché et on finit par une profondeur étonnante à chaque début et fin de saison, presque bouleversante...

    Ceci étant j'ai été moi aussi déçu par la saison 3 tout en l'appréciant, le découpeur conduit le fil de la saison et on voit les coupables qui arrivent trop facilement, leur histoire est trop stylisé, les scénaristes ont voulu donné trop de relief au carver et ont sorti une histoire trop abracadabrante, du coup ça décoit, on aurait surement préféré quelque chose de plus ordinaire, l'idée d'un frére et d'une soeur "hors norme", c'est bien ça, mais aprés ça sombre...
    Certaines histoires de patients valent le détour, come toujours
    Dernier point, j'ai été trés désapointé qu'ils reprennent le thème musical d'Ava Moore pour l'occasion, ils auraient pu en trouver un autre.

    La vraie surprise de la saison c'est Matt et Julia(enfin Julia s'émancipe), leurs évolutions respectives sont intéressantes et la fin nous réserve de bonnes surprises pour ces persos dans la saison 4, du moins j'espère.


  10. #10
    Date d'inscription
    March 2006
    Localisation
    Toulouse
    Messages
    673
    Originally posted by Lothringen<div class='quotetop'>QUOTE(Lothringen)</div>
    En fait de finesse psychologique, faites-moi rire... Les deux acteurs principaux sont relativement bons, mais les autres ressemblent très clairement à ce qu'ils sont: des acteurs de série B. Et tous campent des rôles pas trop subtiles s'il vous plaît: la bimbo, l'homo de service, le cynique dégoûté...[/b]
    Justement, et c'est une des choses que j'aime dans cette série, c'est que les personnages ne sont pas forcément ce que l'on pourrait croire.

    Par exemple, la bimbo (Kimber) connaît une évolution des plus étudiée: elle passe du stade de cruche au stade de femme fatale rusée et prête à tout pour se venger, puis à celui de superstar du X blondasse (dans le sens péjoratif du terme), puis elle devient une fiancée patiente se révélant être capable de sentiments profonds et d'une sensibilité désarmante, et enfin, dans la saison 4...spoiler

    une femme accomplie et énergique mais embrigadée chez les scientologues.
    Quant aux homo/trans/bisexuels, ils sont très nombreux dans nip/tuck, notamment parmi les personnages secondaires (Liz, Quentin, la première copine de Matt, Kit, Ava, Sofia Lopez, Cherry Peck,...). Le créateur de la série (qui lui-même est homo) a choisi de beaucoup parler d'homo/trans/bisexualité dans nip/tuck. A partir de là, je pense que l'on peut ne pas parler "d'homo de service" .

    Bon, par contre, je t'accorde le point du cynique dégoûté, puisqu'ils le sont presque tous :happy: ...

    Je ne vais pas répéter ce qu'a dit Sebastien, mais c'est tout à fait ça. La série joue avec les stéréotypes, et les personnages sont bien plus profonds et étudiés qu'on ne pourrait le croire au premier abord.

    Quant au côté choquant, bon, c'est vrai que c'est un poil malsain de regarder Nip/Tuck, mais d'un autre côté, c'est pas comme si cette violence était vide de sens, contrairement à beaucoup d'autres shows. Il y a en général un message derrière ces scènes gores et/ou dérangeantes.

    Et puis, dernier point, il n'y a pas que des scènes violentes ou malsaines dans Nip/Tuck. Il y a aussi toute une galerie de personnages qui mettent un peu d'optimisme et de gaieté dans la série (la petite Annie MacNamarra :love: et son hamster Frisky; la très sympathique Sofia Lopez; Megan O'Hara, qui montre à Sean que l'amour, le vrai, existe; Natasha, la copine aveugle de Christian, qui lui fait découvrir les sentiments, même si ce dernier la dégage comme un malpropre :angry: ...).
    d'Oghmatique

    Quand quelqu'un vous dit: "Je me tue à vous dire", ...Laissez-le mourir !!
    Prévert

  11. #11
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 971
    Mouais... Admettons qu'on découvre des trésors si on laisse au récit le temps de se développer, et qu'un stéréotype cesse de l'être si on saute d'un stéréotype à l'autre (ce qui me semble ressortir de votre description des personnages); je vous rappelle que je ne parle pas comme quelqu'un qui s'est enfilé les trois saisons, mais qui est tombé sur quelques épisodes (de la 3e saison, apparemment). J'ai vu de l'hémoglobine, du cul, des jets de graisse, des scènes trash, du cul (par devant, par derrière, homo, hétéro, à trois, sur un coin de lit, sur un coin de table, sur une table d'op... oui je me répète mais... le scénar aussi...).

    Ce qui me donne un autre point de vue, mais pas forcément moins valable, savez-vous... :notme2:
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  12. #12
    Date d'inscription
    March 2006
    Localisation
    Toulouse
    Messages
    673
    Effectivement, si l'on n'est pas fan du gore, du violent et du dérangeant, Nip/Tuck ne plaira pas .

    Je ne dis pas que cette série est dépourvue de stéréotypes, ni qu'elle n'est pas malsaine ou parfois pénible à regarder (je l'avoue, j'ai souvent eu la gerbe lors des scènes d'opérations).

    Certes, les scènes de sexe sont trop présentes (je trouve que c'est le défaut majeur de la série, parfois ça tourne au mauvais porno :angry: ). D'accord, les scènes d'opération sont à la limite du supportable, et parfois un peu trop excessives. D'accord, un petit nombre (très limité) de personnages sont tirés par les cheveux (je n'ai pas supporté Quentin Costa :angry: ).

    Mais il ne faut pas y voir que ça. Les scénarios sont à la limite du génie (sauf saison 3 - cas particulier), il y a un énorme travail sur la mise en scène (qui frôle la perfection ), les acteurs jouent tous très bien (Julian MacMahon, Jessalyn Gilsig, Famke Janssen - époustouflants :omg: ) , et puis elle a le mérite de s'attaquer à des sujets tabous (comme l'excision ou la transexualité) et d'offrir une critique sans concession de la chirurgie esthétique et de ce monde d'hommes d'affaires et de riches veuves gouverné par le paraître et les apparences. Le créateur de la série ne s'en cache pas, il est absolument contre la chirurgie esthétique.
    Et malgré tout, les scènes d'opération, bien qu'à la limite du supportable sont très réalistes (à tel point que la série à été récompensée pour les effets spéciaux).

    Je tiens aussi à féliciter le doublage français qui est pour une fois très convaincant et d'une qualité rare pour une série télévisée de facture étrangère

    D'accord, la série est loin d'être parfaite. Le sexe est trop présent, à tel point que ça en devient dégoûtant :x . Les réalisateurs cachent à peine que le but pricipal de la série est de choquer. Mais concernant le reste, j'adore (qui sait peut-être suis-je maso ).
    d'Oghmatique

    Quand quelqu'un vous dit: "Je me tue à vous dire", ...Laissez-le mourir !!
    Prévert

  13. #13
    Sebastien Invités
    Tout à fait Donald, la saison 3 en fait parfois trop sur le sexe(mauvais porno c'est peut être un peu exagéré quand même :notme: ), par contre les scènes de chirurgie ne m'ont jamais donné envie de plonger dans la cuvette des toilettes

    Quand à la critique sans concession, je n'ai pas l'impression en regardant la série que Ryan Murphy est un fanatique anti-chirurgie esthétique, j'ai plutôt l'impression qu'il en ressort une critique raisonnable, des arguments pour et contre, des situations ou c'est bénéfique et d'autre ou c'est néfaste, bref il s'efforce vraiment de considérer tous les points de vue et c'est ça une critique constructive... parce que les critiques soi disant "sans concession" ont la facheuse manie de ne considérer que les points de vue qui les arrange pour... comment dire... faire une critique sans concession.(vous avez suivi?)

    Lothringen, tu devrais essayer de regarder quelques épisodes de la saison 1 ou même de la 2, certains épisodes de la 3 peuvent donner une trop mauvaise image de la série aux "non-initiés" alors qu'elle ne la mérite vraiment pas.

  14. #14
    Date d'inscription
    March 2006
    Localisation
    Toulouse
    Messages
    673
    Originally posted by Sebastien<div class='quotetop'>QUOTE(Sebastien)</div>
    les scènes de chirurgie ne m'ont jamais donné envie de plonger dans la cuvette des toilettes [/b]
    Tu as bien de la chance :ninja: ...

    Sebastien

    je n'ai pas l'impression en regardant la série que Ryan Murphy est un fanatique anti-chirurgie esthétique, j'ai plutôt l'impression qu'il en ressort une critique raisonnable, des arguments pour et contre, des situations ou c'est bénéfique et d'autre ou c'est néfaste, bref il s'efforce vraiment de considérer tous les points de vue et c'est ça une critique constructive...
    Tu as raison, "critique sans concession", c'était peut-être un peu trop fort comme terme. Par contre, je ne retirerai pas le "mauvais film porno", car, même si ce n'est pas ce genre de choses qui pourrait me choquer, l'overdose de sexe dans Nip/Tuck me pèse un peu (même si c'est souvent bien tourné et parfois marrant, c.f. la scène ou Christian et Gina enceinte essayent de prendre leur pied mais n'y arrivent pas).

    Originally posted by Sebastien
    Tout à fait Donald
    Il me semblait t'avoir déjà dit que c'était Grand-mère Donald (mais bon, après tout, je vais peut-être bientôt chager d'avatar, donc ça n'a plus beaucoup d'importance ...)
    d'Oghmatique

    Quand quelqu'un vous dit: "Je me tue à vous dire", ...Laissez-le mourir !!
    Prévert

  15. #15
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    979
    La fin de la saison trois m'a aussi un brin désappointé. La trame était devenue tellement prévisible qu'ils ont sortis une espèce de fulgurance des scènes dans le dernier épisode sensée embrouiller (mais alors vraiment sensée...) le téléspectateur. Ca ne m'a pas du tout convaincu, et encore moins plu.

    Autrement, j'ai adoré les deux premières saisons (et la majeure partie de la troisième tout de même). C'est vrai qu'il y a des stéréotypes et une surabondance de certains thèmes, mais l'évolution des personnages est franchement excellente je trouve. Sinon, le côté ostensiblement révoltant m'a plus amusé que choqué (quand je repense au coup de la fusion "sarcocanapéenne !).

    En bref, une série que je recommande, mais je conçois tout à fait que certains n'apprécient guère...

Discussions similaires

  1. [SERIE] Lost
    Par Elgaern dans le forum Cinéma, Vidéos et Télévision
    Réponses: 30
    Dernier message: 24/06/2015, 23h05
  2. [SERIE] Scrubs
    Par Zaknafein dans le forum Cinéma, Vidéos et Télévision
    Réponses: 6
    Dernier message: 08/10/2014, 23h00
  3. [SERIE] Rome
    Par Zaknafein dans le forum Cinéma, Vidéos et Télévision
    Réponses: 16
    Dernier message: 05/08/2011, 14h20
  4. [Série] Dead like me ...
    Par Althéa dans le forum Cinéma, Vidéos et Télévision
    Réponses: 7
    Dernier message: 01/09/2009, 13h49
  5. [Série] OZ
    Par Sebastien dans le forum Cinéma, Vidéos et Télévision
    Réponses: 9
    Dernier message: 13/03/2007, 12h50

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232