Affichage des résultats 1 à 19 sur 19

Discussion: Votre Top 5 de vos réalisateurs préférés

  1. #1
    Date d'inscription
    May 2003
    Localisation
    Dans le néant le plus obscur...
    Messages
    2 123

    Votre Top 5 de vos réalisateurs préférés

    C'était déjà difficile de choisir ses films préférés mais j'en rajoute une couche en vous demandant vos réalisateurs préférés (au pif, je dirais que pour Banshee, y'aura Tim Burton :notme: et Georges Lucas pour Hugues).

    Pourquoi 5 ? Parce que j'aime bien le 5 (bon en fait je préfère le chiffre 3 mais c'est encore plus dur de choisir :..: ).

    Même chose que pour mon post concernant les films : j'évite de les classer dans un ordre.

    - David Fincher : Seven, Fight Club, Alien 3, Panic Room, The Game ai-je besoin de poursuivre ? Quand la stylisation rencontre les scénario les plus torturés. Un grand créateur d'ambiance.

    - David Lynch : j'aime bien aussi son style assez particulier et surtout les incroyables galleries de personnages qu'il met toujours en place dans ses films où il faut être particulièrement réveillé pour tout capter. Mention spéciale à Blue Velvet et Mullohand Drive.

    - Pedro Almodovar : ah, on change un peu de continent. Le choc des ton : un savant mélange de comique et de tragique égayent ses films et puis une belle évolution vers un cinéma plus personnel. Mon favori : Femmes au bord de la crise de nerf. Et puis il a le très bon goùut d'avoir deux sublimes actrices fétiches qui renvoient les starlettes américaines à leurs cours de cinéma : Carmen Maura et Marisa Paredes.

    -Brian de Palma : un rélasateur barroque et comme j'aime le barroque. Et un grand technicien (ah le plan-séquence de Snake-eyes). Bref, les Incorruptibles, Scarface, Blow Out, Carrie....

    -Clint Eastwood : autant la série des Inspecteur Harry sonnait assez réac sur les bords autant le Clint cinéaste montre une sensibilité et un gout pour les histoires torturées assez touchants. Mention spéciale à Bird, Mystic River, Million Dollar Baby.

    J'ai pas pu citer Gus Van Sant, Takeshi Kitano, Martin Scorcese, Quentin Tarentino et Tim Burton :snif: dur, dur.
    Silently, we wander...

    "Arghhhhh, j'ai drow mal", hurla le sorcier Shuy Imbhoulaï ------> extrait exclusif du "Blagonomicon de Gygy les bons tuyaux"

  2. #2
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Reims / Ardennes
    Messages
    2 650
    Hé bien, je citerai Quentin Tarentino en un et je m'arrêterai là parce que je connais pas assez les noms :blush: Mais Tarentino j'ai adoré Pulp Fiction, et les kill Bill sont intéressant j'ai trouvé , bref c'est un des rares réalisateurs dont le nom m'ait marqué.
    Pensez à la fonction recherche avant de poster

    RP : Patron du HRC, bar RP Extraordinaire !



  3. #3
    Date d'inscription
    June 2004
    Localisation
    Paname
    Messages
    1 859
    Mon préféré, Kuuuubrrrrricccckkkk!!!!!!! Le génie à l'état pur!

    Le grand Clint! Aussi bon acteur que réal.

    Tarantino aussi, tous ses films sont parfaits, mais il n'y en a pas beaucoup non plus :notme:

    Sergio Leone, en tant que fan de western spaghetti

    Et à égalité, Brian de Palma et Martin Scorsese
    Téléchargez donc ce superbe perso pour SOA... Et celui-ci pour TOB !
    Mon vrai moi...
    ... et mon moi RP
    Pour faire parler Ben-j en RP: salmon (comme le poisson)

  4. #4
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 542
    Les réalisateurs, c'est quand même plus facile que les films... Dans le désordre...

    Tim Burton: Tant de grands films, une telle imagination, un tel sens de l'esthétique... Rien à redire, c'est mon style.

    Ang Lee: Ben oui, moi j'adore. De l'excellentissime Sense and Sensibility à Ride with the devil, en passant par The Ice Storm, il sait tout faire! (et j'ai même bien aimé Hulk à sa manière). Je suis impatiente de voir son Brokeback Mountain qui arrive bientôt sur nos écrans.

    Kenneth Branagh: il ne fait plus grand chose pour l'instant, mais ses adaptations shakespeariennes sont extraordinaires, ainsi que son thriller Dead Again.

    Akira Kurosawa: dans un autre style... parfois d'une autre époque. Cela dit, son dernier, Rhapsody in August était superbe, même sans samouraïs.

    Atom Egoyan: Comme ça je brasse un peu les nationalités... Un maître du sordide quotidien. Tout en émotion.

    Je suis certaine d'être passée à côté de certains, qui me reviendront, mais je suis déjà contente de ceux-ci...




    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  5. #5
    Date d'inscription
    June 2004
    Localisation
    Bordeaux
    Messages
    129
    GAAAAAHh!! L'etudiant en cinéma accourt à toute vitesse. On parle de grands réalisateurs? Je suis là! Je veux en parler. Vive le cinéma!!

    Et mesdames et messieurs, en 5eme de ce grand classement, je nomme un grand réalisateur, japonais, un des trois grands maitres, ayant offert au monde des chefs d'oeuvres tels que "Les Sept Samourais", 'L'Idiot" ou "La légende du Grand Judo", j'ai nommé AKIRA KUROSAWA

    En quatrieme position, un réalisateur américain ayant une filmographie plus qu'impressionnante, autant en tant qu'acteur, réalisateur, scenariste ou producteur. A son actif on compte "Citizen Kane" et "Le Proces" en plus connu. Un tel monument du septieme art d'un de ses films est etudié au BAC.
    Je vous parle de ORSON WELLES

    A la troisième place, je vous propose un compatriote à moi( je suis russe), maitre du cinéma de l'Ecole Sovietique, théoritien du montage. Un des rares réalisateur ayant réussi à faire d'un film de propagande un véritable chef d'oeuvre, encore aujourd'hui considéré comme le meilleur film jamais réalisé. Le film se nomme "Le Cuirassé Potemkine", le réalisateur SERGUEI EISENSTEIN

    Pour la seconde place, un réalisateur bien plus moderne, europeen, danois pour être plus precis, créateur d'un nouveau genre cinématographique, adepte de l'inovation, réalisateur aussi étrange que briant. Mondialement connu pour des films comme "Dancer in the Dark", "Dogville", "Europa" et actuellement "Manderlay". Ce réalisateur est LARS VON TRIER

    Enfin, celui que je considère comme le meilleur, celui dont chaque film que je vois me bouleverse à coup sur. Celui que j'ai rencontré, celui qui dit les vrais chose, touches les points sensibles. Le grand Maitre du cinéma politique, ayant une filmographie gigantesque, celui qui a amené Ives Montant à sa quintescence. Ayant réalisé les chefs d'oeuvres "Z", "Etat d'Alerte", "L'Aveux", "Amen".
    Le grand COSTA GAVRAS

  6. #6
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Metz
    Messages
    1 625
    Bon... On va les mettre sur le même plan, pas moyen de les classer:

    1: MAMORU OSHII(comment ça on a remarqué?). Le maître par exellence du manga esthétique et philosophique. Et pas que du manga, d'ailleurs. Ravissement pour les yeux et pour la tête, ses productions sont des plus plaisantes.

    2: On va rejoindre Lerne de Hydre, et nommer ORSON WELLES. Un autre maître de l'esthétisme cinématographique. Son travail du noir et blanc est tout simplement phénoménal. En plus, c'est un acteur phénoménal (ahhh, l'avocat du procès...)

    3: STANLEY KUBRIK: un petit génie du film violemment intelligent. Je regrette vraiment qu'il soit mort avant d'avoir pu réaliser Artificial Intelligence, parce que voir ce qu'en a fait Spielberg m'a fait très très mal au coeur... Une heure de bon film et une heure et demie d'horreur larmoyante.

    4: ERICH VON STROHEIM: Un très grand du "vieux" cinéma. Le premier à avoir éclaté son budget et dépassé le million de dollars en budget (il a fait recontruire la grande place de monte carlo en plein milieu de la californie). Il s'est d'ailleurs vite fait ficher, au vu de l'aspect ultra personnel de ses films et de sa capacités à faire quadrupler les budgets qui lui étaient assignés. Un ponte du personnage méchant mais lamentable, qu'il interprète avec génie, et s'arrange toujours pour se ridiculiser le plus possible. Aussi le premier à avoir jamais dépassé les trois heures de film avec son "les rapaces", un monument qu'il est très difficile de se procurer entier tant les coupes y ont été nombreuses...

    5: JEAN LOUIS TRINTIGNANT: seulement deux films à son actif, mais quels films! Deux chefs d'oeuvre d'humour noir et décalé, vraiment jouissifis, que sont le maitre nageur (un crooner minable devient maître nageur pour un riche pacha qui s'ennuie et cherche de nouveaux jouets à casser...) et une journée bien remplie (un boulanger dont le fils a été exécuté pour meutre entreprend de se venger sur les jurés en les assassinant dans la même journée). C'est totalement indescriptible, quoi que cela ressemble à du monty pithon français. Très drôle si on rentre dans le jeu.


    A noter que je suis d'accord avec Lerne de Hydre à propos d'Eisenstein. C'est un autre très grand du film noir et blanc. Sa capacité à transformer des films de propagande honteuse en chefs d'oeuvre (le cuirrassé potemkine et la ligne générale en sont les deux exemples les plus frappants).
    Les Neiges des Darkanisses. Onze chapitres postés. Arrêt de diffusion sur le net, pour suite et texte réorganisé, MPéez moi
    Mon moi RP; La Naissance du Maudit ; L'Invasion des Ombres
    Amis métalleux, venez visiter mon petit blog de chroniques métal

  7. #7
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Paris, FRA
    Messages
    878
    des fans de kurosawa!!! je savais que ce forum était rempli de gens biens :snif: :snif: :snif:

    1. le grand japonais Kurosawa, donc, avec dans l'ordre de préférence Barberousse, Ran, Rashomon, Entre le ciel et l'enfer, Le château de l'araignée, Derzou Ouzala, Kagemusha, La forteresse cachée, Après la pluie.

    @Galathée
    Cela dit, son dernier, Rhapsody in August était superbe, même sans samouraïs.
    Je ne sais pas si c'était son dernier film complet, en tout cas celui sur lequel il travaillait lorsqu'il est mort est très très beau (Après la pluie). par ailleurs, pour ceux qui aiment ce réalisateur, son autobiographie est magique : Comme une autobiographie est à lire absolument.

    2. Orson Welles, et tout est dit avant moi... Macbeth est un de mes films préférés, ou encore A Touch of Evil (la soif du mal).

    3. Charles Laughton... euh oui, je sais, je crois que La nuit du chasseur est son seul film, mais c'est un des plus marquants que j'aie vu, donc ça fait de son auteur un de mes plus grands réalisateurs. Logique, non :blush: ?

    4. Takeshi Kitano, avec son remarquable Hana-Bi, lequel m'avait fait découvrir le cinéma japonais.

    5. James Cameron, parce que c'est le réalisateur commercial que j'aime le plus, notamment avec Abyss et Alien
    Agrippa, Clerc de Dénéir d'alignement neutre/bon, diplomate de la ville de Luménis
    Biographie, et quêtes en cours: Voir Manost et mourir, Sans Foi ni Lois, L'Invasion des Ombres
    Rejoignez
    Luménis, ville de Culture et de Lumière

  8. #8
    Erszebeth Invités
    1) Hayao Miyazaki. Chez lui tous les films sont des poèmes. Chez lui, tous les personnages sont aimés et chéris, même s'ils ont des défauts. Chez lui, la nature est belle, de drôles d'objets volants flottent dans le ciel et les femmes ont du caractère.

    2) Tim Burton. Génie de l'ambiance gothique, et pourtant sa vision est étrangement poétique, aussi... Son nom m'évoque les mains d'argents d'Edward qui brillent dans la lumière, un personnage taillé comme un épouvantail qui descend une coline qui se déplie sous ses pieds à la lueur de la lune... Burton, c'est la lumière au milieu des ténèbres.

    3) Quentin Tarantino. Il aime tant le visual qu'il aurait dû être japonais. Son art est extrèmement visuel, souvent gore, bouilli aux extrèmes pour ne garder que le plus outrageux. Chaque film est du talent à l'état pur, un concentré de culture populaire et de répliques cultes. Autre talent du réalisateur, il sait choisir les musiques qui vont avec ses films. Acheter la B.O d'un film de Tarantino, c'est toujours acheter un grand cd.

    4) David Lynch. Indescriptiblement tortueux. Chaque film est une descente dans ce que l'esprit humain à de plus sombre, une galerie de personnage tordus et bien sûr, un puzzle hautement stimulant pour les neurones.

    5) Wong Kar-Waï. Créateur d'atmosphères tatillon sur les détails... Chez lui, chaque détail est parfait comme les robes de Maggie Cheung dans In the Mood for Love.

    Citons aussi deux autres réalisateurs qui ont failli être dans le top : Lars Von Trier, toujours à l'avant garde créative et David Fincher, dont les trouvailles visuelles m'amusent toujours.

  9. #9
    Date d'inscription
    February 2004
    Messages
    296
    5 seulement... va encore falloir être injuste avec plein d'autres et Jivaro avec ses propres
    goûts. Bon...

    - Otto Preminger, pour Laura, Un si doux visage, et toute une collection de portraits
    de femmes presque aussi cruelles et manipulatrices que les vraies

    - Orson Welles, parce que c'est Orson Welles.

    - John Ford, parce qu'un petit garçon de mon âge qui n'a pas rêvé de traverser
    Monument Valley à cheval n'est pas normalement constitué.

    - Michael Curtiz, pour le bondissant Robin des Bois ( non, pas le machin ridicule
    avec Kevin Costner ), et bien sûr pour "Casa". As time goes by...

    - Claude Sautet, qui fait honneur au cinoche de chez nous, avec un cerveau
    ( hein Besson...), sans effet de manches ( hein Carax... ), et sans faire dans le didactique
    lourdingue ( hein, tout plein d'autres... ). Et puis, y avait Romy... :love:

    Tiens, y a pas de japonais dans le lot. Suis-je normal, doc?
    Lil waela lueth waela ragar brorna lueth wund nind, kyorlin elghinn.
    Khaless nau uss mzild taga dosstan!

  10. #10
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    Lille City Beach
    Messages
    2 579
    Houlà c'est dur ça.

    @Galathée: en effet Dead Again est un film fantastique .

    Alors,

    Tim Burton, c'est l'évidence, même si je n'ai pas vu tout ses films, désolé pour les puristes.

    Tarantino, forcément, je n'ai vu que Pulp Fiction ( :love: ) et Kill Bill 1 (j'attends que quelqu'un me prête le deux) mais bon il a pas fait beaucoup de films, et puis c'est le style que j'adore .

    Robert Zemeckis, de Forrest Gump à Retour vers le futur, Qui veut la peau de Roger Rabbit et A la poursuite du Diamant Vert... que de films cultes.

    Steven Spielberg, parce que Indiana Jones, ET, Hook, Catch me if you can, Le Terminal,... le cultissime réalisateur .

    Jean Marié Poiré, bin oui faut bien un français ! Les visiteurs, Papy fait de la résistance, Opération Corned Beef, Le père Noël est une ordure...

    Je vais m'arrêter à 5, sinon c'est des gens que j'aime bien genre George Lucas, Peter Jackson, Roland Emmerich ('fin pas tout), David Lynch, Hayao Miyazaki, ...

    Edit: Meuh Sahmaz, vil floodeur.
    Kettrarik Purmarteau, forgeron nain exilé à Dorrandin
    Avant j'étais Duorok Gutrash. Mais ça, c'était avant. Être vert, ça gère !

  11. #11
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    Bruxelles
    Messages
    469
    4 ? :8: Mais t'en as mis 5 ??? :charte: Apprendre à compter, voilà une bonne résolution pour 2006. :eye:


    Mon perso RP : Masha'a Pradonis

  12. #12
    Date d'inscription
    June 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages
    1 035
    Huuum, dur dur, mais je vais donner ceux que je connais le mieux et que j'aime bien (liste qui pourra sans doute changer au cours du temps) :


    -Quentin Tarantino : Kill Bill, Reservoir Dogs, Pulp Fiction, True Romance... Des films que j'ai vu et adoré, un super style

    -Tim Burton : Beeeen du Burton quoi Des beaux films, drôle et touchant, notamment Edouard aux mains d'argent.

    -Steven Spielberg : De beaux films avec Duel, Les Dents de la mer, E.T, La Liste de Schindler, etc...

    -Robert Zemeckis : Parce qu'il a fait l'une des plus belle trilogie, Retour vers le futur, et aussi Qui veut la peau de Roger Rabbit.


    Euuuh zut il m'en manque un et je suis très ressemblant à Duorok sans le vouloir (pas ma faute si on aime les mêmes ).

    - George Lucas pour Star Wars.

    Voilà, le compte est bon
    Roads ? Where we're going, we don't need roads. ELB

  13. #13
    Date d'inscription
    April 2003
    Localisation
    Quelque part près du col des Mosses
    Messages
    946
    pfiouuu

    alors c'est claire que Tarantino c'est génial.

    J'aime bien spielberg mine de rien

    Je préfère en règle générale les réalisateurs qui savent faire des filmes beaux au sens émotionel. Qui ne fassent pas que de la grosse production holliwodienne et qu'il y ai un message humain dans le filme.

    mais mon coeur se tourne aussi vers les animations japonaises.
    Beorn Devir, Général du Chaos et tenancier de la boutique du dragon asthmatique
    L'Encyclopédie de Toril, les druides
    Statut: Etudiant donc...

    #55F578 pour me faire parler

    Chambre et Table d'hôte au Perigord

  14. #14
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 991
    Tiens, j'ai pas posté ici :8:

    Réparons cette erreur

    Chris Carter! Je sais, c'est pas du cinéma, mais j'ai pas pu m'en empêcher... X-Files est ma passion depuis que je suis tout petit, je me devait de lui rendre homage :fleur:

    Sanjay Leela Bhansali qui nous offre des magnifiques jeux de lumière, couleurs, danses, musiques, enfin bref, chacun de ses film est un vrai eyecandy. Suffit de regarder Devdas ou Hum dil de chuke sanam pour s'en convaincre.

    Hitchock: ben oui quoi? Normal, logique, incontournable

    Quentin Tarantino: pour les deux seuls films de lui que j'ai vu:Pulp Fiction et Jackie Brown (trop souvent oublié dans la liste)

    Et j'arrive pas en trouver un 5e donc vous vous contenterez des ces quatres là
    Et moi non plus j'ai pas de japonais dans ma liste :notme:

    Lies are never forgotten, they go on and they grow
    Chat orange et D'Oghmatique.
    Rodolpho Remington, barde/boulanger, s'exprime en FF99CC > Bio RP

  15. #15
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Paris, FRA
    Messages
    878
    je me rends compte que j'ai oublié un de mes réalisateurs préférés, et comme personne ne l'a cité (ou cela m'a échappé...), je me rattrape ici (disons que ça remplace Takeshi Kitano dans ma liste précédente) :
    Woody Allen, pour Manhattan et Annie Hall avant tout, mais également son tout dernier Matchpoint qui est remarquable.
    Agrippa, Clerc de Dénéir d'alignement neutre/bon, diplomate de la ville de Luménis
    Biographie, et quêtes en cours: Voir Manost et mourir, Sans Foi ni Lois, L'Invasion des Ombres
    Rejoignez
    Luménis, ville de Culture et de Lumière

  16. #16
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    Bruxelles
    Messages
    469
    5 réalisateurs préférés ? Hum ! Exercice difficile car je flashe pour des films plus que pour des réalisateurs. Disons que lorsque les noms suivants apparaissent, j'ai tendance à vouloir voir le film qui sort, car j'apprécie la touche personnelle de ce réalisateur (mais j'imagine que c'est justement ce qu'on nous demande ! :..: :happy: )

    - Claude Chabrol : tous ses films ne sont pas de grandes réussites, mais il a l'art de dresser un portrait sombre de la bourgeoisie, avec ses secrets et ses amertumes derrière la façade bien nette et bien proprette. La Cérémonie et Merci pour le Chocolat sont deux exemples phares de cette analyse minutieuse qu'il porte sur des mondes qui apparaissent toujours fermés sur eux-mêmes.

    - David Lynch : le peu que j'ai vu, j'ai adoré ! Une histoire vraie, Dune ou Mulholland Drive, des films portant une marque définitive, une caméra qui tente de suivre les personnages dans ce qu'ils ont de plus intime, de plus fragile et de plus vrai. Et surtout, un réalisateur qui refuse de considérer le spectateur comme un être passif.

    - Quentin Tarantino : déjà cité, ses films de style série B restent des monuments d'humour, de parodie et d'une approche sans concession de la violence au coeur de l'Amérique. Une violence qui surgit sans crier gare, parce que les hommes semblent au final ne jamais pouvoir la réfréner. Et l'on danse, et l'on flingue, et l'on tire à tout va. C'est fort et cela demande une relecture entre les lignes pour ne pas passer à côté...

    - Roberto Benigni : un italien qui se présente comme un bouffon et dont les films attaquent pourtant la bêtise humaine à travers des personnages décalés. C'est l'affection qui permet de traverser le pire.

    - Patrice Leconte : beaucoup de films, à boire et à manger. Et pourtant, plusieurs d'entre eux se distinguent par la fraîcheur du regard, l'originalité du sujet, l'apparente légèreté avec laquelle il nous introduit dans la complexité. La veuve de St-Pierre est de cet acabit. Ridicule ou les Grands Ducs se veulent plus drôlatiques. Ils n'en restent pas moins marquants.

    J'aurais pu en considérer d'autres mais je dois constater que ma culture se tourne alors davantage vers des réalisateurs américains plus inégaux. Il y en a aussi que je refuse de mettre : G. Lucas a fait de bons films il y a 20 ans de cela, Spielberg aussi. Aujourd'hui, ils se laissent empêtrer dans le façadisme et la grandiloquence. Dommage pour eux, dommage pour nous.


    Mon perso RP : Masha'a Pradonis

  17. #17
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    DIJON
    Messages
    688
    J'ai longtemps réfléchi à cette question, force m'est de constater que la réponse n'est pas si évidente que ça. Tout d'abords dans les 5 je n'en place pas un au dessus des autres, ils se valent tous tellement leur travail est bon et que je me régale de leurs films.

    John Carpenter, tout d'abords. Inclassable parmi les inclassable, j'aime sa façon de nous montrer sa vision des choses. Toujours décalé mais jamais au rabais.

    Peter jackson, que je suis depuis Bad Taste, un bonvieux film gore comme on en fait plus, avec 4 sous en poche. La trilogie de l'anneau l'a révélé au monde alors que certains de ses films étaient déjà des révélation en soi.

    Steven Spielberg, qu'on ne présente plus. Même s'il a quelques film qui sont pour moi obsolète, il compte parmis mes réalisateur fétiche depuis les dents de la mer, comme quoi .

    Guillermo del Toro. Suivez le de près cet homme là, c'est une pointure. L'échine diable est une pure merveille, sans parler de hellboy et blade 2.

    Et enfin Bryan Singer, qu'on ne présente plus. A l'aise dans différents styles il sait faire montre d'un grand savoir faire.
    pour faire parler mon avatar en RP #FF4500
    Statut : Maison finie et heureux papa de trois moussaillons
    La conscience est la voix de l'âme, les passions sont la voix du corps

  18. #18
    Date d'inscription
    April 2005
    Messages
    287

    Re : Votre Top 5 des vos réalisateurs préférés

    Exercice difficile en effet. Si on peut mettre des réalisateurs décédés, je mettrais :

    - F.W. Murnau (Nosferatu, l'Aurore, Faust, ...) : le grand réalisateur allemand du temps du muet.

    - Anthony Mann (L'Appât, Je suis un aventurier, ...) : immense réalisateur de westerns.

    - John Ford (La prisonnière du désert, Les raisins de la colère, ...) : le maître du western (genre auquel je suis décidément très attaché).

    - Jean Renoir (La règle du jeu, La grande illusion) : le plus grand réalisateur français.

    - Akira Kurosawa (Vivre, Les sept samourais, ...) : le grand maître japonais.


    Allez, je triche, je fais double liste ...

    Pour les vivants :

    - David Lynch : on ne le présente plus.

    - Tim Burton : lui non plus.

    - Terrence Malick (La ligne rouge, Le nouveau monde, ...) : réalisateur mystérieux et visionnaire.

    - Stanley Kubrick : là je triche carrément (puisqu'hélas il nous a quittés), mais je ne peux pas ne pas le mettre ...

    - Almodovar, Eastwood, Sautet, Miller (Claude), Miyazaki, Oshii, Kieslowski, Tarkovski (zut, il est parti lui aussi !), et d'autres : 5, c'est pas assez décidément, et j'aurais dû faire pareil pour les autres ...

    Bon allez, sans tricher et sans plaisanter, mettons que ma première liste est définitive. Mais c'est très frustrant.

  19. #19
    Date d'inscription
    July 2012
    Localisation
    Dans les entrailles d'un Ver Pourpre
    Messages
    12
    Vieux topic encore une fois, mais vu que je viens de faire mes cinq films préférés autant continuer :

    1 - Quentin Tarantino, Reservoir Dog, Pulp Fiction,Jackie Brown, Kill Bill 1&2, Boulevard de la Mort, Inglourious Bastard, Django bref que du bon.

    2 - Martin Scorcese, pour moi Les Affranchis, Casino, Les Infiltrés, Shutter Island, Le loup de Wall Street

    3 - Luc Besson, pour Nikita, Léon et le cinquième élément

    4 - Ridley Scott, pour Alien le huitième passager, Blade Runner, 1492 Christophe Colomb, À armes égales, Gladiator, La Chute du faucon noir, Prometheus et dernièrement Cartel.

    5 - Rémi Bezançon, pour Ma vie en l'air, Le Premier Jour du reste de ta vie et Un heureux événement

Discussions similaires

  1. [Anime / Manga] Votre top 5 des persos préférés...
    Par ElMosquito dans le forum Cinéma, Vidéos et Télévision
    Réponses: 32
    Dernier message: 17/11/2016, 12h59
  2. Vos méchants préférés
    Par Bardamu dans le forum Le Comptoir
    Réponses: 121
    Dernier message: 16/02/2016, 13h53
  3. Votre Top 5 des films préférés
    Par Egrevyn dans le forum Cinéma, Vidéos et Télévision
    Réponses: 52
    Dernier message: 23/10/2014, 00h38
  4. [IWD2][AVIS] vos multiclassages préférés ?
    Par panoramix dans le forum Le Monastère du Corbeau Noir (Icewind Dale 2)
    Réponses: 4
    Dernier message: 03/09/2010, 23h45
  5. [JEU] Vos sorts préférés?
    Par Doc dans le forum L'Académie de Padhiver (NWN 1)
    Réponses: 6
    Dernier message: 05/04/2004, 00h17

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239