Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

Discussion: [FAN] Le règne du feu

  1. #1
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    DIJON
    Messages
    688

    [FAN] Le règne du feu

    La bonne idée ! Croiser une bêbête du folklore fantasy et le mixer avec du Mad Max ! Pour simplifier, Le Règne Du Feu prend place sur une terre dévastée par les dragons, qui adorent foutre le bordel et croquer les humains.

    Au début du 21ème siècle, des ouvriers mettent à jour une cavité, qui se révèlera être en fait le repaire d’un vieux dragon en hibernation. Les dragons se multiplient alors à une vitesse impressionnante, et mettent la planète à feu et à sang. En une vingtaine d’années, la Terre n’est plus qu’amas de ruines et de cendres. Une petite communauté, dirigé par Quinn (Christian Bale), cherche désespérément à survivre à la menace constante des dragons...

    Déja cherchez pas la vision apocalyptique d'un monde en proie aux semeurs de feu. On passe directement de l'image du dragon qui sort de l'hibernation à la terre désolée.

    Même si ce film n'est pas un chef d'oeuvre, qu'il aurait d'ailleurs pu être, il n'en est pas moins interessant. Ce film avait pour ambition de nous amener de méchants dragons, il s’en tire visuellement plutôt bien ainsi qu'un casting assez réussi je l'avoue.
    pour faire parler mon avatar en RP #FF4500
    Statut : Maison finie et heureux papa de trois moussaillons
    La conscience est la voix de l'âme, les passions sont la voix du corps

  2. #2
    Prince Arthas Invités
    Un très bon série B, très intéréssant et particulièrement réussi au niveau des effets spéciaux... Le mélange Post-Apo/Fantasy, bien qu'audacieux, marche plutôt bien, le tout est pas trop mal ficelé.
    Mention spécial pour l'acteur qui joue le bourrin (le nom m'échappe) chasseur de dragon, tout bonnement très à l'aise dans son personnage !

  3. #3
    Rincevent Invités
    Matthew McConaughey, c'est l'acteur en question qui finit littéralement hache à la main dans la gueule de la bête.

  4. #4
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    Bruxelles
    Messages
    469
    Contrairement à pas mal de potes qui étaient sortis du ciné en parlant de daube, j'ai assez bien aimé ce film (que j'ai regardé sur DVD loué). Le black-out sur les années de dévastation a sans doute été la grande déception pour beaucoup qui espéraient des images de gros vers crachant des flammes sur les villes et transformant des millions d'humains en saucisses d'apéro grillées, mais je trouve que ce choix constitue l'une des principales forces du film. En effet, les réalisateurs ont évité de tomber dans le piège des effets spéciaux (une fois que tu en mets, tu dois assurer tout le long du film selon le leitmotiv : Toujours + ). Mieux, ils suggèrent et font appel au pouvoir de l'imaginaire. Le spectateur est confronté à un monde sombre et peut imaginer que ce qui a conduit à ça devait être terrifiant.

    Par contre, et c'est une lacune importante, les dragons n'apparaissent finalement que comme des créatures de second plan. On ne devine rien de leur intelligence (ou de leur cruelle sournoiserie), très peu de leur organisation, de leurs rythmes de vie, etc. Présenter un monde dominé par des dragons devrait passer par une présentation de ces maîtres du monde... Mais bon. Beaucoup d'idées positives, une intrigue assez bien menée dans l'ensemble, quelques caractères typés, de bons décors. J'en garde un bon souvenir. Cela pourrait même donner naissance à un JdR, non ?


    Mon perso RP : Masha'a Pradonis

  5. #5
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 994
    Contrairement à pas mal de potes qui étaient sortis du ciné en parlant de daube
    Je ferais presque partie de ces personnes... enfin, presque presque...

    Je n'ai pas aimé ce film, pour diverse raisons, assez lointaines je dois l'admettre.
    Beaucoup de lacunes a mon sens. D'où sortent les dragons? Comment deux hommes et une femme arrivent-il à sauver le monde? Comment une femme dans un monde apocalyptique ou il faut lutter pour sa survie arrive-t-elle à s'épiler, avoir des cheveux lisses et brillants, des formes agréables et non musclées? (je m'égare...)

    en fait, c'est l'impression globale que m'a laissé le film que j'ai trouvé plutot deplorable et caricaturale: deux amoureux vus et revus, un patriote américain a peine stéréotypé :notme: ... enfin bref, voila quoi...
    Lies are never forgotten, they go on and they grow
    Chat orange et D'Oghmatique.
    Rodolpho Remington, barde/boulanger, s'exprime en FF99CC > Bio RP

  6. #6
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Pas loin...
    Messages
    3 960
    L'idée de base était bonne, mais ça n'a pas été extremement bien traité. M'enfin, j'ai aprécié quand même...
    Elzen (mon blog, le Livre d'Argent). Statut : Plus ou moins dispo.
    RP : …promenons-nous dans les bois, pendant que les trolls y sont… (#3CB371ma fiche).
    Auteur de la Gigue des Ombres ; initiateur de feu le Projet nBg.
    Supercalifragilisticexpialidocious, Kupo !!

  7. #7
    Date d'inscription
    June 2004
    Localisation
    Bordeaux
    Messages
    129
    Je dirais que du point de vue du spectacle, c'est pas trop mal. De bons effets spéciaux, de bonnes cascades, un bon travail de dragons. Mais c'est là que j'arrete les compliments, car franchement le reste du travail est particulièrement baclé. Le scénario est plan-plan(Comme dirait mon prof de ciné), et s'engoufre à grand pas dans le stéréothype du genre. La petite histoire de couple, le gros malabar méchant-gentil, le point faible du dragon trouvé en 15 minutes chrono, une fin trés baclée. Je pense que à la base de ce film il y a eu une idée et une seule: "Dragons corbonisent monde". Ils ont donc brodé le reste de l'histoire avec une équipe de scénaristes bon marchés pour films de série B. Le fait que l'on ne voit pas le dragons détruire le monde, je ne pense pas que se soit un volonté scenaristique, je pense plutot que c'est une histoire de budjet qui devait être bien séré à la base et qu'il ne pouvait pas dépasser. Cette idée peut être prouvé par la pauvreté des décors et de tout le reste du film, des terrains vagues et de vielles usines constituent le tout. En gros ce film a été créé pour montrer des dragons et faire la nouvelle attraction de Walt Dysney Studio. Ca reste un bon spectacle, mais ça ne mérite pas d'être un bon film.

  8. #8
    Date d'inscription
    August 2003
    Messages
    1 001
    je plussoie lerne

    (et fait un peu de flood pour me remettre ne forme)
    Les paranoiaques croient que tout le monde leur veut du mal. Les mages, eux, le savent.

    Foutredieux (Mistrum Ridculle, Archichancelier de l'UI)

  9. #9
    Zaknafein Invités
    C'est vrai qu'un film sur les dragons, ça titille les fans d'HF que nous sommes mais il ne faut pas oublier l'essentiel à propos de ce film: C'est de la daube!

  10. #10
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    Lille City Beach
    Messages
    2 579
    J'ai vu, j'ai pas aimu, euh aimé. Le concept était intéressant, ça aurait pu être un grand film. Les effets spéciaux sont pas trop mals, mais le scénario n'est pas assez poussé et les acteurs sont mauvais, que Mathew McConaughey retourne faire des comédies romantiques avec J.Lo.
    Kettrarik Purmarteau, forgeron nain exilé à Dorrandin
    Avant j'étais Duorok Gutrash. Mais ça, c'était avant. Être vert, ça gère !

  11. #11
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 399
    Je l'ai vu... hier soir.
    C'est donc encore tout frais dans ma mémoire. Bon, dès le début, on se doute que ça va être un peu grossier, pas du grand art mais j'ai plutôt bien accroché à la première heure. Il faut dire que... je trouve Christian Bale tellement beau que c'est d'office un plaisir de le regarder, et ce genre un peu "scruffy", c'est tout à fait pour moi... :love: Donc j'aime bien ce Quinn, le personnage n'est pas mal en soi, je trouve, en tout cas pour ce type de films. En plus quand il fait du théâtre pour tous les orphelins, avec son pote (qui n'est pas mal non plus) (mais que dès qu'on l'a vu, on sait que c'est "le meilleur ami qui va mourir"), j'ai trouvé ça trop mimi.

    Pour le reste, le scénario est raté, je ne peux pas piffer ce barbare gothique de McConaughey (quel que soit son nom) et donc, dès l'arrivée de cette swat team américaine, je trouve que le film perd de son intérêt. La fin est ramassée et incompréhensible, entre le moment où les dragon slayers quittent la forteresse et la destruction de celle-ci par le dragon mâle, j'ai trouvé ça expédié. Enfin bref, dommage. Et bon, le combat final, c'est un combat final, quoi. Aucune surprise, zéro, nada.

    Donc, j'ai trouvé ça prévisible de bout en bout, pas très bien écrit mais... j'y ai trouvé des aspects intéressants... :notme:
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  12. #12
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Pas loin...
    Messages
    3 960
    "Sur cette planète, il y a pire qu'une centaine de dragons... Une bande d'américains" :rigoler:

    C'est vrai que la reprise de StarWars était assez sympa
    Elzen (mon blog, le Livre d'Argent). Statut : Plus ou moins dispo.
    RP : …promenons-nous dans les bois, pendant que les trolls y sont… (#3CB371ma fiche).
    Auteur de la Gigue des Ombres ; initiateur de feu le Projet nBg.
    Supercalifragilisticexpialidocious, Kupo !!

  13. #13
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 605
    Je n’ai pas du tout aimé le film. C’est vrai que l’idée que des dragons peuvent ressurgir à notre époque peut être intéressante. Mais bon, après des godzillas, de king kong, des serpents dans les avions, des cochons dans le métro ou des steaks dans le train c’est un film de plus et peut être de trop.

    Certes, les dragons sont vraiment bien faits, vraiment impressionnants. Enfin, impressionnants jusqu’au moment où les supers américains arrivent et sauvent le monde.
    Et même si cela finit mal pour certains des héros, cela ne fait que sublimer l’amérique. En plus, j’ai trouvé que le film se prenait un peu trop au sérieux. Pas trop d’humour si je me souviens bien.

    Parce qu’en fait, je m’en souviens plus trop. En tout cas, Galathée a raison, les acteurs étaient mimis :notme:
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  14. #14
    Date d'inscription
    October 2006
    Messages
    191
    allons allons. il faut prendre ce film comme il est, un nanar avec un peut de soux mais un nanard quand même. les personnages sont caricaturaux ? c'est un stéréotype du genre, c'est même ce qu'on attend (enfin moi) tous ces filme marchent sur un shémat claire, une situation de mer..., un élément déclancheur, la révellation du héros par sa décision de s'impliquer dans le scénard, la dure progression qui en met plein la vue et le combat finale ou les gentils gagnes a la fin. c'est comme ça que ça marche (gosht of mars, postman 2013, beowulf, waterworld...) le vrai moment jubilatoire de ce genre de filme c'est la petite scène ou le réalisateur case une réplique ou une situation originale et bien vue. c'est fugace mais c'est le meilleur.
    pour le règne du feux je me souvien de deux terribles.

    la scène ou le héros et son pote rejoue star wars, façon théatre, pour les gamins (luc, je suis ton père...)

    et la réplique a l'arrivée des chars (c'est quoi ? des pillards? non, pire. des américains)

    c'est peut pour faire un filme mais faut pas s'attendre a des petites perles comme équilibrium ou pitch black tous les deux mois. le monde du nanard est ainsi fait. sinon moi je l'ai bien aimé ce film.
    je fais des fautes, je suis distrait et dislexique. je me soigne mais soyez indulgent. et me tapez pas.

    http://strip-jdr.over-blog.com/

  15. #15
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 605
    Je ne me souvenais plus de la scène de star wars rejouée mais en y repensant, c’est vrai qu’elle vaut son pesant d’or.

    En fait, je crois que j’ai bien aimé le film jusqu’à l’arrivée des américains. Voir comment les hommes survivaient face à ces horribles bêbêtes (heureusement que ce ne sont pas des komodos géants (si si, y a un nanar avec des komodos géants)) ça serait un peu plus mal passé.

    Bon, après c’est sûr qu’il faut un super héros qui se réalise. C’est comme ça dans tous les films. Enfin, à part les films avec les anti héros. Tiens, j’aurais bien vu notre (disons, celui de la Belgique pour pas leur voler) Jean-Claude Van Damme à la place de Matthew MacConaugey. :notme:
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  16. #16
    Zaknafein Invités
    C'est un divertissement, vite vue, vite oublié mais il y a une réplique qui m'a bien fait marrer:

    (à propos du chef des américains) "Ce mec est un tueur de dragon!"

    "Et ça fait de toi, le roi Arthur?!"

Discussions similaires

  1. Le Regne du Masque
    Par egm dans le forum Idées
    Réponses: 9
    Dernier message: 28/03/2005, 13h15

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231