Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 52

Discussion: [Tourments à Pont-l’Espoir] Classe de CE2

  1. #1
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages
    3 311

    [Tourments à Pont-l’Espoir] Classe de CE2

    (Venu d’ici)

    Louise Pougon était une dame assez âgée. Ses cheveux rassemblés en chignon grisonnaient, son visage était ridé et son regard, sévère. Il ne fallait pas rigoler avec mademoiselle Pougon car elle n’hésitait pas à sévir et du point de vu de certains parents, elle était un peu trop sévère. Qu’à cela ne tienne, Louise n’était pas prête de changer ses méthodes qui, selon elle, était toujours couronnée de succès.
    En ce lundi 15 septembre, elle paraissait plutôt de bonne humeur, tant mieux. Après que sa classe est pénétrée dans la salle de cours (qui se trouvait au rez-de-chaussée, juste à côté des toilettes) elle alla droit vers son bureau et commença à sortir ses affaires. C’est alors qu’un élève vint lui parler, il s’agissait d’Antonin. Elle l’écouta puis, elle lui fit signe de regagner sa place. Peu après, elle commença l’appel. Hugo était absent, Leia s’en était déjà rendu compte. S’il avait été présent, il l’aurait accosté depuis longtemps. La maitresse demanda si quelqu’un savait ce qu’il avait. Personne ne fut en mesure de lui répondre. Elle termina donc l’appel puis elle fit face à la classe maintenant silencieuse.

    -Bien. Il y avait un exercice pour aujourd’hui. Sortez-le, que je vérifie ce que vous avez faits, puis on le corrige, déclara-t-elle.
    Il s’agissait d’un exercice de grammaire. Il consistait à compléter un texte à trous avec les démonstratifs « ce », « celle », « celles » ou « cet ». Il était plutôt long mais relativement simple, enfin, ça dépendait pour qui. Mademoiselle Pougon débuta sa vérification en passant entre les rangées de bureaux. Son regard aiguisé avait effrayé bien des élèves.


    HRP : normalement, je répondrais après vous trois mais il se peut que je post avant, ça dépends de ce que vous écrivez. Vous postez dans l’ordre que vous voulez. C’est à vous de choisir si vous avez oublié, bâclé ou fait l’exercice puisque rien d’autre ne nous permets de le savoir.
    Dernière modification par Manfred ; 11/02/2009 à 15h22.
    Dirigeant de Melandis Visitez la Cité du Chaos et découvrez ses factions qui ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    Personnage Rp : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00

  2. #2
    Date d'inscription
    March 2008
    Messages
    218

    Re : Classe de CE2

    En général, thomas faisait directement ses devoirs en revenant des cours, pendant son goûter. C'était sa sœur qui lui avait conseillé d'embrayer directement d'école à devoir comme si l'école continuait un peu. Si au début, il avait fort ronchonné, il comprenait mieux maintenant. Cela lui permettait d'être toujours dans cet état d'ennui mêlé d'attention dû à l'école. Il pouvait ensuite pleinement profiter en sachant que l'école et devoir était fini jusqu'au lendemain.
    '' tu peux ensuite jouer tout le reste du temps sans appréhension'' lui avait dit sa soeur.
    Sur le moment, il n'avait pas compris l'idée, même après qu'il eut regardé 'appréhension' au dictionnaire.


    Mais pour l'heure, de l''appréhesion'' il en avait; ce que sa soeur avait oublié de lui signaler, c'était que verre de lait du goûter et devoir étaient un mariage bien malheureux.

    Aussi, thomas avait-il posé une main nonchalamment tremblante sur la bas de son devoir pour masquer l'auréole pâle qui bordait le bas de son devoir.
    Noumn'in halfelin en route pour éternelle rencontre

    Thomas pignon 8ans, joufflu dans little fear

  3. #3
    Date d'inscription
    December 2007
    Localisation
    Dordogne
    Messages
    1 141

    Re : Classe de CE2

    Et voila ça n'avait pas raté! Antonin était allé voir la maitresse. A tous les coups il allait encore en prendre pour son grade! On allait en parler à sa mère et sa mère allait encore partir dans une de ses crises de larmes en invoquant la mémoire de son père... Il en avait marre de toutes ces conversations à rallonge où on lui répétait inlassablement toujours les mêmes phrases : "Et si ton père était là..." "Ton pére dirait ceci, dirait cela...". Et la pire de toute "Si j'étais ton pére...", sciprien réfréna une nouvelle crise de larme.

    La maitresse faisait le tour des tables comme d'habitude. Il l'avait fait son exercise stupide mais ne lui montrerai pas. Si les gens de son âge lui inspirait une peur maladive, les adultes eux ne l'intimidaient pas. Il les avait trop vu faire leurs petites manigances, afficher leurs petits sourires faux à la suite de l'accident. Oncle gérard disait que tous les adultes était des comédiens qu'il ne fallait pas les croire, qu'ils essaieraient de casser en lui ce qui fait sa force, ce qui fait son identité. Il ne savait pas trop mais ce qui était sur c'est qu'il n'aimait pas les adultes. A sa maniére d'ailleurs, et malgré son aspect réservé, c'était certainement le plus insolent de la classe.

    http://toutlemondesontrolistes.blogs...nitiation.html
    Ancien moddeur pour bg2, critique sur la sphère roliste et gamedesigner en herbe

  4. #4
    Avatar de Zyl
    Zyl
    Zyl est déconnecté Verte Charognarde
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Dans un sachet de biscuits.
    Messages
    790

    Re : Classe de CE2

    Leia fouilla dans son sac pour la forme, mais ses mouvements brusques et son froncement de sourcil colérique la trahissaient déjà. Elle ne l'avait pas fait, ce fichu exercice. Oh, et puis quoi, c'était pas sa faute. Elle avait escompté pouvoir copier les réponses de Hugo avant les cours, et il ne s'était pas pointé. Et d'abord, elle avait été très occupée, ce week-end. A assembler une Etoile de la Mort, mademoiselle, et c'était pas sa faute non plus si son père était tombé à court de colle à bois un dimanche, et qu'elle avait dû aller demander à une pléthore de voisins (aussi grincheux que dépourvus de colle à bois) un peu d'aide. Elle n'allait tout de même pas laisser tomber son père (et surtout la construction d'une Etoile de la Mort) sous prétexte qu'une grognasse à chignon lui avait demandé un exercice que de toutes manières elle n'aurait pas réussi. Seulement, Leia songea que l'excuse de la colle à bois ne convenait pas tellement. Elle interrompit donc ses recherches factices, se releva, croisa les bras, avachie sur sa chaise, mâchouillant un stylo. L'air chaud issu du radiateur lui chatouillait la nuque. Elle avait sa place attitrée, dans un coin au fond, et il aurait été mal avisé de la lui contester. C'est SA chaise, SA table, à fortiori SON radiateur et SON territoire. Elle jeta tout de même un regard, sinon triste, du moins ennuyé, à la chaise à côté d'elle. Elle aurait voulu que Hugo soit là. Même rentrée en classe, elle aurait eu le temps de copier la plupart des réponses: le fond était une place stratégique, le dernier bastion à être atteint par l'œil inquisiteur de madame Pougon. Leia recracha son stylo, grommela, étala un cahier sur la table, l'ouvrit, le referma en s'apercevant qu'il s'agissait de sa collection de stickers de fusées, et le remplaça par son homologue dédié à l'étude du français, dont la couverture s'ornait de graffitis chaotiques comprenant au moins trois recopiage de comics (toujours Star Wars). Attendant le moment fatidique, Leia entreprit de dévisager ses camarades. Certains, s'en apercevant, détournèrent les yeux. D'autres étaient trop plongés, comme elle l'avait été, dans la recherche d'une excuse plus valable que "nous sommes tombés à court de croquettes et mon chien a mangé ma feuille", pour s'en apercevoir. D'autres, plus simplement, s'en moquaient éperdument, parce qu'eux ne regardaient pas dans sa direction.
    Thomas, le petit gros.Comme pour la plupart des élèves de sa classe, d'un an plus jeunes qu'elle pour la plupart, Leia ne s'était vraiment penchée sur son cas que quand elle avait redoublé. Elle se souvenait vaguement lui avoir déjà piqué son goûter, ce qui n'était pas quelque chose d'exceptionnel en soi. Il avait exactement le profil des gens qu'elle considérait comme sans intérêt, sauf quand elle avait un creux en forme de tartine du quatre heure.
    Sciprien, la fille manquée (c'était les cheveux, on avait pas idée de se coiffer comme ça quand on était un mec!). Du reste, elle le connaissait encore moins bien que Thomas. Un timide de plus. Elle ne se souvenait même pas l'avoir déjà entendu parler. Oh, peut-être pour répondre aux questions de la maîtresse, et encore, il n'avait pas tellement l'air de l'aimer, lui non plus.
    Sheaxie, sorcière demi-orque paranoïaque. / Les zombies sont vos amis !

  5. #5
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages
    3 311

    Re : Classe de CE2

    Relativement peu d’élèves ne s’étaient risqués à ne pas faire cet exercice mais cela n’empêchait pas mademoiselle Pougon de trouver régulièrement quelque chose à critiquer. « Il faudra que tu soit plus appliqué la prochaine fois. », « Faire un exercice, c’est répondre à TOUTES les questions ! », « Ho, mon dieu ! Mais tu dormais quand j’ai fais la leçon ? », disait-elle par exemple. Toute fois, les enfants qui étaient la cible de ces désagréables remarques pouvaient s’estimer heureux : ils n’écopèrent pas d’une quelconque sanction. Ce fut autre choses pour les rares malheureux qui n’avaient rien à présenter à la maitresse. Celle-ci passait vers-eux, écoutait à peine leurs explications qui s’apparentaient parfois à des suppliques, et continuait son chemin sans rien dire. Ce silence ne pouvait signifier qu’une chose : il allait y avoir une punition.

    L’institutrice arriva vers Thomas. Son regard se fit à l’instant même soupçonneux.

    -Qu’est-ce que tu cache, comme ça ? Allez, enlève ta main.
    Une fois qu’elle eut obtenu satisfaction, elle regarda la feuille, constata l’auréole et la réaction ne se fit pas attendre.
    -Essaye d’être plus propre la prochaine fois.
    Ceci-dit, elle s’éloigna sans attendre, ni écouter, les explications que le jeune Pignon jugerait peut-être bon de donner.

    Arrivé à Sciprien, mademoiselle Pougon fit tout de même halte, malgré l’absence évidente d’exercice fait. Son regard tomba sur l’enfant. Il était sévère mais aussi, un peu embêté. L’enseignante poussa un soupir presque inaudible et l’une de ses mains vint tapoter par deux fois le bureau. Jute après, elle parla à l’élève de son ton habituel.

    -Bon, et bien on dirait qu’on va avoir plain de choses à se dire tout les deux. Tu reste là pendant la récréation.
    Louise se détourna et s’en alla terminer sa ronde.

    Le dernier bureau… le meilleur pour la fin… Leia Pottier et mademoiselle Pougon, c’était une histoire, un affrontement plutôt, qui durait maintenant depuis plus d’un an. La maitresse en avait clairement assez de cette tête de mule ! Mais quelle idée avait-elle eut de la faire redoubler ? Elle aurait mieux fait de s’en débarrasser en la faisant passer ! Peut-être lui restait-elle un peu de conscience professionnelle…. En tout cas, elle se planta devant la fille, son visage avait déjà changé d’expression, sa bonne humeur s’en était allée.

    -Leia, tu compte passer ta vie en CE2 ? Tu coirs que c’est comme ça que tu va progresser ? Je ne vais pas recommencer le cirque de l’année dernière, ça c’est hors de question ! Allez debout ! D’un geste magistral, elle désigna l’estrade devant le tableau. Tu n’as pas fais l’exercice, très bien, tu fera la correction.

    Leia Potter se retrouva contrainte de rester près d’un quart d’heure, craie en main, à écrire sur le tableau les réponses et les points de leçons qui s’y rapportaient. Certains élèves eurent du mal à réprimer leur sourire. On entendit même quelques discrets ricanements. Une fois la correction terminée, Leia fut « invitée » à changer de place. Du dernier rang, elle passa au premier, juste devant le bureau de l’institutrice. Terminé la place stratégique, terminé le chauffage, Hogo allait être déçu de se retrouver seul.

    La leçon de grammaire reprit là où elle s’était arrêtée la dernière fois. Il allait falloir supporter les longs et monotones monologues de Pougon, sans trop s’endormir. Il fallait prendre garde, personne n’était à l’abri d’une soudaine question.
    Dehors, il faisait toujours terriblement sombre. Impossible de se passer de la lumière des néons. La pluie tombaient assez forte à présent mais ce n’avait rien d’exceptionnel.
    Dirigeant de Melandis Visitez la Cité du Chaos et découvrez ses factions qui ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    Personnage Rp : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00

  6. #6
    Date d'inscription
    December 2007
    Localisation
    Dordogne
    Messages
    1 141

    Re : Classe de CE2

    Ca n'avait pas raté; sciprien c'était encore laissé emporter par son orgueil. Il allait avoir de gros ennuis. Il pouvait en être sur maintenant!

    Toujours aussi fasciné par les cours de grammaire il reporta son regard vers les fenêtres. La pluie tapait contre les vitres et les nuages semblaient absorber la lumiére comme une éponge. On se serait cru dans une histoire d'horreur : "Une grise mine, la mélancolie avait atteint les coeurs et puis soudain...".
    Non il ne fallait pas rêver! Il n'y aurait pas d'ombre sortie de nulle part, il n'y aurait pas de loup garou hurlant au clair de la lune, pas de vampire assoifé, pas d'araignée géante...

    Non en fait, il n'y avait que la voie monotone et inlassablement répétitive de : "Madoimeselle Pougon"! Mais il n'était pas pressé que le cours se termine. Il tremblait légérement à la pensée de la "conversation" qu'il devrait avoir plus tard avec elle.

    Il adressa un coup d'oeil discret à Thomas, il semblait attentif. C'était un garçon sage. Mais lui aussi l'était en fin de compte; il avait beau bouillir de l'intérieur rien ne sortait. Il était d'une nature solitaire et puis... Et puis là il n'était pas dans son élément!

    Mais le serait-il un jour?
    Dernière modification par Armand ; 10/02/2009 à 21h01.

    http://toutlemondesontrolistes.blogs...nitiation.html
    Ancien moddeur pour bg2, critique sur la sphère roliste et gamedesigner en herbe

  7. #7
    Date d'inscription
    March 2008
    Messages
    218

    Re : Classe de CE2

    Le regard de thomas était fixé devant lui. Les yeux légèrement dans le vague, il s'était mis en 'mode veille'. Gardant les yeux ouverts mais la pensée enfouie dans les méandres de son imagination.

    De temps en temps, il revenait à la surface, happant un bout de phrase de madame Louise et replaçant une expression concentrée et attentive sur son visage.

    Son attention à étudier les zones d'ombre sur le visage de l'enseignante glissa de côté pour s'arrêter au dehors.

    Il va falloir éviter les flaques. J'aurais du prendre le thermo de soupe; au risque qu'on se moque de moi,... ou que leia ne me le fasse boire par les narines.
    J'aurais bien mangé quelque chose de chaud...
    Noumn'in halfelin en route pour éternelle rencontre

    Thomas pignon 8ans, joufflu dans little fear

  8. #8
    Avatar de Zyl
    Zyl
    Zyl est déconnecté Verte Charognarde
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Dans un sachet de biscuits.
    Messages
    790

    Re : Classe de CE2

    "Pfff."
    Elle s'appliquait à soupirer avec bruit, et ce toutes les trente secondes, pour bien signaler qu'elle désapprouvait son nouvel emplacement. Elle reviendrait vers son radiateur chéri (elle lança un regard presque amoureux audit objet, désormais solitaire), le lendemain. Ca avait toujours été sa place, nom d'un jawa, et plutôt embrasser un wookiee que de la laisser tomber. Petite, elle s'était même battue (dans une autre salle cependant) pour avoir sa portion de radiateur. Elle n'avait pas vraiment conscience de taper dans le cliché... Juste... Elle aimait être tranquille, au chaud, et surtout le plus loin possible du tableau. Ca avait loupé pour cette fois (oh, comme elle détestait être exposée aux regards des autres comme ça! Ils pouvaient ricaner, mais ils faisaient moins les fiers quand ils étaient en face d'elle, tiens), d'accord, mais personne de sensé allait oser lui prendre sa place de toutes manières. Trop de risque de se prendre des coups (elle connaissait parfaitement et était fière de la réputation de ses poings). Il pleuvait. Elle avait froid; il fallait dire qu'elle avait oublié son pull, et que ses avant-bras nus constellés de taches de rousseur se couvraient aussi de chair de poule. C'était un temps à avoir de l'orage. Double "pffff". Elle n'avait pas interêt à louper son bus, si ça continuait toute la journée.
    Habituellement, elle aimait bien quand il pleuvait en cours. Ca donnait l'impression d'une nuit éternelle, et la classe devenait presque rassurante (et la chaleur du radiateur n'en était que plus agréable). Mais la maîtresse l'avait énervée, avec ses airs pincés et ses "tu comptes passer ta vie en CE2?". C'était pas sa faute, à Leia. Les leçons entraient par une oreille et ressortaient par l'autre. Les cours ne l'intéressaient pas. Mais alors, vraiment pas. Même en se forçant, elle avait l'impression de lire du klingon. Elle se remit à mastiquer son stylo, ce qui eut au moins pour effet positif d'arrêter ses grands soupirs. Elle fixait le plafond, évitant sciemment de regarder le tableau couvert de l'écriture serrée de la maîtresse. De temps en temps, son regard s'attardait sur la fenêtre. Il faisait vraiment noir. Elle retira le stylo de sa bouche deux secondes.

    "Pfff."
    Et l'y remit aussi sec, imprimant des marques de dents sur le plastique.
    Sheaxie, sorcière demi-orque paranoïaque. / Les zombies sont vos amis !

  9. #9
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages
    3 311

    Re : Classe de CE2

    A huit heures, cinq minutes après la première sonnerie, la cloche de l’église s’était fait entendre. Ce sont était devenu en quelque sorte le glas des retardataires car la plupart des enseignants, mademoiselle Pougon comprise, l’avait choisit comme repaire afin de trancher entre un retard acceptable et inadmissible. Les conséquences de l’un et l’autre étaient évidemment drastiquement différentes. A neuf heures moins dix, la seconde sonnerie de l’école retentit. Pour les CE2, elle ne correspondait à rien, si ce n’était qu’ils avaient déjà, ou enfin, supporté une heure de cours et qu’il leur en restait encore autant avant la récréation. A neuf heures, ce fut le second coup de cloche qui, lui aussi, n’indiquait rien de particulier pour la classe. Cloche et sonnerie allaient s’alterner et se décaler l’un par rapport à l’autre tout au long de la journée. C’était ainsi depuis toujours, selon le point de vu des enfants tout du moins.

    Quelques minutes après le second coup de cloche, le surveillant vint chercher la feuille de l’appel. Hugo n’était toujours pas apparut, il était donc bel et bien absent. La maitresse poursuivit son cours de grammaire. Les soupires répétées de Leia ne lui firent lancer que quelques coups d’œil sévère à l’élève. Elle semblait implicitement lui dire « Tu peux toujours geindre, ça ne changera rien ». Tout comme l’enfant, la maitresse était une vraie tête de mule et pour cause : même les parents n’arrivaient pas à lui faire changer ses méthodes d’enseignement. Mais bon, les parents, en même temps, elle n’était pas forcée de les supporter des journées entières…

    Vers neuf heures et demie, la pluie cessa de tomber et peu après, l’épaisse couverture de nuage commença à se déchirer. La luminosité augmenta rapidement, bientôt, on pourrait éteindre les néons de la classe. C’est à ce moment là que Sciprien ressentit un inexplicable et discret soulagement. Le sentiment diffus ne se prolongea pas, bien vite, il s’évanouit. Et le cours continua….

    9 h 45… la sonnerie retentit. C’était la récréation. Mademoiselle Pougon finit d’écrire une phrase au tableau puis, elle posa la craie et fit face à ses élèves.

    -Vous pouvez y aller.
    Aussitôt, la classe s’anima. Dans quelques secondes, elle serait vide ou presque. L’enseignante fit signe au jeune Courtet de rester assis, histoire qu’il ne puisse pas prétendre avoir oublié, puis elle croisa les bras et attendit.

    (Zyl et Philippin, par ici)

    Une fois seule avec Sciprien, la maitresse décroisa les bras et s’approcha de son bureau, assez lentement. Un peu comme quand elle avait « convoqué » l’élève, elle paraissait à la fois sévère et ennuyée. Elle s’assit sur le bureau juste en face de celui de l’enfant, regarda un instant ce dernier puis, elle s’adressa à lui d’une voix calme mais stricte.
    -Pour commencer, pourquoi tu n’as pas faits ton exercice ?
    Dirigeant de Melandis Visitez la Cité du Chaos et découvrez ses factions qui ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    Personnage Rp : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00

  10. #10
    Date d'inscription
    December 2007
    Localisation
    Dordogne
    Messages
    1 141

    Re : [Tourments à Pont-l’Espoir] Classe de CE2

    Sciprien plaça l'ongle de son pouce entre ses dents et se gratta la tête, il faisait toujours ça quand il était soucieux. Mais ce n'est pas en se grattant la tête qu'il allait arranger les choses. La vieille pougon voulait une explication et tétu comme elle était...

    Il fallait donc être inventif, trouver quelque chose de crédible et vite! Il repensa à ce que lui avait dit son oncle : de puiser dans son imagination, dans ses lectures, que ce n'était pas que des histoires. Il repensa à un personnage qu'il avait lu dans un vieux bouquin : il était devenu comme ceux qu'il détestait, il avait absorbé le mal.
    Il trouva l'idée séduisante. En repensant à cela il se sentit comme quand il lisait ses livres d'horreur. Comme pénétré par quelque chose de sombre, de trouble, d'ancien.


    A la grande surprise de l'institutrice, sciprien se mit à sourire. Il entama d'une voix basse mais pourtant sure d'elle :

    - Je ne sais pas trop. Être un bon élève ne m'a jamais tellement réussi alors j'essais... J'essais autre chose. Peut être, peut être qu'en étant différent...

    Il afficha un vague haussement d'épaule tout en inclinant la tête avec un petit sourire mi espiégle/ midésespéré.

    http://toutlemondesontrolistes.blogs...nitiation.html
    Ancien moddeur pour bg2, critique sur la sphère roliste et gamedesigner en herbe

  11. #11
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages
    3 311

    Re : [Tourments à Pont-l’Espoir] Classe de CE2

    Au début, madame Pougon parut surprise d’obtenir une telle réponse. Puis, on vit clairement que cette réponse ne lui convenait pas, pire, qu’elle l’affolait un peu. Elle s’apprêta à parler, s’abstint, réfléchit un petit instant puis enfin, elle répondit.
    -Si je comprends bien, tu pense qu’être un mauvais élève te réussira mieux, c’est ça ? Tu crois que ça arrangera tes problèmes ? Alors, laisse-moi te dire, Sciprien, que tu te trompe. D’abord, tu ne seras pas différent en étant un cancre. Il y en a trop, des cancres, justement ! Ensuite, être bon à l’école ne peut que te faciliter les choses. Quand tu seras grand, tu voudras avoir un bon travail et pour ça, il faut être bon à l’école. Qu’est-ce que tu en pense ? Tu va faire tes devoirs maintenant ?
    Dirigeant de Melandis Visitez la Cité du Chaos et découvrez ses factions qui ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    Personnage Rp : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00

  12. #12
    Date d'inscription
    December 2007
    Localisation
    Dordogne
    Messages
    1 141

    Re : [Tourments à Pont-l’Espoir] Classe de CE2

    Sciprien baissa la tête. C'était plus facile dans les livres finalement. Et puis sur ce coup là elle avait pas complètement tort. Mais sa petite phrase avait au moins eu le mérite de la troubler. Comme quoi il était pas si insignifiant que ça. Ne sachant plus trop comment réagir il soupira :

    - Très bien... Comme tu voudras Maitresse.

    Mais les choses n'allait pas s'arrêter là, il le savait. Il restait l'histoire avec antonin. Ils allaient parler de choses d'adultes, il le sentait. Et ce n'était très bon signe.

    http://toutlemondesontrolistes.blogs...nitiation.html
    Ancien moddeur pour bg2, critique sur la sphère roliste et gamedesigner en herbe

  13. #13
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages
    3 311

    Re : [Tourments à Pont-l’Espoir] Classe de CE2

    Voilà une réponse déjà plus satisfaisante mais mademoiselle Pougon n’allait pas se contenter de mots. Elle voulait des actes et elle reprit donc la parole afin de bien le faire comprendre à l’élever.
    -Bien, on va dire que je ferme les yeux pour cette fois, Sciprien, pour cette fois seulement. J’espère vraiment que je n’aurais pas à le regretter et que tu feras de ton mieux.
    Jamais, en temps normal, la maitresse n’aurait agit ainsi. Mais là, elle avait à faire à un « cas particulier », le professeur de CE1 lui avait parlé de Courtet et de ses soucis. Voilà pourquoi elle faisait une entorse à ses habitudes alors qui lui aurait été si facile de punir sans réfléchir.

    A présent, comme l’enfant l’avait deviné, il fallait aborder un autre sujet, celui du dessin. Demander à un gosse de faire ses devoirs, ça, Louise savait le faire, mais cette histoire de Juda pendu n’était pas dans son domaine de compétence. Elle n’était pas psychologue et n’avait pas l’intention de s’improviser comme tel. Pourtant, elle devait bien en parler, non ? Peut-être que non, après tout. Mademoiselle Pougon se mit à réfléchir et se surprit à maudire ce morveux d’Antonin. Pourquoi diable était-il venu lui parler d’un truc pareil ? L’adulte passa en revu plusieurs options qui s’offrait à elle puis, elle poussa un discret soupir et son attention revint sur Sciprien.

    -J’aimerais aussi que tu me dises pourquoi tu dessine des trucs bizarre. Tu fais peur à tes amis en faisant ça, tu sais ? Tu te fabriques des problèmes que, je suis sûr, tu te passerais bien. Alors, pourquoi tu le fais ?
    Dirigeant de Melandis Visitez la Cité du Chaos et découvrez ses factions qui ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    Personnage Rp : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00

  14. #14
    Date d'inscription
    December 2007
    Localisation
    Dordogne
    Messages
    1 141

    Re : [Tourments à Pont-l’Espoir] Classe de CE2

    Sciprien releva lentement la tête, une haine sourde le tenaillai. Dans son esprit, l'enseignante avait commis deux erreurs fatales.
    Pour la première tous les adultes la faisait : ils lui parlait d'ami. D'ami! Les maitres et maitresse avaient toujours un de ces sens de l'humour! Il n'en avait pas d'ami, il n'en aurait jamais. Il ne faisait pas partie de ceux qui pouvait en avoir; il n'était pas "fabriqué" pareil. Tous au plus était-il un bouche trou, voila tout!
    Et pour la deuxième elle avait dit BIZARRE; erreur grossière. BIZARRE était le mot qu'utilisait ses camarades pour parler de lui ou de ses dessins; pas les adultes. Ils n'étaient pas censé le mépriser, ils n'étaient pas censé utiliser ce mot.

    Soudain, il la vit différemment. Elle était plus petite avec des lunettes, une couette également et une robe avec des papillons, des cheveux proprets et un visage lisse avec des joues roses.
    Il la vit comme toutes les autres à le pointer du doigt et à rire, encore et encore...


    Il secoua la tête lui répondant précipitamment :

    - Je... Je fais des trucs bizarres parce que je suis bizarre. Les dessins sont mes seuls vrai amis. Je... Je n'ai pas d'amis. Ils me haïssent tous! Je ne suis pas comme eux, je n'ai pas leur vie, je ne peux pas comprendre... Je suis désolé Maitresse pour les exercices, je suis désolé...


    L'enfant se faufila derriére la Pougon et se mit à courir loin. Loin, trés loin, trés loin de ses peurs. Ou peut être au devant d'elle...
    Dernière modification par Armand ; 12/02/2009 à 21h44.

    http://toutlemondesontrolistes.blogs...nitiation.html
    Ancien moddeur pour bg2, critique sur la sphère roliste et gamedesigner en herbe

  15. #15
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages
    3 311

    Re : [Tourments à Pont-l’Espoir] Classe de CE2

    -Sciprien ! Sciprien revient !

    Et merde ! Elle s’y était mal prise, elle devait avoir dit quelque chose qui ne fallait pas ! Pourquoi avait-elle essayé alors ? Pour éviter la réunion, sans doute, mais celle-ci semblait être indispensable. En attendant, mademoiselle Pougon essaya vainement de rattraper l’élève en fuite. Elle n’avait même pas franchit deux rangés de bureaux que l’enfant sortait déjà de la classe. Et merde !

    Courtet n’eut tout fois pas l’occasion de poursuivre sa folle course bien longtemps. Sitôt qu’il fut engagé dans le couloir, il sentit une mais l’attraper fermement par un bras. Le voilà forcé de faire halte et il put alors reconnaitre monsieur Jaque Longois, son maitre de l’année dernière. L’adulte, le regardait avec une certaine hostilité. C’était peut-être dut au fait qu’il venait de renverser une bonne partie de sa tasse de café sur sa manche.

    Louise sortie à son tour de la classe et regarda Sciprien, puis son collègue.

    -Un problème, Luise ? dit ce dernier.
    Il posait la question mais il avait tout comprit dès le moment où il avait entendu la maitresse crier.

    -Heu… Jaque… je ne sais pas trop. J’ai dût mal m’y prendre.
    Pougon soupira et Longois reprit.
    -Qu’est-ce qui c’est passé ? Je peux m’en occuper si tu veux.
    -Ho, juste une bête histoire de dessin… trois fois rien, vraiment… je n’aurais même pas dût en tenir compte. Laisse-le. Autant qu’il profite de la récréation.
    -Tu regèle ? Et s’il fait une connerie, tu es responsable Louise.
    -Mais il ne va pas faire de connerie, hein Sciprien ?
    La maitresse s’approcha de l’enfant et le regarda. Il n’y avait plus de sévérité dans son regard ce qui le rendait un peu étrange.
    -On va oublier cette histoire de dessin, on a juste parlé du devoir pas fait, c’est tout. D’accord ? fit Louise avec un semblant de douceur dans sa voix.
    Jaque lui lança un regard réprobateur mais il garda le silence.
    Dirigeant de Melandis Visitez la Cité du Chaos et découvrez ses factions qui ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    Personnage Rp : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00

  16. #16
    Date d'inscription
    December 2007
    Localisation
    Dordogne
    Messages
    1 141

    Re : [Tourments à Pont-l’Espoir] Classe de CE2

    Dans sa fuite désespérée, Sciprien en avait oublié de regarder devant lui. Le voila maintenant à devoir affronter son ancien maitre d'école. Et il avait cette sale manie de le mettre face à la réalité....

    Par chance, sa maitresse ne semblait plus très sur d'elle et semblais vouloir se débarrasser du problème au plus vite. Il ne comprenait pas trop pourquoi mais il décida de sauter sur l'occasion. Il tenta de masquer son trouble puis dit... Mais là les mots ne voulait plus sortir, il fit plusieurs essais pourtant il n'arrivait qu'à produire une série de hoquet. Ses cordes vocales semblaient se bloquer d'elle même comme si l'émotion qui lui tenaillait le corps l'en empêchait. Après quelques efforts, il finit par sortir quelques mots :

    - Non, je... C'nest... Oui, juste... Sortir...


    On le regardais avec inquiétude il le sentait, il devait se reprendre. Avec peine, il parvint à articuler avec un semblant de vraisemblance.

    - Oui, un exercice c'est ça Maitresse. Je serais sage, promis.

    http://toutlemondesontrolistes.blogs...nitiation.html
    Ancien moddeur pour bg2, critique sur la sphère roliste et gamedesigner en herbe

  17. #17
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages
    3 311

    Re : [Tourments à Pont-l’Espoir] Classe de CE2

    Les deux adultes se regardèrent. On aurait presque dit qu’ils s’affrontaient. Pour Jaque, c’était évident, Sciprien était trop perturbé pour rejoindre les autres dans la cour. Mais Louise n’était pas de cet avis.
    -Très bien, finit-elle par dire après un court silence. Vas-y alors.
    Monsieur Longois mit quelques secondes à se résigner à lâcher le bras de Courtet. Dés qu’il l’eut fait, il commença à s’occuper de sa manche trempée de café avec une attention un peu excessive.

    L’enfant, qui se savait surveillé, n’avait pas encore franchit la porte conduisant à l’extérieur qu’il entendait déjà les deux enseignants parler entre eux à voix basse. Il n’en était pas sûr, mais il lui sembla que Jaque parlait d’un psychologue et Louise sembla s’en indigner. Cette discussion risquait fort de tourner en engueulade.


    (Armand par ici)
    Dernière modification par Manfred ; 15/02/2009 à 10h43.
    Dirigeant de Melandis Visitez la Cité du Chaos et découvrez ses factions qui ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    Personnage Rp : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00

  18. #18
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages
    3 311

    Re : [Tourments à Pont-l’Espoir] Classe de CE2

    (Venu d’ici)

    Une fois de retour à leur bureau, les CE2 eurent la désagréable surprise de constater l’épouvantable humeur de Louise Pougon. Son visage était empourpré comme si elle s’était très récemment disputée avec quelqu’un. Elle alla droit à son bureau, effaça le tableau avec une vigueur exagérée et une rapidité impressionnante, puis elle fit face à ses élèves, resta un instant silencieuse, pensive, puis enfin, elle s’exprima. Sa voix, plus que son visage, laissait deviner une rage sous-jacente.

    -Bien, mathématique à présent. Il n’y avait pas d’exercice à faire si je me souviens bien, tant mieux. Sortez une feuille vierge. Rangez tout le reste. Et pas de soupir !

    Et dire que ce matin, la prof était de bonne humeur…. La voilà à présent en train d’annoncer un contrôle surprise, un contrôle qu’elle n’avait elle-même pas prévu de donner. Tout le monde put s’en rendre compte car au lieu de distribuer l’énoncé du devoir, elle l’écrivit au tableau et c’était bien la première fois qu’elle le faisait. Il fallait dire que depuis le début de l’année scolaire, encore relativement proche, il y avait déjà eut au moins trois contrôles surprises.

    -Bien, vous avez une heure. Pas un mot sinon c’est zéro. N’oubliez pas de mettre votre nom et votre prénom en haut, sinon c’est zéro, déclara Luise en lâchant la craie.
    Le tableau était encombré d’opérations de plus en plus compliqués si bien que les derniers poseraient des difficultés même à Jérémie Pomoran, un petit rouquin à lunettes qui avait au moins le mérite de ne pas se vanter de ses grandes capacités intellectuelles mais qui se refusait à aider qui que ce soit.

    Mademoiselle Pougon s’assit et débuta son attentive surveillance. On aurait dit une sentinelle ou plutôt, un rapace à la recherche d’une poire, d’un tricheur sur lequel se défouler.
    Dirigeant de Melandis Visitez la Cité du Chaos et découvrez ses factions qui ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    Personnage Rp : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00

  19. #19
    Date d'inscription
    December 2007
    Localisation
    Dordogne
    Messages
    1 141

    Re : [Tourments à Pont-l’Espoir] Classe de CE2

    A son grand désespoir, sciprien avait du se résoudre à quitter clafoutis. Le voila donc de nouveau devant la Pougon, il redoutait cette confrontation. Mais apparemment elle avait décidé de reporter sa fureur sur l'ensemble de la classe. Ce qui était plutôt une bonne chose - du moins dans la mesure ou la classe ne s'en apercevrai pas.

    Sciprien était dans un état d'esprit un peu particulier : il était bien, détendu et... Content ! Cela le mettait extremement mal à l'aise. Ce confort, cette sensation douce et agréable qui lui faisait chaud était à l'opposé de ce qu'il ressentait d'habitude. Soudain il se sentit faible face à la Pougon. Il se pencha à fond dans ses exercises, heureusement c'était de l'arythmétique; son point fort.
    Il détestait la géométrie mais il avait suffisament de logique pour ce genre d'exercise. Enfin du moins l'espérait-il. Les formules avaient tendance à s'entasser les unes sur les autres et sur ce coup là il n'était pas trop sur de lui...

    http://toutlemondesontrolistes.blogs...nitiation.html
    Ancien moddeur pour bg2, critique sur la sphère roliste et gamedesigner en herbe

  20. #20
    Date d'inscription
    March 2008
    Messages
    218

    Re : [Tourments à Pont-l’Espoir] Classe de CE2

    Un contrôle surprise !
    Thomas eut un instant de vide. Il n'aimait-comme toute personne normalement constituée- pas les interrogations et encore moins lorsqu'elles étaient 'surprise'.
    Il resta un moment devant son pupitre vide avant de bouger dans un geste automatique dans e même chuchotis de gestes que l'ensemble de la classe.
    Il commença par son nom et prénom pour se donner du courage avant de réinscrire le premier énoncé.
    Par chance, il réussit à se dépêtrer pour les deux premières questions.
    A la troisième, son esprit semblait comme se vider. Il lisait et relisait la question sans que les mots s'inscrivent dans satête.
    Plus il se forcçait et plus il devenait nerveux. Il ne sut bientôt plus réfléchir, ses pensées ressemblant à une bouillie épaisse de;''je vais rater'', ''il faut que je trouve une idée'', ''si je me fais très mal'', ''je vais tomber dans les pommes'', ''c'est quoi ces chiffres, pourquoi elle met ça'', ''et si je passais la question''.
    Chamboulé, il suivait tout ce chevauchait dans son esprit maissans se suivre.
    Devenant aussi pâle que sa feuile blanche, il leva les yeux alentour.
    Noumn'in halfelin en route pour éternelle rencontre

    Thomas pignon 8ans, joufflu dans little fear

  21. #21
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages
    3 311

    Re : [Tourments à Pont-l’Espoir] Classe de CE2

    Le regard inquisiteur de la Pougon tomba sur Thomas tel un oiseau de proie. L’enfant regardait aux alentours, il voulait sans doute tricher car il était largué. Oui, il semblait bien largué vu sa pâleur, mais désirait-il vraiment tricher ? Peut importe, l’élève avait été le premier à faire un faux pas et la réaction de l’enseignante ne se fit pas attendre. Sa voix sèche s’éleva brusquement :
    -Monsieur Pignon, c’est sur votre feuille que ça se passe ou sur le tableau. Vous tenez tant que ça à avoir un zéro ?
    Thomas avait de la chance d’avoir un « casier judiciaire » vide auprès de Luise car sinon, il aurait déjà eut droit à son zéro. La maîtresse redevint silencieuse et reprit son rôle de sentinelle.

    HRP : Philippin peut reposter s’il veut. Sinon, je n’attends plus que Zyl.
    Dirigeant de Melandis Visitez la Cité du Chaos et découvrez ses factions qui ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    Personnage Rp : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00

  22. #22
    Date d'inscription
    March 2008
    Messages
    218

    Re : [Tourments à Pont-l’Espoir] Classe de CE2

    Au rappel à l'ordre de la maîtresse, Thomas eut un tressautement, sa vessie en profitant pour essayer de lâcher du leste.
    Se reprenant en comprimant les jambes, il fixa sa feuille.
    Il n'osait dès lors laisser déborder son regard. Hésitant, il leva un doigt timide.


    -Mademoiselle,.. est-ce que je peux aller aux toilettes...

    N'osant affronter le regard de Mlle Pougon, il rabaissa son doigt laissé en l'air en gardant le regard bien rivé sur sa feuille.
    Noumn'in halfelin en route pour éternelle rencontre

    Thomas pignon 8ans, joufflu dans little fear

  23. #23
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages
    3 311

    Re : [Tourments à Pont-l’Espoir] Classe de CE2

    Quoi ? Mais c’était une blague ! Le regard sévère de la maitresse tomba une fois de plus sur Thomas et elle répondit sur le champ de sa voix sèche.
    -Et la récréation ? Elle sert à quoi ? Ça ne fait même pas une demi-heure que les cours ont reprit !
    Luise Pougon avait depuis des années menée une lute sans merci contre l’incroyable attraction des toilettes qui appelaient à eux les enfants bien plus souvent que nécessaire. A croire que cette pièce était un refuge pour fuir la toute puissante autorité professorale et l’inégalable satisfaction de l’apprentissage ! Mais, encore une fois, Pignon allait profiter de son « casier judiciaire vide », surtout que l’enseignante avait remarqué qu’il était timide et donc qu’il ne devait sans doute pas demander sans avoir vraiment envi.
    -Allez, va, mais vite et la prochaine fois, tu pense à t’occuper de ça quand c’est le moment !
    Dans un coin de sa tête, Luise nota « Ne plus autoriser Tomas à aller aux toilettes ».
    -Et que personne d’autre ne s’avise de demander ! ajouta-t-elle en voyant déjà un autre doigt se lever.
    Le doigts en question retomba à l’instant même.
    Dirigeant de Melandis Visitez la Cité du Chaos et découvrez ses factions qui ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    Personnage Rp : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00

  24. #24
    Date d'inscription
    March 2008
    Messages
    218

    Re : [Tourments à Pont-l’Espoir] Classe de CE2

    Pour autant qu'il ne pensait pas que la maîtresse lui permette, thomas laissa encore une fois quelques secondes s'écouler avant de se lever et de se diriger vers les toilettes d'un pas précipité.
    Une fois la porte des toilettes refermée, il ne laissa couler qu'un léger filet accompagné de quelques gouttes avant de regarder l'eau tourbillonnante se faire aspirer.
    Si l'aller s'était fait à une allure rapide, le retour se ralentissait au fur et à mesure qu'il sentait chaque pas le rapprocher du contrôle.
    Il souffla un long soupir en face de la porte de la classe.


    si seulement j'avais ma montre. La regarder quelques secondes et écouter le son de sa mécanique...j'entendrais la solution dans son tic tac monotone.

    Cette pensée le fit sourire; le son méthodique de la montre à gousset avait le chic de développer son imagination, comme une berceuse
    Il dut se contenter de l'imaginer avant de pousser la porte et reprendre sa place.
    Cet interlude lui fit du bien, il ne regarda plus la troisième question, la laissant polur la fin et s'attachant à la résolution des autres questions.
    Noumn'in halfelin en route pour éternelle rencontre

    Thomas pignon 8ans, joufflu dans little fear

  25. #25
    Avatar de Zyl
    Zyl
    Zyl est déconnecté Verte Charognarde
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Dans un sachet de biscuits.
    Messages
    790

    Re : [Tourments à Pont-l’Espoir] Classe de CE2

    Elle n'avait même pas eu le temps de grommeler un "oh mais nan madame, c'est pas juste". Elle avait sorti une copie double, l'avait séparée en deux copies simples sans prendre la peine d'utiliser ses ciseaux, qui de toutes manières coupaient autant que des genoux de bonne sœur. Puis elle avait inscrit son nom en haut de la feuille, de l'écriture brouillonne et emmêlée qui la caractérisait. Son stylo avait commencé à rendre l'âme sur le deuxième "t" de Pottier. Elle l'avait rangé avec rage dans sa trousse, et sorti son homologue noir. Est-ce-que la Pougon la punirait pour utiliser autre chose que du bleu? Peut-être. C'était bien son genre, à cette vieille bique. Elle mordilla son stylo. Le plastique craqua légèrement. Il fallait dire qu'elle avait de bonnes dents, de très bonnes dents, même. C'était pas à elle qu'on allait faire porter un de ces appareils en métal qui donnait l'impression d'avoir emmêlé une pelote de fil de fer sur sa machoire. Elle recopia les formules, la grimace de dégoût sur son visage allant en s'accentuant au fur et à mesure qu'elle se rendait compte qu'elle allait affreusement louper le contrôle. Elle avait l'habitude des sales notes. Mais là... C'était pire. Et, même si elle n'avait vraiment suivi aucun cours depuis le début de l'année, elle se rendait bien compte qu'il y avait des choses qu'ils n'avaient pas encore étudié. Une bouffée de chaleur lui monta dans la poitrine, et elle jeta un regard assassin à la maîtresse, espérant secrètement qu'elle le remarquerait.
    Mais qu'est-ce-qu'elle en avait à faire, Leia, de combien de sous il restait à une Marie imaginaire après qu'elle ait été s'empiffrer de croissants à 0.75 euros et de pains au chocolat à 1 euro? Rien du tout. Elle ne passa pas la question, cependant, et fronça les sourcils, en proie à une énorme réflexion. A vrai dire, elle s'occupait à remplacer les euros par des crédits, et les pâtisseries par des munitions à blaster. Cela marcherait peut-être mieux ainsi. Mais elle en doutait. Ça existait, les centimes de crédits? Et puis, les blasters, ça n'avait même pas besoin de munitions.
    Ah, si elle tenait le responsable de la mauvaise humeur de la Pougon... Elle passerait bien ses nerfs dessus.
    Sheaxie, sorcière demi-orque paranoïaque. / Les zombies sont vos amis !

  26. #26
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages
    3 311

    Re : [Tourments à Pont-l’Espoir] Classe de CE2

    Ha, quel silence, quelle paix ! Une heure passée uniquement à observer les élèves penchées sur leur copie, voilà ce qui fallait à mademoiselle Pougon pour se calmer. Quand elle put faire abstraction de son énervement, elle se rendit enfin compte que la quasi-totalité de la classe avait l’air de galérer. Elle jeta alors un œil sur l’énoncé qu’elle avait écrit et réalisa qu’elle avait mit la barre un peu trop haut. Alors, elle se leva, prit une craie et simplifia les calcules les plus compliqués.

    -Si quelqu’un a déjà répondu aux trois dernières questions, et qu’il pense qu’il a juste, il ne change rien. Sinon, les autres, prenez en compte les nouveaux calcules, oubliez les enceins.

    On entendit alors quelques réactions de soulagement. Jérémie, installé au premier rang, non loin de la nouvelle place de Leia, ne dit rien mais il barra quand même deux des trois dernières questions. Même lui n’était pas arrivé à les résoudre et pourtant, les mathématique était son point fort. Sa moyenne de l’année dernière dans cette matière avoisinait les 20/20. Et dire qu’il était presque près à pleurer en se rendant compte qu’il bloquait… Heureusement qu’il y avait eut ce changement. Il n’aurait pas à en vouloir à Sciprien car il avait très bien comprit ce qui se passait.

    -Posez vos stylo, c’est fini, déclara Louise en se levant.

    L’heure était arrivé à son terme et il ne fallait pas espérer avoir ne serait-ce qu’une minute de plus. La maitresse passa dans les rangs et ramassa les copies puis elle consacra l’heure suivante à la leçon de maths. Rien de bien intéressant ne se produisit pendant ce temps et de toute manière, que pouvait-il bien se passer d’intéressant pendant un cours de maths ? Il n’y avait que Jérémie Pomoran et une poignée d’autres élèves pour arriver à apprécier cela.

    11 h 55…, la sonnerie retentit, c’était la fin de la matinée. L’enseignante avait une fois de plus effacé le tableau pour y noter les devoirs à faire. Il y avait pour le lendemain un exercice sur les multiplications et il était assez long pour faire soupirer les enfants. Mais il n’y avait pas que ça sur le tableau. En effet, tout ceux qui n’avaient pas fait leur devoir de ce matin eurent droit à un exercice supplémentaire, lui aussi consacré aux multiplications. Leia put évidemment voir son nom sur la liste des punis mais, en revanche, Sciprien n’y figurait pas.


    -J’ose espérer que le travail sera fait cette fois. Sinon, il y en a qui vont devoir se passer de récréations pendant un bon bout de temps. Allez, vous pouvez sortir !

    L’école primaire était dépourvu de cantine et il ne fallait pas espérer trouver un fastfood dans le vieux Pont-l’Espoir. Les élèves devaient rentrer chez eux. Ils disposaient de deux heures pour manger. Les cours reprenaient à quatorze heures pile. Sur la place, les bus attendaient. Pottier et Courtet devraient en prendre un pour regagner leur appartement dans des délais raisonnables. Thomas, lui, avait juste un peu de marche à faire et celle-ci s’annonçait agréable. A présent, le soleil resplendissait au milieu d’un ciel vide de nuage. La température avait augmenté et le vent frais s’était interrompu.

    HRP : Comme pour votre premier post dans ce One Shot, je vous laisse libre. Vous pouvez décrire votre retour chez vous en faisant agir vos proches comme vous l’entendez. Toute fois, chacun de vous va devoir poster dans un nouveau topic, son « topic maison ». Placez-le évidemment dans le forum Little Fears et appelez-le : [Tourments à Pont-l’Espoir] Chez X. Remplacez X par le prénom de votre personnage. Terminez votre post quand vous revenez en cours. Voilà !
    Dirigeant de Melandis Visitez la Cité du Chaos et découvrez ses factions qui ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    Personnage Rp : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00

  27. #27
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages
    3 311

    Re : [Tourments à Pont-l’Espoir] Classe de CE2

    14 h… reprise des cours. Leia arriva juste après le son mailé de la cloche de l’église et de la sonnerie de l’école. Cette fois, elle n’aurait pas le droit à des remarques désagréable de la part de la maitresse. Toute fois, la fillette remarqua, sans doute avec regret, qu’Hugo était toujours absent. Une fois la classe de CE2 rassemblé, elle suivit mademoiselle Pougon jusqu’à la salle de classe. Thomas et Sciprien avaient de quoi être content car les deux dernières heures du lundi était consacrées à l’atelier dessins et les deux enfants dominaient de la tête et des épaules les autres élèves en cette matière artistique.

    Ce n’était pas mademoiselle Pougon qui gérait le cours. Heureusement car elle ne semblait pas avoir une once de créativité et d’imagination. Toute fois, elle était toujours présente et assurait la discipline avec autant d’efficacité. Attention aux bavardages ! Mais surtout, attention à ne pas avoir oublié son matériel de dessin car sinon, c’était la punition assurée !

    La personne qui organisait l’atelier dessin était madame Monville, une dame souriante et joyeuse qui aimait ce qu’elle faisait et dont la patience était aussi légendaire que la sévérité de Louise Pougon. C’était simple, il paraissait totalement impossible de l’énerver. Même lui hotter son sourire n’était pas chose facile. Mais il fallait avouer qu’avec la présence d’un « policier » dans la classe, les choses étaient simples à gérer.


    -Bonjours à tous ! commença madame Monveille après que les élèves aient prit place à leur table. Et bien aujourd’hui, nous allons débuter un nouveau projet.
    Elle se déplaça et montra la fenêtre de la main.
    -Je suppose que vous avez remarqué les épais nuages de ce matin et le temps radieux que nous avons à présent. Et bien, cela m’a donné une idée. L’idée de contraste.
    Elle reprit sa place devant la classe.
    -Le contraste, l’opposition entre deux choses. L’ombre et la lumière. L’école et les vacances. L’orage et le ciel bleu. Le fort et le faible. Le grand et le petit. Vous voyez ? On peut créer un contraste de bien des manières différente et vous, votre travail, sera d’illustrer un contraste, n’importe lequel, tant que c’est flagrant. Vous avez comprit ?

    Le cours pouvait débuter. Jérémie Pomoran, le génie de la classe, poussa un discret soupire qui arriva jusqu’aux oreilles de Thomas. L’intellectuel supportait mal d’avoir tant de difficulté dans une matière. Mais il fallait se rendre à l’évidence, il ne serait jamais un artiste. Antonin n’avait pas l’air très inspiré lui non plus. Par contre Killian s’était déjà penché sur sa feuille, crayon en main.
    Dirigeant de Melandis Visitez la Cité du Chaos et découvrez ses factions qui ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    Personnage Rp : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00

  28. #28
    Date d'inscription
    December 2007
    Localisation
    Dordogne
    Messages
    1 141

    Re : [Tourments à Pont-l’Espoir] Classe de CE2

    Vu l'agitation dont il avait été l'objet ce matin, il préféra y aller doucement pour une fois. Pas de gens qui se défoncent dans les cages d'escaliers, pas de violence, pas de monstre bizarre et pas de sang. Surtout pas de sang. Ce n'était de son âge, déjà qu'il avait eu du mal à se débarrasser du psy...

    Il repensa à une nouvelle de poe qu'il avait lu : William Wilson. Deux personnalités qui s'ignorait et qui pensait faire partie de quelqu'un d'autre. Mais en fait c'était la même personne... Cette idée lui plaisait.
    Il farfouilla dans sa trousse à dessin où s'entassait tout son matériel et opta pour un crayon à papier; mine 2h ça se gommait bien. Il sortit une feuille A4 de sa pochette canson et la mit du bon coté dans le sens de la longueur. Il prit sa règle et la sépara en deux d'un trait.

    Il commença par les yeux, il les dessina sans les pupilles pour commencer, un regard vide. Puis il lui dessina une tache de naissance autour de l'œil droit, il y mettrait de la couleur plus tard. Il prit un moment pour la dessiner, il y avait des courbes des pics...
    Il commença à ébaucher la chevelure, des cheveux en batailles, des cheveux acérés qui semblaient se battre entre eux. Il put enfin attaqué les contours du visage, l'on pouvait discerner comme une légère barbe. Il esquissa un nez, long, aquilin, fin.... Il dessina un sourire puis forma une bouche tout autour. Il se frotta le front avec le bras puis releva la tête. Déjà trois quart d'heure de passé, il jeta un regard autour de lui pour voir ce que faisait les autres...

    http://toutlemondesontrolistes.blogs...nitiation.html
    Ancien moddeur pour bg2, critique sur la sphère roliste et gamedesigner en herbe

  29. #29
    Date d'inscription
    March 2008
    Messages
    218

    Re : [Tourments à Pont-l’Espoir] Classe de CE2

    L'atelier de dessin!
    Dire qu'il avait oublié! C'est avec un grand sourire surpris que Thomas s'assit à sa place pour le cours. Si son sourire baissa quelque peu devant le dos droit et les yeux fixes de Mlle pougeon, il n'en sortit pas moins la feuille commencée chez lui.
    Hésitant quant à sortir la montre gousset (il se méfiait de la réaction de Mlle pougeon sur un Objet Non Identifié Comme Scolaire), il commença à sortir ni crayon ni feutre mais bien une paire de ciseau.
    Il découpa ensuite la forme ronde dessinée chez lui, s'appliquant pour garder un rond et non un ovale scabreux.
    En deuxième étape, il sortit sa colle et étala un zeste sur le côté gauche du rond qu'il colla sur une feuille.
    En laissant le tout sécher deux minutes, il se gratta la tête; il avait fait ça intuitivement mais sans réellement savoir ce qu'il voulait obtenir au final.

    Finalement, il s'appliqua à dessiner tous les filligranes du couvercle, les arabesques finement ciselée dans le fermoir d'argent, il finit assez vite le rond découpé puis ouvrit celui ci sur la feuille blanche dessous.
    Comme religieusement, il traça un premier écrou, puis l'engrenage et ainsi de suite en prenant garde de suivre le périmètre du rond de papier qui se superposait.

    Le mécanisme fut représentés schématiquement, son but n'étant pas de reproduire mais de représenter. Sentant un mouvement du coin de l'oeil, il releva la tête pour croiser celle de Sciprien. Après un instant de flottement, il repiqua du nez sur sa feuille.

    -je me demande ce qu'il a dessiné; si j'osais je jetterais bien un coup d'oeil mais il risque de penser que je fais comme la maitresse, il paraît qu'il est triste d'après ma maman, il ne faut pas l'embêter..
    Revenant à son dessin;
    Bon, on dirait un sandwich sauf que rien ne sort.

    Réfléchissant en sortant son fameux crayon rouge du fond de sa mallette, il poussa le reste de son matériel sur le côté et recommenca à dessiner.

    -très léger, je vais faire comme des lignes fantômes qui sortent de l'intérieur. Oui c'est bien ça. Comme si c'est là et pas là


    Motivé à nouveau, avant de mettre son projet à exécution, il s'autorisa un regard en coin vers sciprien.
    Noumn'in halfelin en route pour éternelle rencontre

    Thomas pignon 8ans, joufflu dans little fear

  30. #30
    Avatar de Zyl
    Zyl
    Zyl est déconnecté Verte Charognarde
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Dans un sachet de biscuits.
    Messages
    790

    Re : [Tourments à Pont-l’Espoir] Classe de CE2

    "Pfffff!"
    Quel intérêt y avait-il? Pourquoi toujours des consignes aussi tordues? Leia n'avait jamais compris les professeurs d'arts plastiques. Mais elle préférait toujours ces cours à un contrôle de math, c'était sûr. Elle sortit une feuille de son sac. Celle-ci était pliée en deux en une diagonale approximative, et abîmée aux coins. Leia ne prenait *vraiment* pas attention à ses affaires, c'était certain. Elle loucha en direction de la prof. Celle-ci ne l'avait pas vue. Tant mieux. Elle avait la réputation d'être un peu tatillonne au niveau du matériel.
    La gamine étala sa feuille sur sa table et la repassa avec l'avant-bras. Ce n'était pas très efficace, mais mieux que rien. De toutes manières, elle n'en avait pas d'autre, nan mais oh!
    Et puis... Le "contraste". Pouvait pas choisir des sujets clairs? "Jedi", "Vaisseaux spatiaux", tout ça. C'était pas les idées qui manquaient.
    Elle se saisit d'un crayon à papier, en mordilla le bout comme elle le faisait toujours. Cela pouvait être, chez elle, signe de nervosité ou d'agacement. Le plus souvent, c'était les deux. Elle attaqua sa feuille, en appuyant trop fort, et cassa la mine de son crayon. Elle siffla:
    "Merdeuh" entre ses dents et apostropha Thomas. Elle espérait juste qu'il n'allait pas s'évanouir à cause de tout à l'heure. Elle l'avait juste un peu chahuté. Un tout petit peu. Oh, c'était quand même pas si elle l'avait obligé à faire le tour de la cour en slip.
    "Hé, Thomas! File ton taille-crayon! Heu... S'te plaît!"
    Sheaxie, sorcière demi-orque paranoïaque. / Les zombies sont vos amis !

Page 1 sur 2 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Tourments à Pont-l’Espoir] Cour de récrée
    Par Manfred dans le forum Anciennes aventures
    Réponses: 54
    Dernier message: 25/08/2009, 11h43
  2. [Tourments à Pont-l’Espoir] Classe de CM1
    Par Manfred dans le forum Anciennes aventures
    Réponses: 20
    Dernier message: 11/06/2009, 18h27
  3. [Quête] L'espoir de Lathandre
    Par Agrippa dans le forum La Forêt de la Lorien
    Réponses: 87
    Dernier message: 14/10/2006, 23h04
  4. [Quête] L'espoir de Lathandre
    Par Agrippa dans le forum La Vallée du Nirvana
    Réponses: 17
    Dernier message: 15/03/2006, 18h27
  5. [Quête] L'espoir de Lathandre
    Par Agrippa dans le forum La Trouée des Chevaux
    Réponses: 67
    Dernier message: 07/02/2006, 14h27

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232